Fete de la Science à l'UTC
Du 11 au 14 octobre 2018

UTC
Centre Pierre Guillaumat - ESCOM

11 octobre de 13h30 à 17h
12 octobre de 9h à 17h
13, 14 octobre de 13h30 à 18h
Ateliers !

Retrouvez la
liste des ateliers 2018 ci-dessous!

Link
L'édition 2018
Cette année, du jeudi 11 octobre au dimanche 14 octobre,
vous pourrez découvrir de nombreux ateliers organisés autour
de plusieurs thèmes :
L'eau pour le développement durable, décenie internationale d'action;
L'erreur', thème régional;
Les innovations technologiques et la première guerre mondiale;
L'actualité de l'UTC, de ses recherches et de ses clubs
technologiques;

Découvrez-les en cliquant ici !
Légende
J : Jeudi
V : Vendredi
S : Samedi
D : Dimanche

  : Atelier non disponible ce jour
  : Atelier disponible ce jour
Liste des ateliers de l'édition 2018
J V S D
Véhicules communicants
Le stand introduit le domaine de recherche des véhicules communicant entre eux et avec Internet. Une conférence à destination des jeunes enfants permettra de comprendre l'intérêt de ces communications pour la sécurité routière. Les travaux récents de l'équipe de Compiègne seront présentés et des expérimentations seront reproduites dans l'amphi. Les spectateurs pourront également y prendre part.
Responsable : Bertrand DUCOURTHIAL
Le véhicule électrique ne cache rien
Le stand montre un véhicule électrique sans carrosserie pour bien voir les éléments de la chaîne de traction électrique. Les animateurs du stand mettent en avant les différences avec les véhicules à moteur à combustion interne. Ensuite, le principe de chaque élément: batterie, moteur, convertisseur électronique de puissance est expliquée. L'explication sera plus ou moins approfondie en fonction de l'auditoire
Responsables : Vincent LANFRANCHI et Christophe FORGEZ
Génération Réussite : apprendre à rêver sa vie
Génération Réussite est un programme d'accompagnement d'élèves de la classe de 3e à la classe de Terminale pour favoriser leur réussite scolaire et leur permettre d'envisager des études supérieures. Créé en 2008 à l'initiative de la Ville de Compiègne, ce programme d'accompagnement, et non de soutien scolaire, a pour objectif d'apporter aux élèves un complément d'information et de culture générale dans le but de favoriser leur développement intellectuel et culturel, de les pousser toujours plus loin, d'éveiller leur curiosité et leur permettre une meilleure réussite scolaire et ainsi leur favoriser l'accès aux études supérieures. C'est le Service des Cultures Scientifique, Technique et Industrielle de l'UTC qui met en musique cette belle mécanique en encadrant les étudiants qui encadreront à leur tour les élèves. Les étudiants de l'UTC participent à ce programme dans le cadre de leur formation au travers d'unité de valeur spécifique dans laquelle ils acquièrent différentes compétences et notamment en gestion de projets.
Responsable : Aurélie SALIN
Association Fablab de l’UTC
Ouvert en Février 2014, le FabLab UTC, Laboratoire de Fabrication de l’Université de Technologie de Compiègne, est un lieu à la fois de fabrication d’objets et de partage de connaissances. Le FabLab UTC, de par son parc machine (l'impression 3D, le scan 3D, l'électronique artisanale et la fabrication rapide de prototype en général.), permet à toute personne, quelque soit son niveau de connaissance, de réaliser ses projets qu’ils soient personnels, scolaires, ou commerciaux, et d’apprendre en faisant soit-même (Do It Yourself) et grâce au reste de la communauté. Partenaire(s) : Centre d'Innovation de l'UTC
Responsable : FabLab UTC
Comment la guitare produit du son?
Beaucoup de musiciens célèbres tels que Jimi Hendrix ou Eric Clapton ont marqué l’histoire de la guitare. Mais comment le pincement d’une corde peut produire une note? Les vibrations d’une corde de guitare fournissent l’énergie nécessaire pour créer un son, une note, une musique. L’énergie initiale commence quand un pouce, des doigts ou un médiator touche la corde et initialise ses vibrations. Par le chevalet, les vibrations sont transmises à la table d'harmonie puis à la caisse de résonance. La caisse de résonnace joue le rôle d'amplificateur pour augmenter les vibrations de l'air et ainsi mieux entendre la musique. Différentes expériences permettent de comprendre, visualiser et entendre le son produit par une guitare classique et une guitare électrique.
Responsable : Solène MOREAU
Le son : une histoire d'onde
Quel est le point commun entre vague, une lumière et un son? Les ondes sont partout autour de nous. Notre stand racontera l'histoire d'une onde pour finalement comprendre ce qu'est un son. Lorsqu'un caillou est jeté dans l'eau calme, des vagues apparaissent à la surface de l'eau. Ces vagues s'écartent en cercles concentriques de l'endroit où le caillou a été jeté. Ceci est un premier exemple d'onde et permet d'en donner une première définition : une onde est une perturbation qui se déplace. Si un bouchon flottant est posé sur l'eau, une petite vague qui passe soulève le bouchon, puis le repose, mais le bouchon n'a été emporté par la vague. Cet exemple permet de mettre en évidence que le milieu dans laquelle l'onde se propage ne bouge pas. Deux types d'onde existent: les ondes matérielles qui ont besoin de matière pour se déplacer (comme la vague qui a besoin d'eau) et les ondes électromagnétiques (comme la lumière). Et le son, est-ce une onde matérielle ou électromagnétique? Différentes expériences permettent de comprendre, visualiser et entendre une onde sonore.
Responsable : Solène MOREAU
Comment se passe la digestion ? La visite d'un colon géant.
Venez vous promener à l'intérieur d'un colon géant ! Voir comment fonctionne l'intestin. Voir comment les polypes apparaissent. Comprendre pourquoi manger bouger et pourquoi manger 5 fruits et légumes par jour évite les polypes ! Comprendre comment éviter ces polypes et comment les dépister. L'ADECASO est chargée de la prévention des cancers mammaires et colorectaux, ainsi que de la promotion des dépistages organisés de ces cancers. Elle invite les personnes de 50 à 74 ans, résidant dans l’Oise à se faire dépister. Elle participe à la sensibilisation et à l'information du grand public et des populations concernées. Elle organise la formation des médecins et des professionnels de santé sur les dépistages, assure le suivi des dépistages positifs et veille à la qualité du dispositif.
Responsable : Chantal De SEZE
Plus de 1000km avec 1 litre de carburant ? C'est possible avec Team Utécia !
L'association étudiante team UTéCia développe un véhicule prototype dans le but de participer à des courses à l'économie d'énergie, dont la plus connue est le Shell Eco-Marathon. Notre record est de 1131 km pour un litre de carburant ! Venez découvrir notre véhicule prototype à moteur à combustion interne fonctionnant à l'éthanol.
Responsable : Team UTéCia
Réalité virtuelle et jeu vidéo : quand ça devient sérieux !
La réalité virtuelle permet de former à des situations dangereuses sans risques. Grâce à des techniques d’immersion physiques et mentales, il est possible de créer des situations émotionnellement fortes. Le stand montre les différences de conception entre jeux grand public et environnements pour la formation professionnelle. Immerger dans un casque de réalité virtuelle, vous pourrez dirriger une opération de sauvetage de blessés suite à des attentats. Des capteurs physiologiques permettront de voir avec quel degré d'immersion vous êtes plongé. Les images seront adaptés aux jeunes publics. https://victeams.hds.utc.fr/
Responsable : Domitile LOURDEAUX
Mini-drones
es travaux de recherche du laboratoire sur la thématique drone couvrent de nombreux aspects (contrôle, vision, flotte, tolérance aux pannes, ...) et sont appliqués sur nos plateformes expérimentales, composées notamment des drones Modul-Air (octorotor) développés au laboratoire, ainsi que de drones grand public (Parrot AR.Drone 2 et Parrot Bebop). Afin d’effectuer un vol autonome, le drone doit être capable de mesurer son orientation (angles de roulis, tangage et lacet) grâce à une centrale inertielle, mais aussi sa position pour éviter qu’il ne dérive. Cette position peut être obtenue par exemple grâce à un GPS, à des télémètres ou à une caméra. Chacun de ces capteurs présente des avantages et des inconvénients. Par exemple, le GPS ne fonctionne qu’à l’extérieur et sous certaines conditions : s’il y a trop de bâtiments élevés à proximité du récepteur, le signal reçu ne permet pas une bonne estimation de la position (phénomène dit de canyon urbain). C’est pourquoi notre équipe de recherche travaille plus particulièrement avec des caméras, pour la richesse des informations qu’elle délivre et son utilisation en intérieur ou extérieur. C'est notamment le cas du drone présenté, qui utilise le flux optique. Cette technique de vision permet de repérer des points clés dans une image, puis de les retrouver dans l’image suivante. Le déplacement du drone peut alors être calculé ce qui permet de stabiliser sa position. De même, une application de suivi de ligne sera présentée. Le drone effectuera un vol complètement autonome en suivant une ligne tracée au sol, grâce à sa caméra. Des informations complémentaires sont disponibles sur notre site internet : https://uav.hds.utc.fr/
Responsables : Thomas FUHRMANN et Jérôme DE MIRAS
Picasoft et les Chatons libèrent Internet
Picasoft est une association étudiante de l'Université de Technologie de Compiègne dont l'objectif est de contribuer à la redécentralisation d'internet. Nous nous inscrivons pour cela dans la mouvance Dégooglisons Internet et le collectif CHATONS (Collectif des Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires), tous deux portés par l’association Framasoft. « Ces dernières années ont vu se généraliser une concentration des acteurs d'Internet (Youtube appartient à Google, WhatsApp à Facebook, Skype à Microsoft, etc.). Cette centralisation est nuisible, non seulement parce qu'elle freine l'innovation, mais surtout parce qu'elle entraîne une perte de liberté pour les visiteurs. Les utilisateurs de ces derniers services ne contrôlent plus leur vie numérique : leurs comportements sont disséqués en permanence afin de mieux être ciblés par la publicité, et leurs données - pourtant privées (sites visités, mails échangés, vidéos regardées, etc.) - peuvent être analysées par des services gouvernementaux. » https://degooglisons-internet.org/ La réponse est de proposer des alternatives libres, éthiques, et solidaires aux services que nous souhaitons utiliser. L’objectif de l’association Picasoft est de faire connaître les alternatives existantes, de former à leur utilisation et d’héberger des services libres pour participer à la décentralisation d’Internet. En avril 2017, Picasoft héberge et propose deux services libres : un service d’écriture collaborative avec le logiciel Etherpad (pad.picasoft.net) et un service de discussion collaborative avec le logiciel Mattermost (team.picasoft.net). Le stand présentera le problème et des sessions de questions/réponses, et proposera la manipulation des services alternatifs présentés.
Responsable : Stéphane CROZAT
De Capitaine Crochet à Iron Man
Les notions de biocompatibilité et de biomatériaux sont expliquées puis des prothèses réelles fabriquées avec différentes matières (métaux, polymères, céramiques, soie..) sont présentées. Les biomatériaux sont les matériaux utilisés pour fabriquer les prothèses, les implants et les outils utilisés en chirurgie. Conçus pour ne pas être rejetés par notre organisme, ils peuvent être naturels, synthétiques, permanents ou biorésorbables. Les implants dentaires ou les lentilles de contact sont des biomatériaux. A l’UTC, un laboratoire étudie leur biocompatibilité. Il les utilise également pour étudier et comprendre le comportement des cellules cultivées à leur contact.
Responsable : Pascale VIGNERON
L'homme qui vallait 3 milliard
Pendant longtemps, l’homme s’est soigné avec des produits issus de son environnement puis avec son développement technologique et l’apparition de la médecine et de l’industrie pharmaceutique son arsenal thérapeutique s’est considérablement étoffé. Aujourd’hui, une nouvelle révolution est en marche avec l’apparition de l’ingénierie tissulaire. Cette nouvelle discipline est la rencontre des sciences de l’ingénieur et de la biologie. Cette combinaison a rendu possible le développement de nouveaux organes bio-artificiels capable de prédire, soigner, réparer et bientôt d’améliorer nos vies. L’université de technologie de Compiègne et plus précisément l’unité de recherche bio-mécanique et bio-ingénierie c’est investi dans ce nouvelle axe de recherche. Au sein des différentes thématiques portées par nos chercheurs et doctorants on retrouve des organes bioarticiels capables de : 1. Prédire la toxicité ou sélectionner de nouveaux traitements médicamenteux personnalisés. 2. Mais également de soigner comme le foie bio-artificiel 3. Ou encore de réparer avec les nouveaux substituts d’os / tendon/ muscle et nerf. Cette présentation vous permettra de rencontrer des scientifiques, d’avoir un aperçu réel de leurs recherches et une démonstration plus ludique en fin de présentation conclura cet atelier
Responsable : Cécile LEGALLAIS
Les leçons de la Nature pour réparer l'Homme
Le laboratoire Biomécanique et Bioingénierie de l'UTC associé au CNRS effectue des travaux de recherches sur la Mécanique du Vivant et l’Ingénierie de la Santé. L'équipe C3M (Caractérisation multiéchelle et caractérisation mécanique) s'intéresse aux système osseux, musculaire et à l'interaction entre ces deux systèmes. Nous allons illustrer comment la compréhension de la mécanique du vivant peut contribuer à l'échelle de l'organe à la conception des systèmes osseux, musculaire biomimétiques et/ou bioinspirés et à l'échelle du système articulaire la conception d'orthèses, prothèses, bioinspirés.
Responsable : Marie-Christine HO BA THO
Quand la simulation reproduit la réalité
Comment étudier la résistance d’un objet sans le casser ? Comment prévoir l'écrasement de véhicules en cas de chocs violents sans réaliser l'essai réel ? Comment optimiser la conception d'une pièce avant de la fabriquer ? Les ingénieurs ont trouvé une méthode pour reconstruire n’importe quel objet dans l’ordinateur et le tester. Et ils obtiennent des résultats qui reproduisent parfaitement la réalité ! Venez vérifier par vous-mêmes la puissance des éléments finis…
Responsables : Pascal LARDEUR et Ludovic CAUVIN
Dans la peau d'un archéozoologue
Avec cet atelier, les participants se glissent dans la peau de l’archéozoologue qui va aider l'archéologue à comprendre le chantier qu'il vient de fouiller. Ce spécialiste étudie en effet les restes d’animaux (ossements, dents, arêtes de poisson, insectes…) et s’intéresse à la relation homme/animal. L'atelier se déroule à la manière d'une enquête : au début, les participants disposent d’une caisse, apportée par l’archéologue responsable des fouilles, remplie d’ossements d’animaux. Sachant que le chantier fouillé correspond à l’époque médiévale, l’archéologue ne dispose pas d’autres indices mais doit répondre à une question : qui vivait sur le chantier fouillé ? Paysans, seigneurs, ecclésiastiques ? Les classes sociales médiévales ont en effet des régimes alimentaires très différents. En identifiant les restes d’animaux retrouvés sur le chantier, l’archéozoologue saura déterminer qui occupait le site au Moyen Âge. Au public de jouer, en plusieurs étapes, accompagné du spécialiste qui va le guider : identifier, déterminer, analyser… à la manière de l'archéozoologue dans son laboratoire.
Responsable : Élisabeth JUSTOME
Aux lisières de la Grande Guerre : jeu de plateau géant
Le kit pédagogique et ludique « Aux lisières de la Grande Guerre » permet d’apprendre et d’échanger sur la Grande Guerre dans l’Oise. Constitué de deux plateaux géants avec dés, images et des questions "Quizz" et "Avis", ce jeu privilégie l’échange et le partage sur notre Histoire. Il permet aussi d’explorer les traces laissées par ce conflit sur notre territoire et de faire vivre la mémoire en reliant le passé au présent. Un sudoku de la Grande Guerre, des mots mêlés, textes à trous et coloriages complètent le jeu, de manière à offrir à chaque participant une approche adaptée à son âge et sa sensibilité. Jeu conçu et mis en œuvre par l’Espace Découverte du Musée Territoire 14-18 à Rethondes (Communauté de communes Lisières de l’Oise), en collaboration avec les éditions Valorémis et l’Office de Tourisme Pierrefonds, Lisières de l'Oise. http://destination-pierrefonds.fr/jouer/aux-lisieres-de-grande-guerre/
Responsables : Agathe LOYE et Pauline VICENTE -NOVIO
On a retrouvé le donjon du Château de Coucy, mettez vos lunettes !
Une équipe de l’UTC vous permettent, grâce à la réalité virtuelle, de redécouvrir le donjon du Château de Coucy selon les documents laissés par Viollet-le-Duc. Vous pourrez expérimenter différentes formes de réalité virtuelle : jeu vidéo ou balade immersive.
Responsables : Eduard ANTALUCA et Fabien LAMARQUE
Le photovoltaïque dans l'urbain
Avant la révolution industrielle du XIXème siècle, les énergies utilisées étaient quasiment toutes d’origine renouvelable. Le contexte énergétique mondial actuel est compliqué à cause de l’épuisement des ressources fossiles mais également à cause des besoins en énergie toujours croissants (sans parler du réchauffement climatique). Les avantages et les inconvénients du photovoltaïque, qui s’intègre le mieux à l’urbain, seront discutés sur ce stand.
Responsable : Fabrice LOCMENT
La mer est-elle bleue ?
Alors qu'on la considère de couleur bleue, la mer apparait avec des couleurs différentes selon la localisation géographique, la météo, l'endroit auquel on l'observe, etc. En réalité, plusieurs facteurs contribuent à ces changements de couleur, tels que la flore marine et la diffusion de la lumière. Le but de ce stand est d'expliquer les différents phénomènes responsables de notre perception de la couleur de la mer. Pour ce faire, nous exposerons aux enfants des expériences ludiques qui illustrent l'impact de plusieurs facteurs sur la couleur perçue de solutions aqueuses.
Responsables : Élodie Colaço et Jessem Landoulsi
MEMORAe : une plateforme innovante de collaboration. Un exemple autour de la saga Star Wars.
Utilisation de la plateforme web de collaboration MEMORAe et de l'application mobile MyNote pour partager vos souvenirs numériques (photos, notes, sites web, etc.) sur la saga Star Wars. La plateforme MEMORAe (http://www.hds.utc.fr/memorae) permet de : - Partager, - Indexer, - Annoter, - Echanger, des images, photos, sites web, documents divers organisés autour d’une carte interactive. La plateforme se décline sur différents supports : smartphone, tablette, pc. Venez tester la plateforme en partageant vos connaissances autour de la saga Star Wars.
Responsables : Marie-Helene ABEL et Osama Annebi
Accéssibilité dans tous ses états, au niveau du bâti, des services proposés et des adaptations mises en oeuvre
Nous sommes une association qui nous investissons surtout dans les nouvelles aides utiles pour les personnes qui ont des limitations ou handicaps : Galant et Compagnies. Initialement nous souhaitons « faire connaître les chiens qui aident et assistent les Hommes » et favoriser l’importation des nouvelles utilisations qui existent à l’étranger ou soutenir les importations d’utilisations récentes, soutenues par des démarches scientifiques. Le but que nous avons est d’utiliser tous les sens pour suppléer les limitations de l’Homme, quand il vieillit, est avec handicap…
Responsable : Galant et Compagnies
Interfaces d’interaction tactiles pour les personnes aveugles et pour la communication discrète
Les dispositifs d’interaction tactile que nous présentons offrent trois grands types d’applications que les visiteurs pourront essayer : 1) Ces dispositifs permettent de percevoir de façon tactile les interfaces graphiques des ordinateurs et téléphones. Ainsi, ils donnent aux personnes aveugles ou malvoyantes un accès tactile aux informations visuelles. 2) Ces dispositifs permettent d’interagir dans les espaces numériques du WEB. Ainsi ils permettent d’imaginer ce que pourrait être un internet tactile. 3) Ces dispositifs associés aux smartphones permettent une communication discrète et émotionnelle, dont il faut maintenant inventer le langage.
Responsable : Charles LENAY
La formations Bio Industrie de transformation (BAC PRO BIT) au lycée Mireille GRENET
BAC PRO BIO INDUSTRIES DE TRANSFORMATION (BIT) : Le titulaire de ce bac pro commande et coordonne les opérations de production sur des installations automatisées. Il applique un planning de fabrication, contrôle les installations, met en service le matériel et veille à son bon fonctionnement. Il surveille la fabrication des produits. Par ailleurs, il maîtrise les opérations prescrites dans le cadre d'un système d'assurance qualité et participe à l'optimisation de la production. Le diplômé peut travailler dans divers secteurs industriels : agroalimentaire, produits pharmaceutiques, cosmétiques et parfumerie. Exemple(s) de métier(s): • conducteur/trice de ligne de production alimentaire • opérateur/trice de fabrication de produits alimentaires • opérateur/trice de raffinerie • pilote de ligne automatisée (chimie - agroalimentaire - industrie pharmaceutique)
Responsable : Christophe BRASSET
Les robots mobiles autonomes de l'UTC
L'Association étudiante UTCoupe vous présente les deux robots qu'elle a construit pour participer à la coupe de France de robotique. Une démonstration des actions effectuées par les robots lors de la Coup sera faite. Pour plus d'informations, visitez notre site web : http://assos.utc.fr/utcoupe/
Responsable : Association UTCoupe
Clubs technologiques : la science en s'amusant
Les Clubs Technologiques réunissent des étudiants de l'UTC et des enfants âgés de 8 à 10 ans autour d'expériences scientifiques et technologiques enrichissantes pour les uns et les autres. A l'instar de la "main à la pâte" de Georges Charpak (Prix Nobel de Physique), les clubs technologiques ont été créés par l'Université de Technologie de Compiègne à la demande de la Ville de Compiègne pour démontrer aux enfants que la science et la technologie sont partout dans leur vie quotidienne et éveiller ainsi leur curiosité et peut-être le goût d'entreprendre des études scientifiques. Les étudiants de l'UTC participent à ces clubs technologiques dans le cadre de leur formation au travers d'Unité de Valeur spécifique. Ils acquièrent ainsi des compétences en Culture Scientifique, Technique et Industrielle ainsi qu'en gestion de projets.
Responsable : Aurélie SALIN