Rechercher

Search
Generic filters
Exact matches only

Santé et technologie

Cette for­ma­tion peut être orga­ni­sée en inter/intra entreprise. 

La ges­tion des échan­tillons bio­lo­giques, tis­sus, cel­lules, sang, hor­mones est deve­nue essen­tielle dans la recherche médi­cale, ain­si que dans les milieux phar­ma­ceu­tiques et indus­triels. Abor­dant une vision bio­lo­gique, éco­no­mique et juri­dique, la ges­tion des don­nées et des échan­tillons bio­lo­giques sou­lève de nom­breuses ques­tions. La maî­trise des règle­ments et des règles éthiques est essen­tielle pour déve­lop­per et uti­li­ser cette col­lec­tion de don­nées complexes.

Dates : consul­ter le docu­ment calen­drier et tarifs ;

Durée : 2 jours ; 14 heures ;

Lieu : Paris, Compiègne ;

Tarif : consul­ter le docu­ment calen­drier et tarifs  ;

Pré­re­quis : connais­sances de base en sciences de la vie, biologie ;

Réfé­rence pro­duit : SANTEC01.

Objectifs

  • Com­prendre les règle­ments juri­diques et éthiques ;
  • S’approprier les normes fran­çaises et inter­na­tio­nales gérant les res­sources biologiques ;
  • Se sen­si­bi­li­ser à la valo­ri­sa­tion des res­sources biologiques ;
  • Gérer et inter­agir avec les biobanques.

Public

Toute per­sonne tra­vaillant dans le milieu bio­mé­di­cal et bio­tech­nique, milieu hos­pi­ta­lier, labo­ra­toire d’analyses médi­cales et plus lar­ge­ment dans les indus­tries mani­pu­lant des échan­tillons de corps vivants.

Points forts

Nom­breux exemples tirés de situa­tions réelles, études de cas concrets, échanges entre participants.

Modalités pédagogiques

Exer­cices d’application ; Études de cas réels ; alter­nance des pré­sen­ta­tions et des échanges entre par­ti­ci­pants sur leurs propres connaissances/expériences.

Modalités d'évaluation

Eva­lua­tion effec­tuée à l'occasion des tests de connais­sances ; tra­vaux de mise en application.

Programme

Com­prendre le pro­ces­sus de col­lecte et de sto­ckage des échan­tillons biologiques

  • Gérer le pro­ces­sus d’acquisition des échan­tillons et trai­ter leur iden­ti­fi­ca­tion et leur classement ;
  • Inté­grer les prin­cipes de base du sto­ckage, de conser­va­tion des dif­fé­rentes familles d’échantillons et de transport ;
  • Réper­to­rier les infor­ma­tions à tra­vers les solu­tions logi­cielles : créa­tion type d’une base de données.

Se réfé­rer aux normes qua­li­té en vigueur dans le biobanking

  • Com­prendre les enjeux des normes qua­li­tés et plus pré­ci­sé­ment la NF S96-900 de 2011 : « Cer­ti­fi­ca­tion des centres de res­sources bio­lo­giques », rela­tive à la col­lec­tion, le sto­ckage et la mise à dis­po­si­tion des res­sources bio­lo­giques et des don­nées associées.
  • Prendre en compte l’implication et les avan­tages des normes internationales ;
  • Mettre en place des méthodes de ges­tion et d’amélioration de la qualité ;
  • Défi­nir les bonnes pra­tiques organisationnelles.

Abor­der les prin­cipes en matière de trai­te­ment et de pro­tec­tion des données

  • Apprendre à construire et à mani­pu­ler une base de données ;
  • Uti­li­ser les prin­ci­paux outils infor­ma­tiques à dis­po­si­tion autour du monde biologique ;
  • Inter­agir avec les dif­fé­rentes sources ins­ti­tu­tion­nelles de données ;
  • Apprendre à construire et à mani­pu­ler une base de données ;
  • Impor­ter, expor­ter et com­mu­ni­quer les don­nées sensibles ;
  • Prendre en compte les aspects juri­diques, éthiques et de pro­prié­té intel­lec­tuelle régis­sant la col­lecte et le trai­te­ment d’échantillons biologiques.

Intervenants

Nos inter­ve­nants sont issus des sec­teurs éco­no­miques publics, pri­vés, aca­dé­miques et pro­fes­sion­nels. Ils comptent géné­ra­le­ment plus de 10 ans d’expérience pro­fes­sion­nelle dans leur domaine d’expertise.

Pla­quette de la formation

Cette for­ma­tion peut être orga­ni­sée en inter/intra entreprise. 

Le mar­ché glo­bal des objets connec­tés est en plein essor. Il a été mul­ti­plié par 10 entre 2016 et 2020. Le mar­ché glo­bal mon­dial s’élève à près de 4 tril­lions de dol­lars dont 3,4 pour les domaines Health­ness et Well­ness. Mal­gré tout l’attrait de ce domaine, les écueils peuvent être nom­breux. Cette for­ma­tion apporte les connais­sances et outils néces­saires à qui sou­haite y déve­lop­per une acti­vi­té autour des objets connectés.

Dates : consul­ter le docu­ment calen­drier et tarifs ;

Durée : 1 jour ; 7 heures ;

Lieu : Paris, Compiègne ;

Tarif : consul­ter le docu­ment calen­drier et tarifs  ;

Pré­re­quis : aucun ;

Réfé­rence pro­duit : SANTEC02.

Objectifs

  • Obte­nir une vision des enjeux socio-éco­no­miques mon­diaux des objets connectés ;
  • Com­prendre les pro­blé­ma­tiques de ces solu­tions en Healthness/Wellness ;
  • Savoir ana­ly­ser ces solu­tions pour déve­lop­per les siennes.

Public

Toute per­sonne pou­vant être impli­quée dans des pro­ces­sus de déve­lop­pe­ment, d’achat ou de vente
d’objets connec­tés en Health­ness / Wellness.

Points forts

Nom­breux exemples tirés de situa­tions réelles, étude de cas concrets, échanges entre participants.

Modalités pédagogiques

Études de cas réels ; alter­nance des pré­sen­ta­tions et des échanges entre par­ti­ci­pants sur leurs propres connaissances/expériences.

Modalités d'évaluation

Éva­lua­tion formative.

Programme

Com­prendre les jeux socio-éco­no­miques mon­diaux des objets connectés

  • Enjeux éco­no­miques dans le monde ;
  • Enjeux sociaux dans le monde.

Pro­blé­ma­tiques de la spé­ci­fi­ci­té des objets connec­tés « biomédicaux »

  • Pro­blé­ma­tiques normatives ;
  • Pro­blé­ma­tiques scien­ti­fiques et cliniques ;
  • Pro­blé­ma­tiques tech­niques et usages.

Savoir ana­ly­ser des solu­tions pour déve­lop­per la sienne

  • Ana­lyse d’un objet connec­té dans le milieu bien être / sport ;
  • Ana­lyse d’un objet connec­té dans le milieu de la santé ;
  • Ana­lyse d’un même objet connec­té pré­sent dans les deux milieux ;
  • Pre­miers pas de votre nou­vel objet connecté.

Intervenants

Nos inter­ve­nants sont issus des sec­teurs éco­no­miques publics, pri­vés, aca­dé­miques et pro­fes­sion­nels. Ils comptent géné­ra­le­ment plus de 10 ans d’expérience pro­fes­sion­nelle dans leur domaine d’expertise.

Pla­quette de la formation

Cette for­ma­tion peut être orga­ni­sée en inter/intra entreprise. 

Cette for­ma­tion, ouverte au public, est don­née dans le cadre du Mas­tère Spé­cia­li­sé Équi­pe­ments bio­mé­di­caux. Ce MS forme des cadres capables de conseiller, de prendre en charge et d’accompagner la mise en place des tech­niques de san­té au sein des équipes de direc­tion d’hôpitaux, dans un contexte d’évolutions rapides et per­ma­nentes du sys­tème de san­té, des tech­no­lo­gies et des pra­tiques médicales.

Dates : consul­ter le docu­ment calen­drier et tarifs ;

Durée : 2 jours ; 14 heures ;

Lieu : Compiègne ;

Tarif : consul­ter le docu­ment calen­drier et tarifs  ;

Pré­re­quis : aucun ;

Réfé­rence pro­duit : SANTE03.

Objectifs

  • Connaître les auto­mates et les équi­pe­ments des labo­ra­toires d’analyses médi­cales et leur place dans la chaîne de pro­duc­tion de soins et de stra­té­gie diagnostique ;
  • Com­prendre la manière dont les ser­vices bio­mé­di­caux ont été sol­li­ci­tés à l’occasion des vagues suc­ces­sives de la pan­dé­mie de Covid ;
  • Être à même de réflé­chir et de s’approprier des modèles d’organisation micro et macro.

Public

Mana­gers dans des éta­blis­se­ments de san­té ; ingé­nieurs diplô­més ou avec un sta­tut d’ingénieur hos­pi­ta­lier ; per­sonnes en charge de ser­vices bio­mé­di­caux ou devant en deve­nir responsable.

Points forts

Syn­thèse des dif­fé­rentes tech­niques uti­li­sées dans les labo­ra­toires d’analyses bio­lo­giques
médi­cales ; Vision trans­ver­sale et com­pa­ra­tive des tech­no­lo­gies et des savoir faire les plus récents ; Réflexion sur les ques­tions d’organisation interne et sur les liens avec les ser­vices prescripteurs.

Modalités pédagogiques

Alter­nance des pré­sen­ta­tions de situa­tions par des experts recon­nus et échanges avec les participants.

Programme

Assi­mi­ler les der­niers déve­lop­pe­ments en matière d’automates de bio­lo­gie médi­cale et de stra­té­gie diagnostique

  • Auto­mates de micro­bio­lo­gie, d’immunologie, de bio­chi­mie, de bio­lo­gie molé­cu­laire, etc ;
  • Rôle et place par­ti­cu­lière de chaque méthode dans les pro­ces­sus de détec­tion et de quan­ti­fi­ca­tion in vitro de la maladie.

Pro­blé­ma­tiques de la spé­ci­fi­ci­té des objets connec­tés « biomédicaux »

  • Pro­blé­ma­tiques normatives ;
  • Pro­blé­ma­tiques scien­ti­fiques et cliniques ;
  • Pro­blé­ma­tiques tech­niques et usages.

Com­prendre les orga­ni­sa­tions macro des labo­ra­toires d’analyse et les méca­nismes d’optimisation des flux

  • Réflexion glo­bale sur l’organisation des pla­teaux tech­niques de bio­lo­gie, leur optimisation ;
  • Concen­tra­tion ou délo­ca­li­sa­tion des pla­teaux tech­niques de bio­lo­gie dans des antennes de proxi­mi­té, des lieux de prélèvement ;
  • Méthodes d’acheminement des échantillons.

S’approprier les méthodes d’analyse pour savoir les mettre en oeuvre.

Intervenants

Bio­lo­gistes, infec­tio­logues, ingé­nieurs hos­pi­ta­liers et repré­sen­tants de l’industrie. Nos inter­ve­nants sont issus des sec­teurs publics et pri­vés. Ils comptent géné­ra­le­ment plus de 15 ans d’expérience dans leurs domaines d’expertise.

Pla­quette de la formation

Cette for­ma­tion peut être orga­ni­sée en inter/intra entreprise. 

Cette for­ma­tion, ouverte au public, est don­née dans le cadre du Mas­tère Spé­cia­li­sé Équi­pe­ments bio­mé­di­caux. Ce MS forme des cadres capables de conseiller, de prendre en charge et d’accompagner la mise en place des tech­niques de san­té au sein des équipes de direc­tion d’hôpitaux, dans un contexte d’évolutions rapides et per­ma­nentes du sys­tème de san­té, des tech­no­lo­gies et des pra­tiques médicales.

Dates : consul­ter le docu­ment calen­drier et tarifs ;

Durée : 2 jours ; 14 heures ;

Lieu : Compiègne ;

Tarif : consul­ter le docu­ment calen­drier et tarifs  ;

Pré­re­quis : aucun ;

Réfé­rence pro­duit : SANTE04.

Objectifs

  • Com­prendre les dif­fé­rentes facettes de l’ingénierie bio­mé­di­cale à l’hôpital ;
  • Com­prendre les carac­té­ris­tiques des orga­ni­sa­tions et des nou­velles struc­tures au niveau des territoires ;
  • Savoir mettre en pra­tique les meilleures méthodes.

Public

Mana­gers dans des éta­blis­se­ments de san­té ; ingé­nieurs diplô­més ou avec un sta­tut d’ingénieur hos­pi­ta­lier ; per­sonnes en charge de ser­vices bio­mé­di­caux ou devant en deve­nir responsable.

Points forts

For­ma­tion ani­mée par des res­pon­sables de ser­vices bio­mé­di­caux hos­pi­ta­liers par­mi les plus
che­vron­nés ; Fer­ti­li­sa­tion des points de vue grâce aux nom­breux échanges entre par­ti­ci­pants et inter­ve­nants ; Réseau­tage (intervenants/participants).

Modalités pédagogiques

Alter­nance des pré­sen­ta­tions de situa­tions par des experts recon­nus et échanges avec les participants.

Programme

Connaître les outils et ana­ly­ser les expé­riences des meilleurs ser­vices biomédicaux

  • Évo­lu­tion des pro­ces­sus d’achat, des modes de mise à dis­po­si­tion et de la pro­prié­té des dis­po­si­tifs médicaux ;
  • Orga­ni­sa­tion de la main­te­nance en tenant compte des normes et des condi­tions de sécu­ri­té en vigueur ;
  • Qua­li­fi­ca­tions professionnelles ;
  • For­ma­tion et ges­tion des équipes ;
  • Res­pon­sa­bi­li­tés juridiques.

S’approprier les méthodes par des échanges avec les intervenants

  • Orga­ni­sa­tion ter­ri­to­riale et mise en com­mun des ressources ;
  • GMAO.

Savoir adop­ter les métho­do­lo­gies de cer­ti­fi­ca­tion et d’accréditation

  • Méthodes d’assurance qua­li­té ; guide des bonnes pra­tiques ; certification.

Intervenants

Ingé­nieurs bio­mé­di­caux issus des sec­teurs publics et pri­vés. Ils comptent géné­ra­le­ment plus de 15 ans d’expérience dans leurs domaines d’expertise.

Pla­quette de la formation

Cette for­ma­tion peut être orga­ni­sée en inter/intra entreprise. 

Cette for­ma­tion, ouverte au public, est don­née dans le cadre du Mas­tère Spé­cia­li­sé Équi­pe­ments bio­mé­di­caux. Ce MS forme des cadres capables de conseiller, de prendre en charge et d’accompagner la mise en place des tech­niques de san­té au sein des équipes de direc­tion d’hôpitaux, dans un contexte d’évolutions rapides et per­ma­nentes du sys­tème de san­té, des tech­no­lo­gies et des pra­tiques médicales.

Dates : consul­ter le docu­ment calen­drier et tarifs ;

Durée : 2,5 jours ; 17,5 heures ;

Lieu : Compiègne ;

Tarif : consul­ter le docu­ment calen­drier et tarifs  ;

Pré­re­quis : Bases scien­ti­fiques ou médicales ;

Réfé­rence pro­duit : SANTE05.

Objectifs

  • Acqué­rir des connais­sances de base de la phy­sique des prin­ci­pales moda­li­tés d’imagerie médi­cale (rayons X ; scan­ner ; IRM, écho­gra­phie ; méde­cine nucléaire) ;
  • Appré­hen­der les contraintes d’installation et les per­for­mances des matériels.

Public

Ingé­nieurs diplô­més ou avec un sta­tut d’ingénieur hos­pi­ta­lier, radio­logues, mani­pu­la­teurs de radio­lo­gie, et tout public avec des bases scientifiques.

Points forts

Conden­sé de connais­sances fon­da­men­tales et de l’utilisation des tech­niques d’imagerie médi­cale et
de leurs appli­ca­tions cli­niques ; Uti­li­sa­tion des infra­struc­tures de pointe du Centre d’Imagerie Médi­cale Avan­cée de Com­piègne (CIMA).

Modalités pédagogiques

Alter­nance des pré­sen­ta­tions de situa­tions par des experts recon­nus et échanges avec les par­ti­ci­pants (pos­si­bi­li­té de par­ti­ci­per à dis­tance en visio­con­fé­rence) ; tra­vaux pra­tiques en IRM et en écho­gra­phie (exclu­si­ve­ment en présentiel).

Programme

Acqué­rir les connais­sances fon­da­men­tales tech­niques en ima­ge­rie médi­cale et com­prendre leurs rôles res­pec­tifs dans les stra­té­gies diagnostiques

  • Prin­cipes de recons­truc­tion des images en radio­lo­gie, écho­gra­phie, méde­cine nucléaire et IRM ;
  • Ana­lyse de la qua­li­té des images ;
  • Com­pré­hen­sion des com­plé­men­ta­ri­tés sémio­lo­giques entre modalités ;
  • Savoir éva­luer les per­for­mances des dif­fé­rentes modalités.

Tes­ter et uti­li­ser ces moda­li­tés d’imagerie concrètement

  • Uti­li­sa­tion d’IRM et d’échographe avec acqui­si­tion et visua­li­sa­tion d’images.

Appré­hen­der l’organisation logis­tique d’un ser­vice d’imagerie médicale

Intervenants

Uni­ver­si­taires, radio­logues issus des sec­teurs publics et pri­vés. Ils comptent géné­ra­le­ment plus de 15 ans d’expérience dans leurs domaines d’expertise.

Pla­quette de la formation

Cette for­ma­tion peut être orga­ni­sée en inter/intra entreprise. 

Cette for­ma­tion, ouverte au public, est don­née dans le cadre du Mas­tère Spé­cia­li­sé Équi­pe­ments bio­mé­di­caux. Ce MS forme des cadres capables de conseiller, de prendre en charge et d’accompagner la mise en place des tech­niques de san­té au sein des équipes de direc­tion d’hôpitaux, dans un contexte d’évolutions rapides et per­ma­nentes du sys­tème de san­té, des tech­no­lo­gies et des pra­tiques médicales.

Dates : consul­ter le docu­ment calen­drier et tarifs ;

Durée : 2,5 jours ; 17,5 heures ;

Lieu : Paris ;

Tarif : consul­ter le docu­ment calen­drier et tarifs  ;

Pré­re­quis : Com­pé­tences asso­ciées au public visé ;

Réfé­rence pro­duit : SANTE06.

Objectifs

  • Com­prendre et connaître les méthodes d’optimisation des flux et les condi­tions de leur mise en œuvre à l’hôpital ;
  • Com­prendre l’analyse des pro­ces­sus en s’inspirant des méthodes pra­ti­quées dans l’industrie et les adap­ter aux besoins des éta­blis­se­ments de santé.

Public

Ingé­nieurs diplô­més ou avec un sta­tut d’ingénieur hos­pi­ta­lier, mana­gers en charge de pla­teaux médico-techniques.

Points forts

Réflexion sur les nou­veaux modèles d’ingénierie à l’hôpital liés aux méthodes d’optimisation des
pla­teaux tech­niques hos­pi­ta­liers et de leurs flux ; approche par des méthodes issues de l’industrie ;
Nou­velles tech­niques d’approche du mana­ge­ment et de la direc­tion opé­ra­tion­nelle ; Par­te­na­riat avec l’hôpital Saint Joseph de Paris.

Modalités pédagogiques

Alter­nance des pré­sen­ta­tions de situa­tions par des experts recon­nus et échanges avec les par­ti­ci­pants. Visite d’un pla­teau technique.

Programme

Com­prendre les nou­veaux enjeux des pla­teaux médi­co-tech­niques des éta­blis­se­ments de santé

  • Ana­lyse des expé­riences micro (dans un pla­teau tech­nique) et macro (au niveau de l’établissement)
  • Expé­riences d’optimisations des flux : bloc opé­ra­toire ; urgences ; ima­ge­rie médicale ;
  • Réflexion sur les salles de naissances.

Connaître les méthodes d’optimisation des flux et les expé­riences les plus avan­cées dans ce domaine

  • Modé­li­sa­tion des processus ;
  • Réflexion sur les gou­lets d’étranglements ;
  • Jumeaux numé­riques.

Appré­hen­der les condi­tions de réa­li­sa­tion et de suc­cès des trans­for­ma­tions orga­ni­sa­tion­nelles en milieu hospitalier

Intervenants

Ingé­nieurs, direc­teurs opé­ra­tion­nels, méde­cins chef de ser­vice en charge de pla­teaux tech­niques. Ils sont issus essen­tiel­le­ment du sec­teur pri­vé non lucra­tif. Ils comptent plus de 10 années d’expérience dans leurs domaines d’expertise et sont pro­mo­teurs de nou­veaux modèles d’organisation.

Pla­quette de la formation

Contact

For­ma­tion conti­nue
Accueil
 +33 (0)3 44 23 49 19
searchuserenvelopenewspaper-oenvelopeusersphone-handsetdownload
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram