Rechercher

Search
Generic filters
Exact matches only

Filière Thermique énergétique (TE)

La maî­trise éner­gé­tique des pro­cé­dés, concerne l’ensemble des sec­teurs indus­triels dans les­quels, l’ingénieur TE pour­ra exer­cer ses com­pé­tences. Cette ratio­na­li­sa­tion de l’énergie passe par l’acquisition des connais­sances pour : l’optimisation éner­gé­tique des pro­cé­dés dans les­quels les phé­no­mènes de trans­fert jouent un rôle majeur (échan­geurs, fours, chau­dières, tur­bines…), la maî­trise des cycles de pro­duc­tion d’énergie (cycles à cogé­né­ra­tion, réseaux de cha­leur…), l’amélioration de l’efficacité éner­gé­tique (valo­ri­sa­tion basses calo­ries, sto­ckages inter­mé­diaires, bâti­ments basse consom­ma­tion…), le déve­lop­pe­ment des éner­gies renou­ve­lables (bio­masse, solaire…) et la réduc­tion de l’impact envi­ron­ne­men­tal des pro­cé­dés (gaz à effet de serre…).

Enseignements

Dans le cadre de la filière TE, les étu­diants abor­de­ront le pro­gramme de cours suivant 

  • Ensei­gne­ment de base du génie des procédés,
  • Trans­ferts thermiques,
  • Conver­sion et ges­tion des éner­gies renouvelables,
  • Modé­li­sa­tion numé­rique des pro­blèmes de l’ingénieur,
  • Gran­deurs phy­siques et leurs mesures,
  • Pro­duc­tion et conver­sion de l’énergie,
  • Froid indus­triel,
  • Maî­trise des risques tech­no­lo­giques majeurs,
  • Cal­cul des échan­geurs ther­miques industriels.

Équipe pédagogique

La for­ma­tion est dis­pen­sée par une équipe asso­ciant des ensei­gnants au par­cours uni­ver­si­taire clas­sique à des ensei­gnants venant du milieu pro­fes­sion­nel. Cette double ori­gine garan­tit une for­ma­tion scien­ti­fique de qua­li­té adap­tée aux besoins de l'entreprise.

Stages et relations industrielles

Les étu­diants font un pre­mier stage de 6 mois, lors du semestre 3, en tant qu'assistant ingé­nieur. Le choix de la filière se fait à la suite de ce stage.

La for­ma­tion dans le domaine se ter­mine par un pro­jet de fin d'études de 6 mois en entre­prise. 40 % des offres d'embauche pro­viennent des projets.

International

Outre des pos­si­bi­li­tés de stages à l'étranger, envi­ron 50 % des étu­diants passent un semestre à l'étranger dans le cadre d'échanges uni­ver­si­taires (Alle­magne, Royaume-Uni, Cana­da, Brésil…). 

Débouchés

Les ingé­nieurs de la filière TE trouvent des emplois dans divers grands groupes indus­triels, des bureaux d'études et de conseils, des agences gou­ver­ne­men­tales, des PME…

Exemples de métiers : ingé­nieur études et audits éner­gé­tiques, char­gé d'affaires, ingé­nieur pro­cé­dés, ingé­nieur R&D, ingé­nieur pro­duc­tion, ingé­nieur bureau d'études…

Formations complémentaires

L'UTC pro­pose également :

Ces for­ma­tions, et d'autres plus courtes, diplô­mantes ou non dans les mêmes domaines, sont acces­sibles dans le cadre de la for­ma­tion conti­nue / VAE.

Contact et documentation

Contact

Res­pon­sable péda­go­gique
GP
 +33 (0)3 44 23 44 23

Contact

Coor­di­na­trice des stages
Mar­tine Yvi­nec
 +33 (0)3 44 23 43 28

Contact

Res­pon­sable de la filière
Ammar Ben­sa­kh­ria 
 +33 (0)3 44 23 46 05

À lire dans interactions

searchuserenvelopefile-pdf-onewspaper-oenvelopeusersphone-handsetlaptop-phone
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram