Avertissement
Si vous arrivez directement sur cette page, sachez que ce travail est un rapport d'étudiants et doit être pris comme tel. Il peut donc comporter des imperfections ou des imprécisions que le lecteur doit admettre et donc supporter. Il a été réalisé pendant la période de formation et constitue avant-tout un travail de compilation bibliographique, d'initiation et d'analyse sur des thématiques associées aux concepts, méthodes, outils et expériences sur les démarches qualité dans les organisations. Nous ne faisons aucun usage commercial et la duplication est libre. Si vous avez des raisons de contester ce droit d'usage, merci de nous en faire part . L'objectif de la présentation sur le Web est de permettre l'accès à l'information et d'augmenter ainsi les échanges professionnels. En cas d'usage du document, n'oubliez pas de le citer comme source bibliographique. Bonne lecture... 
Mise en œuvre de la fonction métrologie dans une unité de recherche

Dory NISSAN
Référence bibliographique à rappeler pour tout usage : Mise en œuvre de la fonction métrologie dans une unité de recherche, Dory NISSAN, Everton JACOMASSI, Projet d'Intégration MASTER Management de la Qualité (MQ), UTC, 2006-2007, URL : http://www.utc.fr/mastermq ; Université de Technologie de Compiègne
RESUME

Ce projet est une première approche pour la mise en œuvre de la fonction métrologie dans une unité de recherche, une cartographie des processus, mélange des deux normes internationales, NF EN ISO/CEI 17025 et NF EN ISO 10012, permettra la création d’une Check List, qui servira comme modèle pour assurer le bon management de la fonction métrologie.

   Mots clés : métrologie, Check List, approche processus, unité de recherche.
ABSTRACT

This work is a first step into the identification of the requirements in order to assure the good practice of the metrology process in a research unit, a process approach based on the two international standards, NF EN ISO/CEI 17025 and NF EN ISO 10012, will lead to the creation of a Check List containing questions, to which a research unit should answer for the deployment of a good metrology management system.

   Key words: metrology, Check List, process approach, research unit.

Remerciements

   Nous tenons tout d’abord à remercier M. G FARGES pour son encadrement tout au long de la réalisation de notre projet. Nous remercions également M. JP CALISTE pour ses conseils qui nous ont aider à identifier le périmètre de notre travail. 

Sommaire

1.   Objectif  3

2.   Description de la situation et de la problématique  3

3.   Identification des causes du problème  4

4.   Définitions  4

5.   Élaboration des options d’intervention  5

6.   Identification des personnes et leurs taches pour arriver à la maîtrise de la fonction métrologie  5

7.   Cartographie des processus  7

8.   Analyse des points positifs et négatifs  8

9.   Check List 9

10.    Processus de confirmation métrologique. 12

11.    Conclusion. 13

Bibliographie 

retour sommaire

Introduction 

Ce projet est un premier pas dans l’identification des besoins et des exigences, pour la mise en oeuvre de la fonction métrologie dans une unité de recherche, le produit final de ce travail sera la mise en place d’une Check List pour tester la conformité aux exigences évoquées dans les deux normes internationales NF EN ISO/CEI 17025 et NF EN ISO 10012, un logigramme déployé servira aussi à l’identification des personnes et de leur taches pour assurer le bon management de la fonction métrologie.

1.    Objectif :

Ce projet est un premier pas dans l’identification des besoins et des exigences, pour la mise en oeuvre de la fonction métrologie dans une unité de recherche, le produit final de ce travail sera la mise en place d’une Check List pour tester la conformité aux exigences évoquées dans les deux normes internationales NF EN ISO/CEI 17025 et NF EN ISO 10012, un logigramme déployé servira aussi à l’identification des personnes et de leur taches pour assurer le bon management de la fonction métrologie.

2.    Description de la situation et de la problématique:

Qui ?

Qui est concerné par le problème?

Unité de recherche biomédicale qui fait la fonction métrologie (ex. : UMR 6600)

Quoi ?

Quel est le problème ?

Manque de modèle à suivre pour maîtriser la fonction métrologie (ex : Norme ISO 17025, ISO 10012)

Où ?

Où apparaît le problème ?

Dans le département concerné par la fonction métrologie.

Quand ?

Quand apparaît le problème ?

Lors des prises des mesures et l’application de la fonction métrologie.

Comment ?

Comment apparaît le problème ?

