Guy Deniélou

14 juin 1923 - 12 décembre 2008


Guy Deniélou



Ronan STEPHAN UTC
Après une brillante carrière dans la Marine Nationale puis au Commissariat à
l’Energie Atomique, Guy Deniélou a été à la fois le visionnaire et le pionnier
d’un nouveau modèle de l’enseignement supérieur à la fois en prise avec la
réalité socio-économique, et positionnant l’élève-ingénieur comme un acteur
essentiel de la construction de son cursus. Plus de 35 ans après la naissance
de l’UTC, ce modèle reste d’une pertinence et d’une actualité incontestables,
il confère à notre établissement tous les atouts lui permettant d’évoluer
aujourd’hui aux avant-postes de la profonde mutation que vit notre système
éducatif.
joseph orlinski 60320 Béthisy Saint Pierre
Monsieur le Président,
Vous êtes l'UTC et vous resterez toujours cet homme volontaire que j'ai, maintes
fois, rencontré le sourire et la pipe aux lèvres. 
Vous m'avez permis de développer l'audace, la répartie et le sens de l'honneur.
Pour ces merveilles ... merci.
Lemaitre Véronique SPC - SAO/SME BF
Bravo, Mr Denielou pour votre gentillesse, votre écoute et savoir-faire!
Quelle belle université, quelle réussite!
je suis fière de travailler dans votre magnifique école et heureuse de la faire
découvrir aux novices.
Je garderai toujours un super souvenir de vous. Merci.
Eric Fruit Toulouse
Monsieur le Président, vous avez fait progresser la qualité de l'enseignement
supérieur français et de l'innovation dans tous les sens du terme.

Nous vous adressons toute notre reconnaissance et nos remerciements.
Nicole STEPIEN 10, rue sainte Euphrosine - 60200 COMPIEGNE
En souvenir de tout ce que vous avez apporté et donné pour fonder et créer la
renommée nationale et mondiale de l’UTC et en mémoire de l’immense honneur que
j’ai eu à travailler avec vous. Merci infiniment pour tout ce que vous m’avez
apporté tant en richesse intellectuelle, professionnelle et humaine. La
reconnaissance vis-à-vis de Compiègne et de l’UTC est telle qu’il est difficile
de trouver les mots.  L’Université est profondément attristée de votre départ.
C'est une très grande perte.
Avec mes regrets les plus profonds.
Nicole
Michèle et Gilbert Touzot 6 Crismarte 74330 La Balme de Sillingy
Guy, 

Nous sommes fiers de t'avoir eu comme maître à penser et comme ami. Tu alliais
une vaste culture à des qualités humaines rayonnantes. Et nous étions même
attachés à tes petites imperfections, sans doute nécessaires pour réussir les
grandes choses que tu as su réaliser. Tu as forgé toute une génération de
collègues d'une manière à la fois originale, motivante et efficace, en leur
inculquant par l'exemple le courage, l'audace, la remise en question, et
l'ambition au sens noble du terme.  Je me souviens de tes réactions de vrai
meneur, lorsque l'on te soumettais une idée ou un projet : "réfléchis encore,
disais-tu,  je sais que tu peux faire mieux". Cela donnait plus envie de se
surpasser que les commentaires habituels de la plupart des chefs.
Et que dire de tes réactions vis à vis d'une administration tatillonne qui te
hérissait parfois : "lorsque la morale et la réglementation coïncident il faut
bien sûr s'incliner, heureusement c'est rarement le cas. On est donc souvent
libre."
Profite de ton repos, tu l'as bien mérité
Une affectueuse pensée à Geneviève que tu laisse derrière toi, et qui t'a si
souvent soutenu, ainsi qu'à tes enfants.
Gilbert et Michèle

Nicole Bonis 79 rue G. Clémenceau 60280 Margny
Guy
Merci pour ces années où tu as été à la fois un dirigeant et un ami.
Tu as su nous faire partager ton enthousiasme et ton dynamisme lors de la grande
aventure qu'a été la création de l'UTC.
L'émotion m'empêche d'en dire plus. 
Encore encore merci.
Gérard Balantzian 62 boulevard de Sébastopol 75003 PARIS
Monsieur le Président, Cher Guy,

La nouvelle de votre décès qui m’a été annoncée ce lundi 15 décembre m’a
profondément attristé.
Au nom de l’ensemble de l’équipe de l’IMI, qui a eu le privilège de votre soutien et
auquel vous avez cru, je présente à votre précieuse famille toutes nos sincères
condoléances.
	
Je garderai au fond de mon esprit et de mon cœur l’empreinte de votre vision
de la rencontre de la science et de la pédagogie ainsi que la nécessité de
maintenir notre capacité d’étonnement au service de l’innovation.

Avec mes sentiments respectueux.

Gérard Balantzian
Yann Akoum 15 rue Edouard Tremblay - 94 800 Villejuif
Cher Monsieur,

Votre nom restera à jamais associé à la réussite des diplômés de l’UTC. Je ne
vous ai pas connu personnellement mais quand on passe quelques années de sa vie
à Compiègne, on ne peut qu’être admiratif du personnage qui a façonné cette
maison. 

Reposez vous en paix.
Philippe Trigano Compiègne
Cher Président,

Je vous ai connu lorsque j'étais étudiant à l'UTC. Vous étiez fonceur,
dynamique, entreprenant, vif, plein d'idées, toujours prêt à défendre l'UTC et
à faire prospérer notre établissement. C'est grâce à vous que l'UTC a acquis sa
renommée internationale et sa solide réputation de formation d'ingénieurs.

Merci d'avoir donner la vie à cette belle machine au sein de laquelle nous
évoluons à présent.
muriel Chehab versailles
Merci pour tout ce que vous avez fait pour l'UTC quand j'y étais étudiante,
pour votre dynamisme. Nous étions à la pointe en termes d'enseignement et
croyez moi cela nous sert encore.
Grâce à vous on était à l'avant garde.
Dominique Fourguette Los Angeles, CA
Monsieur le President,
J'ai eu la chance de vous connaitre pendant mes annees a l'UTC, peu apres sa
creation. Vous avez donne a l'universite votre enthousiasme, creativite et
dynamisme.  Etudier a l'UTC a ete un privilege. Merci.
Hervé Bourven Rueil-Malmaison
Monsieur le Président,
Je suis très ému et garde en souvenir votre extrême gentillesse et votre qualité
d'écoute auprès des étudiants alors que la charge de la direction de
l'université devait vous mobiliser fortement par ailleurs. Merci.
Lionel DEPARIS 17 Rue Calmette, 60500 VINEUIL ST FIRMIN
Monsieur le Président, 

La nouvelle de votre départ vers d'autres cieux m'a profondément attristé. 

Etudiant de 1980 à 1985 , vous étiez pour moi l'UTC et l'UTC était par vous. Je
me souviens de votre discours d'accueil des nouveaux étudiants, de  nos
discussions quand j'étais venu solliciter votre soutien durant la création
d'une association d'étudiants et surtout de vos mots affectueux lorsque vous
nous aviez écrit, à Claire et moi, en réponse à notre faire-part de mariage. 

Vous avez créé une institution qui est devenu un des fleurons de l'enseignement
supérieur et de la recherche. Un de mes enfants y est actuellement étudiant.

Vous pouvez être fier de ce que vous avez créé . Votre empreinte reste à jamais
gravée dans ces murs ..... et dans mes souvenirs. 

Mes condoléances les plus sincères à votre épouse et à vos enfants. 


Estelle Rousseau Moussy le Neuf (77)
Je n'ai pas eu l'honneur de vous connaître mais votre nom est et restera
toujours attaché à l'UTC. Merci d'avoir fondé cette université où j'ai passé 5
très belles années.

Toutes mes condoléances à vos proches.
Catherine Lacroix 16, rue de Rollet - 60350 Berneuil sur Aisne
Monsieur Denielou,

Je pense que ma vie professionnelle et personnelle n'aurait pas été la même si
je n'avais pas eu la chance de travailler dans votre Université. L'UTC a
toujours été votre "enfant" et vous avez su l'emmener vers la notoriété. Quand,
avec des "anciens" nous évoquons l'UTC nous ne pouvons pas nous empêcher de
revivre avec intensité l'époque où vous nous entraîniez tous dans votre
sillage. Nous avions toujours envie de donner le meilleur de nous, à votre
image. 
Combien de fois avec Nicole (Stépien) nous avons attrapé des "fous rires" que
vous vouliez absolument partager avec nous. Vous nous disiez : "Allez,
faites-moi rire, racontez-moi !" 
Merci pour tout.

Bon repos

Pierre CHEVALIER Herblay
Je me souviens en 1979 après avoir passé mon baccalauréat, mon père qui vous
connaissait bien pour avoir travaillé avec vous m'avait convaincu de rejoindre
l'UTC. Votre personnalité et votre dynamisme l'avait convaincu (avant moi) de
votre projet et de son succès. Avec le recul de presque 30 ans d'expérience,
vous aviez raison et lui aussi. Merci
LORRIAUX Alain Paris
L’aventure humaine se termine, une autre aventure commence

Schwartz Christophe Buehl Baden-Baden
Cher Président,
Je me joins à tous les UTCéens pour exprimer ma profonde tristesse.
Vous avez marqué plusieurs générations d'étudiants et nous étions fiers d'avoir
un tel Président.
Je conserverai de vous le souvenir d'un homme sympathique, entreprenant et
brillant comme on en croisera peu dans sa vie!
Merci pour cette belle aventure vécue à l'UTC grace à vous!
Avec mes sentiments respectueux et émus
Christine Macadré La Celle St Cloud
Merci Mr Deniélou pour tout ce que vous avez apporté à l'enseignement supérieur
et pour cette forme innovante - au départ - d'études d'ingénieur qui donne aux
étudiants grande adaptabilité au monde du travail. Que Dieu vous accueille !
C. Macadré GC79
Florence FOUET Enghien - les - Bains
Monsieur le Président,
Vous étiez un visionnaire.  Grâce à votre engagement, nous sommes un grand nombre
à avoir, lors de notre formation d’Ingénieur, appris beaucoup plus que des
techniques.
A l’UTC, nous avons acquis force, structure et créativité qui se révèlent
particulièrement utiles en ces périodes complexes.
MERCI

Madame,
Je vous adresse mes condoléances et vous assure de ma sincère compassion.
Christelle vaillant Manchester, UK
Merci Monsieur Denielou d'avoir cree cette ecole D'Ingenieur unique qu'est
l'UTC, de nous avoir transmi votre sagesse et votre etat d'esprit.
Je vous ai rencontre a quelques occasions, toujours entoure d'une aura d'immense
respect de la part des utceens. Vos idees sont toujours la, monsieur Denielou.

Mes condoleances a votre famille et a vos proches.
Didier Arnulf Sao Paulo
Merci Monsieur le president pour le cadeau que vous nous avez fait.
Mes sinceres condoleances a votre famille
Nicolas ROBIN Châtillon
Monsieur le Président,

J'ai passé dans votre université 5 années inoubliables de ma vie. Vous n'en
étiez déjà plus à la tête mais, en tant que fondateur de cette école vraiment
hors norme, vous méritez les hommages et la reconnaissance de tous les UTCéens.

Toutes mes condoléances à l'ensemble de votre famille.
Eric Greco Res Concorde Bat C2, 13700 Marignane
Jeune étudiant tout juste arrivé à l'UTC en 1981, je me souviens avoir fait ta
connaissance lors d'une soirée au "club echecs". Nous avions fait une seule 
partie : toutes les personnes présentes contre ... un tout petit ordinateur (un
Mephisto tres innovant). J'avais été impressionné par ta gentillesse, ton
intelligence, et ta capacité à passionner l'instant. Ce 1er moment m'a marqué,
je me suis dit "quel président". Tout ce qui a suivi par la suite a donné
raison à cette première impression. Je te souhaite de belles parties auprès des
Grands Maitres du Paradis.
Alain Le Dosseur Perpignan
Que de souvenirs sont attachés à votre personnalité, dans l'UTC, bien sûr, mais
aussi dans la ville de Compiègne.

Outre votre forte personnalité qui nous a tous marqués, je me dois d'évoquer
votre humanisme et votre grande culture.

Les débats ne manquaient jamais de sel.

A Mme Deniélou mon plus profond respect et mes plus sincères condoléances.
Philippe CARROS 7 Val du Salbert 90300 Cravanche
Monsieur le Président,

Vous étiez un précurseur et nous avons été nombreux à vous suivre, vous avez su
insuffler cette force qui est celle de l'UTC aujourd'hui - Ma carrière et ma
vie professionnelle auraient sans doute été tout autre sans ces années d'études
à Compiègne, au  début de cette formidable aventure - Merci encore et mes plus
sincères condoléances à votre famille
Mathieu ACKER Courbevoie
Un nouveau chapitre commence, une page se tourne... Merci Président pour ces
grands moments que vous avez écrits. 
Lassina Coulibaly Abidjan, Côte d'Ivoire
Vous avez apporté beaucoup à l'enseignement de la connaissance en France et
particulièrement à L'UTC dont vous avez été le fondateur.

Mes vives condoléances à votre famille, à vos proches, et surtout à votre
épouse.
Irina & Philippe Dausse Levallois-Perret
Merci Monsieur Denielou!

Nous vous avons connu en tant que fondateur de l'UTC et votre esprit y habitera
toujours!

Nos sincères condoléances à votre famille.
Jessica Hamou Avignon
Monsieur Deniélou, 
Pour avoir été à l'origine d'une telle université, nous ne pouvons que vous
respecter et être fier d'avoir foulé le pavé que vous avez construit, même
pour un laps de temps. Vous êtes un Grand de ce monde.

Mes sincères condoléances à votre famille et à vos proches.
Frédéric Marchal Paris
Merci, Monsieur le Président, d'avoir su mener à bien cette Idée qu'est l'UTC
donnant ainsi corps à une transformation de l'université et de la société
qu'elle supporte à travers ses ingénieurs. Madame, je vous adresse mes sincères
condoléances ainsi qu'à ceux qui vous sont chers.
Hugues Chassagne Aigremont (78)
Vous avez créé l'enseignement adapté aux attentes des entreprises ,ce capital
reste acquis pour nous tous et permet à l'UTC de rayonner auprés des grandes
écoles .Merci de nous avoir transmis cette valeur .
Olivier Chas Paris
Monsieur Deniélou,
je ne vous ai pas connu personnellement mais ne peux qu'être attristé par la
nouvelle de votre départ. Mes cinq années à l'UTC ont façonné ma vie et je vous
remercie sincèrement d'avoir su monter une telle université. Y étudier fut un
véritable privilège.
Mes condoléances à toute votre famille et à vos amis.
Olivier Chas, GSM 1999
Alain JACQ 5 rue Nazare, 94130 Nogent sur Marne
Je garde le souvenir de votre très grande ouverture d'esprit et d'une
accessibilité dans la simplicité envers chaque étudiant. J'ai eu cet honneur
d'avoir un long entretien avec vous lorsque je préparai un dossier d'EOR de la
Marine Nationale - je me souviens de la générosité de vos conseils et de cette
passion qui animait votre regard à l'évocation de vos souvenirs de la Marine.
Vous êtes la fierté d'une génération d'étudiants dont je fais partie.

J'adresse mes plus sincères condoléances à votre épouse et à l'ensemble de
votre famille.
Serge GOLSE 6 rue Henri DROUET 17780 SOUBISE
Je n'aurais jamais eu la carrière que j'ai eue et sûrement pas la même vie  si
vous ne m'aviez pas accueilli en 1977 à l'UTC. 
Cette UTC  qui est votre œuvre et que vous avez forgé avec la force et la
conviction qui vous caractérisait. 
Cette UTC a qui vous avez donné le dynamisme et la notoriété dont elle peut
bénéficier à ce jour. 
Merci pour tout.
Thierry Cavrel Chavenay
Pendant ma scolarité à l'UTC, j'ai eu la chance et le plaisir de croiser les
pas d'un grand Homme. Un visionnaire, fédérateur, entrepreneur. Quelqu'un qui
m'a marqué et qui a donné un sens à ma vie grâce à l'enseignement reçu à l'UTC.
Le seul président (à ma connaissance) qui arpentait les couloirs en sandales,
preuve supplémentaire d'humilité, s'il en est besoin.

Monsieur le Président, pour tout ce que vous avez fait et réalisé, merci. Mille
fois.
Rachid ALLALI 60
Je ne vous ai pas connu directement mais j’ai vu le fruit de vos efforts !!
Merci pour votre investissement dans cette merveilleuse université.
GP08
Laetitia Bensimhon Antony
Monsieur le Président,
Je n'ai pas eu la chance de vous connaitre mais je vous remercie et vous félicite
pour cette réussite qu'est votre école, l'UTC, qui nous a permi à moi et tant
d'autres étudiants d'accéder à des métiers passionnants.
Vous avez compris que l'apprentissage d'un métier passe aussi par l'autonomie, la
culture et la volonté. 
Nous sommes tous très fiers de notre école.

Je vous transmets également à toute la famille Denielou mes plus sincères
condoléances.

Laetitia Bensimhon (GC 2006)

Florence VOLLAIRE LIMONEST (69)
Je suis toujours très fière d'annoncer l'Université dont je suis issue. L'UTC
m'a apporté plus qu'un diplôme. J'y ai appris une manière de penser, de
travailler et de m'adapter avec un esprit critique et ouvert. Merci à vous,
d'avoir fondé cette ecole et de lui avoir offert la renommée qu'elle connaît
aujourd'hui.
J'adresse mes sincères condoléances à tous vos proches.
DESPORTES LYON
Merci Monsieur d'avoir crée une si belle école qui forme des ingénieurs ayant
un bagage suffisant pour faire une carrière honorable.
Merci sincèrement
Philippe Fontaine 62600 Berck
Monsieur, 
J'ai eu la chance d'étudier à l'UTC, il y a 27 ans, vous nous avez communiqué
enthousiasme et passion, Merci.

Philippe GBM86
AMMAR Mohammad Beyrouth
From those who had the honour of joining your university, I believe this was a
remarkable event in both, my academic life when i studied there, and
professional life when i worked under the title of UTC graduate.

All what I can do at this very moment, is to thank you for the enormous efforts
you paid over years, and nothing is ever better than leaving behind a culture
uderwhich generations will grow and carry your signture all along.

Peace
Alain MAGNUS Paris
Monsieur,

Je n'ai pas eu l'honneur de vous connaître mais je tiens à vous remercier
d'avoir créé ce formidable établissement. Je suis fier d'avoir étudié pendant 5
ans à l'UTC.

Sincères respects.
Mamour Fontenay-aux-roses
Une énorme perte, hélas...

Une compassion et une pensée pieuse pour la famille Déniélou.
Zirong Wang Quanzhou, Fujian, Chine
Monsieur Denielou,

Merci d'etre mon conseiller pendant 5 ans.
merci du pull bleu, mon premier cadeau de Noel en France, c'etait en 1979.

bon voyage

Zirong WANG
Philippe DUMOULIN LAMBERSART 59130
C'est grace à cette magnifique université dont j'ai été diplomé dans les
premières années (1979) que j'ai pu faire mon rêve, être ingénieur et toute ma
carrière dépendras de ce diplome que j'ai eu grace à vous et à Alice.
Merci et gardez toujours un oeil averti sur nous ou vous êtes.
AVI 1979  
Isabelle Brétillon Paris
Un grand merci à un immense Monsieur,
J'ai été fière de ne pas intégrer une école à l'époque plus prestigieuse pour
rejoindre l'UTC, ses valeurs et son dynamisme. Je le suis encore à ce jour.
Votre rayonnement nous a tous guidé. Je suis très triste ce soir.
François Brault Paris
Cher Guy,

Depuis notre première rencontre à dîner chez mes parents, jusqu'après ton
accident, tu as marqué notre vie par ta bienveillance, ta simplicité, tes
encouragements constants.
Au delà de cette chère UTC à laquelle nous tous tenons tant, ton passage parmi
nous a été une source d'inspiration, un modèle de vie.
Aujourd'hui tu t'es envolé pour l'éternité, tu restera très présent dans nos
coeurs.
J'adresse à Geneviève, tes enfants et petit enfant, et à tous les amis de l'UTC
mes plus sincères condoléances. Je pense à vous. Que vive lontemps ton
souvenir, cher Guy.
Sebastien ROUX Compiegne
Monsieur le President,
J'ai passe dans votre universite trois annees inoubliables de ma vie. Je ne vous
ai pas connu personnellement mais je vous exprime ma profonde gratitude d'avoir
fondé cette ecole vraiment hors norme. Vous meritez les hommages et la
reconnaissance de tous les UTCeens. Merci pour tout ...
Mes sinceres condoleances a votre epouse et a l'ensemble de votre famille.
Marie-hélène FORTIN 565, rue JM DEPOUILLY 60640 FRETOY le CHATEAU
Je rentrais à l'UTC en 1982, J'y retourne aujourd'hui en Mastère de
spécialisation IBMH (GBM), toujours aussi attachée à cette institution que vous
avez eu l'idée superbe de créer. Merci, Monsieur Denielou.
Sergio SAEZ Bs. As. , Argentina
Mi más sentido pésame a la familia, la cual acompaño en su dolor, en esta nueva
etapa que deben emprender sin el acompañamiento de tan noble líder que siempre
tuvieron a su lado. Hombres de tan grande magnitud son los que forjaron el
horizonte de muchas generaciones. Un agradecimiento profundo y mis más sinceros
respetos desde lo profundo de mi corazón.
Bruno Pitard Reze (44)
En ce moment difficile, je présente mes sincères condoléances a la famille de
Mr. Denielou et témoigne de toute ma sympathie. 
Buysse Jacqueline Draveil
Adieu monsieur Le Président,
Pour nous,étudiants de première année , l'UTC, c'est vous.Votre pipe à la main,
votre sourire, votre piano que vous avez prété pour une fête, beaucoup de
souvenirs reviennent en voyant votre photo prise à cette époque.
Nous avons eu beaucoup de chance de vous avoir, nous vous en sommes
reconaissants.Merci pour tout.
Toutes mes condoléances à votre famille.
 
ElMahjoub Mohamed Nouakchott Mauritanie
Monsieur  Denielou

Je garderai de vous l'image d'un homme tres gentil et competant.Merci pour ce
vous avez fait en montant la belle UTC.
Mes condoleances les plus sinceres à Genevieve
Kadri Mohamed Courbevoie
Monsieur Deniélou,
 
Vous laissez derrière vous une oeuvre qui vous fait honneur.
Merci.

Toutes mes condoléances à votre famille et à vos amis.
M.Kadri GC.2000
Eric Bertin GM-DG95 Asnières-sur-Seine
Merci Monsieur le Président, pour la manière dont votre oeuvre a façonné nos
carrières, nos destins. 
Vous méritez notre reconnaissance éternelle, et vos proches nos profondes
condoléances.
Millouet Jacques millouet.jacques@wanadoo.fr
La tristesse s'efface devant le bonheur et la sérénité du souvenir des années
de pionniers de l'UTC où enfin l'enseignement scientifique, grace à Guy
Danièlou et son humanisme, sortait des sentiers battus.
Sincères condoléances à la famille Danièlou.
Philippe Blanchard phil.defer@wanadoo.fr
Monsieur le PrŽsident,
quand j'ai rejoint l'UTC, elle Žtait jeune mais avait dŽjˆ une ‰me ! C'Žtait
certainement presque la v™tre. Puis, durant mes 2 ans ˆ l'UTC, j'ai eu
l'occasion d'admirer votre culture, votre passion, votre gentillesse.
Au revoir, Guy.
Bousfiha Casablanca MAROC
Monsieur le président, 
J’ai eu la chance d’étudier à l’U.T.C avec vous comme président .
Vous avez su donner à l’U.T.C une dimension internationale avec votre créativité
et votre dynamisme .Merci
Senda Bouchrara Paris
Monsieur Denielou,

Je ne vous ai pas connu personnellement néanmoins j'éprouve beaucoup de respect
pour vous ; pour votre esprit résolument avant-gardiste et visionnaire. J'ai
été très heureuse de suivre mes études à l'UTC où vous avez réussi à conjuguer
technologies et savoir-être à l'échelle d'une école...vos enfants spirituels
sont nombreux.

J'adresse toutes mes pensées de soutien à votre femme ainsi qu'à l'ensemble de
votre famille.
Cyril Maman - GI99 Châtenay Malabry (92)
  Monsieur,

Je n'ai pas eu l'opportunité de vous croiser lors de mes études à l'UTC,
néanmoins tous ceux qui vous ont côtoyé faisaient bien sentir à quel point vos
actions ont été déterminantes dans le "façonnage" de l'UTC.

Au fur et à mesure de mes années d'expérience professionnelle j'ai compris et
réalisé à quel point l'UTC telle que vous l'aviez voulue est particulière et
adaptée au monde du travail tout en soignant la formation Humaine. 

Merci pour tout, puissiez vous reposer en paix.
Toutes mes sincères condoléances à vos proches.
Olivier PICARD Issy les Moulineaux (92)
Merci Monsieur le Président d'avoir eu l'audace de créer une école "pas comme
les autres" dans le paysage d'enseignement français. 
J'y ai passé de très belles années. Audacieux moi même, elle m'a permis de
m'épanouir, et de faire de moi ce que je suis aujourd'hui. 

Je n'ai pas eu la chance de vous rencontrer, mais à me rappeler l'enthousiasme
de chacune des personnes qui m'ont parlé de vous, j'imagine facilement quel
homme exceptionnel vous avez été.

Toutes mes sincères condoléances à vos proches et vos amis.
Patrick HOKAYEM Paris
Monsieur le Président,

Diplômé 2004 de l'UTC, je suis fier d'avoir suivi un cycle d'études supérieures
riche en enseignements techniques et humains. Je n'ai pas eu l'honneur de vous
rencontrer mais c'est bien grâce à vous et à une poignée d'hommes engagés et
visionnaires que l'UTC brille aujourd'hui à l'international et constitue une
magnifique clé d'entrée dans le monde professionnel d'aujourd'hui.

Merci pour nous et pour tous les futurs diplômés à venir.

Que le Seigneur vous accueuille dans son immense amour et toute la plénitude et
l'épanouissement éternels que vous méritez.

LTN Patrick HOKAYEM
Ingénieur biomédical 
Service de Santé des Armées
Manu Ars -
Ce label humain et innovant, ouvert et entreprenant, nous vous le devons. Merci.
Véronique Collin Paris
Quand je suis arrivée à l'UTC, on me faisait crier dans les couloirs "je suis
fière d'être à l'UTC".

Et bien aujourd'hui, avec le recul, je peux encore le dire. 
Je suis vraiment fière d'avoir étudié dans cette merveilleuse université.

Un grand MERCI
Christophe Guéguen (GI86) cfgueguen@yahoo.fr
Je me souviens encore de nos premiers échanges qui marquent et façonnent les
premiers pas des étudiants qui rejoignent l'UTC en 3ème année. Votre audace
(permanente), rigueur (parfois espiègle), et surtout cette empathie (naturelle)
ont assurément contribuer à façonner à l'époque ce beau et ambitieux dessein.

Merci au créateur et grand serviteur qui saura concilier durablement la
modernité et efficacité d'un éco-système atypique et pleinement reconnu.


Sincères condoléances à votre famille.
Olivier NICOLAS (GI92) Toulouse
Madame Deniélou,
Votre mari a créé quelque chose d'unique en France et qui rayonne aujourd'hui sur
tous les continents. Cela fait de ce grand homme un être éternel.
Toutes mes plus sincères condoléances.
Alain Paugnat - GI87 St Nazaire (44)
L'UTC, en 1982, ce n'était plus la création, ce n'était pas encore le réseau
des UT, mais quelle bouffée d'oxygène par rapport aux classes prépa surannées
de la banlieue parisienne que je ne pouvais (vraiment) plus supporter !  L’UTC
était  une curieuse mixture, faisant la part belle à la tradition humaniste au
milieu d’un enseignement par vocation technologique. Merci  Monsieur de nous
avoir offert cette voie. Merci Monsieur de cette proximité quotidienne et de
ces petites discussions improvisées au coin d’un couloir ou devant un café.

Mes sincères condoléances à  votre famille. 
Duquaire Paul-Victor Lyon
Monsieur le Président,

Grâce aux soins d'un homme qui vous estimait beaucoup, Jean-Pierre Dhoury, j'ai
eu le privilège de lire certains de vos discours à la fin de mes études. Ils
m'ont révélé la clairvoyance et la simplicité qui vous gouvernaient. Il y avait
de l'avance. On sentait la justesse.

De mon séjour à Compiègne (1991-2001)je retiens une posture qui m'accompagne
tous les jours: la concentration sur l'essentiel.

Il me semble vous devoir une grande part de cette méthode. Aussi je vous
remercie d'avoir su communiquer à l'institution et aux hommes qui la composent
ce sens vigoureux de l'essentiel, si nécessaire à la conduite de l'existence.

Puissent les générations futures y découvrir le ferment de l'avenir.

Votre disparition signe à la fois un témoignage de vive reconnaissance et une
invitation à continuer votre action avec la même concentration, pour le futur
de cette très riche école dont le succès ne se dément pas, et pour nous-mêmes.

Pensées vives et toutes mes condoléances à votre épouse ainsi qu'à vos proches
Gilles BOUVIER gillesbouvier@wanadoo.fr
Cher Président, très cher Guy.

Quelle merveille de formation scientifique et technologique vous avez su créer !

Votre vision de l'ingenieur, non seulement scientifique et également la vision
humaine, vous a améné à créer le département TSH.

Ayant le plaisir de vous avoir tout d'abord comme président lorsque je suis
arrivé à Compiègne, ensuite après un incident de santé, les étudiants ont pu
constater votre courage et vous voir reprendre tout votre énergie au fil des
années. 

Vore esprit visionnaire, votre sens de l'initiave, votre force de conviction,
vos paroles conclues par des actes et votre sens humain resteront un exemple
pour nous tous et une grande source d'inspiration.

Encore merci !

Gilles BOUVIER (GM90)
Didier ELIE (CG89) La Bouille (76530)
Fondateur d'une université mais surtout fondateur d'un "état d'esprit" qui
aujourd'hui fait référence dans les métiers de l'ingénieur.

MERCI pour tout cela; nous tâcherons d'être digne de votre "héritage". 
Divenot Thierry Lausanne Suisse
Cher président, C'est avec une infinie tristesse et grande émotion que je viens
de prendre connaissance de l'annonce de votre départ. Tant lors de l'entretien
d'admission, que durant toute ma scolarité au sein de l'UTC, vous avez fait
preuve d'un soutien constant, d'une curiosité de l'autre et d'une justesse de
vue exceptionnelle me (nous) permettant de nous surpasser en permanence et
d'atteindre ce niveau d'excellence individuel et collectif, symbole de l'UTC.
Merci pour tout cher Guy. Thierry Divenot GI AIIA 86  
Christophe Daugny Nanjing - Chine
Monsieur Denielou
Etudiant entre 1983 et 1987, je vous ai croisé, admiratif de la simplicité qui
vous liait à nous, quand vous discutiez au gré des rencontres ou que vous
veniez partager quelques instants de cours avec nous.
Vous avez réussi par votre personnalité, à construire l'UTC, école hors norme, et
aujourd'hui encore, vous êtes la référence que l'on cite.    

Mes sinceres condoleances a votre epouse et a l'ensemble de votre famille
SAMIR EL HASSANI el_hassani@menara.ma
Toutes mes condoleances à un grand homme qui a marqué toute une géneration.

Samir el hassani GC82 du Maroc
Casablanca 
Laurent MANGANE (GI88) Toulouse
Avec la disparition de Guy Deniélou ne disparaît pas son invention ou ce qu'il
a fait renaître avec d'autres grands disparus tels Hubert Curien: l'ingénieur
humaniste. Ce n'est que bien plus tard que le CNISF lui a donné raison en
commençant à parler de déontologie puis d'éthique de l'ingénieur. Soyons dignes
de son héritage et de celui des premiers ingénieurs comme Léonard de Vinci et
poursuivons l'oeuvre de Guy Deniélou: c'est le plus bel hommage que nous
puissions lui rendre ainsi qu'à sa famille à la douleur de laquelle nous nous
associons tous. Ce Mardi 16 décembre 2008, ce sont près de 16000 diplômés qui
accompagnerons, avec le coeur, leur père spirituel vers sa dernière demeure.
"La grandeur d'un métier est avant tout, d'unir des hommes" (St-Exupéry)
Laurent Capron Carrières sur Seine (78)
Si je n'ai pas eu la chance de vous rencontrer M. Deniélou, j'ai pu bénéficier
de la qualité d'enseignement que nous connaissons tous et cela grâce à vous. Je
vous en suis reconnaissant et présente toutes mes condoléances à votre famille.
Henri ESCOLA Montreux, Suisse
Guy Denieulou a souvent confié qu'en créant l'UTC, il avait l'ambition de
perpétuer l'idéal de l'"honnête homme".  Depuis lors, bien des évenements a
montré combien il avait raison et combien sont peu nombreux les rééls
visionnaires dans un monde qui confond le plus souvent "la vie avec le bruit de
la vie (A. de Musset)".
Et si nous nous sommes tous efforcés de faire quelques pas dans la direction
qu'il avait esquissée, ce fut parce que nous étions persuadés qu'il avait
raison.
Guy, vous avez pu partir en laissant derrière vous tout un héritage. Nous
continuerons sans vous, mais nous continuerons. 
Olivier WORMSER Versailles 78
Cher Monsieur,
L'UTC m'a permis non seulement d'acquerir un savoir faire mais surtout de
m'ouvrir sur le monde. C'est l'esprit que vous avez insufflé sur ce fantastique
projet dont vous etes le pere. ' Science sans conscience... '
Merci, je retiens votre tres grande capacite d'ecoute et votre tres grande
humanité, MERCI, MERCI, 1000 fois MERCI.
Xavier LONGAYGUE Bois d'Arcy
Monsieur le Président,

De vous je garderai l'image d'une personnalité éminemment humaine et
chaleureuse, accessible à tous et soucieuse d'aider chacun à trouver sa voie.
Etudiant à l'UTC de 1980 à 1986, je sais ce que je vous dois pour avoir bénéficié
du système éducatif que vous avez su mettre en place, hors des sentiers battus
de l'époque. Je vous dois par exemple d'avoir bénéficié des premiers stages à
l'étranger, ce qui était encore une démarche pionnière.
Je vous dois surtout d'avoir bénéficié du fantastique état d'esprit que vous avez
su insuffler dans toute l'organisation de l'UTC : pour favoriser l'autonomie,
l'initiative et la solidarité.
Tous les amis que j'ai conservés de cette période compiégnoise, et ils sont
nombreux (certains y enseignent), peuvent eux aussi témoigner de la qualité de
votre création, bien au-delà d'un lieu de formation académique : une vrai école
de la vie !
 Merci pour tout cela et merci d'avoir préféré nous offrir, selon votre
expression, "des têtes bien faites plutôt que des têtes bien pleines".


YANG Jialing Shanghai-Chine
Je n'ai pas vous renconté mais grâce à vous, j'ai pu bénéficier la haute
qualité d'enseignement. Milles merci!
Condoléances à votre famille.
Gilles COQUARD Barneville-Carteret 50270
   .La création de l'UTC a été pour moi une vrai chance en 1975 lorsque j'y
suis entré.En tant qu'éléve je me sonviens bien de vous.
   .Il fallait oser ce Projet en écart par rapport aux cusrsus habituels de
formations ingénieurs de ces années là.C'est une réussite qui vous fait Grand.
Pensez autrement vous l'avez fait BRAVO ....que là où vous allez puissiez-vous
voir vôtre création se pousuivre.
Noureddine HAYTOUMI IFP-SCHOOL
Cher Guy DENIELOU,

C'est avec tristesse et frustration que j'apprends la nouvelle de votre
"décès". 

"Nous sommes à Allah, et à Lui retournons nous"
Tarek Yassine Chartres
Monsieur Deniélou,

N'étant arrivé que depuis quelques mois dans l'école que vous avez fondée, je
n'ai hélas pas eu la chance de vous connaître.
Malgré mon manque d'ancienneté, je suis néanmoins très heureux d'être à l'UTC.

Sans votre impressionnant travail, je ne serais pas dans cette merveilleuse
école aujourd'hui, et pour cela je vous exprime ma plus profonde gratitude et
vous félicite vivement.

Merci.
Marc REVERSAT GM81 78570 ANDRESY (reversam@gmail.com)
Monsieur Deniélou,
Je crois pouvoir dire que sans l'existence de l'UTC, donc sans la promotion,
l'ingéniosité, la pugnacité & le sens politique qui vous caractérisait & qui a
permis la germination, l'éclosion & la réalisation de cette grande idée,  je ne
serais sans doute jamais devenu ingénieur, je ne suis sans doute pas le seul.
Hommage vous en soit rendu.
Encore merci
Chow-Chi TSANG-PING PARIS 10e
Monsieur Deniélou,

je suis arrivé à l'UTC en 1986 pour préparer le diplôme d'ingénieur, en
reconnaissant l'intérêt du côté innovant de son cursus.  Je vous ai donc
croisé, peut-être pas suffisamment pour vous connaître.  Cependant vous êtes la
personne qui a mis les bases pour avoir maintenant une université de renom.

Vous êtes à tout jamais associé au rayonnement de cette institution.  Je vous
suis entièrement reconnaissant de m'avoir permis indirectement de décrocher le
diplôme
d'ingénieur qui a déterminé mon parcours.

Merci.
Catherine Coussy-Lenoir Louveciennes
Toutes mes condoléances à la famille de M.Denielou.
Nous garderons le souvenir d'un grand créateur d'Humanités qui a su insuffler un
réel esprit d'ouverture et d'aventure à chacun de ses étudiants. Un vrai merci
pour cette route ouverte fondée sur une éthique de la compétence, de la vérité
et de la concertation.
  
Benoit Blanquet Annemasse - France
Monsieur Deniélou,
Je ne vous ai connu que par les valeurs que sur lesquels vous avez fondé l'UTC,
qui se transmettent encore de nos jours et que nous continuerons de
transmettre. Pour cet héritage riche, juste et humain, merci.
Toutes mes condoléances à la famille Deniélou.
Marc Debes Paris
Madame Denielou,

je viens d'apprendre le décès de votre mari. Voila une nouvelle très triste.

Guy Denielou était notre président. Président d'une université aux concepts
révolutionnaires chez nous; nous donnant non seulement l'accès au savoir de
manière académique, pointue, pédagogique et aussi ludique, toujours de qualité;
mais aussi développant notre sens des responsabilités de jeune adulte en nous
donnant très tôt l'accès à l'autonomie. C'est inoubliable.

Je vous adresse mes sincères condoléances et vous soutiens dans cette épreuve.

Marc Debes.
Philippe LASNIER (GI88-CIT) Taunton, UK
Cher Monsieur Deniélou,
Vous étiez là quand je suis arrivé à l'UTC en automne 1982. Nous vous voyions
souvent vous promener dans les couloirs ou sur la passerelle de Benjamin
Franklin, jovial, tranquille, approchable, quelquefois la pipe au bec; passant
dans les amphis pour semble-t-il le simple plaisir de passer quelques moments
avec vos étudiants.
Merci Monsieur Deniélou pour l’UTC dans laquelle j’ai passé des merveilleuses
années, où j'avais envie d'apprendre et de réussir, sans laquelle ma vie ne
serait pas ce qu’elle est.
Mes profondes condoléances à toute votre famille. Les mots manquent...
Xavier Lefèvre 13014 Marseille / Ribeirão Preto (Brésil)
Monsieur le Président,
plus qu'une simple appartenance scolaire, vous avez su faire naître un état
d'esprit d'excellence, au sein de l'UTC.
Grâce à vos idées et à votre travail, nous sommes, aujourd'hui, reconnus, de part
le monde entier.
Je vous en serai éternellement reconnaissant.
Voilà une vie qui aura été utile à beaucoup.
Adedjma Morayo Paris
A la famille Denielou,
Monsieur Denielou était et reste toujours un grand homme.
Recevez mes sincères condoléances, je suis  présente avec vous par la pensée
en ce triste jour. 
Amal ELAROUSSI Compiègne
Grâce à vous des générations d'ingénieurs, de chercheurs et de grands maîtres...
Un seul mot merci
GP05
Jérome Jeaneau Paris
Monsieur Denielou,

vous avez réussi a créer à l'UTC un esprit qui n'existe que dans cette école.
Vous avez marqué à jamais l'UTC et les UTCéens. Grâce à votre travail, je suis
fier de faire partie de cette famille. Je suis triste d'apprendre votre
disparition et souhaite à vos proches beaucoup de courage dans cette épreuve.
Ursula Montezuma Caracas Venezuela
je n'ai pas eu l'honneur de vous connaitre personellement,mais je vous remercie
pour L'UTC oú j'ai fait mes etudes d'Ingennieur ( GC 82). Mis sinceros respetos
y paz a su alma
François ROMON, Professeur émérite UTC 5 impasse charrière 75011 Paris
C'est Guy Deniélou qui m'a embauché à l'UTC comme enseignant-chercheur
contractuel en avril 1980. Je venais de l'industrie, mais l'UTC m'a tellement
plu que j'y suis resté jusqu'à mon départ à la retraite en 2004 (et même au
delà grâce à mon statut de professeur émérite "maison").
Guy Deniélou était un patron comme peu de gens ont la chance d'en avoir dans leur
carrière : j'ai eu cette chance. Il était non seulement un dirigeant d'une
clairvoyance et d'un charisme rares, mais aussi un homme d'une ouverture
d'esprit et d'une écoute encore plus rares.
Je me permets d'adresser toute mes condoléances à son épouse et à sa famille,
comme si j'étais un proche parent ou un familier, tellement son rayonnement
était grand. 
Frédéric REISZ Croissy sur Seine
Monsieur Denielou,

Je suis arrivé à l'UTC lorsque vous l'aviez déjà quitté, du moins en terme
professionnel. Mais en réalité vous y étiez encore et toujours car vous restiez
présent dans la tête et le coeur de chacune des personnes qui franchissaient la
passerelle au dessus de la rue Frachon.
Nous savons tous ce que vous avez créé, ce cadre, cet esprit, cette organisation,
cette ambiance, ce projet... en d'autre terme bien plus qu'une école.
J'espère que toute la gratitude de quelques dizaines de promotions pourra être
une aide pour vos proches dans ce moment si difficile.
Stéphane LAPOUILLE Mazamet
Fondateur de cette université novatrice , vous étiez proche des étudiants avec
un contact très agréable , de nombreuses conversations dans les couloir ,
parfois au millibar ou dans les amphis. GM 88 , je me rappelle de votre
personnalité comme si c'était hier : sympa , souriant et professionnel . 
MERCI . 
Cyril RIDDELL Paris
Puisque j'ai eu la chance de vous rencontrer, merci d'être venu. Merci pour
cette vision qui a façonné les ingénieurs que nous sommes, et bravo pour
l'héritage laissé dont nous voulons témoigner ici, et partout où nous exerçons.
FLUZIN Philippe UTBM 90000 BELFORT
Cher Guy,
Ton oeuvre et ton esprit ne peuvent disparaître!
Tu nous as tant appris...
Tu nous as tant légué...
Une force pour créer avec le coeur, la raison et l'esprit.
Une détermlnation pour construire la vie en homme libre...
A notre tour de transmettre ton message.
Trés sincère et profonde affection à un ami et à Geneviève.
Philippe.
Fatima BOUCHRIT Beauvais
C'est avec regret que j'apprends votre décès, vous avez laissé derrière vous
une oeuvre magnifique qui permet la réussite de beaucoup de personnes chaque
année.
Mes condoléances à la famille Déniélou.
Pierre Lebée 18 rue des genêts CREPY-en-VALOIS
Cher Monsieur le Président,

C´est avec émotion que j´ai appris aujourd´hui l´annonce de votre décès.
Je vous ai connu quand j´étais étudiant à l´UTC à la fin des années 70.
Vous avez été l´âme de l´UTC et lui avez donné un très grand rayonnement.
C´est un très bel exemple pour l´enseignement supérieur en France que vous
nous avez légué. 

Avec toute mon admiration et ma gratitude, j´adresse toutes mes condoléances
à votre famille.
Pascal D'AMICO LILLE
Une simple admiration et un grand respect à cet Homme qui quelque part restera
éternel à travers l'UTC !
Sincères condoléances à la famille DENIELOU.
Kleber LUCIO Curitiba - PR - BRÉSIL
M. Denielou

Je souhaite que vous et votre famille puissent trouver la paix nécessaire pour
ce moment de transition.
Ces manifestations d´amour, amitié et remerciement puisse vous rapporter harmonie
et courage pour continuer vers le chemin de l´avenir de l'âme l'immortel.
Philippe Hublier 13 rue auber , Angers
 
la nouvelle du deces de Guy Denielou a immediatement éveillé en moi le sentiment
qu'on a d'appartenir à une famille . j' ai passé à l'UTC 3 belles années ( 84
85 86 ) grace à son ambition de voir des etudiants se realiser dans un autre
environnement que celui de la fac ou des "grandes écoles" . ces 3 années ont
decidé des 30 années suivantes de ma vie et surement des suivantes , et je l'en
remercie .  
Recevez mes sinceres condoleances .
DUVAL Dominique Saclay
Monsieur Le Président,

Je me souviens avec respect de votre longue silhouette qui se tenait dans le
fond de l'amphi, observant avec bienveillance les premières promotions qui se
confrontaient aux enseignements innovants et originaux de l'UTC.
Je n'oublie pas par ailleurs que vous avez été un contributeur éminent de la
filière nucléaire au sein du Commissariat à L'Energie Atomique.
Une chance, vous avoir connu, un regret celui de ne pas vous avoir eu comme
professeur.
Vous aviez le sens de la formule, ainsi votre volonté de faire des Ingénieurs de
L'UTC, des "Généralistes du concret".
Merci
Tuncay Isik tuncay.isik@free.fr
Une énorme pensée pour le brillant visionnaire et une énorme reconnaissance
pour cette oeuvre qu'est l'UTC.
Sincères Condoléances à la famille Denielou.
Charlotte Consoli Paris
Cher Monsieur,
J'apprends votre décès avec émotion et souhaite vous remercier pour l'audace et
la qualité de votre projet d'université dans le paysage français. Elle continue
de former des générations d'ingénieurs et l'ancienne étudiante que je suis sait
qu'elle doit beaucoup au souffle novateur et humaniste que vous lui avez donné.
Cécile Zwobada Fok-Tong foktong@free.fr
J'étais tellement heureuse de pouvoir intégrer l'UTC après mon bac en 1982 et
je suis fière d'être ingénieur grâce à vous, M. Deniélou. Je ne sais pas si
vous pouvez vous imaginer à quel point votre création a répondu à mes attentes
et combien la formation de "l'Ingénieur en jean" m'a permis de trouver ma voie.
Je voulais vous en remercier
Eric ARDUIN arduineric@yahoo.fr
Monsieur Denielou,
"A l'UTC, on préfère éveiller des feux plutôt que remplir des cruches...!!!"
C'est une phrase extraordinaire, résumant toute la pédagogie que vous avez créée
avec votre équipe...Les UV Initiation à la recherche, Travaux TX, votre
incitation à l'investissement dans les associations culturelles, les parcours
en entreprise, à l'international...Chapeau, Respect !!! Votre oeuvre est
grande, les feux éveillés par milliers...Merci pour tout ce que nous avons reçu.
Thomas FRANCART Paris
Sans vous connaitre, c'est tout de même une part de vous que vous m'avez
transmise, par ces 5 années passées à l'UTC. Vous continuerez à vivre à travers
les étudiants et les enseignants qui perpétuent cette école.
KARI Riad riadkari@gmail.com
Vous êtes un maître de sciences et d'éducation ! vous avez portez le
flambeau qu'a porté de grand scientifiques, littéraires et j'en passe..

MONSIUR DENIELOU vous êtes un GRAND Monsieur, vous serai toujours dans nos
cœurs.

Vous méritez plus qu'une statut à Compiègne.vous avez construit une maison
d'éducation internationale !

Mes sincères condoléances à la famille.
André PORTE 192 rue du village 01310 SAINT REMY
L'imagination, la créativité, la simplicité, la chaleur tant de mots qui
peuvent vous décrire!! Vous nous avez tant apporté ! L'UTC que vous avez
créé a montrer la voie à beaucoup d'école! Pour moi elle m'a permis de
m'enrichir tellement et de m'épanouir comme de nombreuses générations
d'ingénieurs !
Merci, Chapeau bas et bon vent vers de nouveaux horizons!
Eric ARDUIN eric.arduin@renault.com
Un vécu extraordinaire, un visionnaire perpétuel, un humaniste,
Après votre accident cérébral, vers les années 85...Vous avez ensuite repris
votre activité et vos témoignages...Vous nous avez expliqué, certes avec
difficultés, ce passage vécu entre la vie et l'au delà..."Il faut savoir
s'occuper des plus faibles...".  Je garde précieusement la signature de
l'adjoint au maire sur le livret de famille...Vous resterez Grand pour beaucoup.
Franck Fischer ffischer@worldonline.fr
Monsieur Denielou,

Je n'ai pas la chance de la vous avoir connu mais je sais que seul un homme
bon, généreux et forcément génial ait pu avoir cette idée extraordinaire :
Créer l'UTC. 
Je suis, comme beaucoup je le pense, très très fière d'être diplômé de cette
grande et innovante école. J' essayerai de vous rendre honneur en remplissant
le mieux possible mon rôle d'ingénieur de l'industrie. Merci pour tout et
surtout pour avoir créer l'école qui forme et cultive de manière pragmatique et
non "scolaire" les utécéens.
Mes sincères condoléances à toute votre famille
Bernard Guillot (GB 81) St Germain Lès Corbeil (91)
Monsieur Denielou,

« Vous pouvez revenir suivre vos cours ». Ayant du quitter l’UTC par force
majeure, c’est ainsi que vous aviez répondu à ma sollicitation de vouloir
reprendre le cours normal de mes études. Revenir, rattraper la promotion,
achever le parcours.

Je porte en moi intact le souvenir de votre geste éclatant, à l'image de l’état
d’esprit dont vous avez façonné l’UTC.

Merci.

Toutes mes condoléances à la famille Denielou.
Jean-Michel Van Goethem Brest
Monsieur Denielou,
En ce temps de réformes dévastatrices, je suis fier de vous avoir eu pour
président de l'UTC pendant mes études. Vous êtes de la race des bâtisseurs
alors qu'aujourd'hui on s'oriente vers la gestion du chaos. Je suis fier de
l'ouverture d'esprit que vous avez su imposer dans les ministères et allumer
dans nos têtes avides de savoir. L'humilité, la place de l'autre mais aussi la
force tranquille sont les compléments humanistes que vous avez tenus à nous
apprendre.
Merci d'être sorti grandi de cette école grâce à votre vision éclairée de
l'enseignement français.
Toutes mon affection à la famille Denielou.
Nadia PINARD (IPV 94) St Hilaire du Rosier (38)
Je n'ai pas eu le plaisir de vous connaitre mais je sais qu'il faut des
personnes comme vous, audacieux considérant l'importance de la formation dans
un parcours professionel. J'ai eu la chance de faire partie de ceux qui ont
suivi leurs études à l'UTC au titre de la formation continue. Toutes mes
condoléances à Mme Deniélou et à ses proches. 
Omar Sellami Tunis
Merci Monsieur Deniélou pour ce bel héritage.
Toutes mes condoléances à la famille Deniélou et à la famille UTCéennes.
Pascal Hautier Monterrey, Mexique, GM00
Monsieur Daniélou,

J'ai la fortune d'être l'un des milliers d'héritiers de votre vision, de votre
enthousiasme et de votre oeuvre. Les cinq années que j'ai passées dans cette
Université pas comme les autres furent des plus enrichissantes de ma vie.
Merci!

Mes sincères condoléances a votre famille.
Jean-Guy AHANDA (MS NQCE 96) Asnières sur Seine (92)
Sans vous avoir connu, après une année en 3 ième cycle, je garde un excellent
souvenir de cette grande Ecole qui est restée ouverte au monde, l'UTC gardera
toujours au fond d'elle cette marque de fabrique qui la rend forte et
innovante. Merci à vous Mr DENELIOU. Mes sincères condoléances à toute sa
famille et à ses proches.    
Pascal Barrier Annecy
Cher Monsieur,
Je ne vous ai rencontré qu'une fois mais les anciens parlaient de vous avec un
mélange d'enthousiasme, d'amitiè et de respect. Merci d'avoir créer l'UTC, tant
pour la carrière qu'elle m'a permis d'avoir que pour l'exemple de confiance
dans la nature humaine que vous avez véhiculé par cette école.
J'espère que la vie vous a donné autant que ce que vous avez donné aux autres.
Jian LU Hong Kong Polytechnic University
Cher President DENIELOU,

Pour moi, vous etiez un grand president exceptionnel:

Visionnaire comme tout fondateur de grande institution;
Courageux comme tout pionnier revolutionnaire;
Charismatique comme tout leader des groups composes des individus a fort
caractere;
Pathetique comme tout pere de grande famille.

Nous suibissons une perte inestimable pour :

Une UTC sans son fondateur;
Les UTCeens sans leur pere spirituel ;
Un enseignement superieur francais sans son acteur le plus novateur;
Une technologie francaise sans son gardien le plus fidele.

Chere madame DENIELOU, en ce moment de douleur, veuillez accepter toutes mes
condoleances les plus sinceres.  
Dominique DRUON (GI 88) Saint-Cloud
Monsieur le Président,

Merci d'avoir donné à l'UTC cette creativité et cette liberté. J'y ai passé
cinq annéees merveilleuses de decouvertes , de curiosités et j'ai appris à
apprendre autrement. Vous inspiriez le respect et l'innovation.Toutes mes
condoléances à votre famille.
Quentin Desreumaux qdesreumaux@gmail.com
J'ai appris à l'UTC, les valeurs pour lesquelles aujourd'hui vous méritez de
partir en paix. 
Bon vent...




Jean-Philippe THOME jphthome@gmail.com
Issu des premières premières promotions  de l'UTC, J'ai eu l'immense honneur
de connaître Mr Deniélou. Tous ceux qui l'ont connu à cette époque se
souviendront toujours de son regard bienveillant et de sa légendaire pipe au
coin des lèvres. Pour l'étudiant que j'étais, c'était un homme simple et
ouvert. 
Mais Si La valeur d'un homme se mesure à la grandeur de son héritage. alors
celle du père fondateur de l'UTC est immense! Combien de générations
d'étudiants dont j'étais lui doivent en partie ce qu'il sont aujourd'hui.
Merci Mr le Président pour ce que vous avez été. Votre Oeuvre est accomplie de
la plus belle des manières. Vous êtes de toute façon immortel, car les murs
de l'UTC resteront toujours empreints de votre grande Âme! Reposez en paix 
Patrick FERREIRA (GM 79) pat.ferreira@orange.fr
Monsieur le Président,

Vous êtes et resterez dans mon esprit toute l'image de l'UTC,cette magnifique
école construite sur le dynamisme, l'envie de réussir, l'esprit d'entreprise,
la vision pertinente du futur avant l'heure, toutes qualités ressenties par
ceux qui vous ont approché, que vous avez communiqué autour de vous et qui ont
façonné puis cimenté l'ensemble de votre équipe pédagogique. J'ai eu le
privilège d'appartenir à cette toute première promotion de l'UTC dont vous avez
ouvert le premier cours dans des conditions qui aujourd'hui feraient sourire.
Mais vous y croyiez, nous autres étudiants y croyions avec vous et aujourd'hui,
je vous dois tout le parcours professionnel qui est le mien. Je n'oublierai
évidemment jamais votre gentillesse et votre pipe qui font partie intégrante de
votre personnalité. C'est avec grande émotion et tristesse que j'apprends votre
disparition; votre souvenir restera un guide pour nombre d'entre nous.
J'adresse toutes mes condoléances à l'ensemble de votre famille.
Encore Merci à Vous, Monsieur le Président.
Germain SIMON Northridge, CA
Monsieur le président,

Merci pour ce que vous nous avez permis d'acquerir. Merci pour ce que vous nous
avez permis de faire de notre vie.

Denis COMPINGT LYON
Madame Denielou, 
Rentré à l'UTC en 1980 j'ai eu l'occasion de  croiser votre mari  de temps à
autre. Je garde de lui le souvenir d'un homme souriant et bienveillant.
Je le  remercie chaleureusement pour son  engagement et sa contribution. Son
action a été pour moi une source d'espoir puisqu'il m'a permis d'intégrer une
section qu'il venait juste de créer (Biomédical). Il faut des hommes comme lui
pour tirez le monde positivement vers l'avant. Je vous adresse toutes mes
condoléances .
Sandra CORRE Seoul
Je n'ai pas eu la chance de vous connaitre mais je vous dois beaucoup. Ces cinq
annees passees a l'UTC sont gravees dans ma memoire. Avec votre energie et un
esprit visionnaire vous avez su creer un etablissement hors du commun,
permettant a chacun d'acquerir des connaissances techniques mais surtout de se
decouvrir et se realiser... Merci. Reposez en paix.
claude moreau Bombay
Cher Guy,

Votre vision, votre humour et votre culture nous porteront toujours et encore
plus loin. Merci de ces bons moments et de ces grandes années du début de l'UTC.
Incidemment, je viens de rencontrer ici votre compagnon du CEA Georges Vendryes,
le maître du nucléaire français aujourd'hui à l'honneur en Inde.

En toute amitié, ainsi qu'à Mme Déniélou.
Mazhar MERALLI BALLOU La Réunion
Nous savons tous combien nous vous devons pour être devenu ce que nous sommes.
Merci à vous.
Marie-Hélène DOUSSIN Lambesc (13)
Une pensée émue .... Presque de la nostalgie ... Merci
Yves THOMAS Nantes
cher Président,

Vous allez pouvoir maintenant deviser avec Olivier Guichard, qui, alors
Ministre de l'Education Nationale, nous a souvent dit sa fierté d'avoir établi
et signé le décret dérogatoire consacrant l'UTC.Vous allez pouvoir remonter
avec Robert Colcombet des projets d'une grande intelligence et issus d'une
profonde réflexion. Je garderai le souvenir de notre première rencontre à
Compiègne au début des années 80 lorsque, utilisant un mélange de concepts
simples et de bon sens et des mots anglais savamment distillés, vous aviez
magistralement convaincu notre délégation qui préparait la création à Nantes
d'une batterie de nouvelles écoles d'ingénieurs. Je n'ai pas été surpris de
vous voir ensuite triompher d'un Ministre qui a finalement engendré une autre
UT au bord de la Suisse.Toute ma reconnaissance.


Yannick LE NOAN 7 Rue Guérard - Fontenay Aux Roses
C'est avec beaucoup d'émotion que j'adresse ces quelques mots à un homme qui
m'a marqué par son ouverture d'esprit, son enthousiasme, sa vision d'un
enseignement différent, son respect des jeunes étudiants qui ne le méritaient
pas toujours...
Avec le temps qui passe les fruits de son impact sont de plus en plus visibles
dans ma vie et sans doute dans celle de beaucoup d’autres qui ont eu le
privilège de le connaitre.
Nathalie Debese GI CS 89 Brest
Monsieur Deniélou,
Vous avez fait de l'UTC bien plus qu'une grande école: une grande famille (ce qui
dans ce milieu est bien plus qu'une réussite..)
  .............  Merci  ............
Nathalie
ROYER Daniel 89000 st georges sur baulches
Mr Deniélou, vous avez amené un vent de fraîcheur et d'innovation , dans un
monde sans relief et fade de la formation.

Merci et encore Merci
Frédérique CAPET Bordeaux
Votre passage sur terre aura été une chance pour nous.
Un très grand merci.
Lydie SAINT-MARC 60 CREPY EN VALOIS
Monsieur Denielou, 
Merci pour l'UTC, pour cette université ouverte aux différences de parcours,
d'origine, aux professionnels de différents horizons, et qui ne se contente pas
d'enseigner un savoir mais de former des ingénieurs avec la part de
développement personnel que cela suppose.
Mes trois années à l'UTC m'ont apporté beaucoup.
Je vous ai cotoyé au sein du Conseil de l'Université et j'ai admiré votre savoir
faire. 
Emmanuelle MICHEL HONORE
La formation suivie à l'UTC a été bien plus qu'une accumulation de savoirs: il
a s'agit de 5 année de formation ingénieur "humaniste", capable -ainsi que vous
le souhaitiez- d'apprécier la beauté d'une symphonie comme d'une équation
différentielle.
Merci pour la création de cette université pas tout à fait comme les autres.
Toutes mes sincères condoléances à votre famille.
Pierre DESPRET COMPIEGNE
Monsieur le président,
Merci d'avoir offert à l'enseignement supérieur une autre modèle de pensée.
Vous avez construit une grande école qui porte en elle toute l'innovation et
l'ingéniosité que vous lui avez transmise, et dont la France a besoin. 
L'UTC, Une porte ouverte sur le Monde, une porte ouverte sur la Vie.

Mille fois MERCI
Etienne Sauvage Paris
Monsieur le fondateur,

Je ne vous ai pas connu à l'UTC, mais je souhaite vous remercier d'avoir fondé
cette école. C'est une bien belle oeuvre, merci beaucoup.

Permettez-moi de me condouloir avec votre famille et l'ensemble de ceux qui ont
fréquenté notre école.
WARIN- CHEYNET de BEAUPRE Dominique Castanet Tolosan 31
Monsieur le Président
Diplomée en 1979, que de souvenirs attachés à l'UTC!!Vous m'avez permis de
m'épanouir, de me construire, d'obtenir un diplome de plus en plus reconnu et
... d'y rencontrer mon mari.
avec beaucoup d'émotions, j'apprends votre disparition mais je ne vous oublierai
pas. toutes mes condoléances à votre famille qui malgré sa peine doit être très
fier de vous.
Olivier Dansac 46 Planioles
Comme trois étoiles, voilà trois lettres qui ont guidé nos vies. Merci à vous
Guy de les avoir autant éclairées. C'est à nous maintenant d'entretenir leur
brillance dans l'Univers Tissé en Commun. 

Emotion et pensée à toute votre famille.
Philippe DUMEAU MENNECY (91)
Vous nous quittez, mais votre oeuvre reste...

Gageons qu'elle permettra, encore, de former de nombreuses générations, avec la
même réussite que jusqu'à présent.

Une pensée pour accompagner la peine des votres en ce bien triste jour. 
SORNET Gauthier CEA de bruyères le chatêl
Monsieur Deniélou,
La chance ne m'aura pas permis de vous connaitre.
Mais vous êtes l'UTC et vous le serez toujours.
Comme beaucoup d'UTCéen, je suis fière de faire partis de votre école.
Il n'y a pas de date de fin. UTCéen un jour, UTCéen toujours !
Nous vous devons beaucoup pour la création de l'UTC.
Monsieur Deniélou, merci, merci beaucoup.
Yves Tanguy (GM79) 75015 Paris
Mr Deniélou,
Pour un ancien étudiant d'une des 1éres promos, l'UTC c'est tout d'abord vous.
Vous, imposant cette idée brillante et visionnaire. Vous, bataillant contre votre
ministre de tutelle et arrachant un statut dérogatoire. Vous, extraordinaire
ambassadeur de l'innovation scientifique et technologique, de la relation
privilegiée qu'il peut exister entre l'Université et l'Entreprise.
Vous restez et resterez à jamais et pour toujours le GUIDE de l'UTC. Merci.
Ramzi KHELIFI Paris
M. Denielou,

Merci pour cet héritage de savoir et de connaissance que vous laissez aux
générations présentes et futures.
FERRAND Guillaume Bordeaux
Monsieur Deniélou,

vous avez offert à des milliers d'étudiants la connaissance et la
reconnaissance à travers une école à votre image, ouverte et joyeuse. C'est la
pensée reconnaissante et admirative de l'un d'entre eux qui vous accompagne
dans cet ultime voyage.

Adieu et merci.
MAHFOUD Oussama 44, rue Augustin Bourdon 59700 Marcq En Baroeul
Je ne t'ai jamais réellement connu, mais ce que tu as laissé me suffit pour
avoir une opinion de toi. L'UTC, grâce à toi, continuera encore et toujours de
perpétuer  ce que tu faisais. On peut donc dire que tu vis toujours dans
celle-ci.
Cécilia RIVIERE-TANGUY NANTES
Même si je n'ai pas eu l'occasion de vous rencontrer ou de vous connaître
personnellement, votre dernier salut ne peut me laisser indifférente.
Jamais il n'y aurait eu d'UTC et autes UT sans vous, sans des hommes et des
femmes qui ont osé la différence, la formation autrement.
Merci pour cette chance que vous avez donnée à tous les UTCéns d'hier,
d'aujourd'hui et de demain.
Bon voyage...
Mes sincères condoléances à votre épouse ainsi qu'à toute votre famille.

Cécilia



Erik BARBANSON (GM89) Longjumeau (91)
Cher Monsieur Deniélou,

Je garderai de vous le souvenir d'un homme droit, aimable et volontaire. Merci
pour tout ce que vous avez fait pour nous.

Vous pouvez maintenant reposer en paix.
Hicham ZAHNOUN Lille (59)
Monsieur Danielou,

Etant de la promotion 2004, je n'ai pas eu la chance de vous connaître et
pourtant comme tout utcéen, j'ai l'impression que c'est tout de même le cas.

Mes sincères condoléances à votre famille et à vos proches.
Jean-Baptiste Jacob GB 1990 - Paris (75)
Les centaines d'anciens de l'UTC vous doivent l'ouverture d'esprit, la
curiosité, l'audace, l'inventivité qui étaient les vôtres et qui ont créé ce
qui reste une heureuse exception dans le paysage de l'enseignement supérieur en
France.
"Mieux vaut allumer un feu que remplir une cruche", disiez-vous parfois. Tous les
feux ainsi allumés sont autant de veilleuses qui rendent hommage à votre
mémoire.
Merci.
thereau dominique 1183 route du temple 71500 Sornay
amitiés sincères
merci pour votre action au sein de l'UTC
vous pouvez etre fier de l'UTC qui a essaimé au cours des années
Casale 95
Nous savons tous ce que nous lui devons !
Il a contribué à la création d'une école dont les preuves ne sont plus à
faire... Et lui en sommes plus que reconnaissant pour cela.

Paix à son âme...
Kien-Thanh TRAN Paris
Monsieur le Président,


Quand je suis arrivé en France, l’UTC a grand ouvert ses bras pour m’adopter.
Je suis fier d’être un UTCien. 

Merci de tout mon cœur d’avoir créé une Université pas comme les autres, une
Université originale de nouvelle génération. C’est grâce à Vous, Monsieur le
Président, que l’UTC est reconnu en France et dans le Monde entier. Un Grand
Merci à Vous et à tout ce que Vous nous avez fait.

 Avec tous mes respects les plus sincères.

Madame, 

J’adresse particulièrement mes sincères condoléances à vous et à votre famille. 
David DEFOURNEAUX La Réunion
Cher Président,

Vous avez définitivement marqué le destin de milliers d'étudiants et le paysage
éducatif français en créant cette école/ université si originale, tant par les
programmes que par les critères de sélection.
Vous nous manquerez.

Respectueusement.
Stéphane WINDSOR - GM89 Limay (78)
un Grand Fondateur

un Grand Président

un Grand Monsieur

un Grand Merci d'ingénieurs définitivement pas tout à fait comme les autres
BIKELE ATANGANA PIARRE.A MARSEILLE
Je suis sincèrement ému de savoir que le fondateur de l'UTC s'en est allé. Je
peux néanmoins dire que s'il y a quelqu'un sur cette terre qui est sûr d'avoir
contribué à une oeuvre grandiose, c'est bien lui. Les grandes oeuvres sont
celles qui changenet la vie des hommes comme je le dis souvent, et l'UTC a
changer au jour d'aujourd'hui celle de milliers d'hommes et de femems dans le
monde j'en suis convaincu. Je suis donc fier d'avoir fait partie de cette
institution entre 2003 et 2006. Fier à toi Monsieur Denielou et que le seigneur
t'accorde une place dans son royaume, une pensée aussi pour Geneviège qui a su
rester durant ces années auprès de son mari.
viji (vijayalakshmi) VIT University, Vellore 632014. Inde
Cher Monsieur, 
Vous etes le modele de reussite sans oublier les quqlites humaines et l'amities.
Nous avons appris beacoup des choses avec vous. Vous aviez l'art de faire
passer meme les pilules les plus ameres  avec abilites  que nous avons pu
savourer avec plaisir.
Je me rappel toujours quand vous m'avez encourager, meme apres votre depart de
l'UTC, " je savais que vous allez arriver". Cet encouragement a une valour de
l'OR pour moi et j'y pense a chaque fois quand je me decourage.
Votre message et votre modele va m'aider jusqu'au bout pour faire des choses
utiles et interessante. 
Cette image de vous, debut sur le balcon de l'UTC, tres tot le matin,avec un
bonjour et d'amities personnalisee a chaqu'un de nous, reste vivante pour nous
encourager et de nous maintenir sur le chemin de realiser les projets bien
d'envergure.
Vous restez vivant en nous et dans votre creation qui servira le monde bien
longtemps.
Amities et bises. 
Viji
Hervé Lemaitre (GI 91) Versailles
Mr le Président
J'ai eu l'honneur et la chance de vous rencontrer lors de mes 1er pas à l'UTC, un
matin de début Septembre 86, où, en liste d'attente, je venais voir le statut
de mon dossier d'admission.  Je vous ai croisé dans les couloirs et je me
souviens de votre clin d'oeil et de votre sourire, lorsque, ayant vu mon
dossier, vous m'aviez annoncé qu'il n'y aurait pas de problème.
Cette rencontre, ainsi que l'enrichissement acquis pendant ces 5 années passées à
l'UTC, ont forgé mon avenir et marqué ma vie ... professionnelle et familiale.
Je parle encore aujourd'hui avec honneur et fierté de cette rencontre, de votre
école, et de vous, Mr Deniélou.

Toutes mes condoléances à la famille Deniélou.
Et longue vie à l'UTC !
Yann FILAUDEAU 06650 Le Rouret
C'est avec émotion que j'ai appris cette triste nouvelle.
Les qualités humaines dont Mr Deniélou a fait preuve et le combat qu'il a mené
pour créer, développer et amener l'UTC au niveau où elle est aujourd'hui
resteront à jamais gravés dans nos mémoires.
J'adresse mes plus sincères condoléances à son épouse et à sa famille
Un UTCéen de longue date (GB81)
Eric (GB90) & Geraldine (GM91) Ipavec Mareil Marly 78750
Guy,

Nous avons eu la chance de vous rencontrer alors que vous présidiez ce
fantastique établissement, votre bébé, votre empreinte! Merci pour votre
action, votre énergie, votre vision que vous avez su transmettre dans les gènes
de l'UTC et à la plupart de ces étudiants et diplomés!
Toutes nos condoléances à ceux qui vous ont accompagné durant ces années et qui
restent pour honorer votre mémoire.
Eric & Géraldine
CASTAGLIOLA Carole NANTES
Vous êtes et resterai un visionnaire. Vous avez su imposer de nouvelle idées
dans le paysage éducatif français. Nous y avons cru avec vous, et nos années à
l'UTC restent inoubliables car nous y avons appris notre métier mais aussi des
valeurs qui nous guident chaque jour. Nous avons aussi cotoyé des personnes
passionnées et fiers d'appartenir à cette institution.
Je suis sincèrement triste de votre départ aujourd'hui et je pense beaucoup à
votre famille et à vos proches à qui vous allez tellement manquer.
Merci Monsieur Denielou, nous vous devons beaucoup.

Carole (Promo GI86)
François Greugny Lyon
Cher Président,

Un souvenir à partager : celui d'un Président qui prenait le temps d'assister
au fond de l'amphi à des cours de première année, puis de discuter à batons
rompus avec les étudiants du dernier rang.
Un exemple d'humanité.

Amitiés

François GI 89
Michel et Nathalie VAL Bordeaux
Monsieur le Président,

Pour avoir eu la chance de représenter, depuis 30 années maintenant, et grâce à
cette merveilleuse invention qu'était l'UTC dans une période confite de
traditionalisme, le réalisme et la pertinence de notre formation d'ingénieurs
puis de docteurs, issus des deux premières promotions, Nathalie et moi-même
sommes tout à la fois heureux et fiers de vous avoir connus, et simplement
triste d'apprendre votre départ.
Comme le dis bien Yves Thomas, vous allez pouvoir danser avec Olivier Guichard et
Robert Colcombet, et tant d'autres qui ont cru à l'aventure compiègnoise, mais
aussi ceux qui, inquiets par principe ou jaloux de leurs prébandes, n'ont pu
que saluer l'immense réussite d'une entreprise "dérogatoire".
L'audace nous a souri à tous, utcéens de tant d'horizons, elle continuera de nous
porter vers nos succès personnels et professionnels, tant que nous saurons nous
souvenir qu'avec trois algéco et une belle brochette de jeunes professeurs
passionnés, vous avez su bâtir non pas une institution, mais une communauté de
savoirs et de complicités.

Soyez assuré de notre entière gratitude.
Chafik ARAR Batna, ALGERIE
Cher Monsieur,

Guy Deniélou restera à l'originede de ma réussite et de la réussite de tous les
diplômés de l’UTC. 

Merci Infiniment. 
Gilbert Farges Compiègne
Monsieur Le Président,

Votre exemplarité anime beaucoup d'entre nous et votre humanisme est vraiment
d'actualité. Bien que "nul n'a vocation à être éternel", vos idées vous
survivront encore longtemps et nous passerons le message aux générations
futures. 

Il est toujours difficile d'assumer le changement, la différence, la nouveauté,
mais votre tenacité associée à votre vision à long terme nous indiquent qu'il
faut toujours avoir confiance dans ses propres capacités et celles de sa
collectivité. 

Merci pour vos leçons de vie et bon repos.

G. Farges
Cecile VASSEUR cvasseur@yahoo.fr
Merci Monsieur Denielou d'avoir fondé l'UTC et d'y avoir mis tous ces
ingrédients magiques qui nous ont permis de nous réaliser humainement et
professionnellement et d'ouvrir nos esprits. Mes six années d'études à l'UTC
m'ont marquée, j'ai adoré, c'est à ce moment que j'ai vraiment "démarré" dans
la vie. Je suis fière d'être UTCéenne et vous exprime toute ma reconnaissance
que j'essaierai de transmettre du mieux que je pourrai.
Valerie Hindie Londres
Mr Denielou.

Merci d'avoir creer l'UTC, une idee de genie!

J'y ai passee des annees formidables!

Merci.
Lucas Caen, FRANCE
Monsieur le président,
Grâce à vous, nous avons tous pu suivre une formation de qualité alliant les
sciences dures et les sciences humaines. Cette formation ouverte à l'ensemble
des étudiants quelque soit leur revenu donne sa chance à tous le monde.
Merci pour tout
Léonard Sama Itoua samaitoua1@yahoo.fr
Monsieur le Président,
Vous êtes de ceux à qui Dieu ouvre ses portes sans passer par le repos des morts!
Vous m'avez reçu plusieurs fois lorsque je venais syndicalement plaider et
défendre la cause des étudiants. Alors que j'étais le premier congolais et
africain noir de l'UTC (3e cycle 1974-77), vous aviez l'art de me parler,
souvent durement, mais sans jamais faire allusion ni à la couleur de ma peau ni
à ma condition d'étranger.
Vous étes un Monsieur. Adieu Monsieur le Président!
Gallon-Lescoeur Anne-Marie Palaiseau 91
Un grand homme l'est souvent par l'audace et la nouveauté de ses initiatives au
service des hommes: Il en est ainsi de Guy Deniélou. Encore maintenant la
pédagogie de l'UTC mériterait de faire des émules dans de nombreux domaines
d'enseignement: Vous avez osé soutenir que la formation d'un ingénieur est
d'abord la formation d'un homme, d'une femme doué d'un projet personnel et à
qui il faut faire confiance; l'établissement universitaire devant contribuer à 
permettre la réalisation de ce projet. En témoigne la possibilité de choisir
ses enseignements, voire de les créér en fonction de ses propres intérêts comme
dans le cas des UV TX et IR.
Puisse cet héritage être observé,retenu, enrichi et divulgué par les générations
suivantes. Il est une richesse pour l'ensemble de l'enseignement supérieur...et
même pour toute démarche de formation.
MERCI.
 
 
Gaëlle POUILLE (BIBOLLET) 78-VIROFLAY
Voilà une vie bien remplie sur le plan professionnel. La création de l'UTC n'a
pas du être une mince affaire! Quand on voit la vie et la réputation de cette
étonnante école aujourd'hui, on ne peut que comprendre que son fondateur devait
être une personne exceptionnelle!
Je suis persuadée que votre vie côté personnel a été tout aussi riche et
passionnante. Vous aurez fait des milliers d'heureux(-ses)!

Toutes mes condoléances à votre famille, qui vous a accompagné et épaulé tout
au long de votre parcours.
François SERGÉ Annoeullin / 59112
Pas beaucoup de mots pour exprimer la douleur
Mais beaucoup de souvenirs, car cette "aventure" qu'a été l'UTC, en commençant à
la maison de l'Europe en 73, puis les bungalows de Royalieu, il fallait une
sacrée force pour vaincre les innombrables difficultés.
Et comme beaucoup d'autres le font remarquer, c'est aussi et surtout
l'originalité dans la méthode des UV sur mesure, pour un développement
individuel.
Pour tout ça, - merci
Benoît Jégard Douai 59 500
Merci de vos idées et de vos actions. Vous resterez un homme remarquable qui
quelque part avez participé à ma formation et à ma vie actuelle. 
L'originalité de l'UTC reste au fond de nous et dans nos actions nous avons
souvent un petit peu de cette originalité.
Un grand merci Momsieur
Khemais Saanouni UTT, Troyes
Monsieur le Président 
Je suis très fier d'avoir commencé ma carrière d'enseignant-chercheur sous votre
guidance. Merci pour le temps que vous m'avez consacré quelques samedis matin
dans votre bureau pour m'exprimer votre vision de la formation d'ingénieurs
'responsables'. Merci pour les quelques fois où vous frappez à l'improviste à
la porte de mon bureau pour me demander simplement et avec un sourire éclatant
"ça va la Mécanique?".
Merci pour tout. Vous êtes inoubliable.
SOUBIRAN chrystele.soubiran@utc.fr
Monsieur Deniélou, 
C'est avec beaucoup de tristesse que j'ai appris que vous nous aviez quitté. Je
garderai en mémoire le grand homme que vous étiez, la chaleur humaine qui vous
caractérisait, cet humour que vous nous faisiez partager à chacune de vos
visites aux affaires générales. Je n'ai pas eu la chance de travailler
directement avec vous, mais j'ai eu cet honneur de pouvoir vous connaître et
échanger avec vous.
Merci Monsieur Deniélou, Merci Monsieur le Président.
Toutes mes condoléances à votre famille.
Chrystèle.
CHERRAT Riad GM89 Casablanca
Monsieur le Président

Je me souviens encore de votre acceuil chaleureux (1984), votre intérêt pour le
détail (Vous avez demandé si les étudiants étrangers ont eu une chambre à la
RU) et surtout votre charisme.
Je profite de cette occasion douleureuse pour t'exprimer ma reconnaissance, mon
respect et mon émotion.
 
DJEBAILI Mounira CLERMONT FERRAND 63
Monsieur le Président,
Je n'ai pas eu la chance de vous connaître directement, mais j'ai vu
l'aboutissement de votre travail à l'UTC. Et aujourd'hui je suis fière
d'appartenir à cette grande famille d'UTCéen qui se caractérise par la
cohabitation des ideées, des valeurs, mais aussi et surtout de personnes
d'origines diverses. 
Merci Monsieur, et toutes mes condoléances à votre famille!
PHILIPPE Yann PARIS
Monsieur Denielou,
Je ne vous ai pas connu, cependant, je tiens à vous remercier pour tout ce que
vous avez fait pour de l'UTC et ainsi d'avoir permis à tous ces étudiants
passés par l'UTC d'etre ce qu'ils sont aujourd'hui.
MERCI BEAUCOUP et REPOSEZ EN PAIX 
Reconnaissance et respect pour vous, monsieur Denielou
Stéphane Crozat Mareuil La Motte (60)
Merci pour votre vision dont étudiants et enseignants ont la chance de profiter
aujourd'hui...
BERRADA Hamdouchi A ANNEZIN 62
Monsieur Le président,
Attristé par la nouvelle de votre départ,je retiens de vous votre esprit
avant-gardiste et visionnaire votre dynamisme et votre humanisme.
Merci pour votre oeuvre et de cette belle aventure vécu à l'UTC grâce à vous.
Reposez en paix.
Toutes mes condoléances à la famille Deniélou.
Berrada A
GM 1979
Kevin FLEURISSON PARIS
Merci pour nous avoir permis d'étudier au sein de cette belle ecole de la vie
qu'est l'UTC. Vous continuerez à vivre longtemps encore à travers chaque nouvel
élève de l'UTC............
GSM 2007
Pascal DUPONT (GM 83) 60200 COMPIEGNE
Monsieur le President,

Je suis arrivé dans les batiments de l'UTC un froid matin du mois de mai 78
pour un entretien suite a mon dossier de candidature pour intégrer le Tronc
Commun. Me voyant patienter, un homme d'un grande courtoisie et d'une grande
gentillesse, la pipe vissée au coin de la lèvre,s'est approché et m'a ouvert
les portes de l'accueil, m'a offert un café puis a commencé a m'expliquer la
singularité de l'enseignement à l'UTC.
J'ai su , quelques mois plus tard, que l'homme qui m'avait accueilli avec une
telle simplicité etait le president de l'UTC.
Je garderai toute ma vie cette image de vous ,de cet accueil . ce jour la , ce
n'est pas seulement la porte de l'accueil du batiment Benjamin Franklin que
vous avez ouverte , mais celle d'un cursus professionnel riche de
l'enseignement reçu dans cette université désormais mondialement reconnue. 
Merci pour votre vision et pour votre oeuvre, 

Toutes mes condoléances a votre famille.
Aurélie MORIN-HOKAYEM PARIS
C'est un jour de deuil pour tous les UTCens, qui, comme moi, sont fiers de leur
école et de leur formation. Mais je veux avant tout adresser toutes mes
condoléances à la famille Danielou.
Laurent ESCLADE BREST
Monsieur Denielou,
En souvenir de ces toutes premières années de l'UTC que vous avez initiées ,
je vous remercie de cet engagement révolutionnaire à l'époque et qui m'est encore
une source d'inspiration, car toujours d'actualité dans des systèmes encore
souvent trop figés. 
Une petite flamme de vous est passée dans le gouvernement d'une
autre Ecole d'ingénieurs.
Mes condoléances à votre famille
Christine Fernandez-Maloigne fernandez@sic.univ-poitiers.fr
Monsieur le Président

Je suis fière d'avoir fait partie de cette belle aventure qu'a été la création
de l'UTC. Aujourd'hui, à l'heure, un fois de plus, des réformes, je me prends
souvent à soupirer que le système idéal existe déjà : c'est celui que vous avez
créé, que nous avons vécu avec bonheur et qui nous inspirera longtemps encore.
L'esprit que vous avez insufflé à tous les étudiants et enseignants de l'UTC
n'est pas prêt de s'éteindre, vous continuerez à vivre avec lui, avec nous.
Toutes ma sympathie à votre famille.

Christine Maloigne
GI86
Charles Tamba Charlestamba@yahoo.ca - 4808 Avenue Lacombe, Montréal, Québec H3W 1R5 Canada
Je rends hommage à ce visionnaire qui a crée l'UTC.  Je me rapelle de mon
premier arrivée à Compiègne un Dimanche  le xxx Sept 81 en provenance de
Toulouse ou j'avais fait mon lycée.  Je suis tombé face à face sur un certain
Monsieur simplement habillé  qui fumait la pipe et qui me voyait entrain de
relever les adresses affichées à la Cité Universitaire pour trouver une chambre
à Compiègne. ce Monsieur se dirigea vers moi et tout à coup me demanda, Tu as
l'air préoccupé et je lui repondis d'un air sec Oui Monsieur, je recherche une
chambre d'étudiant. Il me repondit Mais t'inquiètes jeune homme tu trouveras
bien une chambre !  Mais je me demandais de quoi se mêle  t-il ce Monsieur ? Je
n'avais pas son temps car je continuais à lire les adresses de chambre ou
appartement à louer..... ce n'est que le lendemain Lundi de la rentrée à
l'accueil des nouveaux étudiants à l'UTC que je rencontra à nouveau à l'entrée
de l'UTC ce monsieur cette fois-ci habillé en costard cravate  et je demanda à
un étudiant mais c'est qui ce monsieur qui fume la pipe les 2 mains dans les
poches ? (il aimait mettre ses 2 mains dans ses poches et siroter sa pipe...),
l'étudiant me repondit mais c'est le Président de l'UTC !... Ce dernier me 
reconnut le lendemain et revint vers moi en disant mon Jeune homme mais as-tu
trouvé ta chambre, je lui repondis Oui Mr. Président. Il me repondit Mais je te
l'avais dit mon ami... !   Cette petite histoire démontre la simplicité de
l'homme. Mr. Deniélou était proche de ses étudiants qu'il tutoyait et leur
parlait comme leur père avec amour.
Je garde un très bon souvenir de ce grand homme et voudrais le remercier une fois
de plus pour le travail accompli. Aujourd'hui l'UTC jouit d'une renommée
internationale reconnue dans le monde y compris l'Amérique du Nord. C'est grâce
à Vous. Merci  Mr. Le Présdient !

Charles Tamba, Promo GI 87. Montréal Canada
Isabelle AYRAUD 72
Monsieur Le Président,

Merci d'avoir ouvert l'horizon professionnel de tant d'étudiants en leur
offrant la possibilité d'étudier autrement. 
Nos années UTC restent inoubliables. Elles nous auront offert un passeport
profesionnel, des amitiés préciseuses et pour certains d'entre nous le bonheur
familial. 

Mes sincères condoléances à votre épouse, famille, et amis.
Côme et Virginie Poli-Marchetti Noidans les Vesoul 70000
Monsieur, 
Nous sommes deux jeunes diplômés qui ne peuvent que vous remercier pour la
création de l'UTC. Ecole innovante ou tout est réalisable, qui tire sa richesse
de la qualité de l'enseignement, et de la diversité de ses étudiants.
Visionnaire, vous nous avez permis ce rayonnement internationnal et la renomée
dont jouit l'UTC. 
Merci pour cette formation ou l'homme est au centre des connaissances
scientifiques.
Merci,

Côme et Virginie Poli-Marchetti (GM 2007) mariés grâce à l'UTC
Zeliszewski Alain Valenciennes
Qu'ajouter de plus à toutes ces marques de sympathie ? Indiscutablement
m'associer aux témoignages et condoléances à sa famille et à tous ses proches.

Expliquer simplement des choses compliquées est l'apanage des intelligents.
Faire simplement de grandes choses est l'apanage des "grands".
Vous avez combiné ces deux qualités. 

Je me souviens avec émotion et reconnaissance de nos entretiens (vous étiez, par
chance, mon conseiller !) emplis de simplicité et d'encouragements. 
Ce que j'ai fait depuis, ce que je suis devenu, je vous le dois en partie et
c'est avec une grande tristesse que j'ai appris votre départ.



Pascale Leclère Gournay sur Aronde (60)
Monsieur Deniélou
Nous nous sommes croisés pendant quelques mois quand je suis entrée à l'UTC en
1985 pour y poursuivre des études d'ingénieur en GI. J'étais alors logée à
Compiègne chez mon oncle et ma tante (Gonzague eu Odile) qui étaient des amis
de votre famille et nous parlions souvant de vous et de cette belle université
qui a vu le jour gràce à vous. L'UTC a d'ailleurs continué à faire partie de ma
vie puisque j'y ai été embauchée juste après avoir été diplômée, et j'y
travaille toujours aujourd'hui.
Bon repos parmi les anges et mes sincères condoléances à votre famille
Audrey Aix-en-Provence
Monsieur,
Vous survivez dans chacun des diplômés de l'UTC.
Vous avez à jamais marqué nos vies et vous avez fait de nous ce que nous sommes
aujourd'hui.
Merci pour ça, merci pour cette école, merci pour vos idées.
Et en lisant ces messages, je ne peux que regretter de ne pas vous avoir connu.

A. GP07
Denis Le Hégarat 78220 Viroflay
Monsieur le président,

C'est avec beaucoup d'émotion que j'ai appris votre décès, vous qui nous avez
donné la possibilité d'étudier dans une structure novatrice où l'initiative et
l'autonomie sont des éléments fondateurs de la formation d'ingénieur UTC.
Merci, pour ces années passées à l'UTC.
Toutes mes condoléances à votre famille.

Denis  (GM92)
Bastien DOUAY-GRUMELARD 97 Avenue DEBOURG, 69007 LYON
Je ne vous ai pas connu mais je tiens mais je tiens à vous remercier pour la
création de l'UTC. J'y ai passé 3 bonnes années qui m'ont permis d'avoir la
place que j'occupe maintenant.

Bastien - GI 2005
Sophie Marseille
L'Université de Technologie de Compiègne offre une ouverture d'esprit que peu
d'écoles proposent. Vous avez apporté énormément à la société et peut être
plus. Merci à vous et que chacun poursuive ce que vous avez construit.

GM 2003
Sebastian LIPARI Reggio Calabria, ITALIE
Monsieur Denielou,

malheureusement je n’ai pas au la fortune de vous connaitre, mais j’ai eu
celle-là de faire partie de la grande famille de l’UTC dont vous êtes à
l’origine. 
Merci mille fois de ce que vous avez créé.

Toutes mes condoléances à la famille Denielou.

Sebastian Lipari - GM 2008
Schenk Delphine - GM 1995 4, sq des Genêts - 78115 Magny les Hx
Un grand merci pour la création de notre université.
Un grand merci et un grand hommage pour cet esprit novateur et visionnaire.
Au revoir.
Schenk Delphine – Génie Mécanique 1995
Jean-Luc Palmérini GM80 Chartres
cher Mr Deniélou,

Je suis triste,

En parcourant les messages, nombreux sont ceux qui font référence à leur tout
1er jour à l'UTC. C'est ce que j'ai aussi envie de faire aujourd'hui. Pour moi,
c'était le 2 Mars 1976... et ce jour reste comme un des jalons les plus
déterminants de ma vie. Quel plaisir! quel honneur aussi d'avoir pu étudier
dans cette université que vous avez voulue et réalisée! Ce n'est que plus tard
que l'on comprend mieux ce qui la rendait "pas comme les autres". Lors des
recrutements par exemple, ou en discutant avec le DRH de la société qui vous
emploie. J'ai eu le grand plaisir de soutenir mon rapport de stage devant vous;
vous saviez nous mettre à l'aise et nous poser LA question pertinent qui allait
mettre en valeur le travail effectué. Simple et courtois, l'oeil malicieux,
c'était un vrai plaisir que d'aller à votre rencontre dans les couloirs ou les
amphis pour simplement vous saluer... Alors je vous salue, cher Guy Deniélou,
merci du fond du coeur pour tout ce que vous avez apporté à cette génération
d'étudiants de Compiègne dont j'ai la chance de faire partie.

Pensées émues à toute votre famille

JLuc Palmérini - 16/12/2008   
David Morio 28 rue de Condé 69002 Lyon
Visionnaire, vous étiez et nous tous UTCéens devons vous en être éternellement
redevables.
J'ai gardé un souvenir fort de vous qui m'anime et c'est grâce à vous que notre
école a obtenu ses lettres de noblesse GE: Grande Ecole
Merci.
Jean Luc Rieni (GM79) Teutoburger Strasse,19 50678 Köln Deutschland
Monsieur Deniélou,
Je suis très ému par la nouvelle de votre décès et je veux vous exprimer toute ma
reconnaissance d'avoir créer l'UTC. Le fait d'enseigner en plus des matières
scientifiques d'autres liées aux "humanités", les stages de longue durée en
entreprises et à l'étranger, tout cela était novateur dans l'enseignement et
nous vous le devons. 
Mes sincères condoléances à votre famille. 
André Mboulè - GBM88 Yaoundé, CAMEROUN
Cher M. Deniélou,

Je n'ai pas eu l'occasion de vous remercier après mes études à l'UTC, pressé
comme j'étais de trouver un poste au Pays en pleine crise économique à cette
époque-là.

J'ai aussi bien gardé notre secret--vous en avez eu certainement plusieurs
autres. Notre secret, sans que je le révèle, est lié à mon admission à l'UTC en
1985! Non, je ne vais pas le révéler. Mais je vais simplement dire que vous
m'avez reçu un soir de Novembre 1984, nous avons discuté, nous sommes allés
voir ensemble un Directeur (que je ne nomme pas pour garder notre secret); vous
m'avez donné un rendez-vous pour le lendemain, je ne pouvais pas me payer une
chambre d'hôtel car j'étais parti de Garges-lès-Gonesse; vous m'avez encore
reçu après le Directeur: nous nous somms séparés autour de 20h ce jour-là. 

Je sais que vous aviez apprécié mon initiative et mon enthousiasme. Moi,
j'avais admiré votre disponibilité, votre magnanimité, votre simplicité, et
aussi...votre pipe à la "Général McArthur".

Chez moi, à Yabassi, au Cameroun, en Afrique, nous disons: "les morts ne sont
pas morts". Votre esprit planera à jamais sur l'UTC--notre "MIT français", les
UT, et des générations d'ingénieurs du monde.

Puissent toutes vos oeuvres témoigner de votre vision humaniste et
postmoderniste de la science, de la technologie, et de la recherche.

Que Dieu vous accueille dans son sanctuaire et que Lui-même console et
réconforte la famille Dénielou!
Laurent Paget (GI85) Seaside, Californie
Cher Monsieur Denielou,

Sans vous, l'UTC ne serait pas ce qu'elle est aujourd'hui. Vous y avez laissé
votre empreinte indélibile pour toujours.

Quand je vous ai rencontré la première fois, c'était sur la passerelle qui
enjambe la rue Couttolenc. C'était le premier jour de la rentrée. Je venais
juste d'arriver de Loire-Atlantique et étais un peu perdu. Vous étiez aussi sur
la passerelle, et vous m'avez tendu la main pour me souhaiter la bienvenue. Je
ne pouvais qu'à peine réaliser que le Président de l'UTC m'ait serré la main.
Un an plus, j'étais un des participants du clud d'échecs et j'ai un match
d'échecs avec vous. C'est un match qui dura plus d'une heure avec un finale de
pions. Vous vous êtes rappelé de ce premier jour.

Aujourd'hui, je suis manager d'un centre de support entre L.A. et S.F. Je me
souviens toujours de votre style de management, qui consiste à rester sur le
terrain le plus possible et à parler à ses clients et ses collègues. Je
continue de pratiquer cette approche.

Merci pour tout. Je ne vous oublierai jamais.
Laurent Paget (GI85)
Abdoulahi DEME 35 rue Boucicaut, 92260 Fontenay aux roses
Je n'ai pas eu la chance de vous connaitre, et votre décès m'attriste.
J'imagine toutes les qualités que devaient regrouper le personnage fondateur de
l'UTC, où je suis passé bien après que vous en ayez quitté la présidence.
Mes sincères condoléances à votre famille.
Abdoulahi Deme - 16/12/2008
mathilde de valicourt (neveu) Khao Sok, Thailande.
Merci.
Je ne remercierais jamais assez monsieur Denielou pour la formation, au sens
propre du terme, qui est la mienne.
Il y a longtemps que je ne suis plus ingénieur. L'UTC ne fait pas que former des
ingénieurs, elle forme des hommes et des femmes... Elle permet a ces jeunes
étudiants de s'épanouir et de se révéler.
Pour ce que je suis devenue grâce a vous, encore un fois, merci monsieur
Denielou.
Benoîte Pichot (GM98) Grenoble
Benoîte Pichot (GM98) Grenoble
Je ne vous ai rencontré que 2 ou 3 fois, vous n'étiez déjà plus président de
l'UTC, mais votre empreinte était encore bien visible. 
Merci à vous et à tous les professeurs, merci pour ces 5 années à l'UTC, merci
pour m'avoir formée et armée pour la vie professionnelle, merci pour avoir créé
cette école qui ne m'a pas écrasée sous les matières techniques, mais qui a
conservé en nous cette part d'humanité (et de système D...) qui fait notre
différence.

Mes sincères condoléances à tous vos proches.
ROULET 78
M. Denielou;
Je me suis régalée pendant mes années à l'UTC et dans les universités jumelées.
Un grand merci d'avoir fondé cette grande famille.
Au revoir.
Pierre-Yves Fumaroli Bussy St Georges, France
Eté 1987, il fait un temps radieux au bord du lac Michigan.
Guy Deniélou nous rend visite, en vadrouille, dans ce qui restera parmi les plus
belles aventures qui s'offrent aux étudiants de l'UTC : l'échange
international. Ici avec l'Université de Waterloo, Ontario. En contemplant
l'épanouissement manifeste de ses 3 étudiants, exilés volontaires pour les
grandes étendues canadiennes, Guy a le sourire... Une fois de plus, il sait
qu'il a visé juste : rien ne vaut les voyages pour former les jeunes
ingénieurs. Une bouteille de rouge est ouverte et partagée sur la plage ; pas
de police en vue. L'été canadien déploie toute sa douceur. 

Merci M. Denielou.
Anne Bardot Meudon, France
Merci pour toutes ces années à l'UTC qui m'ont permis de faire de belles
rencontres et surtout de développer l'envie d'apprendre par et avec les autres.
Tristan LE FEVRE VERNON 27
Véritablemnt un Grand Monsieur comme il y en a peu qui a réussi quelque chose
de Grand: faire monter sur le devant de la scène des "Ecoles" une nouvelle
Université comme l'UTC, un beau défi élégamment voulu et relevé. Fierté de vous
avoir croisé en cette belle période de croissance. Merci
Toutes mes sincères condoléances à votre famille. 
Nathalie CHOUZENOUX Boulogne 92
Tout est déjà dit ... Sachez que je garderai un très bon souvenir de ces années
d'étude à l'UTC qui m'a apporté un bagage extraordinaire pour entrer dans la
vie professionnelle.
Merci à vous et sincères condoléances à vos proches.
Jean-Denis Lenoir Louveciennes, France
Pour tout ce que vous avez fait pour chacun, pour votre disponibilité, pour
votre clairvoyance, pour avoir mis l'homme au centre de tout, pour cet esprit
que vous aves insufflé à l'UTC, un grand merci. Ces quelques mots sont bien peu
de choses par rapport a tout ce que j'ai reçu.
Mes plus sincères condoléances à vos proches.

Jean-Denis Lenoir, GM 88
Philippe GUERDER 8 bis rue centrale 95400 VILLIERS LE BEL
Un grand merci à vous, je suis de la 1ére promo UTC 77 et votre détermination,
volonté et enthousiasme pour finaliser l'UTC à cette époque a été pour moi un 
exemple à suivre!
 L'UTC est là et à sa place dans notre pays et dans le monde, notre
responsabilité est maintenant à nous de continuer votre grande réalisation. 
Merci à vous!
PH GUERDER 
Nathalie Edo Delsalle GM92 Salon de Provence
Nous nous sommes côtoyés pendant des mois sans que je vous connaisse. J'étais
en tronc commun, souvent en retard au premier cours d'amphi et vous me laissiez
votre place au dernier rang, ou bien vous m'invitiez à m'assoir à vos côtés en
me posant de temps en temps une question sur les qualités que je trouvais à
l'enseignement, sur les professeurs ou simplement ma vie étudiante, si elle
était riche. Vous m'intriguiez avec votre pipe éteinte et votre gentillesse
sans que je me sois jamais posée la question de qui vous étiez et ce que vous
pouviez bien faire dans un cours de sciences à huit heures du matin. Vous
preniez ainsi le pouls de l'université. Plus tard, un ami m'éclaira, vous étiez
notre président-fondateur, mais vous étiez toujours aussi accessible pour un
questionnaire à soumettre ou un entretien... Vous étiez affaibli depuis peu
mais rien ne le laissait paraitre dans votre sourire et votre bonheur à rester
parmi nous.

Je pense souvent à cette structure utécéenne, jaillie de votre esprit, à ces
professeurs singuliers que vous aviez choisis pour nous former, à cet
enseignement complet qui nous a façonnés d'une si humaine manière, riche,
éclectique et curieuse, au recrutement aussi qui ne privilégiait pas les
"meilleurs" mais peut-être un peu les "différents".

Merci pour tout ce que cela a eu comme belles conséquences dans nos vies.

Je pense à vos proches qui perdent avec vous un homme si formidable, je leur
adresse mes plus sincères condoléances. 

Nathalie Edo Delsalle, GM92-DI

Françoise Egels ep. Estival Grenoble
Je garde un très bon souvenir de 5 années passées à Compiègne sous la direction
de Mr Deniélou.
Nous avons pu apprécier son calme, sa chaleur humaine, sa volonté de faire
reconnaitre l'UTC, ...
Nous avions le sentiment, en quelque sorte, de faire partie de sa "maisonnéee".
Sincères condoléances à toute la famille.
Christian de Castelbajac Rue Lantelme, 83100 Toulon
Je voulais faire agro, et mon père qui vous avait connu dans la marine voulait
que mon frère vous rencontre pour rentrer à l'UTC. Après vous avoir entendu
parler avec passion de votre projet, j'ai tout lâché pour vous rejoindre, et je
m'en félicite tous les jours (mon frère a fait agro !!).
Dans cette première promo, c'était un peu le camping, mais on construisait un
nouveau type d'école. Que du bonheur.
J'associe à mon remerciement notre camarade de promotion Didier Mesnard qui vous
a précédé de quelques mois dans votre dernière aventure. Bonne chance à tous
deux, gardez nous de la place pour la prochaine promo.
Sabine Tranchant (GB BM 04) Jarnac (16), France
Je n'ai pas eu la joie de vous rencontrer mais si nous portons tous si
fièrement l'UTC dans notre coeur c'est incontestablement grâce à vous.

Mr Denielou, du fond du coeur, merci pour tout.

A votre famille et vos proches, mes plus sincères pensées dans ces moments
douloureux.
Barbara Trousset-Lecoeur Compiègne
Merci Monsieur Deniélou pour cette école différente qui a fait de nous des
ingénieurs différents et humanistes. Vous resterez pour moi cet homme
accessible que l'on pouvait recontrer autour d'un café au milibar et qui
croyait autant en l'homme qu'à l'ingénieur. Puissiez-vous être fiers de ce que
nous sommes devenus tant professionnellement que personnellement.
Sincères condoléances à votre famille et vos proches.
Anne, Aurore & Eric SCHINDLER Neuilly-sur-Seine
Monsieur le Président,
Merci d'avoir créé le modèle UTC. Les UTCéens d'hier, d'aujourd'hui et de demain
vous sont redevables de votre réalisation à Compiègne.
Nous sommes un couple Gx86 et notre fille a souhaité suivre aussi cette formation
en rentrant en TC01 ce semestre.
laurent Ruhlmann(GM82) Hong Kong
1 grand respect pour 1 grande figure de l UTC
Nicolas CHARLUTEAU (GM95 AVI) Le Mesnil Saint Denis (78)
L'UTC a en grande partie fait de moi ce que je suis aujourd'hui. J'y ai grandi,
je m'y suis construit. Je suis aujourd'hui un homme et un père de famille
épanoui. Un grand merci au père fondateur de cette très belle réussite qu'est
l'UTC.
Laurent ROUXEL (GM 88) Pornichet
Bravo pour l'impulsion novatrice que vous avez donné à l'UTC et par là même aux
étudiants qui y sont passés. Tous, nous vous devons beaucoup. Merci.
Christophe DELHOVREN (GM88) Amiens
Bravo et merci ....
Anne Guyon (GC93) et Pascal Doreau (GM93) 376, rue du Falque, 69380 Dommartin
A la nouvelle de la disparition de M. Deniélou, nous avons sans hésitation
voulu lui adresser un message de remerciement même si nous ne l'avons pas connu
comme président.
D'abord parce que nous avons chacun fait le choix de l'UTC par passion, devant
d'autres formations plus classiques.
L'UTC était unique par ses filières, ses langues étrangères, ses échanges
internationaux ou encore son système original de sélection  et d'éducation.
Le cursus faisait la part belle au développement personnel.
Ensuite parce que nous n'avons pas regretté ce choix : nous y avons passé des
années formidables, riches en découvertes, amis,rencontres et en échanges
interculturels de Freiburg à Saragosse.
Enfin, parce que nous nous y sommes rencontrés et pas n'importe quand : le jour
de la remise des diplômes. Depuis ce sont nos 3 enfants qui peuvent aussi vous
dire : merci !

Anne et Pascal Doreau

Thierry Franquin (GC86) Gries (67240)
Quelle école ! les valeurs fondamentales : apprendre à apprendre, curiosité,
dynamisme, humanité , brassage .  Valeurs à méditer et qui font le rayonnement
de cette Université. Merci à vous
BRAHIM OULD ARGELES/MER (66700)
Le départ du Président Deniélou marque une nouvelle date dans l'histoire de
l'UTC. L'UTC qui restera l'une des ses plus belles oeuvres, entretiendra, j'en
suis sûr, l'esprit éminemment novateur qui fut le sien. 
Vous n'avez pas vécu pour rien !  Merci pour l'exemple que vous nous avez donné,
généreusement, avec exigence...
Isabelle Chayé-Mauvarin 10 rue du Val brisemiche , 92370 Chaville
M Deniélou , je revois cette soutenance d'UV de culture générale (sur la vie et
l'oeuvre de Brahms)chez vous, dans votre salon chaleureux, en présence de
madame Deniélou et du professeur d'Allemand. Ce devait être en 1984.  Nous
étions trois amis musiciens - que nous sommes toujours - rencontrés à l'UTC.
Nous avions joué pour vous un ou deux mouvements du trio de Brahms n°3 op 101.
J'avais le trac comme toujours, mais vous aviez su nous mettre en confiance par
votre naturelle bienveillance, et votre petite-fille avait dit "maman!" en
voyant mon violoncelle (votre fille était donc violoncelliste!), méprise
enfantine attendrissante propre à détendre l'atmosphère.  
Pour conclure et nous féliciter, vous nous aviez servi ... un excellent whisky !
Comment oublier?  
 
J'avais choisi l'UTC afin de ne pas avoir à trancher (cruellement) entre
études d'ingénieur ou pratique régulière de mon instrument. 
Je suis ingénieur de formation et je n'ai jamais abandonné mon violoncelle. Un
grand merci.  
Benedicte COU Guadalajara, MEXICO
Merci Monsieur,


pour cette ecole, pour cette phylosophie d enseignement et pour toutes les
aventures quelle m'a donne de vivre, avec l'ouverture d esprit comme regle de
vie.

Mes sincères condoléances a votre famille.
François PRADDAUDE Chevreuse, France
C'est avec une vive émotion que j'apprends cette triste nouvelle. Ce grand
Monsieur que je n'ai pas eu l'honneur de connaître restera à tout jamais gravé
dans les lettres de l'UTC, cette formidable école au caractère si singulier,
emprunt d'innovation et d'ouverture qui régit désormais le rythme de notre vie
professionnelle.
Toutes mes très sincères condoléances à ses proches et amis.
Irene et Jean Blondet Detroit
Adieu à un Grand Monsieur plein de gentillesse et generosité qui avec ces idées
novatrices a fait cette formidable école.
Grace à vous nous ne sommes pas seulement ingenieurs mais nous avons aussi acquis
 une ouverture d' esprit et le goût de l' innovation.
Nous tranmettons a tous vos proches nos plus sincères condoléances.
Marie-Laure LAFON Compiègne
En plus d'avoir créé et dirigé l'UTC avec compétence et brio, vous avez apporté
beaucoup à la ville de Compiègne. Compiègne ne serait pas ce qu'elle est
aujourd'hui sans son université. Vous vous êtes également investi dans la vie
publique, à laquelle vous avez apportée, avec le maire d'alors, votre "compère
et complice" Jean Legendre, toutes vos qualités de visionnaire et d'humaniste.
Chapeau bas pour ce grand monsieur.
 
Benoît Aubas Paris
Un très grand merci pour votre oeuvre, pour tout ce que l'UTC nous a apporté,
ainsi que pour le témoignage d'une vie engagée que vous avez donnée.
Mes sincères condoléances à vos proches.
Magali RICOU-DUTHIL (GSU04) Bordeaux
Monsieur le Président,

C'est avec le regret de ne pas avoir eu le plaisir de vous rencontrer que je
vous adresse ce message simple : Merci !
Merci d'avoir créé cette école où j'ai passé les 5 plus belles années de ma vie. 

A l'UTC, on ne fait pas que recevoir un enseignement : on se construit,
professionnellement et personnellement. 

Les générations d'étudiants passées, et les nombreuses à venir, profiteront de
votre précieux héritage.

Mes sincères condoléances à votre famille.
Bosc Vincent (DESS GTI93) 2 Chemin des Courbes 72230 ARNAGE
Merci pour cette Ecole que vous avez présidée et dont l'enseignement a été à la
hauteur de sa réputation. 
Mes sincères condoléances à toute votre famille.
Cécile Payeur Chantilly
MERCI à vous d'avoir donné naissance à notre belle école.
michelle MERUNKA 95
Cher Président,

Quelle tristesse. Je ne peux pas oublier notre premier contact dans votre
maison de la rue Eugène Jacquet dont de rez de chaussée était les premiers
bureaux de l'UTC. Nous étions tous entassés, nous écoutions Geneviève jouer du
piano au 1er étage, tous ces dossiers à préparer, tous ces rendez-vous, toutes
les démarches à faire pour convaincre le ministère de l'Education qu'il y avait
une autre voie dans l'enseignement et votre immense force a été de persuader
tout le monde que ce rêve pouvait devenir réalité. Au bout d'une année de
travail acharné, la première promotion de 80 étudiants arrive. Bien sûr pas de
locaux, pas d'ordinateur, presque rien sinon une volonté inébranlable des
quelques enseignants-chercheurs, des "contractuels" venus de l'industrie pour
en faire des femmes et des hommes d'exception. La Maison de l'Europe, premières
salles de cours, pas de restau U, il fallait trouver des familles pour loger
tous ces jeunes. Quelle aventure, que de souvenirs, que d'émotion.

Enfin, un petit bout de début de structure avec Royallieu, les pieds dans la
boue, mais le coeur en fête : nous avions tous réussi à faire sortir le premier
bâtiment de l'Université : les profs s'occupaient aussi des réunions de
chantier, des commandes des premiers appareils (l'énorme ordinateur, le
microscope électronique ...)les déménagements que nous faisions nous-mêmes,
l'aventure totale, mais quelle énergie pour que naisse votre bébé et s'était un
magnifique bébé, une merveille qui a pris un immense essor ensuite avec Jean
Mermoz et toute l'étendue internationale qu'on lui connait maintenant. Tous les
ingénieurs de l'UTC vous doivent tout et plus encore.

Soyez heureux vous avez accompli une oeuvre magnifique dont peu d'hommes sont
capables et avec une si grande gentillesse  et taént d'attentions pour tous.

Je vous embrasse, ainsi que Geneviève.

Michelle 
BENSMAINE Nadia rabat
je ne vous ai jamais rencontré mais je vous remercie vivement de m'avoir offert
la chance que je n'ai pas eu dans mon pays ,la chance de continuer mes etude
d'ingenieur .
mes plus sincères condoléances à vos proches et amis.
merci 
jean-hugh Thomas Le Mans
c'est fou comme vos idées et votre école auront influer la vie de milliers de
personnes. Merci d'avoir mis en place un système où les étudiants prennent
plaisir à apprendre des choses qui vont leur servir.

on doit être fier dans votre famille.
Martine Drewniak Vignemont
Monsieur Deniélou,

J’ai beaucoup de peine. Je n’oublierai jamais ce jour de février 1973 où vous
m’avez reçue pour le premier et en fait unique entretien d’embauche de ma
carrière. Tant de souvenirs, tant d’émotion à les égrener,! Votre cinquantième
anniversaire dans le jardin du 25 de la rue Eugène Jacquet, les croissants que
vous nous apportiez gentiment rue des Minimes pour le café ! Les directoires du
vendredi où nous nous devions d’être très réactives à vos demandes ! Je vous
apportais le courrier le samedi matin et vous trouvais dans la cuisine, un
tablier autour de la taille, préparant le repas de midi. Je me souviens de cet
après-midi durant lequel vous nous avez fait monter dans votre salon, et
asseoir qui sur un fauteuil, qui sur le tapis, afin de regarder à la télévision
l’évènement spatial du jour ! J’ai encore en tête plusieurs noms des premiers
étudiants que j’ai eu le plaisir de revoir à l’occasion du vingtième
anniversaire de l’UTC. Comment oublier vos interventions à chaque rentrée !
Après vous avoir écouté, les étudiants ne pouvaient qu’être motivés et fiers
d’avoir intégré l’UTC. Je viens de lire le témoignage de Michelle M., votre
première collaboratrice que je suis si heureuse d’avoir « retrouvée ». Son
témoignage rejoint tous ceux de celles et ceux qui ont eu le grand privilège de
vous connaître et de vous côtoyer : il se dégageait de vous une grande
gentillesse, beaucoup de simplicité, une énergie et une capacité de travail
énormes, un humour décoiffant ! 
J’ai une pensée affectueuse pour Mme Deniélou.

Je vous embrasse.
Martine
Gérard LAULAGNET 60550 VERNEUIL EN HALATTE
Cher Président Deniélou,

Un grand merci d’avoir imaginé et créé une Université pas comme les autres.
Je venais du sud est, j’ai découvert la Picardie un 1er mars 76. Il y faisait
gris et frisquet (sauf en juin 76), Royallieu se composait de 3 ou 4
«baraques», la «passerelle» était une curiosité.
Vous en avez fait cette Université de Technologie de Compiègne, originale et
reconnue dans le Monde entier.
Tous les UTCéens savent ce qu’ils vous doivent, en tant qu’ingénieurs et en tant
qu’Hommes.
Les trois années passées à l'UTC m'ont ouvert sur une autre vision du monde et
des Hommes. J’y ai côtoyé des étudiants de tous les continents ; ça m’a donné
envie d’aller voir leur vie. C’était un grand plaisir de partager ces moments à
l’UTC.
Je mesure la chance que j’ai eu de vous croiser, fumeur de pipe, curieux et
respectueux, bienveillant.
Pour tout cela, et bien plus encore, merci.

J’adresse mes plus sincères condoléances à votre famille et à vos proches.
Eric Broutel (GI89) eric.broutel@saint-gobain.com
Monsieur Deniélou,


Vous êtes un homme exceptionnel et bien sûr relater quelques unes de vos
qualités, parmi les nombreuses que vous possédez, relève bien sûr plus de
l'esquisse que d'un portait complet de vous.

L'émotion de votre départ me fait venir pêle-mêle votre énergie et votre force
de conviction communicatives, votre grande ouverture d'esprit, votre caractère
visionnaire et précurseur, le tout empreint d'une sincère simplicité et d'un
grand humanisme.

Votre grande ouverture d'esprit sait accueillir des étudiants aux parcours
atypiques ou différents et également créer ce formidable creuset de
nationalités (en 1987, il y en avait déjà plus de 53 ...).

Votre caractère visionnaire et précurseur est éclatant en abordant, dès les
années 70, les relations entre l'entreprise, l'enseignement et la recherche
comme des mondes collaboratifs et enrichissants, pendant que beaucoup de vos
contemporains perçoivent des communautés séparées et conflictuelles.


Toutes vos qualités façonnent cette grande œuvre qui se confond avec son
fondateur, car l'UTC c'est vous et vous êtes l'UTC.

Ces quelques lignes sont rédigées volontairement au présent, pour témoigner que
"l'œuvre et l'esprit de l'UTC" continuent de grandir ...


A la fois très reconnaissant et très fier d'être UTCéen, étape importante de
mon parcours, ce sont des pensées très émues qui s'envolent vers vous et votre
famille.



Eric Broutel
Serge Lapointe serge.lapointe@cegetel.net
J'ai connu Monsieur Daniélou lorsque j'étais en poste à l'OCDE au début des
années 80. Il était à l'époque une figure marquante de l'enseignement
supérieur. Nous l'avions invité à quelques reprises à présenter aux membres du
Programme IMHE ses idées novatrices que l'UTC a su mettre en oeuvre avec succès.

Serge Lapointe
Najib Drari - GM99 Paris
C'est une très belle école que vous avez fondé. 
Le coeur triste bien sûr, comme à chaque départ de ce monde, mais sachez que nous
délions les fils du temps et que vous vivez aussi au travers de nous.

Bien évidemment nous ne sommes que de passage sur cette terre, ce vaisseau
spatiale, l'importance des êtres humains prend vraiment un sens dans la qualité
de leur réalisation et surtout la pérennité de leurs oeuvres dans le temps.

Ma révérence Très Cher Monsieur !

Mes sincères condoléances à votre famille et à vos proches.
Rémi NIERAT (GI87) Toulouse
Chacun des milliers d'ingénieurs UTC vous doit une partie de ce qu'il est
aujourd'hui. Merci d'avoir créé et animé ce modèle si original.
Georges Chevallier Georges.Chevallier@utc.fr
J'ai rencontré Guy Deniélou pour la première fois en Janvier 1973 lorsque j'ai
présenté ma candidature à l'UTC.J'ai été conquis par l'art qu'il avait, de
s'attacher son auditoire ,de trouver des formules telles que :"L'enseignement
ne consiste pas à remplir des têtes comme des cruches mais à y allumer des
feux" .Ultérieurement j'ai pu mesurer sa capacité à gérer son équipe en douceur
et admiré sa détermination à faire aboutir le "projet" Université de
Technologie de Compiègne malgré bien des vents  contraires .Jamais
distant,toujours avenant,suscitant le dialogue ,il était naturellement le
"pacha" comme on dit dans la Marine pour traduire ce comportement double de
chef et de père de l'équipage .
J'ai eu beaucoup de chance de croiser dans ma vie Guy Deniélou.
Philippe REPUSSEAU (GI86) philippe.repusseau@yahoo.fr
Monsieur Deniélou,

Vous êtes la première personne que j'ai rencontrée en arrivant à l'UTC ce jour
de septembre 1981.

Je vous ai longtemps soupçonné d'adorer cette situation où vous vous mêliez
avec les nouveaux étudiants sans qu'ils sachent, à ce moment là, qui vous étiez.

J'ai passé 5 ans à Compiègne que je n'oublierai jamais.

On met beaucoup de temps à comprendre la richesse de vos idées concrétisées
dans l'UTC et la chance qu'on a eu d'y participer.

J’adresse mes plus sincères condoléances à votre famille et à vos proches.

Philippe REPUSSEAU (GI86)
Stéphane GENTILI
Votre nom résonnera toujours en nous tous.
Je salue votre audace, courage et détermination.
Vous resterez notre président de coeur.
Yohan Martin Brincat Rennes
Bon voyage et merci du fond du coeur pour l'UTC que vous avez inventé, couvé et
laissé s'épanouir.
Merci pour ce que cette université à fait de nous.
Votre départ atriste mais permet de se rendre compte de la force et da ferveur de
notre attachement aux valeurs humaines fondamentales

Mes sincères condoléances à votre famille et à vos proches.
Jean-Yves BERARD Guyancourt
la grandeur et le respect d'un "patron", la simplicité d'un ami. Je vous revois
le samedi matin au Millibar venu partager quelques instants de votre temps avec
vos étudiants. 
Philippe Hollinger (GI88) Lyon
Monsieur Deniélou

Mes années passées à l'UTC sont déjà loin mais votre souvenir est resté intact
dans ma mémoire. Merci pour tout ce que vous avez fait pour nous et pour
l'héritage que vous avez laissé à vos successeurs ainsi qu'aux étudiants qui
ont suivi.

Sincères condoléances à votre famille et à vos proches
sylvie defretin 9 bis rue des molidors 21000 dijon
Monsieur denielou , vous avez été mon tuteur pendant mes deux années de tronc
commun , il y a de cela plus de 20 ans , entre 82 et 84 . J'en garde un
souvenir tres fort , celui d'un homme passionné voulant transmettre cette force
, cette conviction , cette ambition aux jeunes etudiants que nous etions . Vous
avez sans aucun doute influencé ma carrière , tant dans l'aspect professionnel
que dans l'aspect humain . Merci pour tout cela . 
Toutes mes condoleances à votre famille et à vos proches . 
Florence Deneufve - GM94 AVI Toulouse - florence.deneufve@wanadoo.fr
Monsieur le Président,

Bien que n'ayant pas eu l'honneur de vous connaître je reconnais en l'UTC votre
héritage, après avoir lu quelques uns des messqges qui vous sont adressés.
j'ai moi aussi choisi l'UTC parce-que cette école d'ingéieurs n'était "pas comme
les autres" et j'étais intéressée par les possibilités d'études à l'étranger.
Grâce à votre innovation et à votre volonté, j'ai pu étudier aux Etats-Unis et y
passer 3ans1/2 de ma vie.
Merci encore à vous de nous avoir offert ces oportunités.

Toutes mes condoléance à votre famille.

F. Deneufve
Francois Londres
Il y a des idees rares, des volontes, des convictions et des energies qui
depassent la matiere et les ages. Puissent nos temoignages etre l'illustration
de votre limpide demonstration de ce theoreme et soutenir vos proches.
Patrick AUBIN (GM81) Tournefeuille
Même si nous savons qu'inéluctablement, un jour, l'existence se termine pour
chacun d’entre nous, c'est avec une grande tristesse que j'apprends cette
terrible nouvelle.

Précurseur d'une idée qui ne peut que servir d'exemple dans la formation
d'excellence de demain, Guy Deneliou, restera un grand humaniste visionnaire.

Car les anciens comme moi qui ont la chance de le cotoyer, ont pu puisé en lui
une approche de la vie bien au delà de celle de l'ingénieur classique. C'est ce
qui a fait la spécificité de l'UTC qui a su atteindre, dans un délai
inimaginable dans le carcans des formations supérieures françaises, une
réputation et une dimension bien au delà des frontières de notre pays et comme
aucune autre grande école n'avait su le faire jusqu'à présent.

Plus qu'un souvenir, il nous laisse une empreinte.

J'adresse mes très sincères condoléances à sa famille et à ses proches.
Philippe LEROY GI 87 philippe.leroy@bluewin.ch
Monsieur le Président,
J'ai beaucoup appris grace à vous.
Merci
Philippe Leroy
Marc Pichel (GBM 99) Perth, Australie
Cher President, 
je ne vous ai pas rencontre, mais j'ai finalement rencontre une deuxieme chance a
l'UTC, et le depart d'une nouvelle vie. Je vous en remercie sinon en personne,
du moins en esprit. Je m'associe a tous ceux qui ont signe cette page pour
presenter mes condoleances a votre famille, et souhaiter que nous puissions
tous chacun a notre maniere perpetuer les valeurs que vous incarnez.
Pierre MOREL (GM 82) 74190 PASSY -pierre.morel9@wanadoo.fr
Vous nous avez transmis des valeurs : responsabilité, initiative, autonomie,
entraide, audace...
 25 ans après , ces valeurs nous accompagnent toujours.
Merci 
G. Viswanathan Chancellor VIT University Vellore – 632 014, India
The UTC model with Danielou as pioneer is really an inspiring one and its
fragrance has crossed the French frontiers and has established partnerships
with its likes.
His memories will be nurtured and kept green with the progress of our TWO
UNIVERSITIES, both strongly and steadily heading in the success path. 
Yann PURSON (GI 2000) 5 rue François Touzé
Je n'ai hélas pas eu l'honneur de vous connaitre, mais je vous remercie pour
avoir fait de l'UTC ce qu'elle est, à savoir une école qui aura apporté
énormément à ceux qui ont et auront encore la chance d'y passer une partie de
leurs études.
Merci à vous.
Philippe AILLAUD philippe.aillaud@cea.fr
J'étais jeune et donc un homme tel que vous ne pouvait être que au pire "réac"
au mieux "démago". Et ce n'est hélas qu'après la phase de pionniers de l'UTC(
vous et plus modestement moi), arrivant dans votre ancien département au CEA
(le DRNR à la tête duquel vous avez obtenu un prix national pour la réalisation
de Phénix) que je vous ai un peu compris. Compris votre soucis de nous amener à
nous révéler pour ce que nous sommes ; pour que nous puissions faire
harmonieusement notre métier, pour que nous puissions être. 
J'espère transmettre aux autres générations une partie de votre héritage. J'ai le
sentiment, même si je vous ai peu connu en définitive, de perdre une facette de
mon père. 
Au revoir monsieur le Président
emmanuel maynier emmanuelmaynier@yahoo.fr
Monsieur,
Je vous remercie du fond du cœur de "l'entreprise UTC" que vous avez créer avec
cet esprit, ce dynamisme et cette spécificité qui m'ont beaucoup apporté. Je
suis en contact ce jour avec de nombreux Utéciens et tous garde au fond d'eux
cette fierté que vous avez su transmettre par vos actions. 
Simplement Merci
Jean-Pierre Dhoury jean-pierre.dhoury@utc.fr
Cher président
Je pense beaucoup à vous et c’est avec émotion que je relis une interview publiée
dans le journal « Le monde » intitulé "Guy Deniélou et le règne machinal".  

"Vous n'aimez pas que l'on mélange technologie et morale. Pour vous la
technologie est-elle vraiment neutre ? vous pose comme question Pierre Drouin
qui s'entretient le 02 novembre 1980 avec vous. 
 
Les décisions technologiques (votre réponse) ont des conséquences sur notre
vie dont il serait tout à fait absurde de dire qu'elles n'ont pas d'aspect
moral. Ce que je crains beaucoup plus c'est leur aspect moralisateur ou leur
aspect strictement moralisant. 
Certains écologistes pensent qu'il faudrait revenir à l'idée que tout est un
problème de valeur. Et bien, je ne suis pas d'accord. Je vois là une tendance
gnostique. Il faut reconnaître que l'on ne peut pas dire : il y a des besoins
dans la société, déterminons-les, et ensuite on fera des choix technologiques.
Ce n'est pas vrai. Il ne faut pas non plus aller à l'opposé et aussi dire : les
choix techniques sont inéluctables et par conséquent il n'est pas nécessaire de
regarder la demande du public. Il faut un va et vient dialectique. Je
suggérerai volontiers qu'il convient de négocier avec nos propres produits, de
les considérer comme ayant un mode d'existence, un peu comme des partenaires
sociaux, et de les respecter. Ce n'est pas en méprisant la machine qu'on la
dominera. D'ailleurs ce n'est pas en méprisant quiconque qu'on bouge". 

Caillère valérie (PBA 93) Dardilly (69)
Aujourd'hui encore, je suis heureuse d'avoir eu la formation de l'UTC. Une
formation ouverte sur l'extérieure qui outre une formation technique et
scientifique, apporte curiosité et ouverture d'esprit.
Merci d'avoir créer cette façon d'étudier...
Didier Le Révérend Montrouge (92)
Très cher président,
quelle oeuvre, quel talent !
Vous avez créé un modèle avec l'UTC, décrié au début par beaucoup pour son statut
dérogatoire, a été depuis imité par tant d'autres écoles, y compris par les
plus prestigieuses. Vous nous avez communiqué dynamisme, curiosité et même
impertinence... Une impertinence qui rime avec intelligence : remettre en cause
le conformisme ambiant pour éveiller de nouvelles idées, de nouveaux combats,
de nouvelles richesses. Et avec quelle pouvoir de conviction, de séduction et
d'entrainement.
Ainsi qu'en témoigne mon ami Marc, sans vous je ne serais certainement pas
ingénieur aujourd'hui. Et probablement pas l'homme que je suis devenu.
Merci pour toutes ces valeurs transmises.
JF Vieu Arles (13)
Cher président,
Je n'ai pas eu la chance de vous croiser lors de mon passage à l'UTC, ultérieur à
votre présidence. Mais votre nom est et restera évidemment attaché - entre
autre j'imagine - à la création de ce modèle d'école original et innovant
alliant les valeurs humaines et l'ouverture d'esprit aux connaisssances
techniques.
Merci et bravo...
Isabelle Canès Cuoc Lyon
Merci Monsieur le président pour cette réussite et ce bel exemple pour notre
système d'éducation en France.
Je fais partie des étudiants qui vous doivent beaucoup pour leur carrière, et
j'en suis fière.
Partez-en paix.
Rosy Matera Laurent Bourg La Reine (92) rosy.laurent@laposte.net
Dans une vie il y a des gens qui vous marquent! 
Monsieur Le Président vous faites partie de ces personnes qui m'ont
personnellement impressionnées et dont je me souviendrai toujours ...
Parmi les UTCens, tout le monde vous aimez, non seulement pour toute votre action
auprès de la grande famille UTC mais également pour votre simplicité et votre
disponibilité... 
Je suis heureuse de vous avoir connue. 
Toutes mes condoléances à vos proches.
Rosy
Georges Broun Paris
Cher Guy, Cher Président et Ami, 
Tu nous laisses le souvenir inoubliable de ta sagesse et de ton charme. Tu nous
laisse saussi une oeuvre durable, et, chose rare, l'émotion et la respect de
tes élèves. Tu as marqué tes collaborateurs et tes amis de ta vision unique de
la finalité de l'enseignement uiversitaire, et tu as su créer une ambiance
inoubliable autour de ta personne.
Ce fut un grand honneur et un grand bonheur de participer à ta grande oeuvre.
Hélas, elle n'a pas eu le temps de profiter pleinement de tout ce que tu
pouvais lui apporter. Espérons que ta pensée animera encore longtemps le
produit de ta riche et généreuse imagination.
En ce qui nous concerne, nous resterons imprégnés de ton message. 
A toi et à Geneviève, un grand merci. Georges
Georges Broun Paris
Cher Guy, Cher Président et Ami, 
Tu nous laisses le souvenir inoubliable de ta sagesse et de ton charme. Tu nous
laisse aussi une oeuvre durable, et, chose rare, l'émotion et la respect de tes
élèves. Tu as marqué tes collaborateurs et tes amis de ta vision unique de la
finalité de l'enseignement uiversitaire, et tu as su créer une ambiance
inoubliable autour de ta personne.
Ce fut un grand honneur et un grand bonheur de participer à ta grande oeuvre.
Hélas, elle n'a pas eu le temps de profiter pleinement de tout ce que tu
pouvais lui apporter. Espérons que ta pensée animera encore longtemps le
produit de ta riche et généreuse imagination.
En ce qui nous concerne, nous resterons imprégnés de ton message. 
A toi et à Geneviève, un grand merci. Georges
Jean-Philippe Hamon (GB 2006) Perros-Guirec
Monsieur,

Je vous remercie pour les 3 années que j'ai passées à l'UTC. Ce furent 3 années
de rencontres, de partages et de découvertes. En permettant à l'étudiant de
choisir et d'organiser ses cours, en ouvrant les portes de l'école à tous les
cursus, en favorisant l'accès des UTs aux étrangers et en comprenant que le
coeur d'une école d'ingénieur réside dans ses associations vous avez créé une
école ouverte sur le monde et qui permet un épanouissement total de ses
étudiants!

Votre message résidera pour toujours dans le coeur de ceux qui ont participé à
cette grande aventure qu'est l'Université de Technologie et j'espère que les
UTs continueront dans cette voie.
Geneviève MAUBOUSSIN EYMET GAILLAC, TARN
Tonton Guy, 

C'est ainsi que je t'appelais quand j'ai fait ta connaissance vers 3 ans ; tu
m'as offert un château à construire en cubes de bois, et tu t'es émerveillé de
me voir bâtir mes oeuvres d'enfant...Tu m'as donné cette confiance en soi si
nécessaire pour vivre les épreuves de la vie, avec les qualités qui t'ont amené
à fonder et faire perdurer l'UTC. Aujourd'hui, mon fils de 4 ans construit des
châteaux avec tes cubes. Et sa soeur fera de même. Ils sont indestructibles.
Comme toi, Tonton Guy. Tu as toujours été le géant magnifique que décrivait ta
soeur, ma mère, partie avant toi, et qui t'aimait et t'admirait profondément.

Ta nièce qui te respecte infiniment.
Sedbon (GBM 83) thierry2@sedbon.nom.fr
Monsieur,

Vous m'avez ouvert les portes de votre université, j'ai découvert un
environnement qui a fortement stimulé ma créativité. Grâce à vous, l'envie de
créer ne m'a jamais quitté. Vous m'avez donné l'accès à un diplôme qui m'a
grand ouvert les portes de travail. Je vous dois beaucoup.
Au revoir M. le Président.
Bertrand Le Blanc (GBM 85) 41, rue de Chartres - Orsay
Monsieur Deniélou,

Cette triste nouvelle me renvoie 25 ans en arrière et je peux mesurer
aujourd'hui combien l'aventure que vous proposiez était belle et combien nous
avons eu de chance de pouvoir la partager avec vous.
La chance d'avoir côtoyer un homme tellement visionnaire, dynamique et avec
l'intelligence de la paix. Jamais en force, toujours avec le sourire et
l'accueil.
Cela nous a tellement bien construit et notre fierté en est tellement saine, que
même nos enfants veulent y aller. C'est pour dire !

Votre femme et vos proches peuvent être fiers : ils ont vécu auprès d'un Grand,
dans le bon sens du terme et vous devez bien leur manquer aujourd'hui.
Aussi je leur adresse toutes mes plus affectueuses pensées de soutien pour les
périodes à venir et particulièrement celle de Noël où votre absence sera
d'autant plus douloureuse.

Nous ne vous remercierons jamais assez pour cette œuvre.
Cherfaoui Mohammed GM81 cherfaoui@gmail.com
Cher Deniélou
Tu nous a donné une belle image de l'Ingenieur.
Prendre avec nous le café le matin à la cafette était une formation dans l'action
qui nous a forgé comment etre un Ingenieur et Autrement!
Mes sinceres salutations à toute la famille Deniélou.
Fabrice GIRARD f.girard@sofrenfr
Cher Guy,
Quelle chance pour les étudiants de ma génération de t'avoir connu. Ton départ de
l'UTC déjà si cruel, nous a beaucoup peiné. Les souvenirs reviennent... et ton
nom restera toujours associé à celui de "Compiègne". Les qualificatifs ne
manquent pas : charisme, ambition, passion, volonté, visionnaire et tellement
humain. Tes interventions en amphi étaient tellement attendues! Les joutes
verbales t'amusaient et les étudiants en voulaient toujours plus. Tu nous a
enseigné l'art d'être ds gagnants. Mille fois merci.
Amitiés à toute ta famille et à Geneviève tout particulièrement
Elise Degrandi (GM2005) Paris
Cher M. Denielou,

Je n'ai pas eu la chance de vous connaître directement. Mais les quelques
années que j'ai passé à l'UTC font partie des meilleures de ma vie. Je suis
maintenant loi de ma formation initiale d'ingénieur, mais j'en garde les
réflexes, les méthodes, l'ouverture de coeur et d'esprit qui m'ont été
transmis à l'UTC. 
Merci mille fois d'avoir pensé, monté et porté ce grand projet. 
Merci pour l'UTC!
Mes amitiés à toute la famille Deniélou
Annie Régnier (Le Blanc) GM86 annie.le-blanc@cea.fr
M. Deniélou,
Voici un nom et un visage que nous ne sommes pas prêts d'oublier. Venir de l'UTC
ce n'est pas juste recevoir une formation technique et scientifique. C'est
aussi apprendre à choisir et à bouger, ce qui reste le plus grand défi du jeune
adulte. 
Aujourd'hui je mesure pleinement ma chance d'appartenir à cette formidable école
qui continue de former des hommes et des femmes de toutes cultures, à votre
image, dynamiques, créatifs et bienveillants. 
Merci infiniment et toutes mes condoléances à votre famille.
Michel CAPLOT (GM82) 74 Thonon et 92 Sceaux
Cher Président,

Nombreux sont les hommes qui regardent les montagnes. Certains les gravissent.
Très peu (trop peu ?) arrivent à les déplacer. Non seulement, vous les avez
déplacées mais au-delà, vous en avez créé une. Sur une page blanche, vous avez
écrit les premiers mots et les suivants. Les montagnes ministérielles ont voulu
ranger votre oeuvre dans telle boîte ou telle autre: vous avez résisté,
expliqué, convaincu. Vous nous avez appris que notre métier peut se résumer à
"Make things happen". Innover, créer, bousculer, agir. J'ai beaucoup de
souvenirs qui me reviennent à l'esprit mais celui qui me vient à l'instant est
un déjeuner dans un restaurant chinois à Philadelphie, où vous étiez venus nous
voir pendant notre année un peu éloignée des rives de l'Oise. Vous nous avez
poussé, bousculé pour nous faire avancer plus loin. Je vous en remercie très
profondément. 

Je ne sais s'il y a des montagnes là où Vous êtes parti mais un jour, je
passerai vous voir et je suis sûr que nous serons nombreux, cher Président. En
attendant (car je vais essayer d'attendre encore un peu, j'ai quelques
montagnes à gravir encore...), j'adresse toutes mes pensées à vos proches.
Olivier Pataut Tokyo
Merci Monsieur Denielou pour ce que vous avez rendu possible.
Je me souviens de vos apparitions en amphi ou en salle de TD, avec un sourire qui
encourageait, qui regardait avec bienveillance, et qui donnait envie de
decouvrir le Monde, l'Autre.
Merci pour tout cela
Christian DEBLOIS christian.deblois@utc.fr
Vous m’avez laissé l’image d’un humaniste visionnaire, un rapport aux autres
hors du commun, quelque soit la personne, son niveau dans la hiérarchie, nous
étions tous des « marins », au service d’une destination l’UTC.  Le matin, vous
aimiez en rejoignant votre bureau, vers 7-8h, passer par un bâtiment, ou un
autre pour saluer les lève-tôt, notamment le personnel des services
techniques…vous en profitiez aussi pour inspecter l’état du navire.

Vos deux vies, comme vous aimiez le rappeler du fait de votre accident
cardiovasculaire, ont été un grand témoignage d’optimisme, de courage, de
persévérance…

Dans la gestion des projets, vous nous avez appris très vite à aller à
l’essentiel, c’est ainsi que vous avez pu conduire l’UTC à la réussite.

Dans un projet, j’étais gêné par des querelles entre des administrations…vous
m’aviez dit : « Foncez, ce n’est pas aux citoyens de coordonner l’Etat »…Quand
un sujet offusqué les appareils, entre deux bouffées de pipe et avec une
certaine malice, vous rajoutiez : « le sujet est donc vraiment d’actualité »
...les anecdotes de ce type ne manquent pas.

Vous avez fait parti, sur le plan national d’une équipe de novateurs (H.Curien,
P.Aigrain, B. Delapalme, André Giraud, P.Guillaumat, O. Guichard… et j’en
oublie certainement), qui ont fait bouger la France dans les années 70-80, sur
bien des sujets le nucléaire, l’enseignement supérieur, les sciences humaines
et la technologie, la mise en place des contrats CIFRE pendant votre présidence
de l’ANRT (1980-1985)…, tous fidèles défenseurs de  l’UTC.

Merci à Geneviève d’avoir accompagné, soutenu la réussite de vos projets
Odile Desachy odile.desachy@utc.fr
Merci, Président Denielou, d'avoir inventé l'UTC, et d'avoir mis l'Homme au
centre de votre entreprise. Votre présence est toujours là. Que toute cette
reconnaissance soit un réconfort pour votre famille.
Marc Gillet Marly le Roi
M. Le Président Denielou,

Vous aurez tant apporté à l'UTC ... qui m'a tant apporté.

Merci infiniment et condoléances à votre famille.
Serge Graindorge Sceaux (92330)
Merci pour tout
Tos Montreal
Tout le monde a le même message clair : l'UTC, c'est vous.
Alors merci beaucoup, parce que l'UTC, c'est "énormément" pour nous tous, c'était
même la seule issue...
Romain David San Francisco
Une emotion partagee entre la tristesse de cette nouvelle, et la joie de savoir
que vous avez contribue a changer profondemment le paysage de l'enseignement
superieur en France. 

7 ans apres etre sorti de l'UTC, je viens d'etre diplome de l'Universite de
Stanford, et je suis fier de mes experiences universitaires de chaque cote de
l'Atlantique, et fier d'avoir fait parti de votre heritage. 
Jean-Marc GUERINOT jm.guerinot@polytec.fr
Quand j'ai appris cette triste nouvelle, je me suis remémoré mon arrivée à
l'UTC en 75 et toutes ces années pendant lesquelles le Président DENIELOU m'a
régulièrement soutenu et encouragé, avec cette tranquille assurance qui le
caractérisait, pipe au bec et sourire malicieux aux lèvres.
Nous lui devons beaucoup et nous lui rendons hommage ! 
Mes sincères condoléances à sa famille et à ses proches.
Luc Alba Châtenay-Malabry (92)
Cher Président, 

Le temps qui a passé, sa compression croissante, la confusion si répandue
aujourd'hui nous font mesurer le bonheur partagé de vous avoir eu comme patron
visionnaire, guide énergique, homme d'écoute et d'action.

C'est ce qui convenait à la troupe improbable d'idéalistes, têtes brûlées,
hésitants embarqués à l'époque dans un projet plein d'interrogations et qui a
ouvert une voie nouvelle dans l'enseignement supérieur et la recherche.

Quel succès depuis ! il n'est de voir le développement de la formule UTC, les
multiples reprises des ingrédients de la recette, une communauté de près de
20000 utciens diplômés, personnels, enseignants-chercheurs, présente aux quatre
coins du monde et dans tous les secteurs d'activité - en partant de moins de
100 personnes en 1973.

Alors, un grand merci pour nous avoir transmis l'enthousiasme, le goût de
l'innovation, la principe de l'action, sans quoi rien ne bouge.

Avant de vous quitter, cher Président, une attention toute personnelle au marin
que vous avez été, et un grand merci pour les évocations savoureuses de
navigations simples puis épiques au fil des récits partagés.

Enfin, mes plus vives affections à votre épouse et toute votre famille et un
joyeux Noel à tous.
Christine Cormons christine.cormons@laposte.net
Monsieur Deniélou,
Je n'ai pas eu la chance de vous parler mais j'ai adoré les années passées à
l'UTC : le concept, la qualité de l'enseignement, l'ambiance, le mélange
culturel. C'était une véritable chance pour moi. Pour tout cela, je vous
remercie infiniment. 
Mes sincères condoléances à votre famille et vos proches.
saba shahid shahidsaba@hotmail.com
Monsieur Deniélou,

Je ne vous ai pas connu, mais votre nom, votre vie, m'ont profondément
intéréssé et inspiré, non seuleument pendant mes années d'études, mais
également aujourd'hui; Aussi, je vous salue, je vous admire, et vous remercie
de nous avoir donné cette chance qui nous a porté et continue de nous enmener
vers de magnifiques horizons

Mes sincères condoléances à votre famille et à vos proches
Excellente année à tous
Pascal LUISIN Bruz
Il y a dans ce monde des personnes qui changent la vie de beaucoup d'autres. G.
DENIELOU faisait parti de cela. Merci à lui.
Pascal de Giacomoni Lyon
Il y a parfois des lieux où l'on débarque un peu par hasard, et d'où l'on
repart, une fois le séjour accompli, en ayant le sentiment d'avoir bénéficié
d'un environnement priviligié, original dans un univers des études supérieures
trop stéréotypé.
C'est qu'il m'est arrivé à Compiègne il y a quelques années, et c'est bien sûr à
Guy Denielou, bâtisseur de l'UTC, que je le dois. Merci à lui.
Pierre Quenioux (GM92) Ann Arbor, MI, USA
Monsieur Denielou, 
Vous avez su transformer vos visions en realite dans le coeur de milliers
d'UTCiens, en qui vous avez insuffle - directement ou indirectement-  ouverture
d'esprit, l'engagement - y compris associatif,  l'amour du grand large,
l'humanisme, l'innovation , l'enthousiasme. Merci pour ces fulgurances
lumineuses, loin des conformismes. 
Mes condoleances a votre famille et vos proches.
Arielle François arielle.olivierfrancois@gmail.com
Le sourire de l'évidence...
La joie de la rencontre...
La simplicité du oui...          vous étiez un "facilitateur", Président.

Le sourire de l'évidence... c'était pour nous dans cette jubilation que vous
partagiez avec nous lors de nos simples rencontres, quand nous réalisions que
vous étiez parfaitement au courant de nos recherches... 
passionné, concentré et si léger pourtant...

La joie de la rencontre... ces rencontres très fréquentes, étaient à chaque
fois comme une "bonne surprise", et nous donnaient l'impression si valorisante
que vous recherchiez notre présence...

La simplicité du oui...
Arrivée à l'automne 1979 à l'UTC après mes études d'ingénieur ESCOM pour faire
une thèse de Génie Chimique, la création de la Division Design, me fit
percevoir la possibilité d'un complément de formation plus créative, graphique
et plastique, ce que je souhaitais ardemment... Invitée à la journée de
lancement du Design, en réponse à mes questions, vous trouviez en quelques
minutes la solution administrative pour rendre possible mon aspiration... 
Je n'ai pas quitté Compiègne, et, clin d'oeil de l'histoire, c'est l'ESCOM tout
entière qui est venue à Compiègne juste avant votre départ, Président. 
 
Nous vous appelions Président, avec respect et affection, hommage à cette
construction visionnaire d'une université atypique ou d'une école improbable !
et vous aimiez ce nom, en toute modestie. 

Comme les pièces d'un vaste puzzle, nos souvenirs et nos anecdotes, dessineront
peu à peu pour les générations futures, l'image vrai de ce qu'un homme de
conviction et de bonne volonté, un Juste peut apporter aux autres.

Mon père et mon parrain, ont travaillé avec vous au CEA. 
Concours de circonstance ou évidence... 
Je ressens un sentiment de gratitude d'avoir eu la chance d'être au bon moment au
bon endroit, et d'avoir partagé un peu de l'aventure de l'UTC en présence de
son Président fondateur. 
Bien affectueusement avec sa famille.
Dominique et Jean-Paul Barthès barthes@utc.fr
Mon Cher Guy,

Arriver à persuader deux jeunes docteurs que le climat de Compiègne était
infiniment supérieur à celui de la Californie, je dois reconnaître que c'était
fort ! Après une période d'adaptation dans cet environnement spartiate empli de
l'enthousiasme du chef, nous avons oublié les avantages et les charmes de ce
qui allait devenir la Silicon Valley. Nous avons au contraire pu apprécier le
processus de création de l'UTC mené de main de maître par le leader Deniélou
n'hésitant pas à bousculer règlements et personnes pour faire avancer le
projet. Son attitude consistant à déléguer de larges pouvoirs à de jeunes
blancs becs, suivie d'un contrôle sévère a posteriori était et reste
aujourd'hui une inconguité dans l'environnement français, mais avec une bonne
équipe, ô combien efficace. La taille par ailleurs du noyau initial de l'UTC,
la gentillesse de Geneviève et la vie en commun resteront de grands souvenirs.

Nous sommes persuadés que l'endroit où tu te trouves actuellement va subir de
grandes transformations... Les joueurs d'échec présents sont-ils à la hauteur ?
HAJJOUBI HAMID Maisons alfort 94700
Monsieur Denielou, 
Je tiens beaucoup à vous remercier pour tous ce que vous avez donnés à l'UTC et à
ses étudiants. 
Mes sincères condoléances à votre famille et vos proches.
patrice Simard patrice.simard@utc.fr
J'ai cette vision d'un matin d'hiver, nous nous rendions en cours, de quoi je
ne sais plus, mais en tout cas, il était là, sur les balcons du niveau 1 de
Benjamin Franklin, qui seront fermé bien plus tard, bouffarde au bec, cheveux
au vent frais, que regardait-il ce matin là vers l'église St Germain ? quelle
vision intérieure état la sienne ? En tout cas sa présence pour nous était
importante, chacun savait combien le bonhomme était un grand bonhomme, et ce
qu'on lui devait. Qu'il se repose maintenant... si c'est dans sa nouvelle
nature.
Alexis Liarokapis alexis.liarokapis@gmail.com
Je dois à Monsieur DENIELOU mon licenciement de l'UTC dans des conditions
scandaleuses. Etant d'orgine grec, je lui souhaite qu'il se repose en paix à
côté d'ALEXANDRE LE GRAND.
philippe JEAN GM82 grenoble
Les départs appris par hasard et avec retard font toujours un drôle d'effet.
Brassens en 1982, avec plusieurs mois de retard (j'étais en Angleterre pour un
Master UTC/ISVR). Le vôtre, à l'instant, en me premenant sur internet.
Quelques points communs: la pipe bien entendu et la gentillesse. Comme le grand
Georges vous avez marqué beaucoup de monde, au village et sans prétentions !
Maryam BOUNAGUI Compiegne
Je voudrais vous remercier infiniment pour les efforts que vous avez fait pour
monter une telle université: prestigieuse, de bonne renommée internationale
GP 2009
abdul GI90 paris
merci monsieur Deniélou et mes sincères condoléances à votre famille.
David Houcque Wisconsin, USA
Monsieur le President, 

Je vous remercie de m'avoir donne la chance de venir a l'UTC en 1973
(premiere promotion). J'admire votre dynamisme et votre enthousiasme.
Indirectement, vous m'avez appris ce que l'on appelle ici, aux USA, "never
give up". 

Respectueusement, 
David Houcque, PhD
Madhoo isolinx@gmail.com
Unique informative post
Phone Lookup
Philippe Chauvet pmchauvet@orange.fr
Cher Monsieur Denielou,

Je ne veux pas faire ici seulement l’hommage de votre éclectisme et votre
grande ouverture d’esprit. 
Beaucoup l'ont fait et c’est sans doute ce qui nous a tous le plus impressionné
et touché. Mais je 
veux prendre l’occasion de nous rappeler une petite anecdote que nous partageons
encore entre nous. 

Cela devait être en 1986 ou 87, vous étiez venu nous rencontrer au Canada à
l’université de Waterloo.
Nous étions la deuxième ou troisième fournée d’élèves à faire le programme
d’échange. Nous avions
loué une voiture pour rouler un peu plus loin que Kitchener, ce devait être
Barrie au bord d’un lac. 
La loi de l’Ontario est stricte et celui qui sort d’un « liquor store » sans
cacher sa bouteille dans un
journal ne va pas loin sans payer une amende. L’alcool doit être bu loin du
regard de la police, à la
maison peut-être mais jamais hors des murs du domaine privé ! 

Nous avions fait ensemble avec vous (il y avait Manuel, Pierre-Yves, Eric,
Michel et moi) un pique-nique
au bord d’un lac et nous nous étions convaincus de boire cette bouteille à la
barbe de l’autorité, à 
découvert avec vous avec un camembert qui aura sans doute déjoué les filtres
malins de la douane  – 
après tout nous étions entre français ! 

Guy Denielou nous avons tous une belle image de vous dont on est fier et que
l’on protège. Vous nous accompagnez toujours 
Amitiés à votre famille et chaleureux souvenirs 
Philippe Chauvet 
Danielle QUARANTE PARIS
Belle, sereine,émouvante a été la cérémonie d'adieu à Guy Deniélou.
Il avait su créer une université nouvelle et différente en sachant faire partager
ce qu'il voulait entreprendre. Son bureau ouvert accueillait les projets des
enseignants-chercheurs. Je n'oublierai jamais qu'il a su me confier la mise
en place du design industriel. Je n'avais aucun titre universitaire mais il
m'a laissé conduire l'enseignement, il m'a guidé dans l'enthousiasme et
dans la joie.
Danielle Quarante
SONIA bardiau sonia.bardiau@laposte.net
Je veux que tu m'aides à réaliser dans ton pays un projet de donation d'une
somme de 2.025.000€. Je suis actuellement hospitalisée à l'hôpital A LONDRES
pour le traitement d’une tumeur cérébrale que traine depuis 8 ans. En effet je
vous contacte car mon défunt mari Ingénieur consultant au Bénin pendant 9ans et
moi avions mobilisé une petite fortune que nous envisageons investir dans les
œuvres humanitaire.Je n'ai pas eu d'enfant avec mon défunt mari.Mais contre
tenu de mon état de santé je ne pourrai plus m'en occupé personnellement.
J'ai donc besoin d'une personne ayant la crainte de DIEU pour amener à bout
ce projet. Je vous pris d'accepter cette donation afin d'aider les plus
démunis
E-mail :sonia.bardiau@laposte.net

SONIA bardiau
Cheikh DIOP DAKAR
Mes condoleances a sa famille et a tous ceux qui etaient avec nous a Compiegne
de 1976 à 1979.Que ce brave pionnier repose en paix
Dubois 104 avenue du Président Kennedy
bonjour obtener les vrais documents et diplômes c'est très important pour le
développement pour moi et pour tous(Permis de Conduire,
Bac,Bts,licence,Passeport, Carte Identité Nationale, Titre de séjour
etc......)avec canteleu110@gmail.com NOS PRODUITS

-Carte d'identité française

-Permis de conduire français

_(Bac,licence,Bts et autres diplômes)

-Passeport

-Avis d’impôts

-Fiche de paie

-Carte Grise

-Extrait de naissance

-Autres documents administratifs .

NOTRE MÉTIER Nous sommes des agents administratifs qui facilitons l'obtention
des documents pour tous.

MODE D’EXPÉDITION Nous avons opté pour un moyen d'expédition le plus approprié
à nos colis c'est la lettre recommandée avec un numéro de suivi de colis, ce
qui permettait au client de suivre les mouvements de son colis pendant le tri
et l'expédition ou alors dans le cadre des soucis nos documents sont récupérés
en préfecture Nous avons expédié dans le monde entier et particulièrement en
France. Nous sommes une entreprise sérieuse, et fiable tous nos clients ont
reçu leur colis.

CONTACT Contactez nous par émail: canteleu110@gmail.com Nous sommes le N° 1
dans les vrais papiers en France, et tous nos clients ont reçu leurs colis. No
sommes une entreprise sérieuse. Profitez alors de nos offres!!
Dubois 104 avenue du Président Kennedy
bonjour obtener les vrais documents et diplômes c'est très important pour le
développement pour moi et pour tous(Permis de Conduire,
Bac,Bts,licence,Passeport, Carte Identité Nationale, Titre de séjour
etc......)avec canteleu110@gmail.com NOS PRODUITS

-Carte d'identité française

-Permis de conduire français

_(Bac,licence,Bts et autres diplômes)

-Passeport

-Avis d’impôts

-Fiche de paie

-Carte Grise

-Extrait de naissance

-Autres documents administratifs .

NOTRE MÉTIER Nous sommes des agents administratifs qui facilitons l'obtention
des documents pour tous.

MODE D’EXPÉDITION Nous avons opté pour un moyen d'expédition le plus approprié
à nos colis c'est la lettre recommandée avec un numéro de suivi de colis, ce
qui permettait au client de suivre les mouvements de son colis pendant le tri
et l'expédition ou alors dans le cadre des soucis nos documents sont récupérés
en préfecture Nous avons expédié dans le monde entier et particulièrement en
France. Nous sommes une entreprise sérieuse, et fiable tous nos clients ont
reçu leur colis.

CONTACT Contactez nous par émail: canteleu110@gmail.com Nous sommes le N° 1
dans les vrais papiers en France, et tous nos clients ont reçu leurs colis. No
sommes une entreprise sérieuse. Profitez alors de nos offres!!!



votre nom votre adresse
 
votre texte
 
(une confirmation vous sera demandée avant son écriture dans le livre d'or)