Fete de la Science à l'UTC
Du 13 au 16 Octobre 2022
UTC // ESCOM

Du 13 au 16 octobre 2022
Les ateliers

Découvrez la liste des ateliers 2022
ci-dessous et cliquez sur celui que
vous souhaitez visionner.


Link
L'édition 2022
Les défis de la recherche face au changement climatique
Nous sommes tous concernés par le changement climatique, chacun agit à sa manière, mais cette édition sera l'occasion pour le public de découvrir comment la recherche se mobilise face à cette problématique.
Le Changement climatique: atténuation et adaptation Thème national.
Découvrez-le en cliquant ici !

La fête de la science est l'occasion de présenter au grand
public les recherches et techniques
de nos scientifiques.
Légende
J : Jeudi
Vm : Vendredi matin
Va : Vendredi après-midi
S : Samedi
D : Dimanche

  : Atelier non disponible ce jour
  : Atelier disponible ce jour
Liste des ateliers de l'édition 2022
N'hésitez pas à cliquer sur le titre de l'atelier pour accéder à sa description
Découvrez toute la playlist en cliquant

ici

Environnement / Écologie
J Vm Va S D
 
 
 
 
 
L'énergie éolienne et ses applications directes
ENERCON est une société allemande fondée en 1984 : elle conçoit, construit et vend des éoliennes terrestres et en assure la maintenance depuis 2003 sur l’ensemble du territoire français. Consciente de sa responsabilité quant à la protection de l’environnement et à l’espace dans lequel nous vivons, ENERCON contribue activement à faire de la transition énergétique une réussite. Alors venez découvrir avec nous comment fonctionne et se fabrique une éolienne, les différentes étapes d'un projet et d'un chantier éolien ainsi qu’un exemple d'application directe de l'énergie éolienne: l’électro-mobilité.
 
 
 
 
 
Fresque du Climat (version Fresque Quiz)
La Fresque du Climat est un atelier ludique, participatif et créatif sur le changement climatique. Outil de vulgarisation scientifique à vocation pédagogique, il s’appuie sur l’intelligence collective pour accompagner la compréhension des phénomènes scientifiques en jeu dans le changement climatique et les conséquences pour les sociétés humaines. « Depuis fin 2018, l’association la Fresque du Climat œuvre pour embarquer tous les individus et toutes les organisations dans la transition, en permettant la diffusion rapide d’une compréhension partagée du défi que représente le changement climatique. » (Source : https://fresqueduclimat.org/projet/) La Fresque Quiz est un format court (15 à 20 minutes) de la Fresque du Climat pour susciter l’intérêt du public pour les enjeux liés au changement climatique et donner un avant-goût de l’atelier complet pour ceux qui souhaiteraient approfondir ces questions. Dans les salons, au marché ou sur la plage, la Fresque Quiz permet de créer la discussion autour des enjeux climat.
 
 
 
 
 
Inventons Nos Vies Bas Carbone
Le jeu « Inventons nos vies bas carbone » a été inventé par les membres fondateurs de l’association Résistance Climatique. Très complémentaire de l’atelier Fresque du Climat, il permet de prendre connaissance des ordres de grandeur de l’empreinte carbone de nos activités quotidiennes et de nous donner des pistes d’actions concrètes pour diminuer cette empreinte carbone. Les créateurs de ce jeu sont partis du constat que très peu de personnes connaissent les ordres de grandeur de l’empreinte carbone actuelle d’un·e français·e moyen (environ 12 t CO2e), et encore moins les efforts à fournir (la cible étant à moins de 2 t CO2e) pour respecter l’accord de Paris (tout faire pour rester bien en dessous des +2°C voire +1,5°C en 2100) en atteignant la neutralité carbone d’ici 2050. « L’idée de ce jeu est de rendre ces informations claires et visuelles, afin de créer une prise de conscience forte et donner envie d’agir pour changer son quotidien en phase avec la hauteur de la (marche) falaise qui nous fait face. » (Source : https://www.resistanceclimatique.org/inventons_nos_vies_bas_carbone)
 
 
 
 
 
Comment mobiliser du bois en forêt d’une manière durable.
Comment mobiliser le bois en forêt de façon durable: pour illustrer cela nous élaborerons une maquette pour expliquer les façons d’exploiter les arbres en forêt tout en préservant l’environnement (eau, sol, air…) et la biodiversité (faune et flore). Une maquette et un diaporama nous permettent d’illustrer comment le forestier pourrait répondre à la demande de bois en exploitant d’une manière durable les arbres en forêt.
 
 
 
 
 
La forêt puit ou source de carbone ?
Comment la forêt peut elle-jouer le rôle de puits ou de source de carbone par le biais du bois. Il s’agit d’expliquer comment la forêt en général et les arbres en particulier contribue positivement à réduire l’effet de serre. Nous aborderons également les différentes valorisations du bois, comme matériau durable et renouvelable.
 
 
 
 
 
Precious Plastic, parce que le recyclage de demain se fera depuis chez soi
Precious Plastic est une machine développée par une équipe de Compiègne en Transition permettant de réaliser une première étape du cycle de recyclage de différents matériaux. Elle a l’avantage d’être à dimension humaine, et donc déplaçable et installable dans une maison ou un jardin. Sur notre stand, vous allez pouvoir participer à une démonstration de la machine réalisée par des étudiants de l’association. Vous pourrez également participer à un petit atelier de création de produits d’hygiène artisanaux de Compiègne en Transition et discuter avec des étudiants sur différents sujets liées aux enjeux environnementaux.
 
 
 
 
 
Le plastique, toujours emballé ?
Avec le changement climatique, la pollution plastique fait partie des problèmes environnementaux les plus médiatisés. Mais que comprennent les élèves derrière ces mots ? Qu’est-ce que le plastique ? Pourquoi utilise-t-on autant de plastique ? Se dégrade-t-il ? Quel impact sur l’environnement et donc sur les êtres vivants ? Pouvons-nous agir ? Des élèves de cycle 3 de Compiègne ont travaillé sur cette problématique. Étudier la matière plastique, sa fabrication, ses propriétés et son utilisation, mesurer l’impact sur l’environnement, échanger avec Didier Roux, physico-chimiste et académicien des sciences, mener des expériences avec des élèves-ingénieurs de l’ESCOM CHIMIE, développer un esprit critique et un comportement éco-citoyen… Les apprentissages sont nombreux. De leurs recherches est née une exposition « Le plastique, toujours emballé ? »
 
 
 
 
 
Vers un brassage plus écologique !
Rendre le brassage de la bière plus respectueux de l’environnement, c’est notre mission et on vous raconte comment ça se passe ! Découvrez avec le Bureau des brasseurs les différentes actions menées par un pôle Développement Durable au sein d’une pico-brasserie avec au programme : - L’énergie - La valorisation des drêches (céréales du brassage) - Promouvoir les circuits courts - Faire nos propres plantations - Faire des consignes de bouteilles
 
 
 
 
 
L'éco-pâturage, une pratique écologique à fort potentiel thérapeutique.
De plus en plus de collectivités ou d'entreprises ont recours à l'éco-pâturage, une technique de tonte des prairies ou des espaces verts en milieu urbain par des animaux herbivores , principalement des chèvres et des moutons. Ce qui permet de ne plus utiliser d'engins ni de produits chimiques (désherbant). L'éco-pâturage, une pratique écologique à fort potentiel thérapeutique.
 
 
 
 
 
Sensibilisation à une alimentation saine et durable
Ateliers ludiques et interactifs à base d’aliments magnétiques à classer selon des indices santé et environnement, dégustation/vente de produits végétariens voire vegan, quizz et fiches recette anti-gaspillage
Mécanique / Physique
J Vm Va S D
 
 
 
 
 
Plus de 1000km avec 1 litre de carburant ? C'est possible avec Team Utécia !
L'association étudiante team UTéCia développe un véhicule prototype dans le but de participer à des courses à l'économie d'énergie, dont la plus connue est le Shell Eco-Marathon. Notre record est de 1131 km pour un litre de carburant ! Venez découvrir notre véhicule prototype à moteur à combustion interne fonctionnant à l'éthanol.
 
 
 
 
 
Quand la simulation reproduit la réalité
Pour étudier la résistance d’un objet sans le casser, les ingénieurs ont trouvé une méthode qui leur permet de simuler et tester l’objet de manière numérique. Et ils obtiennent des résultats qui reproduisent parfaitement la réalité ! Vous pourrez vérifier par vous-même la puissance des «éléments finis» ... Le laboratoire ROBERVAL de l’Université de Technologie de Compiègne développe des techniques de corrélation essais-calculs et élabore des méthodes et modèles numériques spécifiques et originaux pour résoudre et optimiser des problèmes multi-physiques complexes sur des grands systèmes industriels dont on souhaite accroître les performances et maîtriser les paramètres qui peuvent les perturber.
 
 
 
 
 
Chut!
La qualité sonore d'un objet ou d'un environnement est maintenant fortement recherchée par les industriels ou les urbanistes. De plus, des réglementations interdisent de dépasser un certain niveau sonore. Ce stand s'intéresse à la réduction du bruit en conduit par la pose de silencieux. Suivant les applications (ventilation, nacelle de turboréacteur d'avion, échappement), différents silencieux ont été développés. Plusieurs silencieux utilisés classiquement dans l'industrie sont testés pour voir leur influence sur des sons. Les sons sont perçus auditivement mais aussi grâce à une représentation visuelle.
 
 
 
 
 
Comment la guitare produit du son?
Les vibrations d’une corde de guitare fournissent l’énergie nécessaire pour créer un son, une note, une musique. L’énergie initiale commence quand un pouce, des doigts ou un médiator touche la corde et initialise ses vibrations. Par le chevalet, les vibrations sont transmises à la table d'harmonie puis à la caisse de résonance. La caisse de résonance joue le rôle d'amplificateur pour augmenter les vibrations de l'air et ainsi mieux entendre la musique. Différentes expériences permettent de comprendre, visualiser et entendre le son produit par une guitare classique et une guitare électrique.
 
 
 
 
 
Le son : une histoire d'onde
Lorsqu'un caillou est jeté dans l'eau calme, des vagues apparaissent à la surface de l'eau. Ces vagues s'écartent en cercles concentriques de l'endroit où le caillou a été jeté. Ceci est un premier exemple d'onde et permet d'en donner une première définition : une onde est une perturbation qui se déplace. Si un bouchon flottant est posé sur l'eau, une petite vague qui passe soulève le bouchon, puis le repose, mais le bouchon n'a été emporté par la vague. Cet exemple permet de mettre en évidence que le milieu dans laquelle l'onde se propage ne bouge pas. Deux types d'onde existent: les ondes matérielles qui ont besoin de matière pour se déplacer (comme la vague qui a besoin d'eau) et les ondes électromagnétiques (comme la lumière). Et le son, est-ce une onde matérielle ou électromagnétique? Différentes expériences permettent de comprendre, visualiser et entendre une onde sonore.
 
 
 
 
 
Le retour de l'acier
Beaucoup d'entre vous ont probablement entendu parler des Jedi qui ont marqué l'histoire de star wars dans l'univers de la science-fiction. Mais si un jour ces guerriers-philosophes dotés de pouvoirs et armés d'un sabre laser existaient et décidaient d'assembler un véhicule, vont-ils réussir à le faire ?! Aujourd'hui, à l'aide de la science et la mécanique, le processus d'assemblage et de fabrication des structures en acier devient de plus en plus facile. En effet, l'extrême compétitivité du secteur conduit les constructeurs à améliorer non seulement la qualité de leurs produits mais également l'efficacité de leurs moyens de production. Dans ce contexte, il existe des nouvelles techniques d'assemblage qui évite la contrainte classique d'assemblage "vis et boulons" et qui passe vers la maitrise de la soudabilité des aciers ainsi que la maitrise des procédés de fabrication additive et leurs applications.
 
 
 
 
 
Production plus écologique : et si on fabriquait des produits personnalisés ?
La customisation de masse consiste à fabriquer des produits personnalisés par le client et selon sa demande, mais tout en restant à un prix proche des produits standards (ou produits en masse). Mais comment fait-on alors ? Venez découvrir les secrets de ce nouveau type de production tout en jouant avec des Légos! Vous découvrirez également comment la customisation de masse peut avoir un meilleur impact écologique que la production en masse.
 
 
 
 
 
Les forces invisibles contre le réchauffement climatique
 
 
 
 
 
Conférence du 15/10/2022 : Batteries électriques : bien ou pas bien ?
On en parle beaucoup, de ces batteries électriques : parfois comme bénéfiques, parfois comme catastrophiques. Le « greenwashing » dont abusent certaines personnes pour mettre en valeur leurs idées/produits ajoute encore à la confusion générale en noyant les messages des scientifiques dans un flot d’informations contradictoires. La « vraie » et « unique » réponse sur l’intérêt des batteries électriques pour faire face au changement climatique est complexe, voire impossible à obtenir car tout dépend de la façon dont on pose et résout le problème… Dans cette conférence, nous tenterons de réduire cette confusion en proposant une approche scientifique (avec un soupçon de philosophie) pour aborder la question de l’intérêt des batteries vis-à-vis du changement climatique. Nous commencerons par discuter de « pourquoi » nous utilisons autant d’énergie tous les jours, puis nous parlerons de « comment » nous l’utilisons. Le but de la conférence est de vous apporter des clés de raisonnement sur l’énergie qui nous est nécessaire (un peu de philosophie) et sur comment nous pouvons l’utiliser au mieux (un peu de science et de technologie). C’est là que les fameuses batteries peuvent nous aider.
Santé
J Vm Va S D
 
 
 
 
 
Biomatériaux et prothèses : de Capitaine Crochet à Iron Man
Les notions de biocompatibilité et de biomatériaux sont expliquées puis des prothèses réelles fabriquées avec différentes matières (métaux, polymères, céramiques, soie...) sont présentées. Les biomatériaux sont les matériaux utilisés pour fabriquer les prothèses, les implants et les outils utilisés en chirurgie. Conçus pour ne pas être rejetés par notre organisme, ils peuvent être naturels, synthétiques, permanents ou biorésorbables. Les implants dentaires ou les lentilles de contact sont des biomatériaux. À l’UTC, un laboratoire étudie leur biocompatibilité. Il les utilise également pour étudier et comprendre le comportement des cellules cultivées à leur contact.
 
 
 
 
 
Fabriquer un organe pour les nuls
Pendant longtemps, l’Homme s’est soigné avec des produits issus de son environnement puis avec son développement technologique et l’apparition de la médecine et de l’industrie pharmaceutique son arsenal thérapeutique c’est considérablement étoffé. Aujourd’hui, une nouvelle révolution est en marche avec l’apparition de l’ingénierie tissulaire. Cette nouvelle discipline est la rencontre des sciences de l’ingénieur et de la biologie. Cette association a rendu possible le développement de nouveaux organes conçus par l’Homme capables de prédire, soigner, réparer et d’améliorer nos vies. Notre présentation tout public, va présenter de manière ludique, cette approche à travers d’exemples comme le foie hybride ou l’organe-sur-puce développés dans nos laboratoires.
 
 
 
 
 
Capteur sonore intelligent pour des économies d’énergie, détection d’activité, détection de la détresse
Venez voir comment, avec microphone et une carte de type Raspberry Pi, nous arrivons à analyser les sons pour connaitre le nombre de personnes qui sont en train de parler pour pouvoir adapter la luminosité ou le chauffage. De même, nous détectons des sons des activités humaines qui permettent d’identifier les activités des personnes âgées et pré détecter la perte d’autonomie. En reconnaissant des sons humains (toux, éternuement, rire, pleurs …) nous pouvons détecter des symptômes de différentes maladies (grippe, rhume …).
 
 
 
 
 
Plantes et Humains : défenses en alerte face au réchauffement climatique !
Le réchauffement climatique n’a pas comme seule conséquence d’augmenter la température de quelques degrés. Cette évolution du climat s’accompagne de changements moins visibles mais qui constituent un risque important. En effet, lorsque le climat change, cela entraine des modifications sur la santé des humains et des végétaux puisque l’on peut observer l’augmentation de maladies déjà présentes ou l’apparition de nouvelles maladies. Venez découvrir comment la biologie et les biotechnologies peuvent permettre de diagnostiquer la maladie de Lyme chez les humains ou de stimuler l’immunité des végétaux (et oui ça existe aussi chez les plantes !) grâce à des molécules naturelles. Nous vous présenterons également comment nous utilisons la chimie des polymères pour développer des outils de détection de maladies en réalisant des empreintes de molécules.
Informatique
J Vm Va S D
 
 
 
 
 
Intelligence artificielle et Réalité Virtuelle pour créer des expériences émotionnelles ou limiter les effets secondaires
Vous connaissez les jeux vidéo et les applications ludo-éducatives. Pensez-vous que l’on peut apprendre en jouant ou jouer en apprenant ? Comment apprendre à fondre de véritables instruments pédagogiques dans de véritables mécanismes de gameplay, sans dénaturer les seconds ni prétendre qu’ils suffisent à remplir le rôle des premiers ? Comment concevoir de tels environnements qui pour des usages professionnels peuvent s’avérer beaucoup plus complexes que les mondes simulés dans les jeux vidéo. A travers plusieurs démonstrations, vous pourrez voir comment il est possible d’intégrer des techniques d’intelligence artificielle pour gérer de tels environnements. Venez vivre des situations d’apprentissage cohérentes et efficaces en interagissant avec des personnages virtuels dotés de comportements humains variables (e.g. émotions, personnalité, stress, fatigue). Nous montrerons en particulier comment créer des scénarios personnalisés pour former progressivement des leaders d’équipes médicales à la gestion de situations particulièrement stressantes ou encore comment adapter dynamiquement des environnements virtuels pour réduire les effets secondaires liés à l’utilisation de la réalité virtuelle (fatigue visuelle, charge mentale, stress, mal du simulateur). Nous expliquerons comment des techniques avancées comme l’apprentissage machine, les modèles sémantiques ou encore la planification permettent de créer des profils utilisateurs et d’adapter les contenus.
 
 
 
 
 
Lownum : ingénierie, numérique et soutenabilité
Le développement des technologies est aujourd’hui questionné par les enjeux environnementaux auxquels l’humanité fait face. Le numérique n’échappe pas à cette situation. Il est même au cœur de la problématique car toutes les autres technologies intègrent du numérique, a minima dans leurs processus de conception. Quels sont ces enjeux environnementaux ? Quelle est la place du numérique vis-à-vis de la soutenabilité ? Peut-on imaginer ensemble des avenirs technologiques plus conviviaux ? Nous proposerons une présentation/quiz de 15 minutes suivi d’un atelier de 15 minutes.
 
 
 
 
 
Véhicules intelligents : la mobilité du futur
Comment faire rouler une voiture sans conducteur ? Depuis les capteurs qui perçoivent l’environnement jusqu’au pilotage du volant, du frein et de l’accélérateur, comment fait-on pour qu’une voiture conduise toute seule en toute sécurité ? Au travers de l’exposition de véhicules robotisés électriques et de démonstrations sur des voitures à échelle réduite, l’atelier Véhicule intelligents permettra aux visiteurs de découvrir et d’explorer les technologies qu’il faut maîtriser pour y arriver : localisation, perception de l’environnement, planification de trajectoire, décision, contrôle… https://www.hds.utc.fr/recherche/plateformes-technologiques/vehicules-intelligents-autonomes.html https://www.youtube.com/watch?v=kBckrY4JMp0
 
 
 
 
 
Quizz Ingénierie numérique soutenable avec l'association Wikilogie-UTC
Wikilogie-UTC est une association étudiante de l’UTC qui cherche à promouvoir l’échange de bonnes pratiques d’ingénierie soutenable dans les différentes branches de l’UTC. L’activité proposée consiste à faire passer un quiz au public pour leur faire découvrir d’une façon ludique les problématiques d’ingénierie soutenable dans le numérique et leurs impacts sur l’environnement.
Chimie
J Vm Va S D
 
 
 
 
 
ESCOM : Miroir mon beau miroir!
Une petite pincée de sucre ! Et hop ! De l’argent se dépose sur les parois du tube pour former un miroir ! On peut même se voir dedans ! Par réaction avec le glucose, les ions argent Ag+ sont réduits en argent métallique qui se dépose en fine couche sur les parois du récipient. L’argent déposé reflète la lumière de manière à produire un bel effet miroir. Cette réaction est caractéristique des sucres dits réducteurs, comme le glucose (test de Tollens).
 
 
 
 
 
ESCOM : Thermomètre chimique
Bleu quand il fait chaud et rose quand il fait froid ! Le thermomètre chimique change de coupeurs selon la température. Les sels de cobalt dans un mélange d’alcool et d’eau ont une couleur rose. Mais sous l’effet du chauffage, la couleur du mélange vire au bleu. En refroidissant sous l’eau du robinet, la couleur rose réapparait. Les changements de couleur peuvent alors être répétés indéfiniment. Cette expérience illustre le principe d’un équilibre influencé par la température.
 
 
 
 
 
ESCOM : De l’or avec des centimes
Devenir riche avec des centimes en cuivre, c’est possible ! En trempant la pièce dans un liquide approprié, elle prend une jolie couleur argentée ! Puis, en la chauffant, elle semble se transformer en or ! Une pièce de cuivre trempée dans une solution contenant des ions zinc Zn2+ se recouvre en quelques minutes de zinc métallique par une réaction d’oxydo-réduction. La pièce prend alors un aspect argenté. En chauffant légèrement cette pièce « argentée », du laiton (alliage de cuivre et de zinc) se forme à la surface de la pièce lui donnant alors une couleur dorée imitant l’or.
 
 
 
 
 
ESCOM : Peut-t-on extraire de l’électricité du duo chaud/froid ?
Découvert en 1821 par le physicien allemand Thomas Johann Seebeck, l’effet Seebeck est un phénomène physique permettant de transformer la différence de température qu’ils peuvent présenter un corps chaud et un corps froid. L’existence de la différence de température néanmoins n’est pas suffisant. L’effet Seebeck n’est possible que grâce à un type spécial de matériau qu’on le qualifie thermoélectrique. L’idée consiste donc à chauffer une surface de ce matériau en la mettant en contact avec le corps chaud d’une part, et à refroidir l’autre surface en le mettant en contact avec le corps froid d’autre part. Au bout de quelque temps, l’électricité est donc générée. Une différence de 10°C est suffisante pour générer une faible quantité d’électricité par exemple. Plus cette différence est importante, plus la quantité d’électricité sera élevée. Dans cette optique, nous allons vous montrer comment faire tourner une hélice grâce à l’effet Seebeck et à partir de l’eau chaude et l’eau froide. Une discussion autour de l’origine physique de cet effet est aussi envisageable.
 
 
 
 
 
ESCOM : Atomes Crochus
Venez partager avec eux un petit moment de détente. On y fera de la chimie, un peu de physique, via des expériences inspirées du monde qui nous entoure, de notre environnement quotidien, de nos cuisines… mais aussi des questions que vous vous êtes surement déjà posées, (pourquoi les ampoules à incandescence ne fonctionnent que dans leur ampoule de verre ? ) Nous traiterons aussi des questions que vous aimeriez sûrement vous poser (ex : Peut-on cuire un œuf sans chaleur ? Peut-on allumer une bougie sans qu’une flamme n’en touche la mèche ?)
Thèmes divers
J Vm Va S D
 
 
 
 
 
Innovation des personnes avec handicap, serait-ce être autodidacte dans l’âme ?
Toute adaptation pour personne avec handicap est à son origine très personnalisée, ce qui permet aux personnes avec handicap d’être rompues à l’innovation et de devenir autodidacte par essence. Cette innovation quand elle peut être connue et reconnue, sert in fine le plus grand nombre. D’abord les personnes avec des difficultés similaires, puis d’autres qui utilisent les mêmes compensations. Et enfin le plus grand nombre, avec ou sans handicap. Cela a été le cas de la création de la télécommande, répandue, sur la terre entière. Ne serait-ce pas possible de faire connaître rapidement et largement les innovations transversalement comme des réponses aux besoins qu’elles apportent sans tenir compte des spécificités de handicap ? Et réfléchir dès la conception du projet à l’utilisateur final potentiel, y compris avec et sans handicap ? Les documents audio servaient initialement aux non et mal voyants, puis aux personnes empêchées de lire puis à ce jour sont édités et écoutés partout. Les logiciels spécifiques aux dyslexiques, sont utilisés maintenant pour des formations à distance très prisées ces dernières années en période de pandémie. Les logiciels adaptés initialement par des dyslexiques, devenus autodidactes sans le savoir, sont recherchés par les plus grandes entreprises de conception de supports informatiques.
 
 
 
 
 
La formation BAC PROFESSIONEL BIT (Bio Industrie de Transformation) du lycée Mireille GRENET
Le BAC PROFESSIONNEL BIO INDUSTRIES DE TRANSFORMATION (BIT) : Le titulaire de ce bac pro commande et coordonne les opérations de production sur des installations automatisées. Il applique un planning de fabrication, contrôle les installations, met en service le matériel et veille à son bon fonctionnement. Il surveille la fabrication des produits. Par ailleurs, il maîtrise les opérations prescrites dans le cadre d'un système d'assurance qualité et participe à l'optimisation de la production. Le diplômé peut travailler dans divers secteurs industriels : agroalimentaire, produits pharmaceutiques, cosmétiques et parfumerie. Exemple(s) de métier(s): • conducteur/trice de ligne de production alimentaire • opérateur/trice de fabrication de produits alimentaires • opérateur/trice de raffinerie • pilote de ligne automatisée (chimie - agroalimentaire - industrie pharmaceutique)
 
 
 
 
 
La formation BAC PROFESSIONEL PCEPC (Procédé de la Chimie et de l'Eau) du lycée Mireille GRENET
Le BAC PROFESSIONNEL PROCEDES DE LA CHIMIE ET DE L’EAU (PCEPC) : Ce diplômé est un technicien de fabrication. Il travaille principalement dans les entreprises chimiques, parachimiques et de raffinage mais aussi dans les industries qui utilisent des procédés de production comparables : ciment, plâtre, verre, céramique, papier, pharmacie, agroalimentaire, production d'énergie, traitement des rejets, des déchets, etc. Il conduit une unité de production ou une partie de chaîne de production. Il vérifie et prépare les installations. Il lance, surveille, arrête le procédé. Il contrôle la qualité des produits, effectue des prélèvements d'échantillons. À partir des bulletins d'analyse et des mesures, il repère les anomalies, établit un diagnostic puis intervient en conséquence. Il exécute des opérations de maintenance sur les appareillages ou met l'installation en sécurité pour les interventions du service maintenance. Enfin, il veille au respect des règles de sécurité et de protection de l'environnement. Exemple(s) de métier(s): • conducteur/trice de ligne de production alimentaire • conducteur/trice de machines à papier • opérateur/trice de fabrication de produits alimentaires • opérateur/trice de raffinerie • pilote de ligne automatisée (chimie - agroalimentaire - industrie pharmaceutique) • technicien/ne chimiste
 
 
 
 
 
La formation BTS PP (Pilotage des Procédés) du lycée Mireille GRENET
Le BTS PP (Pilotage des Procédés) : Ce diplômé est un technicien spécialiste des procédés dans l'industrie. Il travaille principalement dans les entreprises chimiques, parachimiques et de raffinage mais aussi dans les industries qui utilisent des procédés de production comparables : ciment, plâtre, verre, céramique, papier, pharmacie, agroalimentaire, production d'énergie, traitement des rejets, des déchets, etc. Il analyse et améliore les unités de production ou une partie de chaîne de production. Il vérifie les installations. Il lance, surveille, arrête le procédé. Il contrôle la qualité des produits, effectue des prélèvements d'échantillons. À partir des bulletins d'analyse et des mesures, il repère les anomalies, établit un diagnostic puis intervient en conséquence. Enfin, il veille au respect des règles de sécurité et de protection de l'environnement. Le titulaire du BTS Pilotage de procédé exerce un métier lié à la transformation de la matière et de l'énergie en milieu industriel. Cela comprend l’ensemble des actions qui permettent de fabriquer un produit qui sera vendu soit à d’autres industriels, soit aux consommateurs. Le diplômé peut travailler dans divers secteurs industriels : agroalimentaire, produits pharmaceutiques, cosmétiques et parfumerie. Exemple(s) de métier(s): • reesponsable qualité • responsable process • … Une poursuite d'étude dans certaines licences professionnelles est parfaitement envisageable : -Licence pro Qualité Hygiène Sécurité Environnement -Licence pro Formulation industrielle -Licence pro Gestion et contrôle des procédés chimiques -Licence pro Génie des procédés et bioprocédés industriels -Licence pro Génie des procédés pour l'environnement -....
 
 
 
 
 
Dans la peau d’un archéozoologue
Les participants se glissent dans la peau de l’archéozoologue. Après une fouille archéologique, l’archéologue apporte aux différents spécialistes des vestiges retrouvés sur son chantier (tessons de céramique pour le céramologue, ossements humains pour l’anthropologue, objets…). Les spécialistes sont chargés de les étudier et les analyser. L’archéozoologue étudie plus particulièrement les restes d’animaux (ossements, dents, arêtes de poissons…) et s’intéresse à la relation homme/animal. Au début de l’enquête, les participants disposent d’une caisse, apportée par l’archéologue responsable des fouilles, remplie d’ossements d’animaux. Sachant que le chantier fouillé correspond à l’époque médiévale, l’archéologue ne dispose pas d’autres indices mais doit répondre à une question : qui vivait sur le chantier fouillé ? Paysans, seigneurs, ecclésiastiques ? Les classes sociales médiévales ont des régimes alimentaires très différents. En identifiant les restes d’animaux retrouvés sur le chantier, l’archéozoologue saura déterminer qui occupait le site au Moyen âge.
 
 
 
 
 
Clubs Technologiques : la science en s'amusant
Les Clubs Technologiques réunissent des étudiants de l'UTC et des enfants âgés de 8 à 10 ans autour d'expériences scientifiques et technologiques enrichissantes pour les uns et les autres. À l'instar de la main à la pâte de Georges Charpak (Prix Nobel de Physique), les clubs technologiques ont été créés par l'Université de Technologie de Compiègne à la demande de la Ville de Compiègne pour démontrer aux enfants que la science et la technologie sont partout dans leur vie quotidienne et éveiller ainsi leur curiosité et peut-être le goût d'entreprendre des études scientifiques. Les étudiants de l'UTC participent à ces clubs technologiques dans le cadre de leur formation au travers d'une Unité de Valeur spécifique. Ils acquièrent ainsi des compétences en Culture Scientifique, Technique et Industrielle ainsi qu'en gestion de projets.