Retour

Design industriel

※ Page du Diplôme d'Ingénieur par la Formation Continue

La filière " Acoustique et vibrations industrielles" (AVI) donne à ses ingénieurs la compétence nécessaire pour appréhender la maîtrise de la réduction des bruits et des vibrations des produits des industries mécaniques et du bâtiment.

Offre pédagogique

La formation de base de génie mécanique est complétée par des enseignements relatifs aux outils d'analyse physique, aux méthodes expérimentales et aux logiciels de conception par modélisation numérique.

Les enseignements abordent des domaines variés : acoustique fondamentale et appliquée, mécanique des vibrations, ultrasons, mesures et techniques expérimentales - traitement du signal, modélisation - méthodes numériques, réglementation et normalisation, réduction et maîtrise des nuisances - qualité, qualité acoustique.

Equipe pédagogique

Les enseignements spécifiques de la filière sont proposés par une équipe pédagogique qui appartient au laboratoire Roberval associé au CNRS. Cette structure travaille en étroite collaboration sous forme de contrats avec de nombreux partenaires industriels et universitaires (automobile, aéronautique, bâtiment, paramédical ...).

Relations internationales

Semestres d'études à l'étranger

  • T.U. de Berlin (Allemagne)
  • Université Technique du Danemark (Danemark)
  • Université de Southampton (Grande-Bretagne)
  • Université de Pennsylvanie (Etats-Unis)
  • Université d'Houston (Etats-Unis)
  • Université Atlantique de Floride (Etats-Unis)
  • Virginia Polytechnic Institute (Etats-Unis)
  • Espagne, Grèce, Italie ...

Débouchés

L'ingénieur AVI sera au service des industries de la mécanique ou du bâtiment pour réduire et maîtriser les nuisances acoustiques et vibratoires. Il pourra aussi intervenir dans des domaines variés, par exemple la recherche pétrolière, l'instrumentation médicale.

※ Page du Diplôme d'Ingénieur par la Formation Continue

La filière Ingénierie du Design Industriel fournit aux élèves ingénieurs les éléments nécessaires à la conception des produits en tenant compte des facteurs techniques, économiques, esthétiques et ergonomiques. C'est une formation à l'ingénierie de la création industrielle.

Offre pédagogique

Conseillé et encadré, l'étudiant choisit ses UV (module d'enseignement) à l'intérieur d'un programme spécifique à la filière. On peut distinguer principalement : 

  • les enseignements communs de la branche mécanique : résistance des matériaux, mécanique des vibrations, systèmes d'entraînement électriques, physique du solide, propriétés mécaniques
  • la technologie des matériaux : métalliques, composites, polymères, mise en œuvre des matériaux 
  • les fondements de la conception de produits : ergonomie, analyse de la valeur, méthodologie de conception, gestion de projets, maîtrise de la qualité, bureau d'études CFAO 
  • les connaissances spécifiques du design : conception formelle, design graphique, croquis et dessin de rendu, maquette volume, modélisation géométrique-CAO, sémiologie & psychométrie des produits, design automobile, pratique du projet
  • les enseignements économiques et culturels : marketing, gestion des ressources technologiques, culture technique, propriété industrielle, art & société etc...

En plus des stages de longue durée spécifiques à l'UTC, les étudiants travaillent sur des cas concrets proposés par nos partenaires industriels.

Programme

  • gestion de projets de création industrielle (GE25 - GE37)
  • méthodologie de conception et analyse de la valeur (DI05)
  • dessins de conception (DI03)
  • relations produits/consommateurs (DI06)
  • ergonomie (EG01)
  • design graphique et DAO (DI02)
  • design automobile (DI07)
  • sécurité et fiabilité (FQ01 - FQ03)
  • CAO, CFAO et prototypage rapide (TN13 - TN20) 
  • culture technique (TN18)

Equipe pédagogique

L'équipe est constituée par les enseignants-chercheurs et un personnel spécialisé d'ingénieurs, designers, graphistes et maquettistes qui assistent les étudiants dans leurs travaux. Cette équipe est enrichie par des conférenciers extérieurs, industriels ou prestataires ; ce sont des professionnels du design ou des spécialistes de la création, de la communication ou de l'innovation. Les enseignants-chercheurs participent aux recherches des laboratoires CQP2i* et ODIC** en conception.

* CQP2i : Conception et Qualité des Produits et de Processus, Innovation
** ODIC : Outils d'aide à la Décision pour l'Innovation et la Conception

Relations internationales

L'équipe design de l'UTC est membre de l'ICSID (International Council of Societies of Industrial Design) et participe aux travaux de sa Commission éducation. L'UTC a des conventions d'échanges avec un nombre important d'universités étrangères.

La filière IDI a des relations privilégiées avec les universités qui ont en leur sein un département ou une école de design :

  • Université de Montréal (Canada)
  • Carleton University, Ottawa (Canada)
  • Université du Parana (Brésil)
  • Université de Delft (Pays-Bas)
  • Université du Mauab (Mexique)
  • Lulea Universitet (Suède)
  • Linköping Universitet (Suède)

D'autres conventions se préparent avec des pays européens et asiatiques. La majorité de nos étudiants passent au moins un semestre d'étude à l'étranger.

Débouchés

Les ingénieurs UTC trouvent leur emploi dans des secteurs très variés :

  • le rail
  • l'aéronautique
  • l'automobile
  • les équipements de santé...

Un ingénieur mécanicien de la filière IDI est capable de s'intégrer dans l'industrie comme dans les agences indépendantes. Face aux mutations actuelles, un ingénieur UTC peut aussi innover en créant sa propre activité. Acteur de conception de produits, il facilite le dialogue entre le monde de la technologie et celui de l'Homme.

Les entreprises qui emploient les diplômés UTC : ALCATEL, AVENTIS, CANON, CATREPILLAR, CHAUSSON, CNAM, DASSAULT, DECATHLON, EADS, EUROCOPTER, FACOM, GOODYEAR, HEWLETT PACKARD, INERGY, LIGNE ROSET, L'OREAL, MATRA AUTOMOBILES, MICHELIN, PSA, PHILIPS-WHIRPOOL, QUE CHOISIR ?, RATP, RENAULT, RONEO, ROWENTA, SALOMON, SEB, SCHNEIDER ELECTRIC, SCHLUMBERGER, SNCF, THOMSON, VALEO, YVES ST LAURENT...

※ Page du Diplôme d'Ingénieur par la Formation Continue

L'objectif de la filière "Conception mécanique intégrée" est de former des ingénieurs aptes à coordonner la conception et le prototypage de systèmes complexes, intégrant divers composants (actionneurs, capteurs, éléments de machine...) et leurs systèmes de commande.

Offre pédagogique

L'ingénieur CMI est capable d'établir un cahier des charges, de proposer et d'analyser des solutions pertinentes tenant compte des contraintes technico-économiques comme l'industrialisation, mais aussi environnementales comme le recyclage.

La formation de base en conception mécanique est complétée par un approfondissement dans le domaine de l'ingénierie intégrée qui vise à associer diverses expertises afin d'assurer le développement de systèmes complexes.

Enseignements spécifiques de la filière :

  • étude et conception de machines
  • contrôle-commande, actionneurs et capteurs
  • transmission de puissance 
  • ingénierie numérique et réalité virtuelle 
  • CAO avancée et GDT/PLM
  • modélisation et ingénierie de systèmes complexes
  • industrialisation et prototypage

Stage et relations industrielles

La formation au sein de la filière CMI se concrétise au travers du projet de fin d'études en milieu professionnel (stage d'une durée de six mois).

Ce stage peut se dérouler au sein d'un grand groupe industriel (Alstom, Dassault Aviation, Dassault Systèmes, Decathlon, EADS, EDF, Faurecia, PSA, Renault, SAGEM, SNCF, Snecma, SNR, Valeo, Veolia, Thalès, ...), d'une PME (ingénierie mécanique, conception de machines spéciales, d'équipements biomédicaux, ...), ou d'un organisme de recherche (CNRS, CEA, ...).

Le projet de fin d'études peut aussi être mené à l'étranger.

Relations internationales

Plus de 50% des étudiants de la filière CMI ont effectué au moins un semestre d'étude à l'étranger dans les universités partenaires de l'UTC :

  • Grande-Bretagne (Cranfield, Glasgow, Loughborough)
  • Allemagne (Hambourg, Berlin)
  • Suède (Göteborg ou Linköping)
  • Espagne (Saragosse, Saint Sébastien) 
  • Mexique (Merida, Aguascalientes)...

Débouchés

Les ingénieurs de la filière CMI trouvent des emplois dans les secteurs industriels : aéronautique, automobile, biens de consommation, biomédical, énergie, ferroviaire, spatial. Ils peuvent également exercer leurs activités dans un organisme de recherche ou une société d'ingénierie, chez un éditeur de logiciels ou un intégrateur CAO/PLM.

Les ingénieurs CMI peuvent aussi poursuivre leurs études en préparant un doctorat dans un contexte universitaire (à l'UTC ou dans un autre établissement) ou industriel.

Contact

Une question ? Contactez nous !
Tél : 03 44 23 49 19 | Contacter par mail