Rechercher

Search
Generic filters
Exact matches only

Filière Biomédicale (BM)

La filière Bio­mé­di­cale (BM) a pour objec­tif de for­mer des ingé­nieurs géné­ra­listes ayant à la fois les connais­sances tech­niques et scien­ti­fiques d'un ingé­nieur et la com­pré­hen­sion des tech­no­lo­gies pour la santé.

Enseignements

Les étu­diants acquièrent une double culture tech­nique et médi­cale. La 1ère année vise à don­ner un socle com­mun à tous les étu­diants du GB. Dès la seconde année, les élèves-ingé­nieurs de la filière BM se spé­cia­lisent dans les dis­ci­plines suivantes : 

  • phy­sio­lo­gie,
  • ins­tru­men­ta­tion médicale,
  • élec­tro­nique et micro-informatique,
  • cap­teurs et trai­te­ment de signaux physiologiques,
  • trai­te­ment d'images médicales,
  • organes arti­fi­ciels et biorhéologie,
  • tech­niques d'exploration fonctionnelle,
  • qua­li­té, main­te­nance et réglementation,
  • orga­ni­sa­tion des sys­tèmes de santé.

Équipe pédagogique

Les ensei­gnants-cher­cheurs de la filière forment une équipe plu­ri­dis­ci­pli­naire et col­la­borent étroi­te­ment, via des pro­jets de recherche, avec les CHU. Des cli­ni­ciens et des indus­triels du sec­teur inter­viennent dans la plu­part des UV.

Équipements

Les élèves ingé­nieurs dis­posent de salles de TP et de cal­cul adap­tées au besoin de la for­ma­tion, ont accès à la pla­te­forme IRM du Centre d'imagerie médi­cale de Com­piègne et visitent dif­fé­rents ser­vices hos­pi­ta­liers durant leur cursus.

Stages et relations industrielles

Les étu­diants effec­tuent 6 mois de stage et 6 mois de pro­jet de fin d'études (en géné­ral : un en milieu hos­pi­ta­lier et un en milieu industriel). 

Débouchés

Les élèves ingé­nieurs GB de la filière BM s'intègrent au sein de grands groupes (Med­tro­nic, GE Heal­th­care, Phi­lips Medi­cal Sys­tems, Sie­mens, Bax­ter, …), de PME de l'industrie bio­mé­di­cale ou de grands orga­nismes de recherche (CNRS, INSERM, uni­ver­si­tés) dans les domaines suivants :

  • recherche et déve­lop­pe­ment, notam­ment recherche clinique ;
  • assis­tance scien­ti­fique et technique ;
  • mana­ge­ment et marketing ;
  • main­te­nance, qua­li­té et réglementation.

Ils peuvent aus­si occu­per le poste d'ingénieur bio­mé­di­cal dans le sec­teur hos­pi­ta­lier public (poste sta­tu­taire de la fonc­tion publique hos­pi­ta­lière) ou pri­vé.

Exemples de métiers : ingé­nieur d'application, consul­tant, consul­tant san­té, chef de pro­jet, char­gé d'affaires régle­men­taires, ingé­nieur cli­nique, ingé­nieur sup­port tech­nique, ingé­nieur déve­lop­pe­ment logiciel…

Formations complémentaires

L'UTC pro­pose également :

Ces for­ma­tions, et d'autres plus courtes (tech­ni­ciens bio­mé­di­caux, tech­ni­ciens d'hémodialyse…), diplô­mantes ou non dans les mêmes domaines, sont acces­sibles dans le cadre de la for­ma­tion conti­nue / VAE.

Contact et documentation

Contact

Res­pon­sable péda­go­gique
Murielle Dufresne
 +33 (0)3 44 23 73 19

Contact

Coor­di­na­trice des stages
Mar­tine Yvi­nec
 +33 (0)3 44 23 43 28

Contact

Res­pon­sable de la filière
Sofiane Bou­daoud
 +33 (0)3 44 23 79 29

À lire dans interactions

searchuserenvelopefile-pdf-onewspaper-oenvelopeusersphone-handsetlaptop-phone
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram