Accompagner, Innover au Centre d'Innovation

L'un des objectifs de l'UTC, au-delà de la formation, est d'accompagner les étudiants et les enseignants chercheurs dans leur processus de création d'entreprise, ainsi que les entreprises qui souhaitent faire maturer de nouveaux projets. Le Centre d'Innovation est un lieu spécifique, un creuset de créativité, qui héberge des activités de formation, de recherche et de valorisation au service de l'innovation et permet de réunir des compétences pluridisciplinaires et pluri-acteurs de l'innovation. L'objectif du Centre d'innovation est de stimuler l'innovation (sous toutes ses formes) et la créativité, dans un contexte international.

Accompagner vers les marchés les étudiants, les docteurs et les diplômés

L'UTC encourage ses étudiants, docteurs et diplômés à développer des projets et à créer leur entreprise au moyen de plusieurs outils d'innovation adaptés à chaque situation :

  • une palette d'UVs très large, à la carte et ouverte à tous les étudiants
  • une participation aux concours internes, nationaux et internationaux portant sur l'innovation tels que :

le "Concours de projets innovants" qui permet de faciliter la maturation de projets d'étudiants et d'enseignants chercheurs de l'UTC et de son écosystème à travers le Centre d'Innovation. Le concours a permis la prématuration et la maturation de projets internes UTC qui ont entraîné la création de startups (Novitact, Aspic Technologies, Sensovery, Closycom, VirtualSensitive...)

› les "24h de l'innovation", évènement international ayant pour objectif de développer, en équipe de 5 à 8 étudiants, doctorants et professeurs, des concepts et des objets créatifs et innovants. Les équipes ont 24h pour proposer des solutions innovantes à des problématiques proposées par des entreprises, des laboratoires ou bien des créateurs partenaires de ce challenge, qu'elles présentent sous forme d'une vidéo de deux minutes.

› l'opération "48H pour faire vivre des idées®", événement organisé dans la dynamique d'InnovENT-E. Durant les deux journées de l'opération, les équipes composées d'environ 10 étudiants prennent en charge un sujet proposé par une entreprise, afin d'apporter une réponse innovante. Le dispositif 48H® a pour objectif principal de favoriser l'ouverture à l'innovation et son déploiement en entreprise, PME et PMI en particulier, tout en initiant les étudiants aux outils et méthodes stimulant la créativité.

› le "start Up Weekend" : le principe de ce Weekend est de lancer une startup en 54h. Pour débuter, les participants ont 60 secondes pour présenter leur idée et susciter l'intérêt des autres participants, afin de recruter une équipe. Ensuite, accompagnés par des entrepreneurs, les participants se lancent dans le prototypage de leur produit et la recherche de leur business model. A l'issue du week-end, un jury se réunit pour sélectionner les meilleurs projets, susceptibles de déboucher sur des créations de startups.

› le "Prix de thèse Guy Deniélou", qui récompense 3 docteurs après une sélection de 6 finalistes par les membres extérieurs du conseil de l'école doctorale, sur des critères de qualité de la thèse, de participation à la vie de l'établissement, de vulgarisation scientifique... Ce prix a pour objectif de valoriser les docteurs et de mettre en avant les applications de leur recherche dans la vie quotidienne, tout en répondant aux grands défis sociétaux d'aujourd'hui (alimentation, énergie, sécurité...).

  • des salles de créativité et le matériel du Centre d'Innovation, en accès libre
  • un parcours spécifique Entreprenariat élite à l'UTC : Les étudiants à l'esprit entrepreneur peuvent choisir le parcours entreprenariat élite sur un an ou moins et obtenir des aménagements de leur cursus au sein de l'UTC afin de développer leur projet ou de tester leur esprit entreprenarial.
  • la possibilité d'adapter son emploi du temps pour développer son projet personnel
  • la possibilité d'être suivi par un coach personnel, qui peut guider et orienter l'étudiant à faire les bons choix tout an long de ce parcours
  • la possibilité de quitter le parcours à n'importe quel moment
  • la possibilité de demander conseil aux différentes structures installées au Centre d'Innovation, en matière de propriété intellectuelle, de business plan, de dépôt de brevet... (INPI (Institut National de la Propriété Intellectuelle), Bpifrance, ADIT (Agence pour la Diffusion de l'Information Technologique) et SATT LUTECH (Société d'Accélération du Transfert de Technologies)). Les compétences acquises durant ce parcours sont utiles tant pour les futurs entrepreneurs que pour ceux qui rejoindront le monde de l'entreprise.
  • une pépinière d'entreprises pour les jeunes diplômés et des structures adaptées : les jeunes diplômés de l'UTC souhaitant développer un projet d'entreprenariat peuvent rejoindre la pépinière d'entreprise de l'UTC.

Contact

Direction Stratégie Entreprise Innovation
Jacques Pinget

Assistante
Brigitte Luquet
Tél : 03 44 23 46 64 | Contacter par mail

Sucess Stories : exemples de projets et startups développés au sein de l'UTC

En apportant une vision transversale à l'UTC, les projets d'innovation portés par le centre d'innovation permettent une mise en relation de différentes compétences : scientifiques, technologiques, artistiques, culturelles,... Ces projets viennent aussi bien des PME, des collectivités locales, des résultats de recherche, des étudiants, des artistes...

Un bracelet connecté tactile

Fondée par Thibaud Séverini, diplômé de l'UTC en 2013, l'entreprise Novitact développe le projet Feeltact, qui permet de communiquer silencieusement, grâce aux vibrations émises par un bracelet. Ce bracelet vise principalement le marché de la sûreté.

Un porte-monnaie électronique privatif innovant

Fondée par Arthur Puyou et Thomas Recouvreux, étudiants à l'UTC, l'entreprise Nemopay propose un porte-monnaie électronique privatif innovant, a destination principalement des écoles/universiteurs et des organisateurs d'événements. La startup a été rachetée en mars 2015 par Vente-privée.

Plateforme tactile

Développée par Thierry Gidel et Atman Kendira, Enseignants Chercheurs à l'UTC. Cette table tactile est une plateforme tactile (table et tableau) d'aide à la conception, à la créativité et la gestion de projet collaborative, munie d'un pack logiciels "clés en main". 

Des technologies sensorielles pour l'accessibilité

Projet développé par Anne Guénand, enseignant-chercheur à l'UTC, Sensovery contribue à modifier le regard sur le handicap en produisant des dispositifs innovants à fort confort d'usage respectant les 7 principes de la conception universelle.

Interface d'aide au maintien à domicile

Projet développé par Samuel Veilerette, président d'Uteam, Exolife est une interface d'aide au maintien à domicile, d'aide à la réhabilitation neurofonctionnelle, réduction de la pénibilité du travail, mais aussi d'une interface kinesthésique pour la formation virtuelle, pour la conception/supervision haptique et les nouveaux médias interactifs et d'une interface pour la téléopération de macro/micro/nano systèmes robotiques évoluant dans des environnements hostiles ou inaccessibles.

Le flacon de la Glass Vallée

L'UTC et la Glass Vallée, premier pôle mondial du flaconnage de luxe, se sont associées pour présenter un flacon de parfum illustrant les capacités des différents acteurs de la filière. L'apport de l'UTC a consisté en une étude sur les flux existants entre les entreprises de la Glass Vallée : verriers, moulistes, conditionnement...

Un réveil olfactif lauréat du Google Science Fair

SensorWake est un réveil olfactif qui permet de se réveiller grâce à la diffusion d'odeurs, développé par Guillaume Rolland, étudiant en première année de Tronc Commun à l'UTC. Plusieurs fois primé au concours Lépine, Lauréat du Google Science fair et reconnu comme l'une des 15 meilleures inventions "qui peuvent changer le monde" à l'Expo-sciences 2014 Google, le projet a lancé une levée de fond sur Kickstarter.

Un conformateur de mâchoires

Développé avec le CHU d'Amiens, cet appareil est une prothèse utilisée pour la reconstruction des mâchoires inférieures.

RenoValve

Le projet RenoValve est porté par Adrien Laperroussaz, étudiant en GSM. En collaboration avec des chirurgiens cardiaques de l'Hopital Henri Mondor (Créteil), il consiste en la conception d'un nouveau dispositif de réparation de la valve mitrale, notamment pour traiter les problèmes de fuite. Il sera posé par voie percutanée, ce qui limite la lourdeur de l'opération. A. Laperroussaz est Lauréat du concours BPI Emergence 2015.

Contact

Direction Stratégie Entreprise Innovation
Jacques Pinget

Assistante
Brigitte Luquet
Tél : 03 44 23 46 64 | Contacter par mail