Rechercher

Search
Generic filters
Exact matches only
  • Accompagner, innover au centre d'innovation

    L'un des objec­tifs de l'UTC, au-delà de la for­ma­tion, est d'accompagner les étu­diants et les ensei­gnants cher­cheurs dans leur pro­ces­sus de créa­tion d'entreprise, ain­si que les entre­prises qui sou­haitent faire mûrir de nou­veaux pro­jets. Le centre d'innovation est un lieu spé­ci­fique, un creu­set de créa­ti­vi­té, qui héberge des acti­vi­tés de for­ma­tion, de recherche et de valo­ri­sa­tion au ser­vice de l'innovation et per­met de réunir des com­pé­tences plu­ri­dis­ci­pli­naires et plu­ri­ac­teurs de l'innovation. L'objectif du centre d'innovation est de sti­mu­ler l'innovation (sous toutes ses formes) et la créa­ti­vi­té, dans un contexte international.

    Accompagner vers les marchés

    L'UTC encou­rage ses étu­diants, doc­teurs et diplô­més à déve­lop­per des pro­jets et à créer leur entre­prise au moyen de plu­sieurs outils d'innovation adap­tés à chaque situation :

    • une palette d'UV très large, à la carte et ouverte à tous les étudiants
    • une par­ti­ci­pa­tion aux concours internes, natio­naux et inter­na­tio­naux por­tant sur l'innovation tels que :
      • le "Concours de pro­jets inno­vants" qui per­met de faci­li­ter la matu­ra­tion de pro­jets d'étudiants et d'enseignants cher­cheurs de l'UTC et de son éco­sys­tème à tra­vers le centre d'Innovation. Le concours a per­mis la pré­ma­tu­ra­tion et la matu­ra­tion de pro­jets internes UTC qui ont entraî­né la créa­tion de start-up (Novi­tact, Aspic Tech­no­lo­gies, Sen­so­ve­ry, Clo­sy­com, VirtualSensitive…). 
      • les "24h de l'innovation", évè­ne­ment inter­na­tio­nal ayant pour objec­tif de déve­lop­per, en équipe de 5 à 8 étu­diants, doc­to­rants et pro­fes­seurs, des concepts et des objets créa­tifs et inno­vants. Les équipes ont 24 heures pour pro­po­ser des solu­tions inno­vantes à des pro­blé­ma­tiques pro­po­sées par des entre­prises, des labo­ra­toires ou bien des créa­teurs par­te­naires de ce chal­lenge, qu'elles pré­sentent sous forme d'une vidéo de deux minutes. 
      • l'opération "48H pour faire vivre des idées®", évé­ne­ment orga­ni­sé dans la dyna­mique d'InnovENT‑E. Durant les deux jour­nées de l'opération, les équipes com­po­sées d'environ 10 étu­diants prennent en charge un sujet pro­po­sé par une entre­prise, afin d'apporter une réponse inno­vante. Le dis­po­si­tif "48H®" a pour objec­tif prin­ci­pal de favo­ri­ser l'ouverture à l'innovation et son déploie­ment en entre­prise, PME et PMI en par­ti­cu­lier, tout en ini­tiant les étu­diants aux outils et méthodes sti­mu­lant la créativité. 
      • le Star­tup Wee­kend" : le prin­cipe de ce "Wee­kend" est de lan­cer une start-up en 54 heures. Pour débu­ter, les par­ti­ci­pants dis­posent de 60 secondes pour pré­sen­ter leur idée et sus­ci­ter l'intérêt des autres par­ti­ci­pants, afin de recru­ter une équipe. Ensuite, accom­pa­gnés par des entre­pre­neurs, les par­ti­ci­pants se lancent dans le pro­to­ty­page de leur pro­duit et la recherche de leur busi­ness model. À l'issue du week-end, un jury se réunit pour sélec­tion­ner les meilleurs pro­jets, sus­cep­tibles de débou­cher sur des créa­tions de start-up. 
      • le "Prix de thèse Guy Denié­lou", qui récom­pense 3 doc­teurs après une sélec­tion de 6 fina­listes par les membres exté­rieurs du conseil de l'école doc­to­rale, sur des cri­tères de qua­li­té de la thèse, de par­ti­ci­pa­tion à la vie de l'établissement, de vul­ga­ri­sa­tion scien­ti­fique… Ce prix a pour objec­tif de valo­ri­ser les doc­teurs et de mettre en avant les appli­ca­tions de leur recherche dans la vie quo­ti­dienne, tout en répon­dant aux grands défis socié­taux d'aujourd'hui (ali­men­ta­tion, éner­gie, sécurité…).
    • des salles de créa­ti­vi­té et le maté­riel du centre d'innovation, en accès libre.
    • un par­cours spé­ci­fique Entre­pre­neu­riat élite à l'UTC : les étu­diants à l'esprit entre­pre­neur peuvent choi­sir le par­cours entre­pre­neu­riat élite sur un an ou moins et obte­nir des amé­na­ge­ments de leur cur­sus au sein de l'UTC afin de déve­lop­per leur pro­jet ou de tes­ter leur esprit entrepreneurial.
    • la pos­si­bi­li­té d'adapter son emploi du temps pour déve­lop­per son pro­jet per­son­nel.
    • la pos­si­bi­li­té d'être sui­vi par un coach per­son­nel, qui peut gui­der et orien­ter l'étudiant à faire les bons choix tout au long de ce parcours.
    • la pos­si­bi­li­té de quit­ter le par­cours à n'importe quel moment.
    • la pos­si­bi­li­té de deman­der conseil aux dif­fé­rentes struc­tures ins­tal­lées au centre d'innovation, en matière de pro­prié­té intel­lec­tuelle, de busi­ness plan, de dépôt de bre­vet… (INPI (Ins­ti­tut natio­nal de la pro­prié­té intel­lec­tuelle), Bpi­france, ADIT (Agence pour la dif­fu­sion de l'information tech­no­lo­gique) et SATT LUTECH (Socié­té d'accélération du trans­fert de tech­no­lo­gies)). Les com­pé­tences acquises durant ce par­cours sont utiles tant pour les futurs entre­pre­neurs que pour ceux qui rejoin­dront le monde de l'entreprise.
    • une pépi­nière d'entreprises pour les jeunes diplô­més et des struc­tures adap­tées : les jeunes diplô­més de l'UTC sou­hai­tant déve­lop­per un pro­jet d'entrepreneuriat peuvent rejoindre la pépi­nière d'entreprise de l'UTC.

