Rechercher

Search
Generic filters
Exact matches only

Master Erasmus Mundus EPOG+

Le mas­ter conjoint Eras­mus Mun­dus (MCEM) EPOG+ (Poli­tiques éco­no­miques pour la tran­si­tion glo­bale) est l’un des 4 Mas­ters en éco­no­mie en Europe béné­fi­ciant du label d’excellence "Eras­mus Mun­dus". Il pro­pose des bourses à la fois pour des étu­diants euro­péens et non européens.

Les étu­diants (30 à 40 par pro­mo­tion) béné­fi­cient d'un réseau inté­gré de 8 pres­ti­gieuses uni­ver­si­tés par­te­naires répar­ties dans 5 pays (qui offrent des cours de mas­ter recon­nus et de haut niveau), 8 par­te­naires asso­ciés non aca­dé­miques (notam­ment des grandes orga­ni­sa­tions inter­na­tio­nales, sus­cep­tibles d'accueillir des étu­diants en stage) et plus de 20 ins­ti­tu­tions aca­dé­miques à tra­vers le monde dans tous les domaines du pro­gramme (accueillant et enca­drant des étu­diants pen­dant leur der­nier semestre). 

Contexte et objectifs 

Il est néces­saire de repen­ser les poli­tiques éco­no­miques et de déve­lop­per une exper­tise inté­grée pour affron­ter les prin­ci­paux défis à venir, qu'ils concernent l'écologie, les fra­gi­li­tés éco­no­miques et finan­cières per­sis­tantes, les inéga­li­tés crois­santes de reve­nus et de richesse ou encore les trans­for­ma­tions engen­drées par le déve­lop­pe­ment du numérique. 

Le mas­ter Eras­mus Mun­dus EPOG+ vise à for­mer une nou­velle géné­ra­tion d'experts inter­na­tio­naux pour les sec­teurs public et pri­vé, capables de défi­nir et d'évaluer les poli­tiques éco­no­miques visant à rele­ver les défis pour des tran­si­tions glo­bales (numé­riques, socio-éco­no­miques et éco­lo­giques), en fonc­tion des dif­fé­rents contextes poli­tiques, sociaux et régio­naux. Outre une exper­tise acquise dans un domaine spé­ci­fique de poli­tique éco­no­mique (comme dans cer­tains mas­ters tra­di­tion­nels), les étu­diants acquièrent dans le mas­ter EPOG+ une pers­pec­tive glo­bale sur les inter­dé­pen­dances et inter­ac­tions entre poli­tiques économiques. 

Organisation

Le pro­gramme (en deux ans) four­nit une exper­tise com­plé­men­taire et inter­dis­ci­pli­naire des poli­tiques économiques. 

  • En pre­mière année, les étu­diants se concentrent sur "Poli­tiques de la connais­sance, de l'innovation et de la tran­si­tion numé­rique" (majeure A) ou sur "Inno­va­tion et déve­lop­pe­ment" (mineure C1) à l'université de Turin ; sur "Éco­no­mie inter­na­tio­nale et gou­ver­nance" (mineure B1) ou sur "Macroé­co­no­mie inter­na­tio­nale et déve­lop­pe­ment" (mineure C2) à la Ber­lin School of Eco­no­mics and Law ; sur "Socio-éco­no­mique et éco­lo­gie" (Mineure B2) à l'université Roma Tre ; sur "Déve­lop­pe­ment durable et tran­si­tion éco­lo­gique" (mineure C3) à la Vien­na Uni­ver­si­ty of Eco­no­mics and Business. 
  • Les étu­diants ayant choi­si les mineures C1 et C2 passent le semestre 1 en Europe (Ber­lin ou Turin) et le semestre 2 en Afrique du Sud (uni­ver­si­té du Witwatersrand). 
  • Tous les étu­diants passent le semestre 3 à Paris (UTC, Uni­ver­si­té Sor­bonne, Uni­ver­si­té de Paris). Ils y pour­suivent leur spé­cia­li­sa­tion dans la majeure/mineure choi­sie et y déve­loppent une culture com­mune sur inter­dé­pen­dances entre poli­tiques économiques. 
  • Au semestre 4, les étu­diants réa­lisent leur mémoire de mas­ter (soit dans le cadre d'un stage pro­fes­sion­nel, soit dans celui d'un labo­ra­toire de recherche). Le cours se ter­mine par la confé­rence du master. 

Les langues prin­ci­pales d'enseignement sont l'anglais (et le fran­çais, pour quelques cours). Il est néan­moins pos­sible de ne choi­sir que des ensei­gne­ments en anglais. Les étu­diants reçoivent des diplômes joints ou mul­tiples des ins­ti­tu­tions qui se trouvent sur leur parcours. 

Les can­di­dats doivent pos­sé­der une licence en éco­no­mie ou une licence dans une autre dis­ci­pline (sous réserve d'avoir une for­ma­tion suf­fi­sante en éco­no­mie / sta­tis­tique). Un bon niveau d'anglais est requis et une moti­va­tion réelle pour les études inter­na­tio­nales et les approches déve­lop­pées dans le programme. 

Contact et documentation

Contact

Res­pon­sable mas­ter
San­drine Moran­dat
 +33 (0)3 44 23 44 23

Contact

Res­pon­sable de la men­tion
David Fla­cher
 +33 (0)3 44 23 49 32

Contact

Secré­ta­riat
Cathe­rine Rol­land Lan­dy
 +33 (0)3 44 23 44 73

À lire dans interactions

searchuserenvelopefile-pdf-onewspaper-oenvelopeusersphone-handsetlaptop-phone
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram