Rechercher

Search
Generic filters
Exact matches only

Mécanique

Le dépar­te­ment ingé­nie­rie méca­nique vise à for­mer des ingé­nieurs géné­ra­listes capables de répondre aux attentes des acteurs de tout sec­teur indus­triel néces­si­tant les com­pé­tences d’un ingé­nieur en mécanique.

La for­ma­tion per­met de cou­vrir un large spectre de sec­teurs d'activités tels que l'automobile, le fer­ro­viaire, la construc­tion navale, l'aérospatial, l'aéronautique, la bio­mé­ca­nique, l'énergie, la trans­for­ma­tion des maté­riaux, la robo­tique, l'édition de logi­ciels métiers, les cabi­nets d'études et conseils…

Inter­ve­nant tout au long du cycle de vie des pro­duits indus­triels à tra­vers les dif­fé­rentes phases d'un pro­jet : recherche et déve­lop­pe­ment, avant-pro­jet, déve­lop­pe­ment, indus­tria­li­sa­tion, pro­duc­tion, exploi­ta­tion, recyclage …

Le dépar­te­ment ingé­nie­rie méca­nique pro­pose 9 filières et 2 par­cours en alter­nance sur le rythme de l'apprentissage :

  • Acous­tique et Vibra­tion pour l'Ingénieur (AVI) pour appré­hen­der la maî­trise et la réduc­tion des bruits et des vibra­tions des pro­duits des indus­tries méca­niques et du bâti­ment pour la concep­tion d'un sys­tème mécanique ;
  • Concep­tion Méca­nique Inté­grée (CMI) pour ana­ly­ser, modé­li­ser et conce­voir un sys­tème méca­nique et son com­por­te­ment en tenant compte des pro­blé­ma­tiques d'intégrations des com­po­sants et leurs sys­tèmes de com­mande dans un contexte d'ingénierie collaborative ;
  • Fia­bi­li­té et Qua­li­té Indus­trielle (FQI) pour conce­voir une démarche d'ingénierie robuste en mai­tri­sant les méthodes sta­tis­tiques de pilo­tage et les pro­blé­ma­tiques de qua­li­té, fia­bi­li­té et sureté de fonctionnement ;
  • Ingé­nie­rie du Desi­gn Indus­triel (IDI) pour conce­voir des pro­duits, en tenant compte des fac­teurs tech­niques, ergo­no­miques et esthé­tiques, et savoir com­mu­ni­quer un concept ou un pro­jet de design ;
  • Méca­tro­nique, Action­neurs, Robo­ti­sa­tion & Sys­tèmes (MARS) pour com­prendre et maî­tri­ser les machines élec­triques et leurs inter­ac­tions avec l'électronique de puis­sance pour modé­li­ser et  dimen­sion­ner le contrôle d'un sys­tème méca­tro­nique et ses contraintes d'intégration ;
  • Maté­riaux et Inno­va­tion Tech­no­lo­gique (MIT) pour maî­tri­ser les cri­tères de choix des maté­riaux, leurs pro­prié­tés, pro­cé­dés de mise en œuvre et modes de dégra­da­tions, dans l'ensemble de la pro­duc­tion industrielle ;
  • Pro­duc­tion Inté­grée et Logis­tique (PIL) pour ana­ly­ser et résoudre les pro­blèmes posés par la pro­duc­tion et la chaîne logis­tique affé­rente afin d'organiser, modé­li­ser et amé­lio­rer la ges­tion des pro­duits, des machines et des hommes ;
  • Simu­la­tion pour l'Ingénierie Méca­nique (SIM) pour pro­po­ser des modé­li­sa­tions numé­riques per­for­mantes et juste néces­saires pour ana­ly­ser un sys­tème com­plexe et simu­ler son com­por­te­ment multiphysique ;
  • Mana­ge­ment des pro­jets inno­vants (MPI). Cette filière intègre à la for­ma­tion tech­ni­co-scien­ti­fique une for­ma­tion aux acti­vi­tés mana­gé­riales de futurs cadres d'entreprise ;
  • Par­cours Concep­tion (CPT) pour dimen­sion­ner et inté­grer les dif­fé­rents com­po­sants de sys­tèmes méca­niques com­plexes, coor­don­ner et vali­der les fonc­tions de ces sys­tèmes ;
  • Par­cours Indus­tria­li­sa­tion (IND) pour orga­ni­ser et gérer la pro­duc­tion et la sup­ply chain en inté­grant les per­for­mances éco­no­miques et humaines, opti­mi­ser les flux de pro­duits et d'informations, résoudre des pro­blèmes posés par la maî­trise de la qualité.

Pla­quette du diplôme d'ingénieur (IM – for­ma­tion continue)

Contact

Diplôme d'ingénieur
Karine Jean­del
 +33 (0)3 44 23 46 96 (49 19)
searchuserenvelopefile-pdf-onewspaper-oenvelopeusersphone-handset
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram