Rechercher

Search
Generic filters
Exact matches only
  • Une chaire sur les outils biomédicaux

    La chaire E‑BIOMED s'inscrit dans le contexte de la créa­tion de l'Institut uni­ver­si­taire d'ingénierie pour la san­té (IUIS) por­té par l'UTC et l'UPMC (uni­ver­si­té Pierre et Marie Curie) au sein de Sor­bonne Uni­ver­si­té. L'IUIS place la san­té au cœur d'un dis­po­si­tif de R&D, d'innovation, de trans­fert et de for­ma­tion, afin de répondre aux nou­veaux défis sanitaires.

    Objectifs

    Ensei­gnants res­pon­sables de la chaire : Dan Istrate – Cécile Legallais

    L'e‑Santé, un des 4 axes prio­ri­taires de l'IUIS, est une thé­ma­tique scien­ti­fique qui est appa­rue assez récem­ment et qui regroupe toutes les appli­ca­tions des tech­no­lo­gies de l'information et de la com­mu­ni­ca­tion (TIC) au domaine de la san­té, avec un champ plus large que la télé­mé­de­cine. Par rap­port à la télé­mé­de­cine, qui comme le nom l'indique vise l'utilisation de la méde­cine à dis­tance, l'e‑Santé ajoute aus­si des appli­ca­tions des TIC au bien être sur des sujets liés à la méde­cine mais sans les contraintes médicales. 

    La chaire EBio­med vise à déve­lop­per, par la col­la­bo­ra­tion entre les ingé­nieurs et les cli­ni­ciens, des outils bio­mé­di­caux inno­vants connec­tés en par­tant des déve­lop­pe­ments déjà exis­tants dans les labo­ra­toires de l'IUIS. L'EBiomed vise d'un côté à déve­lop­per des sujets scien­ti­fiques d'actualité et de l'autre à créer un éco­sys­tème d'entreprises, uti­li­sa­teurs et asso­cia­tions d'utilisateurs pour per­mettre un codé­ve­lop­pe­ment des produits. 

    La chaire E‑BIOMED porte notamment sur des problématiques liées :

    Au grand âge. 

    Aujourd'hui, un grand nombre de per­sonnes âgées vivent seules à leur domi­cile, les places en mai­son de retraite sont limi­tées et les chutes qui impliquent une hos­pi­ta­li­sa­tion sont de plus en plus nom­breuses. La chaire per­met de réflé­chir à des solu­tions de main­tien à domi­cile grâce à des sys­tèmes sécu­ri­sés (domo­tique) ain­si qu'à des sur­veillances en ins­ti­tu­tion pour une réédu­ca­tion fonc­tion­nelle.

    Aux grossesses à risque. 

    Face aux menaces d'accouchement pré­ma­tu­ré, il convient de trou­ver des moyens de détec­tion en amont pour l'efficacité des traitements. 

    Aux maladies chroniques. 

    Face aux dif­fi­cul­tés des patients dia­bé­tiques à adap­ter la dose d'insuline, des outils sont créés afin de les aider dans cette éva­lua­tion, notam­ment en cal­cu­lant plus faci­le­ment la dose à tra­vers l'analyse de l'activité phy­sique et des para­mètres de l'alimentation. D'autres sujets, notam­ment les vic­times d'AVC, sont trai­tés avec le réap­pren­tis­sage de la déglu­ti­tion par exemple.

    Pédagogie

    En col­la­bo­ra­tion avec le GCS e‑santé Picar­die, une for­ma­tion conti­nue courte sur "les bases de la télé­mé­de­cine" a été mise en place, en directe rela­tion avec la chaire E‑BIOMED. Elle est ouverte aux étu­diants de mas­ter 2 de la spé­cia­li­té Tech­no­lo­gies bio­mé­di­cales et ter­ri­toires de san­té

    Activités

    Développement des outils biomédicaux connectés

    Au sein du labo­ra­toire BMBI de l'UTC et en col­la­bo­ra­tion avec d'autres labo­ra­toires de l'UTC et de l'UPMC, plu­sieurs outils bio­mé­di­caux sont déve­lop­pés et inté­grés dans des sys­tèmes com­mu­ni­cants avec des degrés de matu­ra­tion et de connec­ti­vi­té différente. 

    › Exemple : des déve­lop­pe­ments de pro­to­coles et dis­po­si­tifs haute réso­lu­tion, outils de cap­ture de mou­ve­ments cou­plés à des modèles du sys­tème mus­cu­los­que­let­tique, et neu­ro-mus­cu­lo-sque­let­tique (cap­teurs wifi, sys­tème Kinect, EMG sans fil) pour la super­vi­sion en vue de la réha­bi­li­ta­tion, réédu­ca­tion fonc­tion­nelle, mais aus­si pour l'aide au diag­nos­tic. Cet axe est trai­té en cor­res­pon­dance directe avec l'UFR de méde­cine de l'UPMC pour recen­ser les besoins et contraintes et avec le living lab de GCS E‑Santé Picar­die pour l'implication de l'utilisateur.

    Robotique pour la santé

    Le labo­ra­toire ISIR de l'UPMC et le Labex SMART déve­loppent des sys­tèmes robo­tiques com­plexes et des inter­faces homme-robot pour la san­té par­mi d'autres domaines. Dans le cadre de la chaire, une col­la­bo­ra­tion est en train d'être mon­tée. L'utilisation des drones d'intérieur ou d'extérieur comme déve­lop­pée dans le cadre du Labex MS2T sera aus­si investiguée.

    Plateforme intégrative (Intelligence ambiante)

    Dans le cadre du centre d'innovation de l'UTC, un espace est dédié à la réa­li­sa­tion de la mai­son bio­mé­di­ca­li­sée du futur qui consis­te­ra au sup­port d'évaluation et à la pré­sen­ta­tion des déve­lop­pe­ments des 2 axes précédents.

    Contacts de la recherche à l'UTC

    Pla­quette de la recherche à l'UTC

    À lire dans interactions

    searchuserenvelopefile-pdf-onewspaper-ouserslaptop-phone
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram