Connaissance, Organisation et Systèmes Techniques (Costech) - EA 2223

L'unité de recherche Costech est une équipe d'accueil pluridisciplinaire regroupant des chercheurs travaillant sur les relations Homme / Technique / Société, dont l'objectif est la description, l'analyse, la modélisation et la conception des interactions outillées dans les systèmes complexes, sociaux et techniques. Au croisement des sciences pour l'ingénieur, de la philosophie et des sciences humaines et sociales (sciences cognitives, sciences économiques et de gestion, sciences de l'information et de la communication), elle interroge le phénomène technique dans sa dimension constituante des expériences humaines et des pratiques sociales.

Objectifs

Costech combine une recherche conceptuelle ambitieuse et non conventionnelle avec le souci de mise à l'épreuve dans des réalisations techniques, organisationnelles et sociétales. Y sont abordés notamment :

  • les dispositifs numériques, leurs usages et les nouvelles pratiques sociales interactives
  • les conditions corporelles, sociales et techniques des théories sur l'expérience de la consommation, genèses expérientielles situées et instrumentées, individuelles et/ou collectives
  • les nouvelles formes de coordination économique et sociale à l'ère des réseaux numériques et du capitalisme de régime cognitif

Au sein de Costech, les technologies sont à la fois les objets et moyens des recherches. Les chercheurs participent à la réalisation de dispositifs concrets : design d'interfaces et de dispositifs de couplage, participation aux processus d'innovation, mise en place de dispositifs pédagogiques ou participatifs, développement de stratégies de valorisation.

Equipes et thèmes de recherche

Le laboratoire Costech est constitué de 3 groupes de recherche interdisciplinaires :

  • Recherche Cognitive et Design de l'Énaction (CRED)
  • Complexité, Réseaux et Innovation (CRI)
  • Écritures, Pratiques et Interactions Numérique (EPIN)

Costech participe particulièrement à 3 axes transversaux :

Les " Care Technologies " 

Ce sont toutes les technologies qui participent à l'attention et au soin porté à autrui. Elles concernent les supports techniques des liens sociaux (démocratie électronique, littératie numérique, genre et technologie, responsabilité écologique, serious games...) et les technologies qui supportent le soin à autrui dans la santé (e-santé et télésurveillance, suppléance perceptive de systèmes d'aide pour les personnes handicapées, cartographie dynamique des systèmes de soins, ...).

Intelligence des données

Depuis les masses de données elles-mêmes (le big data et son satellite l'open data), en passant par le data analytics et le data intelligence (processus de traitement de l'information) jusqu'à la figure montante du data scientist qui annonce peut-être une nouvelle "science" hybride gouvernée par des hypothèses et des expérimentations mais aussi par une méthodologie inductive (data driven) de découverte de patterns statistiques - voire de "connaissances" (knowledge discovery) - exploitables sous forme de nouveaux services par les géants de l'information.

Synergies numériques

La généralisation des usages de l'informatique dans les pratiques et interactions sociales autant que la multiplication des nouveaux dispositifs socio-techniques dits "numériques", dont l'usage social fait appel à des compétences partiellement informatiques, hybridées à celles des arts, lettres, sciences humaines et sociales, entraînent des transformations profondes dans plusieurs domaines : la définition et l'identification des catégories professionnelles (métiers, statuts, formations...).

Partenariats

Le Groupe d'intérêt scientifique (GIS) "Unité des Technologies et des Sciences de l'Homme" regroupe 4 établissements d'enseignement supérieur et recherche en technologie : l'Institut Polytechnique LaSalle Beauvais et le groupe des universités de technologie (UTBM, UTC et UTT). Le GIS vise à promouvoir une recherche et un enseignement de sciences humaines et sociales en technologie.

Costech a un partenariat étroit avec des spin-offs du laboratoire : Linkfluence, Intellitech, Cooprex, Novitact... ainsi qu'avec des partenaires tels que : Oxylane, EDF, IRCAM, Ineris, Orange Lab., Cité des Sciences et de l'Industrie, CNES, Association Décider Ensemble, Commission Nationale du Débat Public...

Costech est engagé dans de nombreux projets de recherche - à financements publics ou privés - et dans des projets de développement technologiques.

Projets Région Hauts-de-France

Le laboratoire Costech travaille notamment sur :

  • le développement de systèmes de suppléance perceptive pour aveugles avec ITOIP (Interactions Tactiles pour l'Orientation, l'Information et la Présence) Portintertact (Portail internet tactile) et Spacei (suppléance perceptive pour l'attention conjointe dans les espaces d'interaction numériques)
  • le développement de dispositifs tactiles pour la conception préliminaire collaborative avec la table tactile multi-utilisateur (Tatin) ou la TAble de Travail INteractive - Plateforme Intelligente de Conception (Tatin-Pic, en collaboration avec le laboratoire Heudiasyc de l'UTC)
  • le projet PRECIP, en collaboration avec des enseignants du secondaire sur l'écriture numérique, comme objet d'enseignement qui peut être multimédia, interactive ou encore collaborative.

Projet ANR

L'écriture numérique et la création numérique avec ENEID, (Éternités numériques). Les identités numériques post mortem et les usages mémoriaux innovants du web au prisme du genre.

Projet Bpifrance

L'empreinte numérique avec le projet Dynamicité, en partenariat avec l'université de Shanghai pour comprendre les spécificités de Paris et Shanghai au travers des données numériques et mettre en évidence les meilleures opportunités de valorisation de ces données en recoupant des informations issues des réseaux sociaux, entre autres. Ce projet est en collaboration avec Linkfluence qui assure la captation des données et Xerox, leur analyse.

Costech travaille avec la pépinière qui accueille les projets en voie d'autonomisation élaborés en partenariat avec la recherche. Ces projets sont ensuite pris en charge par le centre d'innovation de l'UTC (projet Feeltact).

Ses activités de recherche se coordonnent autour d'ateliers interdisciplinaires dits "de traduction", de séminaires de doctorants, de séminaires annuels Phiteco (Philosophie, Technologie et Cognition), OI2 (Organisation, Innovation, International), DD-Reset (Développement Durable et Technologie), CCT (Communication des Connaissances Technologiques) et de la plate-forme philosophie des techniques.

Suppléance cognitive

Dans un monde d'ingénieurs, Charles Lenay et l'équipe Costech (Connaissance, organisation et Systèmes Techniques) apportent les sciences humaines et sociales. Savoir ce que les techniques font de nous, comment elles rendent possibles notre pensée, nos perceptions, notre histoire,... sans cesse, le laboratoire Costech renvoie ces questions aux autres chercheurs de l'UTC.

" Nous nous sommes penchés sur les questions de suppléance cognitive à partir des travaux de l'américain Bach-y-Rita. " Le Tactile Vision Substitution System (TVSS) transforme les images captées par des caméras en sensations tactiles que le cerveau de la personne aveugle appareillée va apprendre à interpréter pour "voir" ce qui est devant elle. " Pourquoi ce système n'a- t-il pas eu un grand succès ? " s'interroge Charles Lenay. " On a notamment constaté que la perception qu'il procurait n'avait pas de valeur émotionnelle contrairement à ce que procurent les sens ". La technique ne vient donc pas en substitution d'un sens mais plutôt en suppléance.

L'équipe de Charles Lenay a créé le système TACTOS qui permet aux aveugles de voir les écrans d'ordinateurs et d'y reconnaître des formes (icônes, fenêtres, colonnes). Un curseur balaie l'écran et déclenche une sensation tactile via un petit boîtier placé sous l'index. Grâce à Tactos, un non voyant peut spatialiser l'information qu'il reçoit.

Un programme de recherche a été lancé avec la Région Picardie pour développer une Interface Tactile pour l'Orientation, l'Interaction et la Présence (Itoip). " Grâce à un outil portable style GPS, le non voyant peut recevoir en toute discrétion, grâce à des sensations tactiles, des informations sur ce qui l'entoure." L'application a ouvert aussi d'autres possibilités pour tous en permettant une rencontre tactile dans un espace virtuel.

Mais l'internet tactile pourra-t-il véhiculer des émotions ? " Déjà, le fait de rencontrer le curseur de l'autre nous touche car nous savons qu'il nous perçoit. " Les chercheurs du laboratoire Costech sont en train de mettre en place un vocabulaire émotionnel tactile à l'image des émoticônes graphiques utilisés dans les mails. " Très souvent, la recherche de techniques pour aider les personnes handicapées sert à toute la population ", insiste Charles Lenay en citant l'exemple des boîtiers de télécommande.

Contact

Directeur du laboratoire COSTECH
Serge Bouchardon
Tél : 03 44 23 40 95 | Contacter par mail

La Recherche à l'UTC

pdf

Télécharger