Retour

Une doctorante distinguée par la qualité de sa thèse

Anna Madra, doctorante en co-tutelle entre l'UTC et Polytechnique de Montréal a été sélectionnée comme la "Thèse la plus démarquée du département de Génie Mécanique de l'Ecole Polytechnique de Montréal en 2017" pour ses travaux sur "Analyse et visualisation de la géométrie des matériaux composites à partir de données d'imagerie 3D" réalisés sous la direction de François Trochu (Polytechnique de Montréal) et Piotr Breitkopf (UTC).

Les travaux présentés sont le résultat d’un projet de collaboration, réalisé dans les années 2014 à 2017 dans le cadre d’une thèse en cotutelle entre la chaire sur les composites à haute performance (CCHP) du département de génie mécanique de l’École Polytechnique de Montréal à Québec et le laboratoire Roberval de l’UTC.

L’objectif principal des travaux était de proposer une méthodologie pour transformer les données d’imagerie tridimensionnelle obtenues à partir de la microtomographie aux rayons X en modèles numériques de taille réduite pour explorer la microstructure et raffiner la simulation numérique des procédés de fabrication des matériaux composites renforcés par des fibres courtes ou longues.

Anna occupe actuellement le fonctions de postdoctoral associate au département d'aéronautique et d'astronautique du Massachusetts Institute of Technology, Cambridge, MA, USA. Elle est également Resident researcher à U.S. Naval Research Laboratory (NRL) à Washington D.C. Ses travaux portent sur "Failure of composite materials. X-ray microtomographic study of damage in composites. Numerical modeling of experimental microstructures."