Retour

Filière Systèmes Techniques Intégrés (STI)

La filière " Systèmes Techniques Intégrés " (STI) est dédiée à la compréhension et la maîtrise des enjeux environnementaux et sociétaux à l'échelle de la ville, ce que l'on baptise généralement par développement urbain durable.

Objectifs

La formation se focalise sur une approche méthodologique fondée sur la modélisation, principalement des systèmes et des réseaux. Cette approche méthodologique permet notamment d'intégrer les questions du transport des biens, des personnes, de l'eau, de l'énergie ou de toute autre matière circulant dans la ville. A travers la modélisation, les ingénieurs de cette filière sont ainsi formés à l'intégration systémique des divers objets techniques constitutifs de la ville (hydraulique, transport, énergie ...). Ils sont voués à concevoir, réaliser ou gérer des systèmes techniques et des infrastructures urbaines complexes.

Offre pédagogique

L'offre pédagogique se compose de deux volets principaux :

  • l'étudiant est formé aux méthodes de modélisation des réseaux, modélisations qui trouvent un champ d'application dans le domaine de la distribution de l'énergie et du transport de matière (eau, déchet, combustibles ...) et de personnes en milieu urbain
  • dans la perspective du Génie urbain, il apprend à maîtriser les méthodes dites "intégratives" (parce qu'elles intègrent des aspects très hétérogènes de la dimension urbaine), ces méthodes facilitant l'appréhension des divers systèmes qui composent une ville.

Il s'agit, par ces outils de modélisation, d'offrir aux étudiants une formation scientifique solide tout en organisant sous un nouveau jour les dimensions sociale, économique et politique qu'ils ont approchées dans le profil commun de branche. L'étudiant est encouragé à appliquer ces aspects méthodologiques dans le cadre d'ateliers et UV "projets", notamment à l'étranger grâce à des séjours prolongés.

Dans le cadre de la filière STI, les étudiants pourront aborder le programme de cours suivant :

  • Recherche opérationnelle, organisation combinatoire : sensibilisation à la complexité des algorithmes et connaissance d'outils fondés sur la théorie des graphes
  • Energies renouvelables : solaire thermique, solaire photovoltaïque, éolien, biomasse, micro-hydraulique, échelle territoire et bâtiment
  • Automatisme, régulations et bâtiments intelligents : réseau de communication entre les équipements techniques du bâtiment
  • Logique floue : concepts et applications : aide à la décision à partir des données souvent contradictoires et pas toujours objectives
  • Décision et apprentissage automatique : extraction de l'information à partir de données en vue de construire des systèmes de décision

Recherche

La filière se fonde sur deux aspects extrêmement innovants en matière de recherche scientifique. D'une part, elle aborde les questions de la ville, tant dans sa dimension sociale que technique, à partir de méthodes propres aux sciences de l'ingénieur.

D'autre part, elle inscrit ses questionnements (notamment en termes environnementaux) à partir de la recherche urbaine, de l'urbanisme et des sciences sociales.

Outre une compétence dédiée aux champs opérationnels indispensables aux métiers de l'ingénierie urbaine, la filière offre des outils méthodologiques qui pourraient être utiles à tout étudiant attiré par une carrière dans la recherche scientifique.

Equipe pédagogique

Les enseignements de la filière sont assurés par une équipe pédagogique d'enseignants et enseignants-chercheurs, ainsi que de professionnels actifs en entreprises invités à titre de conférenciers. Leur formation, leur domaine de recherche et leurs expériences professionnelles sont diversifiées, complémentaires et couvrent le profil décrit plus haut.

Equipements

Dans le cadre de cette filière, les étudiants disposent de logiciels spécifiques à la formation (AutoCAD, AutoDESK, Revit, illustrator, ArcGis, Matlab, ...)

Stages et relations industrielles

Les stages peuvent être réalisés dans des bureaux d'études (programmation des grandes infrastructures), des agences d'urbanisme et d'aménagement, des collectivités territoriales ou des opérateurs urbains ou de service (énergie, transport, eau...). L'étudiant s'ouvre ainsi à l'ensemble des débouchés de GSU pour des missions nécessitant plutôt des approches pluridisciplinaires et de la modélisation.

International

Les étudiants sont fortement encouragés à effectuer un semestre à l'étranger. Plusieurs destinations (Canada, Suède, Chili, Espagne...) offrent des enseignements entrant dans la philosophie de la filière.

Débouchés

Aucune distinction n'est faite entre les débouchés de la filière et ceux de l'ensemble du département GSU. Néanmoins, ce sont vers des métiers concernés par une échelle exclusivement urbaine, avec une forte intention de modéliser les problématiques de la ville, que s'orientent préférentiellement les étudiants de la filière.

Secteurs d'activité


Rendu du graphique en cours...

Exemples de métiers

  • Chargé d'études
  • Ingénieur d'études
  • Ingénieur de projet

Formations complémentaires

L'UTC propose également :

  • un Doctorat en génie des systèmes urbains

› Cette formation est accessible dans le cadre de la formation continue / VAE, après examen et validation du dossier d'inscription.

Contact

Responsable de la filière
Fabrice Locment
Tél : 03 44 23 49 64 | Contacter par mail

Responsable pédagogique
Nassima Voyneau
Tél : 03 44 23 79 95 | Contacter par mail

Coordination des stages
Eduard Antaluca
Tél : 03 44 23 49 09 | Contacter par mail

Guide de l'étudiant

pdf

Télécharger

Plaquette du Génie des Systèmes Urbains

pdf

Télécharger