Rechercher

Search
Generic filters
Exact matches only
  • Filière Production intégrée et logistique (PIL)

    Les diplô­més de la filière PIL sont des ingé­nieurs géné­ra­listes ayant sui­vi une for­ma­tion en indus­tria­li­sa­tion de pro­duits manu­fac­tu­rés et en ges­tion des sys­tèmes de pro­duc­tion sous contrainte d’optimisation des flux, des délais, de la qua­li­té, des res­sources maté­rielles et humaines. L’ingénieur PIL est capable de défi­nir les pro­ces­sus et les gammes de fabri­ca­tion et d’assemblage en inté­grant les contraintes d’achats, d’approvisionnement des com­po­sants, de dis­po­ni­bi­li­té des machines et de livrai­son des pro­duits finis. Une telle inté­gra­tion implique qu’il maî­trise des méthodes de mana­ge­ment et d’amélioration conti­nue (qua­li­té totale, 5S, kan­ban, lean manu­fac­tu­ring, fia­bi­li­té, main­te­nance pré­dic­tive) et les tech­no­lo­gies d’automatisation et d’informatisation (ate­liers flexibles, GPAO, ERP, usine numé­rique) pour gérer et opti­mi­ser l’outil de pro­duc­tion et la sup­ply chain dans les indus­tries manu­fac­tu­rières et de process.

    Enseignements

    La for­ma­tion de base est com­plé­tée par des ensei­gne­ments rela­tifs à l’organisation et la ges­tion de pro­duc­tion, l’industrialisation, la maî­trise de la qua­li­té et la fia­bi­li­té indus­trielle, ain­si qu'à la concep­tion et la ges­tion de la sup­ply chain. En com­plé­ment des ensei­gne­ments théo­riques et tech­no­lo­giques, des pro­jets sont pro­po­sés pour pré­pa­rer les étu­diants au contexte pro­fes­sion­nel et au tra­vail en équipe.

    Dans le cadre de la filière PIL, les étu­diants aborderont :

    • l’organisation et la ges­tion industrielle,
    • le mana­ge­ment des per­for­mances et l’amélioration continue,
    • le Sup­ply Chain Mana­ge­ment et l’ERP,
    • la simu­la­tion et l’optimisation des flux,
    • la maî­trise sta­tis­tique des pro­ces­sus et la fia­bi­li­té industrielle,
    • l'industrialisation et la fabri­ca­tion assis­tée par ordi­na­teur (FAO),
    • le Manu­fac­tu­ring Pro­cess Mana­ge­ment (MPM) et l’usine numérique.

    Ces thé­ma­tiques sont abor­dées en pre­nant en compte les contraintes envi­ron­ne­men­tales et en déve­lop­pant la capa­ci­té à faire preuve d'une éthique professionnelle.

    Équipe pédagogique

    Les ensei­gne­ments de la filière sont assu­rés par une équipe péda­go­gique qui déve­loppe éga­le­ment des acti­vi­tés de recherche en génie Indus­triel, en par­ti­cu­lier dans le cadre de col­la­bo­ra­tions avec des par­te­naires indus­triels et des labo­ra­toires de recherche à l’international (Alle­magne, Cana­da, Chine, Ita­lie, Nor­vège, Suisse, USA …).. Une contri­bu­tion aux ensei­gne­ments est éga­le­ment assu­rée par des acteurs du monde de l’entreprise, sous la forme d’interventions ponc­tuelles, ou en pro­po­sant des pro­jets menés par les étu­diants. La péda­go­gie de la filière est réso­lu­ment ancrée sur la mise en situa­tion des étu­diants, à tra­vers des tra­vaux pra­tiques, des serious games et des pro­jets réels d’entreprises.

    Équipements

    Les logi­ciels et moyens péda­go­giques uti­li­sés pour les étu­diants de la filière PIL sont majo­ri­tai­re­ment des outils uti­li­sés par le milieu indus­triel : pour la ges­tion indus­trielle (Sage X3 et Pré­lude ERP) ; pour l’amélioration conti­nue en ate­lier (K‑SMED, serious games Lean) ; pour l’industrialisation, l’usine numé­rique, le MPM et la FAO (Wind­chill, DELMIA, NCSi­mul) ; pour la simu­la­tion et l’optimisation des flux (QUEST, SIMIO).

    Les études menées par le biais des outils numé­riques sont confron­tées avec les réa­li­tés indus­trielles par une mise en appli­ca­tion sur un ensemble de moyens de fabri­ca­tion, de contrôle et de pro­to­ty­page (ate­lier de fabri­ca­tion et salle de métrologie).

    Stages et relations industrielles

    Le pro­jet de fin d’études est réa­li­sé en milieu indus­triel – stage d’une durée de 6 mois – dans les sec­teurs de l’auto­mo­bile (Fau­re­cia, PSA Peu­geot Citröen, Renault, Valeo), des trans­ports (Air France, RATP), des cos­mé­tiques (Cha­nel, Col­gate, Pal­mo­live), de l’aéro­nau­tique (Air­bus et Ste­lia), de l’indus­trie de pro­cess (Arce­lor Mit­tal), de l’indus­trie de biens de consom­ma­tion (Proc­ter & Gamble), de la logis­tiqueCe stage peut être mené à l’étranger.

    International

    Plus de 60 % des diplô­més PIL ont effec­tué au moins un semestre d’études à l’étranger. Il peut s’agir d’un semestre dans les uni­ver­si­tés par­te­naires de l’UTC, qui se situent notam­ment en Alle­magne (Ber­lin, Braun­sch­weig), au Bré­sil (Curi­ti­ba), au Cana­da (Mont­réal), en Fin­lande (Hel­sin­ki, Lap­peen­ran­ta, Oulu), au Royaume-Uni (Cran­field, Glas­gow, Lough­bo­rough), en Répu­blique tchèque (Brno), en Suède (Göte­borg, Linkö­ping, Lulea)… Ils ont éga­le­ment la pos­si­bi­li­té de réa­li­ser leur stage de fin d’études en milieu indus­triel à l’étranger.

    Débouchés

    La filière PIL forme des ingé­nieurs indus­tria­li­sa­tion (bureau des méthodes), pro­duc­tion, logis­tique et qua­li­té, des ingé­nieurs d’applications (CFAO, PLM, ERP, MES, MPM), des ingé­nieurs pro­jet ou encore des ingé­nieurs conseil. Les ingé­nieurs de la filière PIL trouvent des débou­chés dans divers sec­teurs d’activités tels que la pro­duc­tion manu­fac­tu­rière (aéro­nau­tique, auto­mo­bile, biens de consom­ma­tion, équi­pe­men­tier, pétro­chi­mie…), les ser­vices (dis­tri­bu­tion, trans­port et logis­tique,…) et les édi­teurs ou les inté­gra­teurs de logiciels.

    Exemples de métiers : ingé­nieur indus­tria­li­sa­tion (bureau des méthodes), ingé­nieur pro­duc­tion, ingé­nieur logis­tique, ingé­nieur qua­li­té, ingé­nieur d'applications (CFAO, PLM, ERP, MES, MPM), ingé­nieur pro­jet, ingé­nieur conseil…

    Formations complémentaires

    L'UTC pro­pose également :

    La filière PIL per­met l'obtention du diplôme d'ingénieur en méca­nique de l'UTC par la voie de la for­ma­tion conti­nue / VAE et de l'appren­tis­sage.

    Contact et documentation

    Contact

    Res­pon­sable de la filière
    Maga­li Bosch
     +33 (0)3 44 23 73 57

    Contact

    Assis­tante
    Anne Sophie Lo Bian­co
     +33 (0)3 44 23 44 23

    Contact

    Res­pon­sable péda­go­gique
    Nico­las Dau­chez
     +33 (0)3 44 23 45 43

    Contact

    Coor­di­na­trice des stages (A à K)
    Maud Noi­rot
     +33 (0)3 44 23 44 23

    Contact

    Coor­di­na­trice des stages (L à Z)
    Muriel Peti­ta­lot
     +33 (0)3 44 23 44 32

    À lire dans interactions

    searchuserenvelopefile-pdf-onewspaper-oenvelopeusersphone-handsetlaptop-phone
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram