Rechercher

Search
Generic filters
Exact matches only

Retour sur le 13e concours de projets innovants

Le jury du 13e concours de pro­jets inno­vants de l’UTC a eu lieu jeu­di 21 octobre 2021. Plus d’une quin­zaine de por­teurs de pro­jet sont venus pré­sen­ter leur idée inno­vante devant un jury de qualité.

La sélec­tion a été dif­fi­cile avec de beaux pro­jets en pers­pec­tives. Les résul­tats seront dévoi­lés dans quelques temps.

Vous serez infor­més de la nou­velle pro­mo­tion et de son évo­lu­tion dans le cadre du dis­po­si­tif pro­jet inno­vant entre­pre­neu­riat (DPIE).

Nos étu­diants ont du talent !

Pro­chain concours : lan­ce­ment à le ren­trée 2022.

Si vous êtes trop impa­tient et que votre idée est dans les star­ting-blocks, vous pou­vez contac­ter le pôle entre­pre­neu­riat de la DIDDT : virginie.lamarche@utc.fr.

La deuxième édi­tion du créathon’UTC a eu lieu les 2 et 3 octobre 2021, sous le thème des JO 2024. Une tren­taine d’étudiants sont ain­si venus sans idées et sans équipes le same­di matin pour repar­tir le dimanche soir, avec des prix et des pro­jets plein la tête !

Grâce à nos finan­ceurs, la Région des Hauts-de-France et l’ARC, ce créa­thon a per­mis aux étu­diants de décou­vrir l’innovation et l’entrepreneuriat sous un nou­vel angle, déca­lé et ludique.

Afin de récom­pen­ser les meilleures idées, le jury a remis 5 prix : 

  • "innov’espoir" au pro­jet "JO expe­rience" ;
  • "impact posi­tif au car­ré" au pro­jet "Eko­jo" ;
  • le "pitch qui per­cute" au pro­jet "live in sofa" ;
  • "coup de cœur du jury" au pro­jet "safe kids" ;
  • "5 anneaux" pour le pro­jet "Fed Esport".

Des par­rains-mar­raines, notam­ment des pen­sion­naires de Rebond cadres, ain­si que des experts sont venus chal­len­ger et sou­te­nir tous ces beaux pro­jets. Une expé­rience riche et unique pour tous. Une troi­sième édi­tion est en préparation ! 

Ven­dre­di 8 octobre 2021, l'UTC a reçu le Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, Bru­no Le Maire.

L’UTC a eu l’honneur d’avoir été choi­si par l’État comme uni­ver­si­té de réfé­rence pour une consul­ta­tion de ses étu­diants sur le plan d’investissement France 2030, pour un monde plus durable et soli­daire. À cette occa­sion, l’État a sou­hai­té recueillir les enjeux de pré­oc­cu­pa­tion forte des étudiants.

M. Le Maire est ain­si venu à la ren­contre des étu­diant-es de l’UTC, afin d’échanger autour de 3 grands sujets :

  • les grands défis de l’ingénierie de demain ;
  • la numé­ri­sa­tion et l’industrie du futur ;
  • l’automobile et la mobi­li­té du futur.

La 1ère édi­tion du concours « Femmes d’avenir en infor­ma­tique » de l’UTC est lan­cée. Ce concours, FAI’21, vise à sus­ci­ter des voca­tions pour les sciences et les tech­no­lo­gies infor­ma­tiques et à atti­rer davan­tage de jeunes femmes dans la for­ma­tion infor­ma­tique de l’UTC.

Le concours

FAI’21 récom­pense les pro­jets qui visent à pro­mou­voir l’orientation des jeunes femmes vers la for­ma­tion scien­ti­fique et tech­no­lo­gique en infor­ma­tique et la pro­mo­tion du dépar­te­ment de génie infor­ma­tique de l’UTC.

L’opération a pour objec­tifs de :

  • sus­ci­ter des voca­tions d’ingénieures en infor­ma­tique chez les jeunes femmes ;
  • pro­mou­voir la for­ma­tion dis­pen­sée à l’UTC et les métiers de l’ingénierie en infor­ma­tique auprès des jeunes femmes ;
  • lut­ter contre les idées reçues et les sté­réo­types de genre ;
  • favo­ri­ser l’égalité femmes-hommes.

Modalités de candidature

Qui peut concourir ?

  • Étu­diantes, étu­diants de l’UTC ;
  • Diplô­mée ou diplô­mé de l’UTC ;
  • En solo ou en équipe.

Com­ment concourir ?

Défi­nir un cahier des charges précisant :

  • les actions à mener ;
  • les publics ciblés (col­lège, lycée, Licence, TC, etc.) ; 
  • les objec­tifs attendus ;
  • le bud­get pré­vi­sion­né par action (Bud­get maxi­mal : envi­ron 3000 euros)

Plan­ning

  • 2 novembre 2021 : dépôt des dos­siers avant minuit à l’adresse magali.collignon@utc.fr, avec comme objet "FAI2021" ;
  • 15 novembre 2021 : résul­tats trans­mis aux par­ti­ci­pants (rete­nus pour une sou­te­nance orale) ;
  • 23 novembre 2021 :
    • sou­te­nance orale des pro­jets rete­nus à par­tir de 18H,
    • déli­bé­ra­tion du jury,
    • remise des prix à 20H.

Le jury « Femmes d’Avenir en Informatique 2021 »

Le jury, com­po­sé d’un réfé­rent pari­té ins­ti­tu­tion­nel, de par­te­naires du monde éco­no­mique, de com­mu­ni­cants, d'enseignants et d'experts se concer­te­ra afin d’évaluer les dos­siers. Il sélec­tion­ne­ra les can­di­da­tures qui seront défen­dues à l’oral devant le jury.

Le lau­réat rece­vra un prix lors de la céré­mo­nie qui clô­tu­re­ra cette pre­mière édi­tion du concours « Femmes d’Avenir en Informatique »

Prix

Le pro­jet lau­réat sera finan­cé tout ou par­tie selon le bud­get argumenté.

Madame Agnès Pan­nier-Runa­cher, ministre délé­gué à l’Industrie, a annon­cé lors du « Forum Hydro­gen Busi­ness for Cli­mate » qui a eu lieu à Bel­fort le 29–30 sep­tembre, la signa­ture d’un accord de col­la­bo­ra­tion, autour de l’hydrogène, entre Gene­ral Elec­tric, GRT­Gaz, McPhy, INERIS, l’UTBM, l’UTT et l’UTC.

Ce pro­jet a été pré­sen­té lors du der­nier sémi­naire inter­UT qui a eu lieu en août der­nier avec le col­lec­tif recherche des 3 UT et les repré­sen­tants de Gene­ral Electric.

Cette col­la­bo­ra­tion vise à ren­for­cer la connais­sance en recherche et déve­lop­pe­ment sur la pro­duc­tion, le trans­port, le sto­ckage, la dis­tri­bu­tion et la sécu­ri­té autour de l'hydrogène, pour toutes les uti­li­sa­tions y com­pris la pro­duc­tion d'électricité.

searchuserenvelopenewspaper-o
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram