Rechercher

Search
Generic filters
Exact matches only

L'UTC au nouveau classement des écoles d'ingénieurs du Figaro

La rédac­tion du Figa­ro a publié son pre­mier clas­se­ment des meilleures écoles d'ingénieurs.

Elle a attri­bué les plus gros coef­fi­cients à la qua­li­té du recru­te­ment, notam­ment avec les men­tions au bac des élèves reçus, le rang dans les clas­se­ments inter­na­tio­naux comme Shan­ghai et le cabi­net QS et les salaires de sortie.

Huit caté­go­ries dis­tinctes ont été choi­sies, défi­nies en ana­ly­sant les grandes thé­ma­tiques ensei­gnées dans les écoles d'ingénieurs.

En plus de ces caté­go­ries sec­to­rielles, deux autres caté­go­ries ont été rete­nues : « Écoles d'excellence » et « Écoles géné­ra­listes et pluridisciplinaires ».

Le clas­se­ment dans lequel l'UTC appa­raît est celui des écoles d'excellence qui hié­rar­chise les 21 meilleures écoles d'ingénieurs fran­çaises, sélec­tion­nées car étant les plus deman­dées à la fois par les étu­diants des pré­pas les plus pres­ti­gieuses et par les meilleurs lycéens.

L'UTC se place ain­si en 2e place des écoles publiques post-bac de cette catégorie.

Elle est par ailleurs 2e dans la caté­go­rie « génie indus­triel-génie méca­nique » et 6e dans la caté­go­rie « numé­rique – infor­ma­tique – mathématiques ».

En savoir plus sur le classement

Raphaël Jau­rès, étu­diant en GI, rem­porte le Tro­phée de l’Ingénieur pour l’innovation avec son pro­jet Watsyn.

Le mar­di 3 décembre 2019 avait lieu la céré­mo­nie des Tro­phées du Futur 2019, au cours de laquelle Raphaël Jau­rès, étu­diant en génie infor­ma­tique, a rem­por­té le tro­phée de l'ingénieur pour l'innovation pour son pro­jet « Wat­syn » (un pro­jet de réseau de sondes auto­nomes pour sur­veiller la com­po­si­tion des cours d'eau).

Dans la même caté­go­rie, Moha­med Soli­man, étu­diant en génie méca­nique à l'UTC, était lui aus­si nomi­né pour son pro­jet « pati­neur sans fron­tières » (créa­tion de rol­lers élec­triques ani­més par les mou­ve­ments du patineur).

Jéré­my Poin­tel et son asso­cié Arnaud Phi­lippe, fraî­che­ment diplô­mé IM-IDI, étaient quant à eux nomi­nés pour leur pro­jet « Swam » (un siphon qui se visse sur une tuyau­te­rie en PVC d'évier clas­sique, qui per­met de déri­ver l'eau grise pour la récu­pé­rer dans un arro­soir et la réuti­li­ser pour l'arrosage ou les toi­lettes) dans la caté­go­rie « ingé­nieurs tech for good ».

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram