Connaissance, Organisation et Systèmes Techniques (Costech) - EA 2223

Costech est l'unité de recherche pluridisciplinaire du département Technologies et sciences de l'Homme de l'UTC. Sa particularité est d'être centrée sur les relations entre Homme, technique et société, selon trois niveaux : les dimensions techniquement constituées et techniquement constituantes de l'expérience humaine (équipe CRED), les nouvelles pratiques sociales autour des supports et dispositifs numériques (équipe EPIN), la modélisation et le management de l'innovation et des mutations socio-techniques propres au capitalisme contemporain ( équipe CRI).

Objectifs

Le rôle de l'unité Costech est de développer la recherche en sciences humaines et sociales (SHS) dans le contexte d'une école d'ingénieurs, qui est aussi une université de technologie. De la sorte, et au cours de son histoire, le projet Costech s'est inscrit à la confluence des SHS et des sciences de l'ingénieur.

Le projet de l'unité pour le prochain quinquennal est de développer des recherches technologiques en SHS dans/sur les milieux socio-techniques contemporains.

Costech s'attache ainsi à combiner une recherche conceptuelle ambitieuse et non conventionnelle, avec le souci de mise à l'épreuve dans des réalisations techniques, organisationnelles et sociales. Les membres de l'unité participent ainsi à la réalisation de dispositifs concrets : design d'interfaces et de dispositifs de couplage, participation aux processus d'innovation, mise en place de dispositifs pédagogiques ou participatifs, développement de stratégies de valorisation.

Equipes, axes et thèmes de recherche

Le laboratoire Costech est constitué de 3 équipes pluridisciplinaires :

  • Recherche cognitive et design de l'enaction (Cognitive Research and Enaction Design : CRED)
  • Écritures, pratiques et interactions numériques (EPIN)
  • Complexités, réseaux et innovation (CRI)

Costech est également structuré par 2 axes transversaux :

  • Care technologies (p.e. systèmes de suppléance d'organes)
  • Coopérer en milieu numérique (p.e. dispositifs de l'économie collaborative)

Costech dispose de 3 plateformes technologiques :

  • Suppléance perceptive (interfaces tactiles pour les aveugles)
  • Halle numérique au centre d'innovation (tables interactives collaboratives)
  • CIMA ( centre d'imagerie médicale avancée)

Ses activités de recherche se coordonnent autour de :

  • ses journées doctorales,
  • sa semaine de séminaires annuelle avec 4 séminaires en parallèle : séminaire Phiteco (Philosophie, technologie et cognition), OI2 (Organisation, innovation, international), DD-Reset (Développement durable et technologie) et CCT (Controverses, communication et technologie).

Partenariats

Le Costech est impliqué dans des réseaux de recherche internationaux : Design Society, Réseau DEL (démocratie électronique), Electronic Literature Organization (création numérique) ...

Il est impliqué dans de nombreux projets de recherche, notamment :

  • le Labex MS2T sur les systèmes de systèmes (UTC)
  • le programme TransNum sur les transformations du/par le numérique (Sorbonne Université)
  • le GIS UTSH (réseau des UT) : le Groupe d'intérêt scientifique (GIS) "Unité des Technologies et des Sciences de l'Homme" regroupe 4 établissements d'enseignement supérieur et recherche en technologie : l'Institut Polytechnique LaSalle Beauvais et le groupe des universités de technologie (UTBM, UTC et UTT). Le GIS vise à promouvoir une recherche et un enseignement de sciences humaines et sociales en technologie.

Partenaires industriels et société civile : Renault, Dassault Aviation, DCNS, Airbus, Decathlon, EDF, IRCAM, Ineris, Orange Lab., Cité des sciences et de l'industrie, Cnes, Éducation Nationale, association Décider Ensemble, Commission nationale du débat public, CHU Amiens ...

Costech a un partenariat étroit avec des spin-offs du laboratoire : Linkfluence, Intellitech, Cooprex International, Novitact, L'Atelier Iceberg et Ubikey. Ces spin-offs portent notamment sur la visualisation de données, la construction de la coopération et de la confiance ou encore le travail collaboratif.

Costech est engagé dans de nombreux projets de recherche - à financements publics ou privés - et dans des projets de développement technologiques.

Projets Région Hauts-de-France

Le laboratoire Costech travaille notamment sur :

  • le développement de systèmes de suppléance perceptive pour aveugles avec ITOIP (Interactions Tactiles pour l'Orientation, l'Information et la Présence) Portintertact (Portail internet tactile) et Spacei (suppléance perceptive pour l'attention conjointe dans les espaces d'interaction numériques)
  • le développement de dispositifs tactiles pour la conception préliminaire collaborative avec la table tactile multi-utilisateur (Tatin) ou la TAble de Travail INteractive - Plateforme Intelligente de Conception (Tatin-Pic, en collaboration avec le laboratoire Heudiasyc de l'UTC)
  • le projet PRECIP, en collaboration avec des enseignants du secondaire sur l'écriture numérique, comme objet d'enseignement qui peut être multimédia, interactive ou encore collaborative.

Projet ANR

L'écriture numérique et la création numérique avec ENEID, (Éternités numériques). Les identités numériques post mortem et les usages mémoriaux innovants du web au prisme du genre.

Projet Bpifrance

L'empreinte numérique avec le projet Dynamicité, en partenariat avec l'université de Shanghai pour comprendre les spécificités de Paris et Shanghai au travers des données numériques et mettre en évidence les meilleures opportunités de valorisation de ces données en recoupant des informations issues des réseaux sociaux, entre autres. Ce projet est en collaboration avec Linkfluence qui assure la captation des données et Xerox, leur analyse.

Costech travaille avec la pépinière qui accueille les projets en voie d'autonomisation élaborés en partenariat avec la recherche. Ces projets sont ensuite pris en charge par le centre d'innovation de l'UTC (projet Feeltact).

Ses activités de recherche se coordonnent autour d'ateliers interdisciplinaires dits "de traduction", de séminaires de doctorants, de séminaires annuels Phiteco (Philosophie, Technologie et Cognition), OI2 (Organisation, Innovation, International), DD-Reset (Développement Durable et Technologie), CCT (Communication des Connaissances Technologiques) et de la plate-forme philosophie des techniques.

Suppléance cognitive

Dans un monde d'ingénieurs, Charles Lenay et l'équipe Costech (Connaissance, organisation et Systèmes Techniques) apportent les sciences humaines et sociales. Savoir ce que les techniques font de nous, comment elles rendent possibles notre pensée, nos perceptions, notre histoire,... sans cesse, le laboratoire Costech renvoie ces questions aux autres chercheurs de l'UTC.

" Nous nous sommes penchés sur les questions de suppléance cognitive à partir des travaux de l'américain Bach-y-Rita. " Le Tactile Vision Substitution System (TVSS) transforme les images captées par des caméras en sensations tactiles que le cerveau de la personne aveugle appareillée va apprendre à interpréter pour "voir" ce qui est devant elle. " Pourquoi ce système n'a- t-il pas eu un grand succès ? " s'interroge Charles Lenay. " On a notamment constaté que la perception qu'il procurait n'avait pas de valeur émotionnelle contrairement à ce que procurent les sens ". La technique ne vient donc pas en substitution d'un sens mais plutôt en suppléance.

L'équipe de Charles Lenay a créé le système TACTOS qui permet aux aveugles de voir les écrans d'ordinateurs et d'y reconnaître des formes (icônes, fenêtres, colonnes). Un curseur balaie l'écran et déclenche une sensation tactile via un petit boîtier placé sous l'index. Grâce à Tactos, un non voyant peut spatialiser l'information qu'il reçoit.

Un programme de recherche a été lancé avec la Région Picardie pour développer une Interface Tactile pour l'Orientation, l'Interaction et la Présence (Itoip). " Grâce à un outil portable style GPS, le non voyant peut recevoir en toute discrétion, grâce à des sensations tactiles, des informations sur ce qui l'entoure." L'application a ouvert aussi d'autres possibilités pour tous en permettant une rencontre tactile dans un espace virtuel.

Mais l'internet tactile pourra-t-il véhiculer des émotions ? " Déjà, le fait de rencontrer le curseur de l'autre nous touche car nous savons qu'il nous perçoit. " Les chercheurs du laboratoire Costech sont en train de mettre en place un vocabulaire émotionnel tactile à l'image des émoticônes graphiques utilisés dans les mails. " Très souvent, la recherche de techniques pour aider les personnes handicapées sert à toute la population ", insiste Charles Lenay en citant l'exemple des boîtiers de télécommande.

Contact

Directeur du laboratoire COSTECH
Serge Bouchardon
Tél : 03 44 23 40 95 | Contacter par mail

La Recherche à l'UTC

pdf

Télécharger