Avertissement
Si vous arrivez directement sur cette page, sachez que ce travail est un rapport d'étudiants et doit être pris comme tel. Il peut donc comporter des imperfections ou des imprécisions que le lecteur doit admettre et donc supporter. Il a été réalisé pendant la période de formation et constitue avant-tout un travail de compilation bibliographique, d'initiation et d'analyse sur des thématiques associées aux technologies biomédicales. Nous ne faisons aucun usage commercial et la duplication est libre. Si vous avez des raisons de contester ce droit d'usage, merci de nous en faire part . L'objectif de la présentation sur le Web est de permettre l'accès à l'information et d'augmenter ainsi les échanges professionnels. En cas d'usage du document, n'oubliez pas de le citer comme source bibliographique. Bonne lecture... 

Activités d'un technicien biomédical:
Mode Opératoire dans le cadre de la certification ISO 9001 et Participation aux achats


logo utc
logo ghpsj


Référence à rappeler : Activités d'un technicien biomédical , Projet , Certification Professionnelle ABIH, UTC, 2014
URL : http://www.utc.fr/abih ; Université de Technologie de Compiègne
RESUME

Dans le but de passer certifié ISO 9001, le biomédical du Groupe Hospitalier Paris St Joseph met en place toutes les procédures administratives visant à obtenir cette certification. Ces procédures contiennent les modes opératoires (MO) non exigés par la norme mais qui peut être un plus pour les techniciens exerçant au biomédical. La rédaction des MO m'a été confié comme mission. En parallèle la participation aux renouvellement de nouvelles machines va me montrer le processus et comment parvenir à faire un bon achat.

Mots clés :Mode opératoire, Service Biomédical, ISO 9001, Certification, Achat, Objectifs

ABSTRACT

In order to pass ISO 9001, biomedical Group Hospitalier Paris Saint Joseph certified implements all administrative procedures to obtain this certification. These procedures contain the operating modes (MO) not required by the standard but that can be a plus for practicing biomedical technicians. Writing MO I was given a mission. Parallel participation in renewal of new machines will show me the process and how to achieve a good buy.

Key words : Procedure, Biomedical Service, ISO 9001, Certification, Purchase, Objectives


       Télécharger le poster                                                                                    Télécharger le rapport de stage en PDF

                                                                                           

Remerciements

J'adresse mes sincères remerciements à Monsieur Benoit et son équipe pour leur aide dans la réalisation de mon stage.
Mr Pol-Manoël FELAN, responsable pédagogique de la formation ABIH de l’UTC pour sa présence et son aide.
Mr Gilbert FARGES, Docteur-Ingénieur, enseignant chercheur à l’UTC pour ses conseils avisés, sa disponibilité et ses encouragements durant son passage.
Mme Nathalie MOUTONNET, secrétaire de la formation ABIH de l’UTC pour son accueil, et sa sympathie.
Mlle Nadine BOISROND étudiante en ingenerie biomédical et stagiaire à St Joseph, pour sa disponibilité, ses conseils avisés.
L’ensemble de la promotion ABIH 2014 pour la bonne entente au sein du groupe et l’entraide dans le travail.



Sommaire

Glossaire des sigles

I. Introduction
          

II. CONTEXTE   

    II.1 LE GHSPJ   

    II.2 SPECIALITES   

    II.3 LE SERVICE BIOMEDICAL   

    II.4 ORGANISATION DE LA MAINTENANCE BIOMEDICALE   

III. OBJECTIFS, ENJEUX   

    III.1 MODES OPERATOIRES (MO)   

    III.2 PROCESSUS DE DEMANDE D’INTERVENTION   

    III.3 MISE EN PLACE DES MODES OPERATOIRES   

    III.3.1 Etapes nécessaires pour la création des modes opératoires      

IV PARTICIPATION AUX ACHATS   

ANNEXES   

BIBLIOGRAPHIE

TABLE DES FIGURES   



GLOSSAIRE DES SIGLES


–    MAQ: Manuel Assurance Qualité
–    DM : Dispositif Médical
–    GPB: Guide des Pratiques Biomédical
–    ECME : Equipement de Contrôle de Mesures et Essais
–    GMAO : Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur
–    HAS : Haute Autorité se Santé
–    HPST : Loi « Hôpital, patients, santé et territoire » du 21 juillet 2009
–    ISO: Organisation Internationale de Normalisation
–    RSQM : Registre de Sécurité, de Qualité et de Maintenance
–    SBM : Service Biomédical
–    SPILAB : Stage de perfectionnement en Ingénierie du Laboratoire






retour sommaire

 

I. Introduction


Depuis 2005, le service biomédical du GHPSJ (Groupe Hospitalier Paris Saint Joseph) développe une dynamique de démarche qualité permettant une amélioration continue des activités et l’organisation. Elle se déroule sous la forme d’évaluations annuelles.

    Ces évaluations permettent de cibler les processus prioritaires à améliorer pour optimiser la qualité des pratiques fonctionnelles et opérationnelles, tout en répondant à la certification de la Haute Autorité de Santé (HAS).
   
    Le service biomédical du GHSPJ étant actuellement dans une démarche qualité dans le but d’obtenir l’accréditation ISO 9001 [1] doit mettre à jour leur administratif, qu’elle soit d’ordre privée ou public. Armés du Manuel Assurance Qualité (MAQ)[2] et de leur guide des pratiques biomédical (GPB) [3], le service biomédical est dans l’utilisation du guide des bonnes pratiques en ingénierie biomédical, et du critère 8k[4]. Des benchmarks sont effectuées chaque année avec l’institut Mutualiste de Montsouris (IMM). Afin de montrer leur état d’avancement grâce aux outils d’autodiagnostics.
   
    Le service biomédical est soumis à une réglementation. Le décret n° 2001-1154 du 5 décembre 2001 relatif à l’obligation de maintenance et au contrôle qualité des dispositifs médicaux prévus à l’article L.5212-1 du Code de la Santé Publique[5] complété par l’arrêté du 3 mars 2003 fixant les listes des dispositifs médicaux soumis à l’obligation de maintenance et au contrôle de qualité mentionnés aux articles L.5212-1 et D.665-5-3 du Code de la Santé Publique[6] décrivent les minima requis pour l’exercice de la maintenance des dispositifs médicaux dans les établissements de santé publics ou privés.
   
    En particulier, pour les dispositifs médicaux visés par ces textes :
Les objectifs de la politique de maintenance du groupe hospitalier Paris Saint Joseph concernant les dispositifs médicaux visent à maîtriser l’état et les fonctionnalités de ces derniers, à prolonger leur durée de vie et à optimiser la gestion du parc.
   
  
    Cela se traduit par l’engagement de la direction des opérations. Pour ce qui est des équipements biomédicaux, en matière de maintenance et de contrôle qualité, d’organiser la prise en charge des dispositifs médicaux de manière planifiée, pour garantir leur disponibilité dans des délais raisonnables, compatible avec l’activité du service demandeur, et ce, dans le respect des textes réglementaires, du contexte économique et du projet d’établissement de la fondation.

    L’objectif, sera de réalisée des modes opératoires dans le cadre de la certification iso 9001 (mais qui n’est pas exigé dans la norme), mais aussi pour aider les néophytes dans leurs démarches de réalisation de contrôle qualité et de maintenance préventive. Mon deuxième objectif sera aussi de participer avec le responsable biomédical à l’achat et aux essaies de nouveaux matériels dans les services. Ces objectifs sont tirés des activités d’un technicien biomédical.


retour sommaire



II.   Contexte

II.1 Le GHSPJ


Historique

Le GHSPJ est un hôpital privé à but non lucratif. Participant au service public hospitalier. Etablissement de santé Privé d’intérêt Collectif (ESPIC). Il est issu en 2006, du rapprochement des activités sanitaires de trois hôpitaux du sud parisien : Saint Joseph (14e), Notre-Dame de Bon secours (14e) et Saint-Michel (15e), auxquelles s’ajoute l’institut de formations en soins infirmiers (IFSI). Ce nouvel ensemble est administré et géré par la Fondation hôpital Saint-Joseph.

retour sommaire
Situation géographique
Ville : Paris
185, rue Raymond Losserand – 75 674 Paris cedex 14

Plan :
Situation géographique
Figure 1: Situation géographique