Rechercher

Search
Generic filters
Exact matches only
  • Candidater au diplôme de master

    En sui­vant un mas­ter à l'UTC, vous abor­de­rez avec des ensei­gnants-cher­cheurs de renom­mée inter­na­tio­nale les pro­blèmes scien­ti­fiques majeurs qui reten­tissent sur notre vie quotidienne. 

    Le site des can­di­da­tures en mas­ter pour l'année 2020/2021 est ouvert jusqu'au 12 juin 2020.

    Condi­tions

    Conditions d’admission

    Calendrier des candidatures au Master de l'UTC pour l'année universitaire 2020/2021

    Niveau : Mas­ter 1 et 2

    Accès à l’application en ligne (acte de can­di­da­ture) : du 2 mars au 6 juin 2020

    Début des enre­gis­tre­ments des can­di­da­tures par l’administration : 3 avril 2020

    Fin de récep­tion des dos­siers de can­di­da­tures par l’administration (cachet de la poste fai­sant foi) : 12 juin 2020

    Atten­tion : les can­di­da­tures à la men­tion Chi­mie en pre­mière année (tous les par­cours de M1) et en deuxième année (M2) aux par­cours CD-ORG, CD-MAT, MESC GTE et ACQ se font en ligne sur l’application e‑candidat, ouverte du 15 avril au 31 mai 2019, sur le site de l’UPJV (dos­sier papier non rece­vable) : https://www.u‑picardie.fr/ecandidat/. Pour plus de ren­sei­gne­ments, contac­tez Mme Demabre (agnes.demabre(at)u‑picardie.fr).

    Les droits d'inscription en mas­ter pour les étu­diants inter­na­tio­naux hors Union euro­péenne, Espace éco­no­mique euro­péen, Suisse et Qué­bec, sont désor­mais de 3770 € pour l'année 2019–2020 (les droits d'inscription non dif­fé­ren­ciés s'élèvent à 243 €). Dans tous les cas, vous devrez vous acquit­ter en plus du règle­ment des 90 € de la CEVEC (Contri­bu­tion Vie Etu­diante et de Cam­pus).

    L'UTC ne recrute pas via Cam­pus France mais, étant en cours de label­li­sa­tion, les can­di­dats inter­na­tio­naux hors Union euro­péenne, Espace éco­no­mique euro­péen, Suisse et Qué­bec, sont invi­tés à entre­prendre des démarches auprès des ambas­sades de France de leur pays d'origine ou de leur pays de rési­dence pour obte­nir, le cas échéant, une bourse pour leurs études en France. 

    Si vous êtes ori­gi­naires de l'un des pays suivants : Algé­rie, Argen­tine, Bénin, Bré­sil, Bur­ki­na Faso, Burun­di, Came­roun, Chi­li, Chine, Colom­bie, Comores, Congo Braz­za­ville, Corée du Sud, Côte d'Ivoire, Dji­bou­ti, Egypte, Etats-Unis, Gabon, Gui­née, Haï­ti, Inde, Indo­né­sie, Iran, Japon, Koweit, Liban, Mada­gas­car, Mali, Maroc, Mau­rice, Mau­ri­ta­nie, Mexique, Nigé­ria, Pérou, Répu­blique du Congo Démo­cra­tique, Rus­sie, Séné­gal, Sin­ga­pour, Tai­wan, Togo, Tuni­sie, Tur­quie et Viet­nam, vous pou­vez béné­fi­cier de la pro­cé­dure études en France. Vous devez vous rap­pro­cher de l'ambassade de votre pays d'origine ou de votre pays de rési­dence afin de dépo­ser une demande de bourse. 

    Dans les autres cas, en cas d'admission, l'UTC pour­ra attri­buer des exo­né­ra­tions des droits d'inscription dif­fé­ren­tiés, totales ou par­tielles, en fonc­tion des cri­tères géné­raux défi­nis par le conseil d'administration de l'établissement.

    Droits d'inscription des étudiants internationaux et procédures d'exonération des droits d'inscription différenciés des étudiants internationaux 

    1. Vous êtes étu­diant res­sor­tis­sant de l'Union euro­péenne, de l'Espace éco­no­mique euro­péen, de la Suisse et du Qué­bec

    Les droits d'inscription dif­fé­ren­tiés ne s'appliquent pas, vous payez les droits d'inscription iden­tiques à ceux des étu­diants venus d'un pays membre de l'UE.

    2. Vous aviez un sta­tut de résident en France ou dans l'Union euro­péenne

    Les droits d'inscription dif­fé­ren­tiés ne s'appliquent pas, vous payez les droits d'inscription iden­tiques à ceux des étu­diants venus d'un pays membre de l'UE.

    3. Vous êtes bour­sier du gou­ver­ne­ment fran­çais (BGF)

    Vous êtes exo­né­ré des droits d'inscription.

    4. Vous étiez ins­crits dans un éta­blis­se­ment fran­çais déli­vrant un diplôme natio­nal de l'enseignement supé­rieur pen­dant l'année 2018–2019

    Si vous pour­sui­vez un cycle d'études (exemple, vous étiez ins­crit en M1 et pour­sui­vez en M2), vous n'êtes pas concer­né par les droits d'inscription différenciés. 

    Si vous chan­gez de cycle d'études (exemple, vous étiez en L3, ou ATS) et débu­tez en M1, l'exonération de droits dif­fé­ren­tiés pour­ra être déci­dée par l'UTC selon votre situation. 

    5. Vous êtes réfu­gié ou béné­fi­ciez de la pro­tec­tion sub­si­diaire.

    Vous êtes exo­né­ré des droits d'inscription.

    6. Vous êtes ins­crit dans un éta­blis­se­ment en conven­tion de par­te­na­riat avec l'UTC

    Vous n'êtes pas concer­né par les droits d'inscription différenciés. 

    Pour plus d'informations, consul­tez ce document

    Formation continue

    Vous dépen­dez de la For­ma­tion conti­nue si vous êtes dans l’une des caté­go­ries ci-dessous :

    • En acti­vi­té pro­fes­sion­nelle ayant le sta­tut de salarié
    • Deman­deur d’emploi

    Les per­sonnes qui can­di­datent en for­ma­tion conti­nue ou au titre de la VAE (vali­da­tion des acquis de l’expérience) peuvent contac­ter le ser­vice for­ma­tion conti­nue pour étu­dier les moda­li­tés de financement.

    Can­di­da­ter en M1

    Candidater en 1ère année (M1)

    Les men­tions du mas­ter sont acces­sibles pour une entrée en pre­mière année par exa­men du dos­sier aux étu­diants ayant acquis au moins un niveau Bac+3 (Licence), équi­va­lant à 180 cré­dits ECTS dans tout domaine pré­pa­rant aux men­tions et par­cours proposés.

    Pour les can­di­dats non fran­co­phones (dont la langue offi­cielle du pays d’origine n’est pas le fran­çais) : un niveau A2 en fran­çais attes­té par un TCF, DELF ou DALF est obli­ga­toire pour can­di­da­ter en M1. La pré­sen­ta­tion du cer­ti­fi­cat des résul­tats aux tests est obligatoire.

    Pour les can­di­dats fran­co­phones (dont la langue offi­cielle du pays d’origine est le fran­çais) : un niveau A2 en anglais attes­té par la vali­da­tion d’un ensei­gne­ment du supé­rieur ou un TOEIC, TOEFL, BULATS, CLES, IELTS est obli­ga­toire pour can­di­da­ter en M1. La pré­sen­ta­tion du cer­ti­fi­cat des résul­tats aux tests est obligatoire.

    Can­di­da­ter en M2

    Candidater en 2ème année (M2)

    L’entrée en seconde année est acces­sible par exa­men du dos­sier direc­te­ment pour cer­taines men­tions aux étu­diants ayant au moins un niveau d’étude Bac+4 (Mas­ter 1 ou ingé­nieur en der­nière année), équi­va­lant à 240 cré­dits ECTS

    Les étu­diants ingé­nieurs en der­nière année de l’UTC, l’UTBM, l’UTT, EBI, ESCOM ou de tout autre éta­blis­se­ment avec lequel nous par­ta­geons une conven­tion.

    Pour les can­di­dats non fran­co­phones (dont la langue offi­cielle du pays d’origine n’est pas le fran­çais) : un niveau B1 en fran­çais attes­té par un TCF, DELF ou DALF est obli­ga­toire pour can­di­da­ter en M2. La pré­sen­ta­tion du cer­ti­fi­cat des résul­tats aux tests est obligatoire.

    Atten­tion : les can­di­dats non fran­co­phones qui pos­tulent pour le M2 de la men­tion ISC (ingé­nie­rie des sys­tèmes com­plexes), devront pré­sen­ter un niveau B1 en anglais cer­ti­fié obli­ga­toire, les cours étant ensei­gnés uni­que­ment en anglais.

    Pour les can­di­dats fran­co­phones (dont la langue offi­cielle du pays d’origine est le fran­çais) : un niveau B1 en anglais attes­té par la vali­da­tion d’un ensei­gne­ment du supé­rieur ou un TOEIC, TOEFL, BULATS, CLES, IELTS est obli­ga­toire pour can­di­da­ter en M2. La pré­sen­ta­tion du cer­ti­fi­cat des résul­tats aux tests est obligatoire.

    Mas­ter en parallèle

    Master en parallèle

    L’UTC pro­pose aux étu­diants en fin de branche de suivre l’un des par­cours de deuxième année du mas­ter de l’UTC, en paral­lèle de leur der­nière année d’études d’ingénieur.

    Les étu­diants com­plètent leur cur­sus ingé­nieur et suivent en paral­lèle les cours d’un par­cours du mas­ter au semestre d’automne. Ils réa­lisent ensuite un pro­jet de fin d’études au semestre de prin­temps en labo­ra­toire ou en entre­prise, qui peut être vali­dé simul­ta­né­ment par leur for­ma­tion d’ingénieur et celle de mas­ter. Les étu­diants qui envi­sagent de faire le mas­ter en paral­lèle de leur der­nière année d’études d’ingénieurs sont encou­ra­gés à suivre cer­taines UE de la pre­mière année du mas­ter au cours du semestre de prin­temps qui pré­cède leur entrée en mas­ter deuxième année.

    A l’issue de ces for­ma­tions les étu­diants obtiennent leur diplôme d’ingénieur de l’UTC et leur diplôme natio­nal de master.

    Toutes les infor­ma­tions sur les for­ma­tions mas­ter, les condi­tions d’admission, les can­di­da­tures sont dis­po­nibles dans le docu­ment à télé­char­ger ci-dessous.

    Pré­sen­ta­tion mas­ter en parallèle

    Contact

    Secré­ta­riat
    Fran­çoise Meresse
     +33 (0)3 44 23 79 53

    Contact

    For­ma­tion conti­nue
    Clau­dine Taba­ry
     +33 (0)3 44 23 46 29

    Contact

    VAP / VAE
    Mag­da­le­na Vil­lette
     +33 (0)3 44 23 79 48

    À lire dans interactions

    searchuserenvelopefile-pdf-onewspaper-oenvelopeusersphone-handsetlaptop-phone
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram