Licence professionnelle Maintenance et Technologie - Systèmes Pluritechniques

La licence professionnelle " Maintenance et Technologie - Systèmes Pluritechniques " a pour but de former des techniciens de haut niveau, opérationnels et capables d'assurer la sûreté de fonctionnement des équipements industriels au moindre coût.

Objectifs de la formation

Les objectifs de la formation sont multiples :

  • former des techniciens de haut niveau, opérationnels et capables d'assurer la sûreté de fonctionnement des équipements industriels à moindre coût,
  • apporter des compétences intermédiaires entre celles de technicien et d'ingénieur afin de préparer aux métiers de responsables de services maintenance.

Compétences attendues

Les compétences attendues sont :

  • concevoir des solution d'amélioration de la sûreté de fonctionnement,
  • définir et mettre en oeuvre de techniques avancées de maintenance,
  • piloter les actions de maintenance,
  • communiquer avec les différents partenaires.

Public concerné

Les étudiants, salariés, demandeurs d'emploi titulaires d'un Bac+2 du secteur technique :

  • BTS Maintenance industrielle, Mécanique Automatisme Industriel, Electrotechnique ou à dominante technologique...
  • DUT Génie Industriel Maintenance, Génie Electrique et Informatique Industrielle, Génie Mécanique et Productique...
  • Licence 2 des domaines Sciences et Technologie.

Insertion professionnelle

Les diplômés de cette licence professionnelle peuvent accéder aux métiers de la maintenance industrielle :

  • responsable du groupe technique de maintenance,
  • chef du service entretien, travaux neufs,
  • chef du service maintenance,
  • agent de maîtrise responsable d'équipes de maintenance,
  • responsable du service technique.

Contenu et durée de la formation

480 heures de cours, TD et TP
120 heures de projet tuteuré
15 semaines de stage

Culture générale d'entreprise

  • Communication
  • Connaissance de l'entreprise
  • Anglais

Management et gestion de maintenance

  • Management
  • Gestion d'un projet de maintenance
  • Gestion de maintenance
  • Gestion de production

Sûreté de fonctionnement et techniques avancées de maintenance

  • Outils de surveillance et d'inspection
  • Autodiagnostic, télémaintenance
  • Approche FMDS
  • Outils statistiques

Technologies associées aux systèmes

  • Asservissement
  • Hydraulique
  • Analyse fonctionnelle et structurelle
  • Génie électrique

Projet tuteuré

Le projet tuteuré met le stagiaire en situation d'analyse, de recherche et de résolution d'une problématique liée à la maintenance industrielle. Il permet de travailler dans le cadre d'un travail d'équipe, essentiel au bon fonctionnement des entreprises.

Stage en entreprise

Il représente la mise en situation professionnelle de la formation reçue par le stagiaire et prépare son insertion dans la vie active.

Les enseignements proposés

  • Culture générale d'entreprise : communication, connaissances de l'entreprise, Anglais
  • Management et gestion de maintenance : management, gestion de projet, gestion de maintenance, gestion de production
  • Sûreté de fonctionnement et techniques avancées de maintenance : outils de surveillance et d'inspection, autodiagnostic, télémaintenance, approche FMDS, outils statistiques
  • Technologies associées aux systèmes : asservissement, hydraulique, analyse fonctionnelle, électrotechnique

Le statut d'apprenti

Le contrat d'apprentissage est un CDD d'un an ayant pour objectif la formation et l'obtention du diplôme « Licence professionnelle ». L'apprenti est donc un salarié de l'entreprise géré par la convention collective de cette dernière.

Salaire de l'apprenti

  • De 18 à 20 ans : 43% du SMIC
  • 21 ans et plus : 53% du SMIC

Le coût de l'apprentissage pour l'entreprise

Il prend en compte le salaire de l'apprenti, la participation au financement de la formation (6500 euros / an / apprenti) et la période à l'international.

Les aides financières pour l'entreprise

Des aides financières peuvent être attribuées à l'entreprise en fonction de différents critères (voir le CFA de référence).

Processus de recrutement

Pré-inscription à partir de fin février

  • Mars : réception des dossiers de candidatures
  • Mars à mai : étude des dossiers, entretiens téléphoniques pour les dossiers retenus
  • Début juin : journée ingénieur et alternance
  • Juin : signature des contrats¤ (12 apprentis par promotion)
  • Septembre : rentrée UTC

¤ Avant toute signature de contrat, un contact personnalisé est établi afin de valider l'adéquation entre la formation et les attentes de l'entreprise (RH et futur maître d'apprentissage).

Rythme de l'alternance

Plaquette de la licence professionnelle

pdf

Télécharger

Plaquette de la licence professionnelle en apprentissage

pdf

Télécharger

Contact

Formation initiale et apprentissage
Catherine Baligand
Tél : 03 44 23 52 36 | Contacter par mail

Formation Continue
Claudine Tabary
Tél : 03 44 23 46 29 | Contacter par mail