Manque de vérification d’étalonnage pour les appareils de mesure.
Manque de répétabilité des mesures (temps insuffisant).
Manque de personnel qualifié.

Pourquoi ?

Pourquoi faut-il résoudre ce problème ?

Obtenir de mesures correctes et établir un système de management qui tient compte de tous les facteurs menant à la maitrise de la fonction métrologie.

Table 1 : QQOQCP

3.     Identification des causes du problème :

Pour mieux identifier les causes du problème, un diagramme d’Ishikawa, servira à montrer les causes, les plus pertinentes pour arriver à répondre à notre objectif.


                                fig 1 : Diagramme d'Ishikawa                                                                                                                                                                       

4.    Définitions :

*   Système de management de la mesure : ensemble d’éléments corrélés ou interactifs nécessaires pour effectuer une confirmation métrologique et un contrôle continu des processus de mesure.

*   Equipement de mesure : instrument de mesure, logiciel, étalon de mesure, matériau de référence ou appareil auxiliaire, ou une combinaison de ceux-ci, nécessaire pour réaliser un processus de mesure.

*   Confirmation métrologique : ensemble d’opérations nécessaires pour assurer qu’un équipement de mesure répond aux exigences correspondant à l’utilisation prévue.

*   Fonction métrologie : fonction qui a la responsabilité administrative et technique de définir et de mettre en œuvre le système de management de la mesure.

5.    Élaboration des options d’intervention :

Un brainstorming a permis l’élaboration des options d’interventions, les résultats sont présentés dans le schéma ci-dessous.


fig 2: Elaboration des options d'interventions

retour sommaire

6.    Identification des personnes et leurs taches pour arriver à la maîtrise de la fonction métrologie :

*      La direction :

1. Garantir la disponibilité des ressources nécessaires pour établir et entretenir la fonction métrologie.

2. S’assurer qu’une revue métrologique du système de management de la mesure est effectuée régulièrement.

3. Assurer la mise en œuvre des actions nécessaires pour éliminer les non conformités détectées et leur causes.

4. Assurer la conformité à la présente norme internationale (ISO/CEI 17025).

5. Revoir et approuver tous les documents avant leur diffusion.

6. Effectuer périodiquement une revue du système de management et des activités d’essais pour toute modification ou amélioration nécessaires.

*        Le responsable de la fonction métrologie :

  1. Établir, documenter et entretenir le système de management de la mesure et en améliorer en permanence l’efficacité, et effectuer périodiquement des audits internes.
  2. Assurer que les exigences du client relatives à la mesure sont déterminées et converties en exigences métrologiques.
  3. Assurer que le système de management de la mesure satisfait aux exigences métrologiques des clients.
  4. Démontrer la conformité à l’exigence spécifiée par le client.
  5. Définir et établir des objectives qualités mesurables.
  6. Utiliser les résultats de revues de management pour apporter des modifications et améliorer les processus de mesure.
  7. Définir et documenter les responsabilités des personnels affectés au système de management de la mesure.
  8. Garantir que les membres du personnel ont démontré leur aptitude à remplir les taches qui leurs sont attribuées.
  9. Assurer la formation nécessaire pour répondre aux besoins et s’assurer que l’efficacité de cette formation est évaluée et documentée.
  10. Établir, entretenir et utiliser des procédures documentées pour la réception, la manutention, le transport, le stockage et l’expédition des équipements de mesure.
  11. Définir et documenter les exigences applicables aux produits et services devant être fournis par des fournisseurs extérieurs.
  12. Assurer que les résultats de mesurages sont en rapport avec des normes relatives aux unités de mesure du SI.
  13. Établir et maintenir des procédures pour la prévue des demandes, des appels d’affaires ou des contrats.
  14. Avoir une politique pour la sélection et l’achat des services et fournitures.
  15. Assurer la confidentialité vis-à-vis de ses autres clients.
  16. Obtenir des retours d’informations de ses clients (service de réclamations)
  17. Améliorer en continu l’efficacité de son système de management.
  18. Mettre en œuvre des actions correctives lorsque des travaux non-conformes et écarts ont été identifiés.
  19. Développer des plans de action, mettre en œuvre et les surveilles afin de réduire la probabilité d’occurrence.
  20. Établir et tenir à jour des procédures d’enregistrements qualité.

*        Le service technique:

1. Assurer que les instruments de mesures sont étalonnés.

2. Assurer l’enregistrement des données.

3. Maintenir l’organisation du laboratoire.

4. Assurer la maintenance des appareils de mesure.                                                                                                                                                     

7.    Cartographie des processus :

 

fig 3 : Cartographie des processus

8.    Analyse des points positifs et négatifs :

Un tableau contenant les points positifs et négatifs rencontrés lors du déploiement de notre projet, servira comme indicateur de succès et d’échecs, donc possibilité d’amélioration pour les projets à venir.

Points positifs

Points négatifs

Possibilité d’anticipation

Action d’anticipation

Utilisation des outils

Qualité pour la réalisation de notre projet.

Non respect du planning prévisionnel.

oui

Etablir un planning plus explicite et plus simple.

Gain de contacts pour notre future carrière.

Nombre de projet en parallèle.

oui

Prévoir des créneaux pour la réalisation du projet d’intégration.

Acquisition de nouvelles connaissances en métrologie.

Perte de temps pour bien cerner le projet.

oui

Communiquer davantage avec le tuteur du projet pour identifier le périmètre de travail.

Difficulté d’obtenir les rendez-vous prévu.

oui

Identifier les personnes à contacter et le faire au début du projet.

Table 2 : avantages et inconvenients

retour sommaire

9.    Check List:

Dans le but d’atteindre l’objectif de notre projet, une Check List était mise en place, elle est le résultat de l’approche processus cartographiée ultérieurement, elle regroupe des questions, qui sont des exigences à tenir en compte pour réussir à maitriser la fonction métrologie.

L’approche processus est basée sur les deux normes NF ENISO/CEI 17025 et NF EN ISO 10012, donc la présente Check List tient en compte les exigences de ces deux normes.

Check List



Responsabilité de la direction

Oui

Non

Alternative


1.       Les ressources nécessaires pour établir et entretenir la fonction métrologie sont-elles disponibles?


2.       Une revue métrologique du système de management de la mesure est-elle effectuée régulièrement?


3.       Existe t-il une démarche pour éliminer les non conformités et leurs causes?


4.       Les documents sont-ils revus et approuvés avant leur diffusion?


5.       Existe t-il une revue périodique du système de management et des activités d'essais pour toutes modifications et améliorations nécessaires?


Exigences relatives au management

Oui

Non

Alternative


6.       Les responsabilités du personnel affecté au système de management sont-elles définies et documenter?


7.       Les membres du personnel impliqués dans le système de management de la mesure ont-ils démontré leur aptitude à remplir les taches qui leurs sont attribuées?


8.       Les procédures sont-elles documentées?


9.       Les nouvelles procédures sont-elles tenues à jours, accessibles et fournies quand elles sont demandées?


10.   Les logiciels sont-ils documentés, identifiés et maitrisés?


11.   Les logiciels et leur mise à jour sont-ils soumis à essai et/ou validation avant leur 1ere utilisation?


12.   L'identification, le stockage, la protection, la récupération, la durée de conservation et l'élimination des enregistrements sont-ils documentés?


13.   L'état de confirmation métrologique des équipements est-il identifié?


14.   Les équipements de mesure nécessaires au respect des exigences métrologiques spécifiées sont-ils disponibles et identifiés dans le système de management de la mesure?


15.   Les équipements de mesure sont-ils utilisés dans un état valide d'étalonnage avant d'être confirmés?


16.   L'environnement d'utilisation des équipements est-il maitrisé ou connu pour assurer la fiabilité des mesures?


17.   Les équipements de mesures utilisés pour surveiller et enregistrer les grandeurs d'influence sont-ils inclus dans le système de management de la mesure?


18.   Existe t-il des procédures documentées pour la réception, la manutention, le transport, le stockage et l'expédition des équipements de mesures?


19.   Les conditions d'environnement exigées pour le fonctionnement correct des processus de mesure couverts par le système de management de la mesure sont-elles documentées?


20.   Les exigences applicables aux produits et services devant être fournis par des fournisseurs extérieurs pour le système de management de la mesure sont-elles définies et documentées?


Confirmation métrologique et mise en œuvre des processus de mesure

Oui

Non

Alternative


21.   Les caractéristiques métrologiques des équipements de mesure satisfont-elles aux exigences métrologiques du processus de mesure (étalonnage et vérification de l'équipement de mesure)?


22.   Les méthodes utilisées pour déterminer ou modifier les intervalles de confirmation métrologique sont-elles décrites dans des procédures documentées?


23.   L'intervalle de confirmation métrologique est-il revu à chaque fois qu'un équipement de mesure non conforme est réparé, ajusté ou modifié?


24.   L'accès aux dispositifs et moyens d'ajustage des équipements de mesure confirmés est-il scellé ou protégé pour empêcher les modifications non autorisées?


25.   Les enregistrements du processus de confirmation métrologique sont-ils datés et approuvés par une personne autorisée?


26.   Les enregistrements du processus de confirmation métrologique sont-ils conservés et disponibles?


27.   Les enregistrements du processus de confirmation montrent-ils que chaque équipement de mesure satisfait aux exigences métrologiques spécifiées?


28.   Les processus de mesure faisant partie du système de management de la mesure sont-ils planifiés, validés, mis en œuvre documentés et maitrisés?


29.   Les exigences métrologiques sont-elles déterminées à partir des exigences du client, de l'organisme et des exigences réglementaires ou légales?


30.   Les éléments et les limites de contrôle sont-ils choisis en fonction du risque à ne pas satisfaire aux exigences spécifiées?


31.   Les caractéristiques métrologiques exigées pour l'utilisation prévue du processus de mesure sont-elles identifiées et quantifiées?


32.   La mise en œuvre du processus de mesure est-elle faite dans des conditions maitrisées et destinées à satisfaire aux exigences métrologiques?


33.   Les enregistrements des processus de mesure sont-ils enregistrés pour montrer la conformité aux exigences relatives au processus de mesure?


34.   L'incertitude de mesure est-elle estimée pour chaque processus de mesure couvrant le système de management de la mesure?


35.   L'analyse des incertitudes de mesure est-elle effectuée avant la confirmation métrologique des équipements de mesure?


36.   Les résultats de mesurages sont-elles en rapport avec des normes relatives aux unités de mesure du Système International (SI)?


37.   La traçabilité aux unités de mesure SI peut être obtenue par référence à un étalon primaire approprié ou à une constante physique naturelle?


38.   Les enregistrements de la traçabilité des résultats de mesure sont-elles conservées aussi longtemps que le système de management de la mesure?


Analyse et amélioration du système de management de la mesure

Oui

Non

Alternative


39.   La surveillance, l'analyse et les améliorations nécessaires sont-elles planifiées et mises en œuvre par la fonction métrologie?


40.   Existe t-il des audits pour le système de management de la mesure?


41.   Les résultats des audits sont-ils transmis aux parties intéressées dans le management de l'organisme?


42.   Les audits du système de management de la mesure sont-ils enregistrés?


43.   La confirmation métrologique et les processus de mesure sont-ils documentes et fait  à intervalle de temps établis?


44.   La fonction métrologie assure t-elle la détection de toute non conformité et entreprendre des actions immédiates?


45.   Existe t-il une procédure pour étudier les risques et résoudre les problèmes lors de l'identification d’une non-conformité dans le processus de mesure?


46.   Existe t-il un plan d'actions correctives et d'actions préventives?


Table 3 : Check List                    

retour sommaire

10.           Processus de confirmation métrologique:

Le logigramme suivant montre la démarche à suivre pour arriver à une confirmation métrologique sur un équipement de mesure, l’étalonnage est assurée par les techniciens, la vérification métrologique est assurée par les techniciens et le responsable de la fonction métrologie et enfin les décisions et les actions sont prises par la direction et le responsable de la fonction métrologie.

Donc le responsable de la fonction métrologie a une responsabilité d’assurer la liaison entre le service technique et la direction dans le but d’atteindre les objectifs métrologiques spécifiés.

Figure 4: Processus de confirmation métrologique d’un équipement de mesure (ISO 10012)

11 Conclusion:

Les intérêts d’une fonction métrologie sont nombreux, cette fonction englobe la qualité du travail (exactitude des résultats, confiance du personnel, satisfaction des clients), la connaissance des équipements et de leur utilisation, l’homogénéité du parc de matériel, l’économie (achat raisonné, périodicités d’intervention optimisées) et compétences (formation et implication du personnel, savoir faire).

Quelques recommandations sont à prendre en compte, il faut rester toujours réaliste : tous les équipements n’ont pas la même importance,

Il faut éviter la surqualité : choisir les équipements adaptés et la périodicité adéquates et enfin il faut adapter la fonction métrologie à la taille et aux équipements du laboratoire.

Bibliographie :

retour sommaire