Des Chaires d'entreprises

L'industrie veut avoir des compétences adaptées à ses besoins. Le schéma classique consiste à recruter des ingénieurs maîtrisant les fondamentaux pour qu'ils acquièrent dans l'entreprise les savoirs spécifiques du métier. Mais, quand le métier possède une base technique et scientifique spécifique et consistante, la formation en entreprise peut prendre des proportions excessives, à la fois en termes de coût mais aussi de capacité : trouver les formateurs, gérer des parcours pédagogiques... La chaire d'enseignement et recherche apparaît alors comme étant à la jonction de ces besoins.