Certification Professionnelle - Titre enregistré - Niveau III code NSF 255r

Téléchargez directement la plaquette d'information complète

Mots-clés : biomédical, hospitalier, dispositifs médicaux, maintenance, qualité, gestion, ABIH, Assistant Biomédical en Ingénierie Hospitalière, - dernière mise à jour : Novembre 2015

Public visé et Titre délivré :

Public visé:

  • Tout acteur des hôpitaux, établissements de santé, structures sanitaires ou entreprises du secteur médical ayant ou souhaitant avoir des responsabilités quant à la maîtrise technique et la gestion opérationnelle des dispositifs médicaux (techniciens, techniciens supérieurs, ingénieurs..)
  • Formateurs généralistes souhaitant se spécialiser dans le domaine biomédical
  • Toute personne souhaitant accéder au poste de Technicien Supérieur Hospitalier, pour lequel le Titre ABIH est reconnu (Décret n°2003-1270, JORF du 28 décembre 2003). Le renouvellement en 2009 de la certification (JORF du 21 juillet 2009) a entrainé une évolution de la formation TSIBH (Technicien Supérieur en Ingénierie Hospitalière) en ABIH (Assistant Biomédical en Ingénierie Hospitalière)

Titre délivré :

Objectifs et Profil Métier :

Objectifs :

  • Initier ou recycler les acteurs techniques (ingénieurs, techniciens supérieurs ou techniciens) aux technologies biomédicales utilisées à l'hôpital.
  • Donner les éléments opérationnels et organisationnels nécessaires à la bonne maîtrise en exploitation des dispositifs médicaux.
  • Contribuer à l'amélioration continue de la qualité et de la sécurité des outils technologiques associés aux soins délivrés aux patients.

Profil Métier visé :

Profil Métier de la Certification Professionnelle «ABIH»
Principales activités professionnelles
Principales connaissances,
aptitudes et compétences mobilisées
Analyser de manière cohérente les besoins techniques associés à l’exploitation de la majorité des dispositifs médicaux, que ce soit en maintenance ou en travaux neufs.
Connaissance des besoins cliniques médicaux et des fondements physiologiques sur les principaux systèmes du corps humain.

Aptitude à la communication avec le personnel soignant et plus largement, tout le personnel hospitalier.

Compétence d’identification des solutions techniques les plus pertinentes sur la majorité des technologies biomédicales.
Contrôler la qualité et la sécurité sur la majorité des dispositifs médicaux mis en exploitation.
Connaissance technique sur le fonctionnement, la technologie, les risques, leur maîtrise et les principales normes concernant la majorité des dispositifs médicaux.

Aptitude à la veille technique, normative, réglementaire et à la recherche bibliographique.

Compétence technique de développement et de maîtrise des processus de contrôle qualité sur la majorité des dispositifs médicaux.
Planifier, gérer et communiquer les actions préventives et correctives en travaux neufs, maintenance et contrôle qualité sur la majorité des dispositifs médicaux mis en exploitation.
Connaissance d’organisation et de planification, gestion de projets, maîtrise des risques projets autant sur les aspects fonctionnels qu'opérationnels.

Aptitude à sérier les problèmes, identifier les priorités, réagir aux urgences et travailler en équipe.

Compétence dans l’exploitation des systèmes de gestion de la maintenance par ordinateur et dans la communication technique auprès des utilisateurs médicaux ou para-médicaux et des services administratifs.
Contribuer à la maîtrise globale de la majorité des dispositifs médicaux et à l’amélioration continue des performances.
Connaissance des interfaces et des interactions entre tous les acteurs contribuant à l’usage des dispositifs médicaux (approche processus).

Aptitude à identifier et à modéliser les différentes activités intervenant dans l’exploitation de la majorité des dispositifs médicaux.

Compétence à mettre en œuvre et à communiquer les bonnes pratiques biomédicales en établissement de santé.

Ce profil d'activités certifiées est directement compatible avec ceux inscrits dans le répertoire des métiers de la fonction publique hospitalière au titre de :

Dates et programme :

Dates : (sous réserve de modification)

  • session 2017:
    • théorique: 23 janvier - 14 avril 2017
    • pratique: 15 avril - 30 juin 2017
  • session 2018:
    • théorique: 22 janvier au 13 avril 2018
    • pratique: 14 avril au 29 juin 2018

Programme :

Une formation modulaire, donc très souple, est proposée aux étudiants : chaque session est capitalisable d'une année sur l'autre jusqu'à l'obtention du Titre ABIH. La session pratique doit toutefois être effectuée dans un délai de 2 ans après la session théorique.

Session théorique :

425 heures réparties sur 12 semaines

Elle est dispensée à l'Université de Technologie de Compiègne et aborde les thèmes biomédicaux suivants :

Radiologie, échographie, médecine nucléaire, résonance magnétique, dialyse rénale, matériels du bloc opératoire, lasers, désinfection, stérilisation, sécurité électrique, respiration artificielle, exploration fonctionnelle, moniteurs, endoscopie, petite instrumentation, fluides médicaux, organisation de la maintenance, contrôle sécurité des dispositifs médicaux, management de la qualité, budgets et gestion hospitalière.

L'enseignement est conduit sous forme de cours, séminaires, travaux dirigés et travaux pratiques en liaison directe avec le corps hospitalier et l'industrie biomédicale. De plus, le libre accès pour les étudiants à des compléments d'information français-anglais permet l'assimilation rapide de cet enseignement intensif.

Quelques illustrations sont disponibles ici : 
             

Session pratique :

467 heures réparties sur 11 semaines

A la suite de la session théorique vient une session pratique pour intégrer les connaissances acquises et développer les compétences professionnelles. A la demande de l'étudiant, et en fonction de l'intérêt pédagogique et du projet professionnel, elle peut s'effectuer dans l'industrie ou dans les centres hospitaliers.

  • La session pratique chez un constructeur a pour objectif de familiariser les apprenants à la technologie et à la maintenance d'équipements biomédicaux. Le nombre de participants est limité en fonction des conditions d'accueil.
  • La session pratique en hôpital se déroule dans les services biomédicaux les mieux équipés, ce qui permet à l'étudiant une connaissance directe des problèmes techniques liés à l'implantation et l'exploitation des appareillages, ainsi qu'une approche très concrète des techniques d'organisation et de gestion de la maintenance.

Stage:

Si vous souhaitez accueillir un étudiant :

Evaluations :

  • Des contrôles périodiques de la bonne assimilation des connaissances sont prévus au cours de la session théorique. Lors de celle-ci, un projet d'intégration tutoré est élaboré qui donne lieu à un rapport écrit et une soutenance orale afin d'évaluer les aptitudes à la synthèse et à la communication.
    A la fin de la session pratique, les compétences acquises sont évaluées via un rapport de stage écrit et une soutenance orale devant le Jury de la Certification Professionnelle ABIH, comprenant des enseignants-chercheurs et des personnalités extérieures.
  • Depuis 1997, les travaux des étudiants peuvent être consultés librement sur Internet à l'adresse suivante : http://www.utc.fr/tsibh/public/docutheque/liste_tvx

Conditions d'admission :

Parcours "direct":

  • C'est le parcours le plus rapide et le plus simple pour obtenir le diplôme : à partir d'une admission prononcée dans l'année n, le diplôme peut s'obtenir au plus tard au mois de juin de l'année n+1.
  • Il faut être titulaire au minimum du Baccalauréat ou d'un dipôme ou titre de niveau IV avec quelques années d'expérience professionnelle dans le secteur de la santé pour une admission prononcée sur dossier.
  • Pour tout non-titulaire du niveau minimum précédent, des entretiens individualisés et gratuits d'admission sont organisés périodiquement :

    Ils visent à évaluer l'adéquation entre les motivations professionnelles du candidat et le métier visé par le diplôme, le niveau des connaissances dans les matières scientifiques de base (maths, physique, électricité et électronique) et les aptitudes à réagir efficacement face à un problème.

    Si l'évaluation met à jour des niveaux insuffisants dans les pré-requis , le candidat est informé des lacunes détectées et invité à les à combler avant de représenter sa candidature.

    Cet accès est proposé en application de l'article 7, alinéa 2, du décret 85-906 du 23 août 1985 fixant les conditions de validation des études, expériences professionnelles ou acquis personnels en vue de l’accès aux différents niveaux de l’enseignement supérieur.

Plaquette et dossier de candidature

  • La plaquette d'information comprend toutes les informations nécessaires. Pour poser votre candidature envoyez nous les éléments suivants: le dossier de candidature, au moins 2 fiches de recommandation, les photocopies des derniers diplômes et résultats scolaires obtenus, et la fiche d'auto-évaluation au secrétariat de la formation, au minimum 2 mois avant le début des sessions. En cliquant, vous pouvez télécharger, imprimer et renvoyer par fax ou courrier :

Parcours "VAE-VES" :

VAE : Validation des Acquis de l'Expérience
VES : Validation d'Etudes Supérieures

  • De par la loi française de modernisation sociale (Loi n°2002-73 du 17 janvier 2002) et les décrets de mise en application du Code de l'Education (Décrets n°2002-529 du 16 avril 2002 et n°2002-590 du 24 avril 2002), la VAE et la VES sont des droits pour tout salarié. L'UTC propose un grand nombre de diplômes au titre de la VAE. Dans ce cadre, il est possible d'accéder à la Certification Professionnelle suivant le processus VAE-VES ABIH.
  • Avertissement :
    • La validation des acquis de l'expérience nécessite des modes de preuve concrets, crédibles et vérifiables de toutes les capacités requises par le métier visé par le diplôme ABIH.
    • Il est conseillé aux candidats de bien identifier leurs niveaux professionnels (via une fiche d'auto-évaluation qui pourrait être éventuellement confirmée avec l'aide d'un supérieur, un collègue ou un ancien diplômé...).
    • Les éléments professionnels attendus pour la validation doivent porter sur la majorité des dispositifs médicaux (sauf le laboratoire) et pas seulement sur une spécialité particulière.
    • L'expérience montre que le travail complémentaire à fournir pour valider les capacités professionnelles requises peut être très important, souvent solitaire, et réclamer des efforts conséquents ainsi que des aménagements de longue durée dans l'organisation quotidienne du candidat.
  • Si le choix est fait de ne pas recourir au parcours direct, le candidat prend contact avec le Service VAE-VES de l'UTC et adresse son dossier d'orientation, auquel nous conseillons de joindre son auto-évaluation par rapport au profil du métier visé par la Certification Professionnelle ABIH.
  • Une étude de recevabilité / faisabilité avec des pairs professionnels est faite à partir du dossier d'orientation. Elle permet au candidat d'avoir un avis sur ses chances de validation. S'il décide de poursuivre sa démarche suite à l'avis des experts, le candidat aura à prouver par son dossier de VAE, qui est un rapport approfondi d'activités, puis lors d'un entretien individuel, qu'il maitrise l'ensemble des capacités professionnelles requises pour la délivrance du titre ABIH.
  • Le Jury VAE-VES auditionne le candidat pendant environ 1 heure (20 mn de présentation suivies de questions-réponses) et délibère sur la validation :
    • Validation totale : le candidat est en droit d'obtenir le Titre homologué ABIH associé à la Certification Professionnelle, après réglement des frais afférents à la procédure.
    • Validation partielle : le candidat est informé des compétences, connaissances et aptitudes qu'il lui reste à valider dans un délai maximal de 5 ans.
    • Aucune validation : le candidat est invité à s'inscrire à une session complète de formation ou à se ré-orienter.
  • Les études de recevabilité ainsi que les jurys VAE-VES se tiennent à l'UTC deux fois par an, soit en avril, soit en juin de chaque année.

Conditions financières :

Tarifs 2016

(...et 2017
pour toute inscription intervenant
pendant l'année 2016...)

ABIH Complet
(23 semaines)
8 700 Euros
 Session théorique
(12 semaines)
 6 950 Euros
 Session pratique
(11 semaines)
2 650 Euros

Equipe et contacts :

Responsable Assistante Conseiller Scientifique

Pol-Manoël FÉLAN
Tél : [33] (0)3 44 23 73 40
Fax : [33] (0)3 44 23 43 31
Email : pol-manoel.felan@utc.fr 

Nathalie Moutonnet
Tél : [33] (0)3 44 23 44 82
Fax : [33] (0)3 44 23 43 31
Email : abih@utc.fr 


Gilbert FARGES
Tél : [33] (0)3 44 23 44 58
Fax : [33] (0)3 44 23 43 31
Email : gilbert.farges@utc.fr

Pour nous écrire:

UTC - Certification Professionnelle ABIH
Université de Technologie de Compiègne
Rue Dr Schweitzer
CS 60319
60203 COMPIEGNE CEDEX - France
Email : abih@utc.fr - Web :  http://www.utc.fr/abih

Pour venir à l'UTC :

Divers :

Hébergement :

Sur Compiègne, l'hébergement des étudiants professionnels en formation de courte durée (moins de 6 mois) peut être assuré de plusieurs façons par les résidences, les hôtels ou les particuliers. Sur les lieux de stage, les étudiants doivent également trouver des hébergements à proximité des établissements d'accueil afin de limiter les coûts et la fatigue en déplacements. Les liens utiles qui peuvent aider à la démarche et à la réservation d'hébergements sont les suivants :

Gestion administrative (étudiants étrangers) :

Les candidats étrangers sont très souvent démunis devant la méconnaissance des réglements français ou européens et la complexité des circuits administratifs. Il faut savoir que pour tout étudiant ou stagiaire étranger venant faire des études en France, des obligations de vaccinations, de couverture sociale (avec option rapatriement) et d'assurance responsabilité civile sont à respecter, sous peine de non-admission sur les lieux de formation ou de stage. C'est pourquoi, pour faciliter la gestion administrative des étudiants et stagiaires étrangers, nous conseillons à ceux-ci ou à leurs autorités de tutelles de prendre contact avec l'association spécialisée suivante :

Campus France
28 rue de la Grange aux Belles - 75010 Paris - France
Tél : 33 (0)1 40 40 58 58
Email : Formulaire de contact
Web : http://www.campusfrance.org/fr/