Retour

Filière Conception Mécanique Intégrée (CMI)

La filière CMI forme des ingénieurs aptes à coordonner la conception et le prototypage de systèmes complexes, intégrant divers composants (actionneurs, capteurs, éléments de machine, etc.) et leurs systèmes de commande. L’ingénieur CMI est capable d’établir un cahier des charges, de proposer et d’analyser des solutions pertinentes tenant compte des contraintes technico-économiques comme l’industrialisation, mais aussi environnementales comme le recyclage. Il est aussi apte à effectuer le dimensionnement préliminaire de ces solutions en regard du comportement mécanique attendu. Il maîtrise la conduite de projets et l’organisation des équipes de conception. Enfin, il est capable de choisir et d’accompagner la mise en œuvre des logiciels d’aide à la conception (CAO), l’analyse (IAO), la fabrication (FAO) et la gestion du cycle de vie des produits (PLM).

Enseignements

La formation de base en conception mécanique est complétée par un approfondissement dans le domaine de l’ingénierie intégrée qui vise à associer diverses expertises afin d’assurer le développement de systèmes complexes. Ces approfondissements portent sur la définition et la mise en oeuvre de composants mécaniques, de capteurs et d’actionneurs. Ils abordent également le dimensionnement de transmission de puissance mécanique, électrique ou hydraulique ainsi que la commande et l’intégration du système. La formation s’appuie largement sur des projets de conception où les étudiants appliquent leurs connaissances théoriques sur des problèmes concrets. Au cours de ces projets, ils démontrent aussi leur capacité à utiliser les outils de modélisation et d’ingénierie systèmes, ainsi que les logiciels de conception assistée par ordinateur (CAO) et de gestion de cycle de vie des produits (PLM) présents dans la plupart des industries aéronautiques, automobiles et manufacturières.

Dans le cadre de la filière CMI, les étudiants aborderont :

  • l’étude et la conception de machines,
  • le contrôle-commande, les actionneurs et les capteurs,
  • la transmission de puissance,
  • l’ingénierie numérique et la réalité virtuelle,
  • les logiciels CAO avancée et GDT/PLM,
  • la modélisation et l’ingénierie de systèmes complexes,
  • l’industrialisation et le prototypage.

Équipe pédagogique

Les enseignements de la filière CMI sont assurés par une équipe pédagogique qui développe également des activités de recherche, en particulier dans le cadre de collaborations avec des partenaires industriels. Une contribution aux enseignements est également assurée par des acteurs du monde de l’entreprise, sous la forme d’interventions ponctuelles, ou en proposant des projets menés par les étudiants.

Équipements

Les logiciels et moyens informatiques utilisés par les étudiants de la filière CMI dans le cadre de leur formation sont issus du milieu industriel : Amesim, Catia, Créo, Matlab, MSC, Adams…

L’UTC met à disposition des étudiants des moyens d’essais (banc de mesure en tribologie, usure/frottement, rugosimètre 2D) et un ensemble de moyens de fabrication, de contrôle et de prototypage (atelier de fabrication et salles de métrologie).

Stage et relations industrielles

La formation au sein de la filière CMI se concrétise au travers du projet de fin d’études en milieu professionnel – stage d’une durée de six mois. Ce stage peut se dérouler au sein d’un grand groupe industriel (Alstom, Dassault Aviation, Dassault Systèmes, Decathlon, Airbus group, EDF, Faurecia, PSA, Renault, Safran, SNCF, Snecma, SNR, Valeo, Veolia, Thalès, …), d’une PME (ingénierie mécanique, conception de machines spéciales, d’équipements biomédicaux, …), ou d’un organisme de recherche (CNRS, CEA, …). Le projet de fin d’études peut aussi être mené à l’étranger.

International

Plus de 55% des étudiants de la filière CMI ont effectué au moins un semestre d’études à l’étranger dans les universités partenaires de l’UTC au Royaume-Uni (Cranfield, Glasgow, Loughborough), en Allemagne (Hambourg, Berlin), aux Pays-Bas (Delft), en Suisse (Lausanne), en Suède (Göteborg ou Linköping), en Norvège (Trondheim), au Danemark (Copenhague), en Finlande (Lappeenranta), en Espagne (Saragosse, Saint Sébastien), en République Tchèque (Prague), au Brésil (Parana), au Mexique (Merida, Aguascalientes), au Canada (Montréal, Waterloo), à Singapour, en Chine (Shanghai). Ils peuvent également réaliser leur projet de fin d’études dans une entreprise à l’étranger.

Débouchés

La filière CMI forme des ingénieurs de bureau d’études (recherche, développement, conception), des ingénieurs conducteurs de projets, des ingénieurs d’applications (CAO, PLM, …), des ingénieurs-conseils. Les ingénieurs de la filière CMI trouvent des emplois dans les secteurs industriels suivants : aéronautique, automobile, biens de consommation, biomédical, énergie, ferroviaire, spatial. Ils peuvent également exercer leurs activités dans un organisme de recherche ou une société d’ingénierie, chez un éditeur de logiciels ou un intégrateur CAO/PLM.

Exemples de métiers : ingénieur d’études et développement, ingénieur mécatronique, ingénieur de recherche, ingénieur CAO/PLM, ingénieur projet, consultant…

Formations complémentaires

L'UTC propose également :

  • un master Systèmes complexes en interaction, mention Systèmes mécatroniques et mécanique avancée, que les étudiants peuvent suivre en parallèle, sous conditions

› La filière CMI permet l'obtention du diplôme d'ingénieur en Mécanique de l'UTC par la voie de la formation continue / VAE et de l'apprentissage.

Contact

Responsable de la filière
Matthieu Bricogne
Tél : 03 44 23 73 58 | Contacter par mail

Assistante
Anne-Sophie Lo Bianco
Contacter par mail

Responsable pédagogique IM
Nicolas Buiron
Tél : 03 44 23 73 98 | Contacter par mail

Coordinatrice des stages (de A à K)
Catherine Baligand
Tél : 03 44 23 52 36 | Contacter par mail

Coordinatrice des stages (de L à Z)
Muriel Petitalot
Tél : 03 44 23 43 32 | Contacter par mail

Guide de l'étudiant

pdf

Télécharger

Plaquette de l'Ingénierie Mécanique

pdf

Télécharger