    Sucess stories

    En appor­tant une vision trans­ver­sale à l'UTC, les pro­jets d'innovation por­tés par le centre d'innovation per­mettent une mise en rela­tion de dif­fé­rentes com­pé­tences : scien­ti­fiques, tech­no­lo­giques, artis­tiques, cultu­relles… Ces pro­jets viennent aus­si bien des PME, des col­lec­ti­vi­tés locales, des résul­tats de recherche, des étu­diants, des artistes…

    Exemples de projets et start-up développés au sein de l'UTC

    Fon­dée par Thi­baud Séve­ri­ni, diplô­mé de l'UTC en 2013, l'entreprise Novi­tact déve­loppe le pro­jet Feel­tact, qui per­met de com­mu­ni­quer silen­cieu­se­ment, grâce aux vibra­tions émises par un bra­ce­let. Ce bra­ce­let vise prin­ci­pa­le­ment le mar­ché de la sûreté.

    Fon­dée par Arthur Puyou et Tho­mas Recou­vreux, étu­diants à l'UTC, l'entreprise Nemo­pay pro­pose un porte-mon­naie élec­tro­nique pri­va­tif inno­vant, a des­ti­na­tion prin­ci­pa­le­ment des écoles/universiteurs et des orga­ni­sa­teurs d'événements. La start-up a été rache­tée en mars 2015 par Vente-pri­vée.

    Déve­lop­pée par Thier­ry Gidel et Atman Ken­di­ra, ensei­gnants-cher­cheurs à l'UTC. Cette table tac­tile est une pla­te­forme tac­tile (table et tableau) d'aide à la concep­tion, à la créa­ti­vi­té et la ges­tion de pro­jet col­la­bo­ra­tive, munie d'un pack logi­ciels "clés en main". 

    Pro­jet déve­lop­pé par Anne Gué­nand, ensei­gnant-cher­cheur à l'UTC, Sen­so­ve­ry contri­bue à modi­fier le regard sur le han­di­cap en pro­dui­sant des dis­po­si­tifs inno­vants à fort confort d'usage res­pec­tant les 7 prin­cipes de la concep­tion universelle.

    Pro­jet déve­lop­pé par Samuel Vei­le­rette, pré­sident d'Uteam, Exo­life est une inter­face d'aide au main­tien à domi­cile, d'aide à la réha­bi­li­ta­tion neu­ro­fonc­tion­nelle, réduc­tion de la péni­bi­li­té du tra­vail, mais aus­si d'une inter­face kines­thé­sique pour la for­ma­tion vir­tuelle, pour la conception/supervision hap­tique et les nou­veaux médias inter­ac­tifs et d'une inter­face pour la télé­opé­ra­tion de macro- micro- nano­sys­tèmes robo­tiques évo­luant dans des envi­ron­ne­ments hos­tiles ou inaccessibles.

    L'UTC et la Glass Val­lée, pre­mier pôle mon­dial du fla­con­nage de luxe, se sont asso­ciées pour pré­sen­ter un fla­con de par­fum illus­trant les capa­ci­tés des dif­fé­rents acteurs de la filière. L'apport de l'UTC a consis­té en une étude sur les flux exis­tants entre les entre­prises de la Glass Val­lée : ver­riers, mou­listes, conditionnement…

    Sen­sor­Wake est un réveil olfac­tif qui per­met de se réveiller grâce à la dif­fu­sion d'odeurs, déve­lop­pé par Guillaume Rol­land, étu­diant en pre­mière année de Tronc Com­mun à l'UTC. Plu­sieurs fois pri­mé au concours Lépine, Lau­réat du Google Science fair et recon­nu comme l'une des 15 meilleures inven­tions "qui peuvent chan­ger le monde" à l'Expo-sciences 2014 Google, le pro­jet a lan­cé une levée de fond sur Kickstarter.

    Déve­lop­pé avec le CHU d'Amiens, cet appa­reil est une pro­thèse uti­li­sée pour la recons­truc­tion des mâchoires inférieures.

    Le pro­jet Reno­Valve est por­té par Adrien Laper­rous­saz, étu­diant en GSM. En col­la­bo­ra­tion avec des chi­rur­giens car­diaques de l'Hopital Hen­ri Mon­dor (Cré­teil), il consiste en la concep­tion d'un nou­veau dis­po­si­tif de répa­ra­tion de la valve mitrale, notam­ment pour trai­ter les pro­blèmes de fuite. Il sera posé par voie per­cu­ta­née, ce qui limite la lour­deur de l'opération. A. Laper­rous­saz est Lau­réat du concours BPI Emer­gence 2015.

    Contact

    Contacts pour l'innovation à l'UTC

    Contact

    Direc­teur de l'innovation et du déve­lop­pe­ment ter­ri­to­rial
    Pas­cal Alber­ti
     +33 (0)3 44 23 49 39

    Contact

    Assis­tante
    Fou­zia Zitou­ni
     +33 (0)3 44 23 45 91

    À lire dans interactions

    searchuserenvelopenewspaper-oenvelopeusersphone-handsetlaptop-phone
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram