Avertissement
Si vous arrivez directement sur cette page, sachez que ce travail est un rapport d'étudiants et doit être pris comme tel. Il peut donc comporter des imperfections ou des imprécisions que le lecteur doit admettre et donc supporter. Il a été réalisé pendant la période de formation et constitue avant-tout un travail de compilation bibliographique, d'initiation et d'analyse sur des thématiques associées aux concepts, méthodes, outils et expériences sur les démarches qualité dans les organisations. Nous ne faisons aucun usage commercial et la duplication est libre. Si vous avez des raisons de contester ce droit d'usage, merci de nous en faire part . L'objectif de la présentation sur le Web est de permettre l'accès à l'information et d'augmenter ainsi les échanges professionnels. En cas d'usage du document, n'oubliez pas de le citer comme source bibliographique. Bonne lecture... 
REALISATION D'UN PACK D'AUTODIAGNOSTIC
BASE SUR LE REFERENTIEL ENQA

Kahina ATIRIS

  Laëtitia MONGIN
Référence bibliographique à rappeler pour tout usage :
Réalisation d'un pack d'autodiagnostic basé sur le référentiel ENQA, Kahina ATIRIS,Laëtitia MONGIN, Projet d'Intégration MASTER Management de la Qualité (MQ), UTC, 2007-2008, URL : http://www.utc.fr/mastermq ; Université de Technologie de Compiègne
RESUME

L’ENQA, association européenne chargée de garantir l’assurance qualité dans l’enseignement supérieur, a mis à disposition un référentiel qualité : Références et lignes directrices pour le management de la qualité dans l’espace européen de l’enseignement supérieur. Il s’applique au sein des établissements d'enseignement supérieur de l’espace Européen. Dans le cadre de notre projet d’intégration, un pack d’autodiagnostic a été conçu pour faciliter l’évaluation des établissements d’enseignement supérieur selon ce référentiel. Ce pack met donc à disposition les références et lignes directrices de ce référentiel afin de permettre l’évaluation du système de management interne d’un établissement d’enseignement supérieur. Ce pack se présente sous la forme d’un CD-ROM ou du fichier informatique téléchargeable.

Mots clés : Qualité, Établissement d’enseignement supérieur, Autoévaluation, ENQA

ABSTRACT

The ENQA, the European Association for Quality Assurance in Higher Education, set up a quality standard: Standards and Guidelines for Quality Assurance in the European Higher Education Area. This document is directed for European higher education institutions. In this project, an auto evaluation pack has been created in order to facilitate the evaluation of higher education institutions according to this standard. This pack proposes the standards and guidelines for internal quality assurance within higher education institution. This pack is on a CD or on downloadable file.

Key words: Quality, Higher education Institutions, auto evaluation, ENQA.


Remerciements


Nous adressons nos plus vifs remerciements à Messieurs G. FARGES et JP. CALISTE, enseignants chercheurs à l'Université de Technologie de Compiègne pour leurs aides et conseils apportés tout au long du projet. Nous remercions également l'ensemble des acteurs qui ont participé à cette étude.

Sommaire

 

INTRODUCTION

1. CONTEXTE
2. METHODOLOGIE DU PROJET
3. REALISATION DU PROJET
4. BILAN

CONCLUSION
TELECHARGEMENTS DU PACK   

BIBLIOGRAPHIE

ANNEXES


         INTRODUCTION


        De nos jours, la qualité est un concept qui s’adapte à tout type de secteur. De nombreux référentiels voient le jour afin de s’adapter au domaine d’activité. Dans cette optique, le référentiel ENQA relatif à la mise en place d’une démarche qualité dans les Établissements d’Enseignement Supérieurs dans l’espace Européen a été créé. Afin de simplifier cette démarche, nous avons travaillé sur un outil d’aide à la réalisation d’un autodiagnostic sur la base du référentiel décrit ci-dessus.

        En parcourant ce rapport, vous découvrirez le cheminement qui nous a conduit à la création du PACK ENQA. Tout d’abord, il a fallu comprendre pourquoi utiliser ce référentiel plutôt qu’un autre, notamment le référentiel du CNé (Comité Nationale d’évaluation de l’enseignement supérieur) ou la norme ISO 9001 V2000. Ensuite nous avons réfléchi à la structuration de notre réflexion et de nos travaux. Enfin, nous avons procédé à la conception en partant des fonctions auxquelles le PACK ENQA devra répondre jusqu’aux solutions adéquates.
 
 
         1. CONTEXTE

                1.1 Presentation de l'ENQA


L’ENQA, the European Association for Quality Assurance in Higher Education est l’association européenne qui assure le management de la qualité dans l’enseignement supérieur.

Ses objectifs sont :


Ses missions :

Dans le Communiqué de Berlin de septembre 2003, l'ENQA a été mandatée pour relever les missions suivantes :


L’ENQA met à disposition des établissements :

retour sommaire


                1.2 L’enseignement supérieur en France et en Europe

L’ENQA s’adresse aux agences d’évaluation, aux autorités publiques et aux établissements d’enseignement supérieur de l’espace européen tels que :


En France, on estime à moins de 150 EES, ce qui représente environ 2,2 Millions étudiants. Et en Europe, on estime le nombre d’EES à environ 3K, ce qui représente 17 millions d’étudiants.

C’est autant d’établissements, de bénéficiaires qui pourraient être intéressés par les actions de l’ENQA, notamment par sa certification.

  retour sommaire

                1.3 Le référentiel ENQA

Traduit par le Comité National d’évaluation (Cné) en janvier 2006, il est constitué de références et lignes directrices. Il n’a pas un caractère réglementaire car un référentiel et il laisse un libre champ d’actions de part ses lignes directrices qui donnent des pistes de travail.  Il comprend trois grands chapitres traitant de :


Le pack d’autodiagnostic réalisé, est destiné au management interne de la qualité de l’UTC donc il est basé sur la partie I du référentiel de l’ENQA.

retour sommaire

                1.4 Le référentiel ENQA parmi d’autres référentiel qualité

En plus d’être applicable au sein d’un établissement d’enseignement supérieur, la comparaison avec trois référentiels spécialisés ou pouvant être appliqués  dans l’enseignement supérieur, a permis de dégager les intérêts que pourraient avoir l’Université de Technologie de Compiègne (UTC) de se faire certifier ENQA.
 


Figure 1: Comparaison des référentiels qualité, auteurs : Laëtitia MONGIN et Kahina ATIRIS
Source :norme iso9000, ABET, ENQA, CNé


Intérêts pour l’EES de la démarche ENQA:

 retour sommaire

    2. METHODOLOGIE DU PROJET

La première étape de la réalisation du projet ENQA a été d’organiser et de planifier les différentes étapes du projet. Il s’agit d’une phase importante dans tout projet parce qu’elle permet de visualiser les différentes tâches du projet dans le temps imposé.

                2.1 Clarification du projet

La clarification du projet a permis aux différents membres du groupe d’analyser les différentes données d’entrées (contexte, besoins du client…), afin de définir concrètement la mission du groupe de travail (missions, objectifs mesurables….)

Figure 2: Planification dynamique stratégique du projet ENQA: Laëtitia MONGIN et Kahina ATIRIS
retour sommaire


                   2.2    Processus de déroulement du Projet :


Le Processus de déroulement du projet a permis au groupe de travail de s’interroger sur la façon dont nous devrions mener le projet et visualiser l’enchaînement des différentes tâches.


Figure 3: Processus de Déroulement du Projet ENQA: Laëtitia MONGIN et Kahina ATIRIS

retour sommaire

                    2.3    Planning du projet

Le planning du projet est un outil qui complète le processus de déroulement du projet en intégrant des contraintes de délai. Ceci permet de s’assurer que le projet sera réalisé dans le temps imparti.


Figure 4: Plannification du projet ENQA: Laëtitia MONGIN et Kahina ATIRIS

Cette représentation nous permet de constater que notre projet a été finalisé dans le temps imparti. Néanmoins, quelques heures de plus auraient permis d'avoir plus d'aisance en fin de projet.
   retour sommaire


                        2.4    Analyse préliminaire des risques

Grâce à la méthode des points critiques, nous avons priorisé 3 points critiques à la réalisation de notre projet ENQA.

RISQUE DE REALISER UN PACK NON OPERATIONNEL ET ERGONOMIQUE

Causes :   

Effets :

Alternatives :


MANQUE DE COMPETENCES EN INFORMATIQUE (EXCEL).

Causes :   

Effets :


Alternatives :


RISQUE DE PERTE D’INFORMATIONS RELATIVES AU PROJET.

Causes :  

Effets :


Alternatives :

retour sommaire

          3. Réalisation du Pack ENQA

                        3.1 L’analyse Fonctionnelle

L’analyse fonctionnelle est un outil d’aide à la conception d’un produit ou service. Cette méthode permet de s’interroger sur les fonctions que devra répondre le pack d’autodiagnostic basé sur le référentiel ENQA afin de s’assurer que le produit proposé répond aux besoins et exigences des futurs utilisateurs.

Les fonctions identifiées sont :

 
Figure 5: Fonction principales du PACK ENQA: Laëtitia MONGIN et Kahina ATIRIS

retour sommaire

                3.2 Réalisation du PACK ENQA

Pour répondre aux fonctions souhaitées, ce pack est composé d’une grille d’autodiagnostic et d’un guide d’aide à la réalisation de l’autodiagnostic de l’établissement.

Il est présenté sous forme de Cd-ROM ou fichier informatique téléchargeable comprenant :

                          3.2.1 Guide d’utilisation du PACK ENQA

Dans le PowerPoint®, on trouve six rubriques :

Le guide d’utilisation a été conçu afin d’optimiser l’exploitation du PACK ENQA par les utilisateurs. Ce fichier propose une navigation simplifiée grâce aux boutons d’action, qui permettent aisément de passer d’une rubrique à une autre (figure 6). .







Figure 6 : Page du PACK ENQA  présentant les différents thèmes du chapitre 1  abordés lors de l’évaluation du management interne de la qualité d’un établissement de l’enseignement supérieur : Laëtitia MONGIN et Kahina ATIRIS

 

De plus, ce guide d’utilisation du PACK ENQA propose une méthodologie globale d’autodiagnostic afin de créer de la visibilité aux utilisateurs dans leur projet d’évaluation et d’amélioration de la qualité (figure 7).




Figure 7 : Page du PACK ENQA présentant une démarche d’autodiagnostic pour l’évaluation d’un établissement de l’enseignement supérieur : Laëtitia MONGIN et Kahina ATIRIS

 

retour sommaire

                        3.2.2 Grille d’autodiagnostic du PACK ENQA

La grille d’autodiagnostic présentée sous la forme d’un fichier Excel® est composée  :

Figure 8 : Grille d’évaluation du PACK ENQA d’après le référentiel qualité destiné aux établissements de l’enseignement supérieur : Laëtitia MONGIN et Kahina ATIRIS


Le PACK ENQA permet de visualiser les résultats de l’évaluation sous forme de diagrammes synthétiques, de façon détaillée c’est-à-dire par ligne directrice du référentiel ou globale c’est-à-dire par chapitre.

Ils représentent la moyenne des résultats de l'ensemble des évaluateurs et mettent ainsi l’accent sur le résultat global issu de la synthèse des différentes évaluations. Ces diagrammes permettent d’avoir une vue d’ensemble de l’état du système du management interne de la qualité d’un établissement d’enseignement supérieur tout en mettant en évidence les axes d’amélioration prioritaires (figure 9).




Figure 9 : Diagramme synthétique du PACK ENQA  représentant la synthèse des résultats de l’évaluation d’un établissement d’enseignement supérieur : Laëtitia MONGIN et Kahina ATIRIS 


retour sommaire

        4. Bilan

                       4.1 Clefs de succès du projet

Nous avons dès le commencement déployé la démarche de gestion de projet, ce qui a permis de s’interroger à la problématique : « le Quoi », afin d’adapter la planification des tâches : « le Comment ». Le principe était de partir d'un concept pour le transformer en données concrètes (descendre l'échelle d'abstraction).

Cette méthodologie a créé des clefs de succès qui ont permis de mener le projet jusqu’à son terme :

retour sommaire

                         4.2  Difficulté du projet

La seule difficulté apparue au cours du projet est l’apparition de risques projet définis au début du projet (BUG informatique, absence des membres du groupe…).
Cependant grâce à la méthodologie de Gestion de projet, nous avons réalisé une analyse préliminaire de risques projet. Cette étape nous a permis de faire face aux différents aléas pouvant entraîner le retard voire l’échec du projet. Grâce aux alternatives que nous avions mis en place, nous avons pu réagir rapidement afin de ne pas perdre d’informations ni des travaux réalisés.

retour sommaire


    CONCLUSION

La réalisation de ce projet a été un réel enrichissement personnel. Nous avons pu faire évoluer certaines compétences, notamment notre faculté à travailler en équipe et le développement de l’outil informatique. De plus, il est très valorisant d’envisager la possibilité que les établissements d’enseignement supérieur puissent utiliser cet outil dans leur démarche qualité.

Le projet ENQA n’est pas tout à fait terminé, il serait intéressant de communiquer sur cet outil afin de le proposer à l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur intéressés. Nous aimerions faire évoluer le PACK grâce aux suggestions que nous transmettrons les utilisateurs (questionnaires de satisfaction).

La qualité dans les services est en pleine extension. De plus en plus les établissements d’enseignement supérieur s’intéressent aux démarches qualité. Celles-ci leur permettent d’une part d’être plus compétitifs sur le marché et ainsi de faire face à la concurrence à l’échelle européenne, et d’autre part d’être plus attractifs pour les étudiants et les chercheurs. En effet, la certification basée sur le référentiel ENQA garantit que l’établissement certifié propose un haut niveau de qualité en formation et recherche. Le nouveau PACK ENQA proposé est un outil d’aide facilitant la mise en place de l’évaluation et de la démarche de certification basée sur la partie I du référentiel ENQA.

En proposant ainsi librement des outils d’aide, les établissements d’enseignement supérieur sont encouragés à se lancer dans la mise en œuvre d’une politique qualité et d’amélioration continue au bénéfice de leurs publics étudiants et de l’avenir des sociétés dans lesquelles ils s’épanouiront.

retour sommaire

disk   TELECHARGEMENTS   


retour sommaire


BIBLIOGRAPHIE

 
ENQA
European Association for Quality Assurance in Higher Education_ Traduction en français des Références et lignes directrices pour le management de la qualité dans l’espace européen de l'enseignement supérieur, version janvier 2006, pages 4 : chapitres du référentiel

PACK ENQA Pack d’autodiagnostic du management interne de la qualité d’un établissement d’enseignement supérieur édition 2007_ projet d’intégration du master Management de la qualité Université de Technologie de Compiègne, auteurs K.ATIRIS et L. MONGIN, http://www.utc.fr/mastermq

Sites Web:

ABET : Accreditation Board for Engineering and Technology_Conseil d’accréditation de l’ingénierie et de la technologie. http://www.abet.org/the_basics.shtml, page consultée le 13/11/07.

CNE : Comité National d’évaluation. Présentation du CNé :http://www.cne-evaluation.fr/fr/present/som_mis.htm, page consultée le 13/11/07

http://www.cne-evaluation.fr/WCNE_pdf/LivrereferencesCNE.pdf, page consultée le 13/11/07

ISO : international organization for standardization _l’organisation internationale de normalisation, ISO 9001V2000_Systèmes de management de la qualité – Exigences : http://www.iso.org/iso/fr/iso_catalogue/management_standards/iso_9000_iso_14000.htm, page consultée le 13/11/07

EURYDICE : Chiffres clés de l’enseignement supérieurs en Europe, édition 2007, page 11 http://www.eurydice.org/ressources/eurydice/pdf/0_integral/088FR.pdf, page consultée le 14/11/07