Archives de catégorie : Bibliographie générale

Bibliographie

ALTMAN R. (2000) : «Technologie et textualité de l’intermédialité », Sociétés et Représentations, numéro 9, CREDHESS, Paris.
BEGUIN-VERBRUGGE A. (2004) : « Métaphores et intégration sociale des technologies nouvelles », Communication & Langages, numéro 141, Armand Colin, Paris.
BEN YOUSSEF A. (2004) :  « Les quatre dimensions de la fracture numérique », Réseaux n127-128, vol.22, Hermès.
BACHIMONT B. (1999) : « De l’hypertexte à l’hypotexte : les parcours de la mémoire documentaire. Technologies, Idéologies, Pratiques », dans Mémoire de la technique et techniques de la mémoire sous la direction de Charles Lenay et Véronique Havelange.
BACHIMONT B. (2000). « L’intelligence artificielle comme écriture dynamique : de la raison graphique à la raison computationnelle. », dans J. Petitot & P. Fabbri (eds.), Au nom du sens (pp. 290-319), Grasset.
BACHIMONT B., CAILLEAU I., CROZAT S., MAJADA M., SPINELLI S., (2002) : « Le procédé SCENARI : une chaîne éditoriale pour la production de supports numériques de formation », Colloque TICE’2002, Lyon, France, Novembre 2002.
BACHIMONT B., CROZAT S. (2004a) : « Instrumentation numérique des documents : pour une séparation fond/forme. », Revue I3 vol 4, num 1, pp:95-104.
BACHIMONT B., CROZAT S. (2004b) : « Réinterroger les structures documentaires : de la numérisation à l’information », Revue I3 vol 4, num 1, pp :59-74.
BACHIMONT B. (2007) : Ingénierie des connaissances et des contenus. Le numérique entre ontologies et documents. Hermès, Lavoisier.
BOLTER J-D., GRUSIN R. (2001) : Remediation. Understanding new media, éditions, The MIT Press, Cambridge, Massachusetts.
BOUCHARDON S. (2005a) : Le récit littéraire interactif. Narrativité et interactivité, thèse soutenue le 7 décembre 2005 à l’Université de Technologie de Compiègne.
BOUCHARDON S. (2005b) : « Récits interactifs : expériences littéraires aux frontières », dans Leleu-Merviel Sylvie (dir.), Création numérique, p.23-54, Hermès.
BOUCHARDON S. (dir.),  Broudoux E., Deseilligny O. et Ghitalla F. (2007a) : Un laboratoire de littératures – Littérature numérique et Internet, Bibliothèque Publique d’Information, Éditions du Centre Georges Pompidou.
BOUCHARDON S. (2007b) : « L’écriture interactive : une rhétorique de la manipulation », actes du colloque international H2PTM’07, 29-31 octobre 2007 à Hammamet, Tunisie, Hermès.
BOUCHARDON S. (2008a) : « Le récit littéraire interactif : une valeur heuristique », Communication & Langages, Paris.
BOUCHARDON S. (2008b) : « La littérature numérique : support et matérialité », Terminal, dossier thématique Le NetArt : création, réception, critique, L’Harmattan, Paris.
BOUCHARDON S. (2008c) : « The rhetoric of interactive art works », ACM proceedings of the 3rd international conference on Digital Interactive Media in Entertainment and Arts, http://portal.acm.org/citation.cfm?id=1413634.1413691&coll=GUIDE&dl=GUIDE&CFID=7515021&CFTOKEN=82357253
BOULLIER D. (2007) : « Quelle politique territoriale pour l’innovation à l’époque de web 2.0 ». ICT & Society Occasional Papers 6. Instituto Superiore Mario Boella, Torino.
BOULLIER D., GHITALLA, F., GKOUSKOU-GIANNAKOU P., LE DOUARIN L., NEAU A. (2004) : « L’expérience du web. Incertitude et diversité des cadres de référence », dans Actes du XIVe Congrès national de la SFSIC, Béziers, 2-4 juin 2004, pp. 313-321.
BOYD, Danah, “Why Youth (Heart) Social Network Sites: The Role of Networked Publics in Teenage Social Life”, MacArthur Foundation Series on Digital Learning – Youth, Identity, and Digital Media Volume (ed. David Buckingham), Cambridge, MA: MIT Press, 2007, disponible sur : http://www.danah.org/papers/WhyYouthHeart.pdf
BRASSAC C. (2001) : « Rédaction coopérative : un phénomène de cognition située et distribuée », dans M.‑M. de Gaulmyn, R. Bouchard et A. Rabatel (éds), Le processus rédactionnel, écrire à plusieurs voix. Paris : L’Harmattan, 2171-193.
BRINGAY S. (2006a) : « Les annotations pour supporter la collaboration dans le dossier patient électronique », thèse soutenue le 4 septembre 2006 à l’université de Picardie Jules Verne.
BRINGAY S., BARRY C., CHARLET J. (2006b) : « Annotations for the collaboration of the health professionals », dans les actes de l’AMIA’2006 American Medical Informatic Association, 11-15 Novembre 2006, Washington (USA), pp 91-95.
CASANOVA X., COHEN J. (2001) : « L’écran efficace : une approche cognitive des objets graphiques », Documentaliste – Science de l’Information, numéro, 5-6, pp., 272-283.
CHARTIER R. (2003) : « Lecteurs et lectures à l’âge de la textualité électronique », dans ORIGGI Gloria, ARIKHA Noga, Text-e : le texte à l’heure de l’Internet», BPI.
CHOPLIN H., BACHIMONT B., CAILLEAU I., CROZAT S. (2005) : « Les dispositifs de formation à l’épreuve de l’ingénierie », Colloque du SIF « Les institutions éducatives face au numérique , 13 décembre 2005, Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, Paris.
CLEMENT J. (2005) : « Hypertexte », dans Dictionnaire encyclopédique du livre, Editions du Cercle de la Librairie, Paris.
COTTE D. (2004), « Le concept de document numérique », Communication & langages, numéro, 140, Armand Colin, pp. 31-39.
CROZAT S. (2007a) : Scenari, la chaîne éditoriale libre, Accès Libre, Eyrolles, Paris.
CROZAT S. (2007b) : « Bonnes pratiques pour l’exploitation multi-usages de contenus pédagogiques: la raison du calcul est toujours la meilleure », dans Environnements informatisés et ressources numériques pour l’apprentissage : conception et usages, regards croisés, dirigé par M. Baron, D. Guin et L. Trouche, Hermès, Paris.
CROZAT S., SAINT MARTIN D. (2007) : « Écouter, approfondir : Perspectives d’usage d’une radio interactive »,  dans revue Distances et Savoirs, Volume 5, numéro 2, Hermès, Paris.
DAVIS F., HESTER S. (2000) : « Le genre selon l’éthnométhodologie et l’analyse de conversation », Réseaux, numéro 103, pp. 215-251.
DYKE G., LUND K. (2007) : « Implications d’un modèle de coopération pour la conception d’outils collaboratifs », dans Lamy, Mangenot, Nissen, Actes du colloque Echanger pour apprendre en ligne (EPAL). Grenoble, 7-9 juin 2007.
DUPUY G. (2007), La fracture numérique, Ellipses, Paris.
FLICHY P. (2004) : « L’individualisme connecté. Entre la technique numérique et la société », Réseaux 124(2) : 17-51.
GAUDREAULT A., JOST F. (2000) : «Présentation à la croisée des médias»,  Sociétés & Représentations, numéro 9, éditions, CREDHESS, Université de Paris I – Panthéon Sorbonne, pages 5-8.
GAUDREAULT A., MARION P. (2000) : « Un média nait toujours deux fois », Sociétés & Représentations, numéro 9, CREDHESS, Université de Paris I – Panthéon Sorbonne, Paris.
GKOUSKOU-GIANNAKOU P. (2007c) : « L’émergence des nouvelles formes sémiotiques sur les sites web des institutions de culture scientifique et technique », Colloque EUTIC, Athènes, 7-10 novembre 2007, pp. 420-427.
GHITALLA F., BOULLIER D., GKOUSKOU-GIANNAKOU P., LE DOUARIN L.,NEAU A. (2004) : L’Outre-lecture : Manipuler, (s’)approprier, interpréter le Web., Editions de la BPI,  Paris.
GOFFMAN E. (1975) : Les cadres de l’expérience, éditions de Minuit, Paris, 1991.
GUGLIELMONE I. (2008a) : « L’auditeur engagé : les radios participatives en Amérique Latine », revue MédiaMorphoses N° 23, INA, Armand Colin, Paris.
GUGLIELMONE I. (2008b) : « Radio France Internationale : tendencias actuales y construcción de un espacio público a nivel  internacional », dans Transformaciones de la radio y la televisión en Europa, . Universidad del País Vasco Bilbao, ISBN: 978-84-9860-003-2.
JAUREGUIBERRY F., PROULX S. (2002) : Internet, nouvel espace citoyen?, éditions, l’Harmattan, Paris.
JEANNERET Y., LABELLE S. (2004) : «Le texte de réseau comme méta – forme», Actes du séminaire du réseau thématique franco – hellénique Médiation des savoirs et des Cultures, Thessalonique.
JEANNERET Y. (2000), Y-a-t-il (vraiment) des technologies de l’information ?, Lille, Presses Universitaires de Septentrion.
KLEIBER G. (1984) : Recherches en pragma-sémantique, Klincksieck, Paris.
KUMAR R., NOVAK J., TOMKINS A. (2006) : « Structure and Evolution of Online Social Networks ». Proceedings of KDD’06, Philadelphia, 20–23.
LATOUR B. (2005a) : Reassembling the social: an introduction to Actor-network theory, New York, Oxford: University Press.
LATOUR B. (2005b) : Changer de société, refaire de la sociologie, La Découverte, Paris.
LATOUR B. (1997) : « The Trouble with Actor-Network Theory », Dans Finn Olsen (éd.)  Om aktor-netvaerksteroi. Nogle fa afklaringer og mere end nogle fa forvikinger. Philsophia,  (Danish philosophy journal) 25(3-4) : 47-64.
LEGROS D.& CRINON J.,  éds. (2002) : Psychologie des apprentissages et multimédia, Armand Colin (Collection U, série Psychologie).
LELEU-MERVIEL S., dir. (2005) : Création numérique, Hermès, Paris.
LENHART, Amanda and MADDEN, Mary, “Teens, Privacy and Online Social Networks”, Washington DC: Pew Internet and American Life Project, April 18, 2007, consultable sur : http://www.pewinternet.org/~/media//Files/Reports/2007/PIP_Teens_Privacy_SNS_Report_Final.pdf.pdf
MANOVICH L. (2001) : Language of new media, éditions, The MIT Press, Cambridge.
MOLES P. (2007), Politiques locales de développement des usages TIC et de lutte contre la fracture numérique, éditions Ecoter.
MOORE J. F., PALFREY J., GRASSER U. : ICT and Entrepreneurship: Digital Business Ecosystems and the Law The Berkman Center for Internet & Society, Harward Law School.
MONNOYER-SMITH L. 2009 (à paraître) : « Deliberation and Inclusion : Framing Online Public Debate to Enlarge Participation. A Theoretical Proposal. », dans Information Society.
MULLER J-E. (1994) : « Top Hat et l’intermédialité de la comédie musicale », Cinémas, volume 5, numéro 1-2, pp. 211-220.
PEDAUQUE T. R. (2007) : La redocumentarisation du monde, éditions, Cépaduès, Toulouse, http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/
PEDAUQUE T. R. (2006) : Document et modernités, Mars, http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/
PEDAUQUE T. R. (2003) : «Document: forme, signe et médium, les re-formulations du numérique», Roger T. Pédauque, version 3, http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/
PERAYA D., OTT D. (2004) : «Analyse de quelques stratégies de lecture des pages Web. Une approche sémiocognitive du traitement des unités d’information dans les sites web», Recherches en communication, numéro, 21, pp.: 113-132.
PERAYA D. (1999) : « Internet, un nouveau dispositif des médiations, des savoirs et des comportements ? », Colloque «L’éducation aux médias à l’heure de l’informatique», Conseil de l’Education aux Médias, Communauté française de Belgique, 8-9.
PERAYA D. (1996) : « Educational Mediated Communication, Distance Learning and Communication Technologies : A Position Paper (I &II)  », Journal of research in Educational Media, ICREM, 1996.
POWER T., JERIJAN G. (2001) : Ecosystem: Living the 12 Principles of Networked Business, Financial Times Prentice Hall.
RALLET A., ROCHELANDET F. (2004) : « La fracture numérique : une faille sans fondement ? », dans Réseaux, Volume 22, n° 127-128/2004.
ROQUEPLO P. (1983) : Penser la technique : pour une démocratie concrète, Seuil, Paris.
SALAÜN J-M. (2004) : « Chronique inachevée d’une réflexion collective sur le document », Communication & langages, numéro, 140, éditons, Armand Colin, pp., 9-17.
SOUCHIER E., JEANNERET Y., LE MAREC J. (sous la dir.) (2003) : Lire, Ecrire, Récrire : objets, signes et pratiques des médias informatisés, BPI, Paris.
WEISSBERG J.-L. (1999) : Présences à distance, L’Harmattan, Paris.
Share
Publié dans Bibliographie, Bibliographie générale | Commentaires fermés