Retour

Congrès ICACM

Le Laboratoire Roberval en collaboration avec l’UPMC (Sorbonnes Universités) organise le symposium ICACM 2016 qui se tiendra à Compiègne du 1er au 3 juin 2016, dans l’amphi Colcombet du centre de transfert.

Il s'agit du 9e colloque d'une série de colloques annuels franco-américains organisés dans le cadre de l'"International Center for Applied Computational Mechanics" (ICACM). ICACM est un partenariat entre plusieurs universités françaises et américaines ayant pour objectif de promouvoir des recherches conjointes à la pointe dans le domaine de la mécanique numérique.

Des conférences invitées données par des chercheurs de différents domaines, dont la mécanique des matériaux, les sciences des matériaux, la chimie, la biomécanique, les techniques expérimentales de pointe et la mécanique numérique seront données au cours du symposium qui se clôturera par des tables rondes entre experts français et américains issus du milieu académique, d'institutions de recherche et du milieu industriel.

Cette édition du symposium annuel ICACM portera sur les dernières avancées en mécanique expérimentale et numérique visant à comprendre le comportement des matériaux à de faibles échelles en tenant compte de la contribution de la microstructure. L'accent sera mis sur la compréhension du comportement des matériaux hétérogènes, y compris les matériaux poreux métalliques, matériaux métalliques multi-phases, les matériaux composites, les systèmes métal/oxyde et la combinaison hybride de matériaux.

Les sujets abordés :

  • Localisation plastique, ductilité et fissuration aux interfaces
  • Interfaces et leur impact sur la microstructure et les propriétés des matériaux
  • Caractérisation des propriétés de l'interface
  • Diffusion d'interface dans les métaux
  • Modélisation de la continuité de l'interface à l'état solide
  • Interfaces de nouveaux systèmes avancés
  • Méthodes de reconstruction de la microstructure et contribution à la compréhension du comportement des matériaux à des échelles inférieures
  • Méthodes inverses pour l'identification
  • Gestion de l'incertitude: méthodes bayésiennes, fonctions de croyance, fiabilité
  • Réduction de modèles et optimisation
  • Homogénéisation à partir de microstructures complexes
  • Mécanismes de plasticité et de rupture: rôle de la microstructure

Toutes les infos (et l'inscription) sur le site officiel de l'évènement : http://icacm2016.rbv.utc.fr/