Back

Hermann Matthies, lauréat du Prix Gay-Lussac Humboldt

Hermann Matthies a reçu le Prix Gay-Lussac Humboldt 2016 par Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, et Thierry Mandon, secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur.

Hermann Matthies est Professeur des universités, directeur de l'Institut für Wissentschaftiliches Rechnen (calcul scientifique) à l'Université de technologie de Braunschweig.

Le calcul scientifique et les sciences du numérique constituent son domaine de recherche. Il a travaillé au développement des méthodes de simulation numérique en mécanique et sur les problèmes couplés et multi-physiques. Ses travaux récents ont porté sur la quantification des incertitudes ainsi que sur les problèmes inverses dans un cadre bayésien, développé davantage dans le traitement des problèmes multi-échelles.

Le lauréat a collaboré avec différents laboratoires français, notamment avec l'Université de Technologie de Compiègne / Sorbonne Universités (UTC - Prof A Ibrahimbegovic), avec l'École Normale Supérieure de Cachan (ENS - Prof. P. Ladevèze), avec le Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris CNAM - Prof. R. Ohayon) et avec l'École Centrale de Nantes (Prof. A. Nouy).

Sa candidature était présentée par Adnan Ibrahimbegovic, du Laboratoire Roberval de mécanique à l'UTC, avec Pierre Ladevèze de l'E.N.S. de Cachan et Roger Ohayon du CNAM.

Le Prix Gay-Lussac Humboldt

Ce prix a été attribué pour la première fois en 1983. Le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche délivre ce prix tous les ans. Deux prix d'un montant de 60 000 euros chacun sont remis à des scientifiques allemands de renommée internationale, dont les candidatures sont proposées par les partenaires français avec lesquels ils ont développé ou projettent de développer une coopération. Ces prix sont attribués de préférence à deux scientifiques de profils différents, chercheur confirmé et jeune chercheur. Ce prix est décerné avec le concours de l'Académie des sciences - Institut de France, qui réunit le jury constitué d'académiciens.

La Fondation Alexander von Humboldt décerne le Prix Gay-Lussac Humboldt, également doté d'un montant de 60 000 euros, à des scientifiques français avec l'objectif de conduire un projet de recherche à long terme en coopération avec leurs collègues en Allemagne. Les candidatures sont présentées par des scientifiques allemands expérimentés. Le Prix Gay-Lussac Humboldt s'inscrit dans le cadre général du programme du prix scientifique "Alexander von Humboldt" que la Fondation décerne à des étrangers de tout premier plan, dans toutes les disciplines. Jusqu'à 100 prix scientifiques "Alexander von Humboldt" sont ainsi décernés chaque année à des chercheurs internationaux dont les travaux ou les découvertes infléchissent significativement et durablement leur domaine, et dont on peut attendre des résultats de premier plan à l'avenir.