Charte européenne du chercheur

En 2016, l’UTC a été la première école d'ingénieurs à obtenir le label "HR Excellence in Research" de la part de la Commission européenne après étude de sa stratégie européenne de ressources humaines pour les chercheurs (HRS4R).

En 2005, la Commission européenne a publié la charte européenne du chercheur ainsi que le code de conduite pour le recrutement des chercheurs. En adhérant à ces principes, les établissements de recherche (privés et publics) s'engagent ainsi à améliorer les pratiques de recrutement et à offrir les meilleures conditions de travail. L'obtention du label est également devenue une condition à certains financements européens, notamment dans le cadre du programme Horizon 2020.

Pour les établissements signataires, la stratégie européenne de ressources humaines pour les chercheurs (HRS4R) constitue alors le processus de mise en oeuvre de ces bonnes pratiques et permet l'obtention du label "HR in Excellence in Research".

Dans le cadre de la stratégie HRS4R, les établissements doivent en premier lieu procéder à une analyse interne, en lien avec les différents acteurs, de leurs propres pratiques au regard des recommandations de la charte et du code. Réparties en 40 points, ces recommandations sont regroupées sous 4 grands thèmes : les aspects éthiques et professionnels, le recrutement, les conditions de travail et la sécurité sociale, la formation.

Pour l'UTC, une auto-analyse et un bilan AFOM (Atouts, Faiblesses, Opportunités et Menaces) ont conduit à la préparation d'un plan d'action soumis en 2016 à la Commission européenne.

6 grands champs d'action ont été identifiés et pour lesquels l'établissement s'engage dans les 5 ans :

  • conforter la liberté de la recherche
  • systématiser les bonnes pratiques de recrutement
  • améliorer l'accueil des nouveaux arrivants
  • cultiver un environnement de travail stimulant
  • accompagner l'activité partenariale
  • diffuser les résultats de la recherche

Une première autoévaluation est réalisée en 2018, afin de vérifier les actions menées, puis en 2021 la Commission européenne dépêchera un comité d'experts pour procéder à une évaluation sur site en vue du renouvellement du label.

Depuis 2008, l'UTC a choisi d'inscrire sa politique de recrutement dans les principes de la charte européenne du chercheur et du code de conduite pour le recrutement établis par la Commission européenne. En décembre 2016, l'UTC a été la première école d'ingénieurs à obtenir le label "HR Excellence in Research" de la part de la Commission européenne après étude de sa stratégie européenne de ressources humaines pour les chercheurs (HRS4R).

Stratégie Ressources Humaines pour la Recherche à l'Université de Technologie de Compiègne:

Analyse de conformité :

Acknowledgement letter :

Un cycle a été réalisé et des résultats significatifs sont concrétisés (cycle 1, déc. 2016 - déc. 2018).

Le plan d'actions est revu pour le second cycle, tenant compte des remarques des chercheurs (cycle 2, déc. 2018 - déc. 2021).

Un référentiel relatif à la politique de recrutement (OTM-R) est publié.

L'UTC s'est également fortement impliquée dans l'échange de bonnes pratiques relatives à la démarche HRS4R, en étant invitée à intervenir dans différentes manifestations et réunions.

Un groupe projet (Stéphanie Rossard - Direction à la Recherche, Lydia Vignolle-Dupré - Direction des Ressources Humaines et Marion Kaczkowski - école doctorale) organise et gère les actions. Le comité de pilotage (Nathalie Van Schoor - directrice générale des services, Marie-Christine Ho Ba Tho - directrice à la recherche, Ludovic Martin - directeur des ressources humaines, Christine Prelle - directrice de l'école doctorale, Cornelia Marin - directrice des relations internationales et le groupe projet) supervise le processus et un groupe de consultation composé de chercheurs est sollicité ponctuellement pour l'avancement des actions.

L'université de technologie de Compiègne s'est engagée dans le processus de labellisation "HR Excellence in Research" avant que la commission européenne ne recommande d'intégrer les éléments relatifs à une politique de recrutement ouvert, transparent et basé sur le mérite dans le cadre de ce label.

L'UTC s'attache cependant depuis fort longtemps à respecter les principes inscrits dans la politique de l'OTM-R et s'engage également à poursuivre ses efforts dans ce sens.

  • Traduction de la législation nationale (fournie par le MESRI/ CPU) relative aux 40 points de la Charte et du Code en anglais (David Lewis) - dissémination vers les autres universités / écoles françaises.
  • Intervention à des webconférences, conférences et tables rondes pour les pairs : 
    • Webconférence AMUE/CPU/MESRI - retour d'expérience UTC), Paris, janvier 2017
    • Conférence CPED/UNS/MESRI - table ronde sur le label HR Excellence in research et les labels Egalité et Diversité, retour d'expérience UTC, Nice, juin 2017
    • Journée DRH des universités françaises / HRS4R - table ronde, retour d'expérience UTC, novembre 2018
  • Sollicitation par diverses universités et écoles se lançant dans la démarche
  • Participation (Stéphanie Rossard) au Erasmus Staff training 2018 (HRS4R assessment) organisé par l'université de Liège