Retour

La Mayo Clinic à l'UTC

L'UTC et la Mayo Clinic travaillent en collaboration depuis 2006. Ils présentent aujourd'hui leurs travaux de recherche sur la caractérisation des tissus vivants à différentes échelles à l'UTC.

La Mayo Clinic a pour mission d'apporter espoir et guérison à chaque patient grâce à une pratique clinique intégrée, à l'éducation et à la recherche. Plus de 63 000 personnes (4 729 : médecins et scientifiques et 58 405 : personnel administratif et de santé) dirigent le moteur de cette mission centrée sur le parcours du patient et font progresser d'importantes initiatives de recherche et d'éducation, positionnant la clinique Mayo en tant que pilier de l'avenir des soins de santé.

En 2017, des soins directs ont été fournis à 1,3 million de personnes dans les 50 états des USA et dans 136 pays. La Mayo Clinic a de nouveau été classée au premier rang des hôpitaux des Etats-Unis et classée N° 1 dans plus de spécialités que tout autre hôpital par "US News & World Report".

Grâce à une solide performance financière, la Mayo Clinic engage et retient les meilleurs talents et investit de manière stratégique dans la technologie et les installations afin de fournir les meilleurs résultats et services possibles aux patients.

La recherche est essentielle pour faire progresser la pratique de la médecine. La Mayo Clinic traduit les découvertes scientifiques en thérapies non seulement pour les patients mais aussi pour les biens portants. Les scientifiques de renommée mondiale et les médecins-chercheurs de la clinique Mayo collaborent selon un cycle continu qui peut commencer par les besoins médicaux d'un individu et déboucher, par le biais de la recherche fondamentale et clinique, sur des innovations médicales transformant des vies.

Les Instituts nationaux de la santé (NIH) ont renouvelé l'une des subventions gouvernementales les plus importantes de la Mayo Clinic jusqu'en 2022. La subvention de 48,8 millions de dollars du Centre National pour l'Avancement des Sciences Translationnelles (NIH) a pour but d'aider les chercheurs à traduire les découvertes.