Rechercher

Search
Generic filters
Exact matches only
  • Un institut de mécatronique, une chaire en hydraulique

    Le CETIM (Centre tech­nique des indus­tries méca­niques) et l'UTC col­la­borent de façon constante et sou­te­nue depuis leur créa­tion, tant sur le plan péda­go­gique que sur le plan de la recherche par­te­na­riale. Cette col­la­bo­ra­tion est faci­li­tée par la proxi­mi­té géo­gra­phique des deux ins­ti­tu­tions. En 1999, l'UTC et le CETIM s'associaient par exemple pour la créa­tion du LATIM (Labo­ra­toire pour le trai­te­ment de l'information en méca­nique) et la mise en place de thèmes de recherche com­muns. Aujourd'hui, les deux par­te­naires col­la­borent sur trois thèmes prin­ci­paux que sont la méca­nique des maté­riaux, la vibro-acous­tique et la méca­tro­nique, à tra­vers des pro­jets com­muns comme au sein du pôle de com­pé­ti­ti­vi­té à voca­tion mon­diale i‑Trans.

    Institut de mécatronique

    L'UTC et le CETIM se sont asso­ciés en 2008 pour créer un Ins­ti­tut com­mun dédié à la méca­tro­nique qui regroupe un pôle de for­ma­tion, de R&D et de transfert. 

    Son objec­tif est de favo­ri­ser la for­ma­tion d'ingénieurs et les actions de recherche col­lec­tive, mais aus­si de pré­sen­ter une offre com­mune de com­pé­tences et de pres­ta­tions à forte valeur ajou­tée pour les entre­prises natio­nales et inter­na­tio­nales, vec­teur de l'innovation dans la concep­tion des pro­duits, la méca­tro­nique est le mariage de la méca­nique, de l'électromécanique avec les tech­no­lo­gies de l'information et de la communication. 

    Pré­sente dans l'activité spa­tiale (satel­lites…), l'aéronautique (ges­tion de la sta­bi­li­té de vol), les véhi­cules (ESP, ABS) mais aus­si dans les biens de consom­ma­tion (machines à laver, impri­mantes), les biens d'équipement (aide à la conduite des machines, adap­ta­bi­li­té des moyens de pro­duc­tion, ges­tion en ligne de la qua­li­té… ), la méca­tro­nique est au cœur de l'innovation.

    Cet ins­ti­tut s'inscrit dans le cadre de l'évolution des pro­duits en méca­nique en termes de fonc­tions pilo­tées et de cri­tères d'efficacité (per­for­mance, ren­de­ment, sûre­té, propreté…). 

    3 axes principaux constituent son activité :

    • la for­ma­tion aux spé­cia­li­tés d'hydraulique et de mécatronique ;
    • une acti­vi­té conjointe de recherche et de développement ;
    • une acti­vi­té d'innovation et de trans­fert de technologie.

    Chaire Hydraulique et mécatronique

    Ensei­gnants res­pon­sables de la chaire : Eric Noppe – Benoit Eynard

    Au sein de cet ins­ti­tut de méca­tro­nique, l'UTC et le CETIM ont éga­le­ment créé en 2009 la chaire hydrau­lique et méca­tro­nique à l'initiative des indus­triels des trans­mis­sions hydrau­liques et de leur syn­di­cat pro­fes­sion­nel Arte­ma, avec le sou­tien de la Région Picar­die et du fonds Feder. L'objectif est de bâtir un réseau de res­sources tech­no­lo­giques dans ces domaines, s'appuyant sur les com­pé­tences en recherche de l'UTC, les capa­ci­tés de trans­fert tech­no­lo­gique propres au CETIM et à l'UTC, et ce par une proxi­mi­té tou­jours plus grande avec les indus­triels. La créa­tion d'une telle Chaire vient en outre concré­ti­ser en Picar­die l'interactivité entre recherche, trans­fert et mar­ché dans le domaine de l'hydraulique.

    Les objec­tifs de la chaire sont le déve­lop­pe­ment d'une for­ma­tion spé­cia­li­sée et de haut niveau cor­res­pon­dant aux besoins de recru­te­ment des indus­triels et une capa­ci­té de recherche qui réponde aux attentes des indus­tries créa­trices d'équipements et de sys­tèmes met­tant en œuvre des trans­mis­sions par fluides :

    • Com­po­sants hydrau­liques et pneumatiques,
    • Véhi­cules et engins mobiles (auto­mo­bile, machi­nisme pour tra­vaux publics, manu­ten­tion, machines agri­coles, indus­trie ferroviaire.…),
    • Machines et équi­pe­ments pour l'industrie manu­fac­tu­rière (machines-outils…).

    La domi­nante reste la méca­nique avec une approche sys­tème dans laquelle la com­mande des action­neurs est inté­grée. Le pro­gramme de recherche est réso­lu­ment tour­né vers des tech­no­lo­gies et appli­ca­tions inno­vantes sus­cep­tibles d'améliorer la maî­trise des per­for­mances, de nour­rir les concep­tions du futur et d'élargir le mar­ché des trans­mis­sions hydrau­liques.

    Les thèmes principaux de l'activité sont au cœur des préoccupations industrielles :

    • l'amélioration et l'optimisation du cycle de concep­tion des sys­tèmes à base d'électrohydraulique ou d'électropneumatique par l'utilisation des outils avan­cés de simulation.
    • l'amélioration des sys­tèmes et des com­po­sants ain­si que de leur com­mande dans les domaines stra­té­giques de l'efficacité éner­gé­tique, de la réduc­tion des nui­sances sonores et des émis­sions pol­luantes, de la sûre­té de fonctionnement. 

    La chaire s'appuie sur une pla­te­forme tech­nique dédiée, regrou­pant les outils de concep­tion-simu­la­tion et les moyens d'expérimentation au ser­vice com­mun de l'enseignement et de la R&D. Sa créa­tion a ain­si per­mis la for­ma­tion de 80 ingé­nieurs dans les spé­cia­li­tés d'hydraulique et de mécatronique. 

    Beau­coup de déve­lop­pe­ments en méca­tro­nique néces­sitent néan­moins l'intégration et l'adaptation de tech­no­lo­gies infor­ma­tiques et de trai­te­ment de l'information : ana­lyse de don­nées, recon­nais­sance des formes, sûre­té de fonc­tion­ne­ment, automatisation/capitalisation des connaissances… 

    En effet, truf­fés de cap­teurs, les pro­duits et pro­cé­dés issus de la méca­tro­nique ins­pectent, écoutent ou même sentent leur envi­ron­ne­ment. Mais à quoi bon si les pro­ces­seurs qui leur sont asso­ciés ne savent pas trai­ter ces infor­ma­tions ? La chaire Tech­no­lo­gie de l'information pour la méca­tro­nique entend répondre à cette problématique.

    Contacts de la recherche à l'UTC

    Pla­quette de la recherche à l'UTC

    À lire dans interactions

    searchuserenvelopefile-pdf-onewspaper-ouserslaptop-phone
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram