Retour

Médaille de Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres pour E. Brunier

Vendredi 26 janvier dernier, Élisabeth Brunier, déléguée générale au prix Roberval et responsable du service des cultures scientifique, technique et industrielle de l’UTC, a reçu la médaille de Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres, en présence de Philippe Marini, Maire de Compiègne et Sénateur honoraire de l’oise, de ses proches, de ses amis et de ses collègues.

Cette distinction lui a été remise des mains de Loïc Depecker, délégué général à la langue française et aux langues de France au ministère de la Culture.

Son parrain, Loïc Depecker, a pour l’occasion retracé la carrière d’Élisabeth Brunier : arrivée à l’université de Compiègne en 1975, comme étudiante, elle devient ensuite assistante en 1976. Elle soutient une thèse en contrôle des systèmes sur l’optimisation d’un système de chauffage urbain puis une thèse d’état sur les observables de l’interaction de diffusion convection.

Elle devient enseignant-chercheur en mathématique puis, de 2002 à 2008, directeur du département génie chimique qu’elle rebaptise génie des procédés industriels. Il souligne également son action pour l’autonomie de la personne de 2009 à 2014, alors qu’elle est déléguée régionale adjointe à la recherche et à la technologie de Picardie.

Dans ce parcours, elle n’a de cesse depuis 1987, date à laquelle elle devient membre du comité d’organisation du prix Roberval, concours international ouvert dans tous les pays de la francophonie, organisé par l’université de technologie de Compiègne récompensant des œuvres consacrées à l’explication de la technologie en langue française, de faire rayonner le français dans le monde et de poursuivre l’action initiée en 1986 par Liliane Vézier, déléguée générale au prix Roberval de 1986 à 2012 et le Président fondateur de l’UTC Guy Deniélou.